Recherche

Culture METAL

Webzine

Catégorie

musique

End Of Mankind : nouvel album !

End Of Mankind, le groupe francilien de black metal sort aujourd’hui même, en ce vendredi 20 novembre 2020, son second album studio Antérieur à la Lumière chez Mallevs Records en format digipack avec un livret de 8 pages. Aussi, Antérieur à la Lumière sort en K7 sur le label indonésien Delusive Production le 31 octobre 2020 et en CD cristal sur le label mexicain Vomit Records en décembre 2020.

End Of Mandkind – Antérieur à la Lumière

Tracklist :

  1. 1957
  2. Temporary Flesh Suit
  3. La Peste Dansante
  4. Outrenoir
  5. Géhenne
  6. Golgotha
  7. Opponent Deity
  8. Step Towards Oblivion
  9. Le Boël

📸 Photo de l’article : End Of Mankind au bar El Camino à Caen, voici deux ans, le samedi 24 novembre 2018 (à la belle époque où les groupes se produisaient sur scène en salle) par Amandine Briche pour Culture METAL🤘 

End Of Mankind naquit en 2015 des cendres de Eternal Majesty.

À l’origine, End Of Mankind qui était formé par le guitare Goulax, le bassiste Sagoth et le batteur Thorgon de Eternal Majesty, a intégré le vocaliste Anxiferath et le guitariste Nesh.

À l’époque, End Of Mankind a incorporé divers éléments ambiant, rock et punk dans un black metal old school, dans la lignée de Darkthrone, Emperor, Mayhem ou Satyricon.

En 2017, End Of Mankind a sorti deux split albums, l’un avec KatakombeDarkness Devours the Sun et l’autre avec Azziard et Bain de Sang, Dudelsack Des Teufels, puis en 2018, son premier EP Faith Recoil. S’ensuivirent de nombreux concerts à travers la France et l’Europe comme en Grèce, en Hollande, en Bulgarie, etc…, en compagnie de groupes internationaux comme Délétère, Teethgrinder, Maggot Heart, Merrimack, Toner Low, Profanatica, Sorgelig, Incendiary, etc…

À l’issue de deux ans de travail, le vendredi 8 novembre 2019, End Of Mankind a sorti chez Mallevs Records au format disque, cassette et digital en collaboration avec Maleficarum Records, Faciem Diaboli, un premier album qui dans une fresque horrifique retrace le phénomène des « recluses ». Au Moyen-Age, les recluses étaient très répandues. Chaque ville en possédait. Des femmes étaient exilées aux portes des cités, séquestrées dans des cubes de maçonnerie humides et étroits avec l’impossibilité de s’y mouvoir. Pour la plupart issues des classes populaires, ces recluses étaient considérées comme les sentinelles des âmes et étaient affectées d’une maladie ou d’un deuil, mais aussi parfois pour expier des péchés mortels, en somme des personnes n’ayant plus grand-chose à perdre. Leur seul salut passait par le sacrifice de leur propre vie, dans un ultime voeu d’humilité et de piété et leur rôle était d’être en communion avec Dieu, afin d’épargner à la cité tous les maux comme les guerres, les famines et les épidémies à une époque où la souffrance était considérée comme nécessaire pour l’obtention des récompenses célestes ; une aspiration au sacrifice qui fait germer les « recluseries ».

En 2020, End Of Mankind opère un changement radical de line-up. Désormais Volodia remplace Thorgon à la batterie et Gasha remplace Sagoth à la basse. De leur côté, Thorgon et Sagoth ressuscitent alors Eternal Majesty, dont on attend d’ici une quinzaine une sortie d’album : Black Metal Excommunication, le vendredi 4 décembre 2020.

Avec son nouveau line-up, End Of Mankind débute du l’écriture de son nouvel album. L’annulation de nombreux concerts et d’une tournée en Bulgarie pour cause de pandémie permet au groupe une immersion totale dans la composition des nouveaux morceaux. Le groupe entre en studio en juin et enregistre Antérieur à la Lumière, à sept mois de la sortie de Faciem Diaboli.

Ainsi, Antérieur à la Lumière survient à tout juste un an de la sortie de Faciem Diaboli.

Antérieur à la Lumière qui est teinté de la dualité de l’œuvre de Pierre Soulages, offre un voyage au-delà du noir, dans l’obscurité originelle et révèle la noirceur de l’Homme qui n’a de cesse de souiller la toile du monde. L’Homme qui est devenu un fléau pour lui-même, dévaste son microcosme et asservit ses congénères. Dans l’impuissance d’empêcher la défection de son monde, sa fin devient inéluctable.

Antérieur à la Lumière met en musique les relents d’une humanité à l’agonie au travers de neuf morceaux entre la brutalité passionnée des compositions et des thématiques abordées et la sensibilité contemplative des recoins de l’existence humaine.

Nous sommes ce pays au-delà du noir

A travers nous persistera ce territoire

Aussi, End Of Mankind avait dévoilé, le vendredi 30 octobre 2020, Golgotha, le premier titre extrait son album Antérieur à la Lumière où nous suivons dans le Martyre dans ses derniers instants, le long de son chemin vers La Croix. Le Golgotha ou Mont du Calvaire est le lieu où Jésus de Nazareth fut exécuté. C’est une fable tragique qui asservit depuis, les esprits et marque un point capital dans la chute de l’humanité. 

 

🎧  Review de Faith Recoil, premier EP de End Of Mankind par Culture METAL 

🎙 Interview de End Of Mankind par Culture METAL

📸 Galerie photo de End Of Mankind en concert à El Camino à Caen par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

Spectrale : nouvel album !

💿 Spectrale, le projet acoustique de Jeff Grimal, a sorti son second album, Arcanes le vendredi 20 novembre 2020 chez Les Acteurs de L’Ombre. Pour rappel ▲1 le premier album de Spectrale est sorti en 2017.

Spectrale, Arcanes

Tracklist:
I – Ouverture
II – Le Soleil
III – L’Impératrice
IV – Le Jugement
V – Le Pendu
VI – Interlude
VII – La Justice
VIII – Le Bateleur
IX – La Lune
X – La Papesse

Chacune des arcanes du tarot a été dessinée par Jeff Grimal, artiste aux multiples talents, de peintre et de musicien.

LADLO FEST II

Spectrale est programmé au LADLO FEST II qui se déroulera les vendredi 21, samedi 22 et dimanche 23 mai 2021 à la Maison de Quartier Doulon à Nantes (44).

📸 Culture METAL était dans la place en mode live-report photo pour la première édition du LADLO FEST 🤘

Le LADLO FEST

Spectrale s’était donné en concert voici un an, le samedi 7 septembre 2019,  à l’Art’Ria à Audierne lors de l’après-midi showcase dans le cadre de la 2e édition de l’évènement Et Il N’Y Aura Plus De Nuit

📸 Voici un retour souvenir en images sur le concert de Spectrale à Et Il N’Y Aura Plus De Nuit  par Amandine Briche pour Culture METAL. 🤘 Lire la suite

Aeternitas : nouvel album !

💿 Aeternitas, le groupe allemand de metal gothique et symphonique a signé avec le label italien Worm Hole Death et sort aujourd’hui même, en ce vendredi 20 novembre 2020 son nouvel et sixième album : Haunted Minds. Le groupe avait déjà sorti, mercredi 4 novembre 2020, le clip Foutain Of Youth extrait de son nouvel album. 

Aeternitas – Haunted Minds

Aeternitas se produisait en France aux côtés de Lordi et Flesh Roxon lors du KillecTour en mars dernier, voici déjà huit mois. La soirée nantaise de la tournée européenne du mardi 3 mars 2020, était organisée par Fox Sound ProductionCulture METAL était dans la place au Warehouse en la personne de Jeremie Foucher de Circle Pit Of Photography.

📸 En attendant le reprise des concerts, voici un retour en images sur le concert de Aeternitas au Warehouse par Jeremie Foucher de Circle Pit Of Photography pour Culture METAL 🤘

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Aeternitas, le groupe allemand de metal gothique et symphonique a été fondé par Anja et Alex Hunzinger en 1999 à Lübeck (Schleswig-Holstein) dans le nord de l’Allemagne. Autour de son noyau et duo fondateur : la claviériste Anja Hunzinger et le guitariste/chanteur Alexander Hunzinger, le groupe compte parmi ses membres : le chanteur Oliver Bandmann depuis 2003, le batteur Frank Mölk depuis 2004, le guitariste Daniel T. Lentz (guitare « lead ») depuis 2005, et par le bassiste Rick Corbett et la chanteuse Julia Marou depuis 2017.

Aeternitas a déjà sorti cinq albums : Requiem chez Godz Greed Records en 2000, La Danse Macabre chez Armageddon Music en 2004, Rappacinis Tochter – Gesamtwerk chez Danse Macabre en 2009, House of Usher en 2016 et Tales Of The Grotesque en 2018 chez Massacre Records. Le groupe allemand a signé avec le label italien Worm Hole Deathet sort aujourd’hui même, en ce vendredi 20 novembre 2020 son nouvel et sixième album : Haunted Minds

Gojira : Another World et Live From Hellfest 2019

Le mythique concert de Gojira au Hellfest 2019, en tête d’affiche de la MainStage 02 100% le vendredi 21 juin 2019, n’a encore jamais été retransmis. Cette semaine, c’est No-hell avant l’heure car Gojira le diffusera en ligne depuis son site internet officiel en libre accès pendant 72 heures, à partir d’aujourd’hui, mercredi 18 novembre à 21h jusqu’à vendredi 21 novembre 2020, même heure.

Gojira – Hellfest 2019

🎶 Playlist

01. Oroborus
02. Backbone
03. Stranded
04. Flying Whales
05. Love
06. The Cell
07. Terra Inc.
08. Silvera
09. L’Enfant Sauvage
10. The Shooting Star
Solo de batterie
11. Blow Me Away You(niverse)
12. Clone
13. Vacuity
14. The Gift Of Guilt

GOJIRA

On ne présente plus Gojira. C’est LE groupe de metal français connu et reconnu en France, comme à l’étranger et aussi outre-atlantique pour sa musique mais encore pour son engagement pour l’écologie. Le groupe qui s’appelait alors Godzilla a été fondé en 1996 à Bayonne en Aquitaine par les frères Duplantier, Joe et Mario (respectivement chanteur, guitariste et batteur du groupe), Jean-Michel Labadie, bassiste et Christian Andreu, guitariste. En 2001, le groupe Godzilla est rebaptisé Gojira, de l’autre nom du monstre emblématique de la culture cinématographique et populaire japonaise. La saga Godzilla incarne la peur du nucléaire dans un Japon d’après-guerre qui fut traumatisé par les bombardements atomiques. En réalité, « Gojira » est le nom originel japonais qui avait été donné au monstre par les studios Toho. Son nom fut transformé par l’industrie cinématographique américaine en « Godzilla ». Si le groupe a changé de nom en 2001, pour des raisons de copyright, son line-up est resté le même depuis 1996. En près d’un quart de siècle de carrière, le groupe de death metal progressif français s’est forgé une solide réputation sur la scène metal hexagonale et internationale. Gojira a sorti six albums studios : Terra Incognita en 2001 chez Gabriel, The Link en 2003 chez Boycott Records, From Mars To Sirius en 2005 et The Way Of All Flesh en 2008 chez Listenable Records, puis L’Enfant Sauvage en 2012 et Magma en 2016 chez Roadrunner Records.

Le mercredi 5 août 2020, Gojira a sorti son nouveau single via Roadrunner Records : Another World présage un nouvel album puisqu’il s’agit d’un premier titre depuis le dernier album Magma, qui est sorti en 2016 chez Roadrunner Records. 

Le clip vidéo d’animation pour la chanson Another World a été réalisé par Maxime Tiberghien et Sylvain Favre.

Jackhammer en Ciné-Concert Vintage

Vous souvenez-vous de l’époque de plus en plus lointaine des concerts en salle ? Avec en guise de backdrop, le cultissime La Nuit Des Morts-Vivants (Night of the Living Dead, 1968) de Georges Romero, Jackhammer, le groupe de stoner rennais a donné son dernier concert rennais en date, aux côtés de Sick Sad World et Glam Dicinn sur la scène du Jardin Moderne, voici déjà un an, le samedi 16 novembre 2019, lors de la soirée ciné-concert vintage autour du livre, de la musique metal et du cinéma de genre qui était organisée par l’association Ubutopik « à vocation éditoriale pour tous ceux qui lisent, qui ne lisent pas ou peu » en partenariat avec le festival Court Métrange et ses séances nomades.

Jackhammer, le groupe de southern stoner metal rennais s’est formé en 2013 avec Lionel au chant, Will à la  guitare lead, Arthur à la guitare rythmique, BenJ à la basse et Thomas à la batterie. Depuis 2013, le groupe rennais écume les salles de l’Ouest. Jackhammer a sorti un premier EP éponyme en 2014 puis un premier album L.U.S.T. en 2018.

📸 Voici un retour souvenir en images sur le concert de Jackhammer au Jardin Moderne à Rennes, lors de la soirée ciné-concert vintage le 16 novembre 2019 (dernière date rennaise des Jackhammer) par Amandine Briche pour Culture METAL. Lire la suite

Souvenir d’une soirée ciné-concert vintage

Vous souvenez-vous de l’époque de plus en plus lointaine des concerts en salle ? Voici un an jour pour jour, le samedi 16 novembre, l’association Ubutopik « à vocation éditoriale pour tous ceux qui lisent, qui ne lisent pas ou peu » organisait en partenariat avec le festival Court Métrange et ses séances nomades une soirée ciné-concert vintage autour du livre, de la musique metal et du cinéma de genre au Jardin Moderne à Rennes, avec à l’affiche trois groupes de metal : Sick Sad World, Glam Dicinn et Jackhammer. Culture METAL était dans la place en mode photo. Aussi, je vous présenterai une galerie photo par groupe par jour dans la semaine : d’abord celle de Jackhammer, puis celle de Glam Dicinn et enfin, celle de Sick Sad Word. Restez à l’affût !

Sick Sad World

 

Glam Dicinn
Jackhammer

 

Jackhammer en Ciné-Concert Vintage

Caro, batteuse de Glam Dicinn et organisatrice de la soirée ciné concert vintage.

http://www.ubutopik.org/category/actualite/

L’association Ubutopik avait déjà organisé une soirée ciné-concert Vintage le 2 avril 2016 au Jardin Moderne et programmé les groupes rennais Season Of Tears, Mantra, Glam Dicinn et Jackhammer. Culture METAL était aussi dans la place en mode photo.

Sîn sort son premier album !

💿 Sîn, le power trio stoner doom desert rennais a sorti aujourd’hui même, le dimanche 15 novembre 2020 en plein reconfinement, son premier album : Royal Rhum Board Night, en écoute ici sur bandcamp.

👉  https://sin-rennes.bandcamp.com/album/royal-rum-board-night?

Sîn, Royal Rhum Board Night, 2020

Le groupe a emprunté son nom à une divinité mésopotamienne : Sîn, le dieu de la lune. Sîn, le groupe est formé par Gus Paulhan à la guitare, au chant, aux paroles, aux claviers, aux percussions et à la mandoline, Céléstin Herault à la basse, aux chœurs, au violon et aux bruitages et Flav Gouault à la batterie, aux chœurs, et aux percussions. Le power trio s’est formé à Rennes en 2016 et a sorti un premier EP Moonrise en 2017. 

📸 Sîn se produisait au Bar’hic à Rennes, le jeudi 13 décembre 2018 aux côtés de Deaf Radio et de Black Horns dans le cadre de la tournée Bretour #1 de l’asso et orga Erato. Voici un retour en images sur le concert de Sîn au Bar’hic par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

Lire la suite

Born To Burn : nouvel album !

💿 Born To Burn sort Money Can’t Be Eaten, son second album, aujourd’hui même, ce samedi 7 novembre 2020. Le second opus fait suite au premier album Welcome to Reality, sorti en 2016 chez Dooweet, dont la tournée avait débuté avec les 10 ans de Metal’Obs aux côtés de Dagoba et Bukowski et s’était achevée par une programmation au Metal Corner du Hellfest en 2017.

https://borntoburn.bandcamp.com/

Born To Burn, le groupe de metal hardcore originaire de Tours (« du metal HxC à la sauce Tourangelle, aux influences de heavy/fusion/thrash des 90’s et du HxC des plus grands crus » depuis 2013) avec Ted au chant, NoNo à la guitare rythmique, Jyhell à la guitare lead, Jo à la basse et Tom à la batterie, ouvrait les hostilités de la soirée du vendredi 10 mai 2019 (17h30-18h15) sous un soleil timide, au festival Metal Culture(s) à Guéret en Creuse. Une belle dynamique de groupe sur scène !

📸 Voici un retour en images sur le concert de Born To Burn au Metal Culture(s) IX par Culture METAL Lire la suite

Sólstafir : nouvel album !

💿 Sólstafir sort Endless Twilight of Codependent Love, son nouvel et septième album chez Season of Mist, aujourd’hui même, ce vendredi 6 novembre 2020. 

Solstafir-Endless-Twilight-of-Codependent-Love-1500X1500px-300dpi-RGB
L’artwork, Lady of the Mountain (Fjallkonan), symbole de l’Islande et frontispice des Légendes islandaises du folkloriste islandais Jón Árnason, a été peinte en 1864 par Johann Baptist Zwecker, illustrateur allemand de livres et de magazines. 

Sólstafir célèbre ainsi ses vingt-vingt ans d’existence. Le groupe qui a été fondé en Islande en  par trois amis : le guitariste/vocaliste Aðalbjörn Tryggvason, le bassiste Halldór Einarsson et le batteur Guðmundur Óli Pálmason, enregistre dans l’année ses premières démos : Í Norðri et Til Valhallar. En 1999, Halldór quitte le groupe. Sólstafir recrute alors le bassiste Svavar Austmann et enregistre en studio son premier album Í Blóði og Anda qui ne sortira qu’en 2002 chez Ars Metalli. Sólstafir se produit sur scène en Islande et recrute un second guitariste, Sæþór Maríus Sæþórsson. Le groupe alors quatuor enregistre une nouvelle démo en 2002 qui sortira sous le titre Black Death: The EP. Sólstafir se fait un nom sur la scène metal européenne lors de premiers concerts hors d’Islande, comme au Danemark. En 2005, le groupe islandais signe alors avec un sous-label de Spinefarm Records, éditeur finlandais, Spikefarm Records et sort son deuxième album Masterpiece of Bitterness. En 2007, Sólstafir enregistre son troisième album, à Göteborg en Suède : Köld sort chez Spikefarm Records début 2009. En 2011, le groupe islandais signe avec le label français Season of Mist et sort Svartir Sandar son quatrième album le en Europe et le aux États-Unis. La chanson Fjara se classe en première position dans les classements de ventes islandais. En août 2014, Sólstafir sort Ótta son cinquième album, toujours chez Season of Mist. En, Guðmundur Óli Pálmason annonce son éviction du groupe à la suite d’importants conflits au sein du groupe et sera remplacé par Hallgrímur Jón Hallgrímsson.  , Sólstafir sort Berdreyminn son sixième album, toujours chez Season of Mist. Aujourd’hui même, ce vendredi 6 novembre 2020, Sólstafir sort son nouvel et septième album, toujours chez Season of Mist : Endless Twilight Of Codependent Love a été enregistré au Sundlaugin Studio en Islande par le producteur Birgir Jón Birgisson. Le groupe islandais se démarque pour deux raisons : d’une part, le style musical du groupe a évolué d’un registre black metal à un registre post-rock progressif et atmosphérique et d’autre part, les textes sont écrits et chantés en islandais, la langue maternelle des musiciens. « Sólstafir » signifie d’ailleurs « rayons crépusculaires » en islandais.

📸 Photographie de l’article : Sólstafir, le groupe de post-metal islandais s’est produit pour la seconde fois au Motocultor Festival Open Air sur la Dave Mustage, voici un an, le samedi 17 août 2019 en tout début de soirée (19h25-20h15, sur la même scène et le même créneau horaire qu’en 2015, d’ailleurs) !  Lire la suite

Powered by WordPress.com. Thème Baskerville par Anders Noren.

Retour en haut ↑