Recherche

Culture METAL

Webzine

Catégorie

jeu vidéo

Sélection de jeux mobile : Pixel Dungeon et Grim Quest

Etes-vous plutôt console ou PC ? La question fait aujourd’hui l’identité d’un gamer, et est symptomatique de l’histoire du jeu vidéo, toute en innovation technologique associée à l’inventivité de ses grands noms. De la console Odyssey à la Playstation en passant par les divers ordinateurs et les consoles portables, notre loisir préféré est devenu tout-terrain, s’adaptant au temps libre et aux goûts de chacun. D’ailleurs, avec le temps et le développement technologique de nos téléphones, il faut bien le dire, le smartphone est devenu un support vidéoludique à part entière. Beaucoup de studios proposent des versions smartphone de leurs jeux, et le développement y est rentable tant le nombre de consommateurs d’applications est grand. Cependant, beaucoup de titres restent soit peu intéressants, soit envahis de publicités diverses qui nuisent à l’expérience de jeu. Où se tourner pour trouver des jeux qui valent le coup d’y passer un peu de temps? Pas de problème ! Laissez-moi vous parler de mes petites découvertes sur le Play Store Google…

Bannière de la version originale du jeu

Lire la suite

The Nightstalker RPG

  • « Le jeu de rôles où des démons s’allient aux anges pour lutter contre Lucifer…« 

The Nightstalker est un jeu de rôle issu du metal. C’est un projet étendu entre jeu de rôles, littérature et metal, créé par Steve Fabry de Sercati. Le groupe de black metal a été fondé en 2009 à Pepinster, commune francophone de Belgique, en région wallonne dans la province de Liège par le bassiste et chanteur Steve Fabry, le guitariste Lucas Maiorani et le batteur Yannick Martin.

Sercati a sorti trois albums dans l’univers du Nightstalker : Tales of the Fallen en 2011, The Rise of the Nightstalker (Tales of the Fallen Part 2) en 2014 et le dernier Devoted, Demons and Mavericks est sorti en 2018 via le label italien WormHoleDeath. Steve Fabry alias Serpent tire ainsi son inspiration des paroles des chansons de son autre groupe de black metal Sercati, de son groupe de dark ambiant/black metal gothique The Nightstalker, mais aussi de son roman Le journal du Nightstalker.

Dans le jeu, The Nightstalker rpg (role-playing game), les joueurs jouent des anges ou des démons dont certains ont renié leur allégeance à Lucifer, ou encore d’autres créatures spirituelles dans la guerre secrète entre le Paradis et l’Enfer pour laquelle le champ de bataille principal n’est autre que notre bonne vieille Terre.

La campagne ulule de financement participatif du jeu 👉 https://fr.ulule.com/the-nightstalker-rpg/ a rencontré un franc succès (345%) à l’automne 2020. Aussi, la chaîne YouTube de The Nightstalker 👉 https://www.youtube.com/channel/UCeL4jRqUP_c-mpOatP6NaJw s’est orientée sur le jeu de rôles avec des actuals play et des vidéos immersives. À l’issue d’un développement de son univers et d’un enregistrement de la bande originale, le jeu de rôles The Nightstalker RPG est sorti et désormais disponible à l’achat 👉 https://editionsstellamaris.blogspot.com/2021/01/the-nightstalker-rpg.html?

Magic Card or Metal Band ?

Fans de Metal et de Magic ? Alors vous devriez faire un sans faute au quizz qui suit dans la vidéo 👇

Magic: The Gathering (Magic : L’Assemblée) est un jeu de cartes à jouer et à collectionner, inventé en 1993 par l’américain Richard Garfield, professeur de mathématiques et concepteur de jeux. Au-delà du jeu, Magic a imaginé sa propre fiction dans une cohérence qui se déroule dans une multitude d’univers : le « multivers » se développe à chaque nouvelle extension lorsqu’un ensemble d’environ 300 cartes inédites complète alors le jeu multivers. Magic comprend déjà une centaine d’extensions qui traversent de nombreux plans ou univers. Il existe par exemple, un univers (ou un plan) égyptien Amonkhet, un univers (ou un plan) grec Theros, un univers hyper-urbanisé Ravinca, etc… Les extensions correspondent à des plans ou des univers qui traversent les cinq couleurs de magie : blanche, noire, rouge, bleue et verte ; chacune ayant ses spécificités. Theros est un plan inspiré de la mythologie grecque et Amonkhet, un plan inspiré de la mythologie égyptienne. Jeu de plateau à l’origine, Magic a été fidèlement adapté en version numérique sur PC. Il s’agit de Magic Arena.

Aussi, Wizards Of The Coast, la compagnie dont fait partie Magic: The Gathering sort aujourd’hui même, en ce jeudi 28 janvier 2021 une nouvelle extension de 285 cartes inédites. Kaldheim parcourt un univers jusqu’ici inexploré, inspiré des mythologies nordiques et scandinaves avec des dieux, des géants, des héros… Kaldheim embrasse ainsi le monde des vikings dans lequel les dieux sont mortels, à l’instar des dieux scandinaves. Dans Theros ou Amonkhet, les dieux sont immortels et indestructibles, à l’instar des dieux grecs et égyptiens. Certains personnages et créatures légendaires de Magic, les planswalkers (ou arpenteurs) ont la capacité de traverser des plans ou des univers, comme Kaya qui va de Ravinca, son plan d’origine, vers Kaldheim à la recherche d’un autre personnage Liliana. Il y a lien avéré entre l’histoire inventée par Magic et les capacités des cartes des personnages et des créatures qui font avancer l’histoire en perpétuel avancement de Magic.

La nouvelle extension de Magic: The Gathering, Kaldheim a été présentée lors du Kaldheim Fest où se produisait un groupe inédit pour des interludes heavy metal : Immersturm a été formé pour l’occasion en référence à l’un des dix royaumes de Kaldheim, autour de Yggdrasil, l’Arbre Monde. Le Kaldheim Fest a été diffusée en direct sur la chaîne YouTube de Magic, le jeudi 7 janvier 2021, soit trois semaines en amont de la sortie de l’extension Kaldheim. Depuis, la vidéo totalise 137 640 vues. De nouvelles cartes sont dévoilées dans la vidéo dans laquelle intervient entre-autre le responsable du marketing événementiel, Don Maddock, « Manager of Fun Times and Chaos« . Celui-ci introduit les groupes de metal ayant participé à la promotion de la nouvelle extension Magic. En effet, plusieurs groupes internationaux de metal, tels Angra le groupe brésilien de power metal progressif, Smoulder le groupe canadien de heavy/doom metal épique, Rhapsody Of Fire, le groupe italien de power metal symphonique, Oceans Of Slumber le groupe américain de rock/metal progressif, Amon Amarth le groupe suédois de death metal mélodique, Torche le groupe américain de stoner/sludge metal/rock et Mastodon américain de rock/metal progressif ont dévoilé chacun en avant-première une carte inédite de Kaldheim sur les réseaux sociaux.

📸 Amon Amarth au Knotfest/Hellfest 2019 par Jeremie Foucher pou Culture METAL 🤘
🎧 Playlist

Avec l’arrivée de l’extension Kaldheim, Magic Arena deviendra disponible sur les smartphones les plus récents et performants.

https://magic.wizards.com/fr

À vos decks ! Prêts ! Piochez !

Sabaton au Knotfest/Hellfest

Sabaton, le groupe de power metal suédois s’est produit au Knotfest le jeudi 20 juin 2019 (01h-02h) sur la MainStage 02 du Hellfest. Or, en dépit de l’extinction de voix du chanteur et tous encore présents sur le festival de l’Enfer le lendemain, les musiciens de Sabaton ont eu le mérite de remplacer au pied levé un groupe capricieux, absent, pourtant tête d’affiche de l’édition 2019 du Hellfest sur la MainStage 01 le vendredi 21 juin (23h10-0h40). Le groupe suédois a ainsi gagné le respect éternel des festivaliers français et étrangers du Hellfest. Lire la suite

Legend of Grimrock 1 : Hommage à un genre, le dungeon crawler (partie 1/2)

En l’an de grâce 1987, en des temps digitalement ancestraux naquit un cousin vidéoludique du jeu de plateau Dungeon & Dragons, qui fut le précurseur d’un genre quelque peu oublié de nos jours. Dungeon Master, tel était son nom, permettait d’incarner une équipée de héros perdus dans les dédales sombres d’un donjon hostile, avançant de case en case et de monstre en monstre pour déjouer les plans maléfiques d’un sorcier terrifiant. Le titre fut un grand succès commercial et donna naissance au dungeon crawler, dont l’âge d’or est quelque peu révolu aujourd’hui.

Si vous n’êtes pas amateur de JDR et de jets de dés old school, peut-être vous demanderez-vous pourquoi j’évoque une catégorie de jeux vidéos dont personne n’a grand-chose à foutre aujourd’hui. Mon très cher lecteur, c’est parce que ce style fut à l’origine de tout un tas d’innovations en termes de gameplay dont beaucoup de productions actuelles ne peuvent se passer, et que le dungeon crawler revient peu à peu sur le devant de la scène via les studios indépendants. Une nouvelle hype est elle sur le point d’arriver? Peut-être, car c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes! Et je ne suis pas la seule à le penser, puisque c’est aussi le cas des développeurs de Legend of Grimrock. Les finnois ont en effet conçu leur réalisation comme un hommage à Dungeon Master, et ils ont réussi leur pari : nous offrir un titre aux inspirations totalement assumées, qui ne se bornera pas à ressembler à une vulgaire copie d’un jeu culte. Et pour changer, j’ai beaucoup de choses à vous raconter! Lire la suite

Le meilleur du jeu vidéo en 2018

En cette toute fin du mois de décembre 2018, nous vous livrons une série de reviews le meilleur de 2018 : il s’agit de nos coups de cœurs de l’année 2018 et nos attentes de l’année 2019, en terme de cinéma, musiques extrêmes, théâtre, arts, et littérature. Voici une review spéciale jeu vidéo qui a été écrite à deux mains : par Thomas, rédacteur et webmaster à Culture METAL, mais encore créateur et animateur d’une chaine YouTube, et par Fabre Minuit, rédactrice à Culture METAL et spécialiste du jeu vidéo dans la culture metal.

Lire la suite

Amnesia The Dark Descent : Achluophobie, amadou et sombres machinations lovecraftiennes

20181029125806_1.jpg

« My name is Daniel, i live in london at… at… Mayfair. What have I done ? Don’t forget, don’t forget. I must stop him. Focus ! My name is… is… I am Daniel. » Lire la suite

Painkiller Black Edition : Prêts à dessouder l’armée de Satan sur du heavy metal?

 

20180123233300_1

Painkiller, ou antalgique en anglais, est le titre d’une chanson de Judas Priest et Depeche Mode, mais pas uniquement. C’est aussi un chouette petit FPS tout droit venu de l’Est, développé par les polonais de People Can Fly. Sorti en 2004, il propose un mode solo et multijoueur avec son comptant de monstres à l’IA psychopathe et un gameplay bourrin bien comme il faut, le tout servi par un level design absolument délicieux. Lire la suite

The Banner Saga 1 : Entre conte épique et tactical rpg

20171127151844_1.jpg
Capture d’écran du menu

Chasseurs de mythes et dealeurs de songes, c’est à vous que je m’adresse. Après de longs mois d’absence sur Culture METAL, je reviens vous conter une histoire. Un conte épique. Une chanson de geste digne de ces poètes celtes et nordiques déclamant des quêtes guerrières incroyables. Mon récit raconte, en effet, les exploits des héros de Jadis. Il remonte à un temps lointain. Là où les fiers varls cornus combattaient encore aux côtés des hommes, alors que les Ténèbres envahissaient le monde. Mon histoire parle de guerre, d’amour, de courage et de combats sans merci. Elle parle de félonies, d’alliances, de surnaturel, de jeux politiques et de course pour la survie.
Ouvrez grands vos yeux et vos oreilles, et vous verrez des géants, des centaures et des paysages extraordinaires… Lire la suite

Powered by WordPress.com. Thème Baskerville par Anders Noren.

Retour en haut ↑