Recherche

Culture METAL

Webzine

Catégorie

Trans Musicales

Komodor aux Trans 2021

Komodor s’est produit sur la scène de l’Étage lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes , le vendredi 3 décembre 2021 (🕢 19h30 à 20h10) ! Le groupe de rock progressif psychédélique douarneniste débordait d’une énergie folle sur la scène de l’Étage y défendait quelques titres de son premier album à paraître, Nasty Habits… et le public en redemandait !

Komodor, le groupe de rock progressif psychédélique s’est formé en 2017 à Douarnenez dans le Finistère (29) avec Slyde Barnett au chant et à la guitare, Ronnie Calva à la guitare, Goudzou à la guitare et Elrik Monroe à la batterie et Melin Lebigot à la basse.

📸 Retour en images sur le concert de Komodor sur la scène de l’Étage, lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes, le vendredi 3 décembre 2021 (🕢 19h30 à 20h10) par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

Ce diaporama nécessite JavaScript.

💿 Nasty Habits, le premier album de Komodor, est paru le vendredi 17 décembre 2021 via le label néerlandais Soulseller Records. 😷 Or, le concert de release party de Nasty Habits a été annulée en raison de la pandémie… 👉 https://www.facebook.com/events/365023632090516?

💿 Komodor, Nasty Habits

Le groupe douarneniste de rock prog psychédélique Komodor aurait fêté la release party de son album Nasty Habits « à la maison » à la salle des fêtes de Douarnenez dans le Finistère (29, le mercredi 29 décembre 2021, aux côtés du groupe rock psyché/garage, Mansion’s Cellar et du groupe de heavy glam metal à la fois originaire de Bruxelles et de Douarnenez, DUR. La soirée aura débuté à 19h avec la projection du film rockumentaire d’une heure et demie Full Metal Baratte et se serait achevé dans la joie…

Or, pour la sortie vinyle de son premier album Nasty Habits, le groupe Komodor a organisé une « vinyl release party » « à la maison » dans la galerie d’art Miettes de Baleine chez Yuna Le Bras à Douarnenez (29) le samedi 8 janvier 2022. À peine arrivés, les vinyles s’y sont quasi arrachés.

En 2019, Komodor avait sorti un premier EP éponyme 4 titres enregistré en Suède, produit par Zack Anderson et appuyé par la voix de la chanteuse suédoise Elin Larsson et son groupe de blues rock suédois : Blue Pills qui s’est formé en 2011 à Örebro en Suède avec l’ancienne section rythmique du groupe américain Radio Moscow.

💿 Komodor, Komodor
Elin Larsson de Blue Pills au Motocultor 2017

Aux 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes, le samedi 4 décembre 2021 vers 21h 🕘 j’allais au Parc Expo en interview avec Komodor quelques heures avant qu’ils ne se produisent sur scène avec Moundrag, le duo paimpolais de rock progressif psychédélique des frères Camille et Colin Goallen Duvivier. L’ensemble donne Komodrag And The Mounodor, septuor de rock progressif psychédélique à deux batteries, trois guitares, une basse et un clavier ! Par ailleurs, mon interview avec Komodrag And The Mounodor ainsi qu’un live-report photo de la prestation du « super-groupe » en clôture du Hall 3 au Parc Expo lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes sera publié dans un article d’ici quelques jours. Restez à l’affût !

Dans mon entretien avec Komodor, nous revenons sur le concert Trans de la veille à l’Étage, la résidence au Novomax de Quimper (29) en échauffement aux Trans, d’un concert au Spot de Spézet (29) et de la sortie imminente du premier album du groupe, Nasty Habits et de sa release party qui n’aura en fait pas lieu pour cause de pandémie. 😷

🎤 Culture METAL : Bonsoir Komodor ! Vous avez fait un sacré show hier soir à l’Étage.  

🎤 Komodor : Ouais, c’était cool ! 

🎤 Culture METAL : Parlons de votre nouvel album qui sort…

🎤 Komodor : Le 17 décembre ! 

🎤 Culture METAL : Hier soir, dans le concert que vous avez donné, avez-vous joué des morceaux de votre nouvel album ? 

🎤 Komodor : On a joué une grosse partie de l’album. On n’a pas tout joué quand même. On n’avait pas le temps de jouer tout l’album et on avait quand même aussi des morceaux qui étaient très développés d’avant. Il faut nourrir le set aussi. Y’a des morceaux de l’EP encore trop cool qu’on prend plaisir à jouer. Donc, il faut les faire. Voilà. 

🎤 Culture METAL : Comment construit-on une set-lit ?

🎤 Komodor : Tu ne fais pas ton album dans l’ordre.

🎤 Culture METAL : Ou alors tu avertis le public. On va jouer tel album. C’est souvent le cas pour les albums anniversaire.

🎤 Komodor : Typiquement, c’est ce qu’on risque de faire pour notre Release Party du 29 décembre à Douarnenez 

🎤 Culture METAL : Vous fêtez la release party de votre album à la maison ? 

🎤 Komodor : À la maison ! Le 29 décembre à la salle des fêtes de Douarnenez. 

🎤 Culture METAL : Vous venez en effet de Douarnenez. Est-ce qu’il y a une scène rock à Douarnenez ? Les douarnenistes aiment-ils le rock’n roll et le rock un peu vintage comme vous faites ?

🎤 Komodor : Pas forcément que le rock vintage ! Y’a aussi du punk, etc… Tous les styles sont représentés, je crois. Ça fait une trentaine d’années maintenant qu’il y a comme une émulsion à Douarn’ ! On a aussi la chance d’avoir des studios de répétitions qui ne nous coûtent pas chers, qui nous permettent de répéter quand on veut, n’importe quand dans la semaine. Les créneaux peuvent être réservés à l’avance. Y’a une dynamique entre les groupes, de l’entraide, de la fraternité et tout ça.

🎤 Culture METAL : Vous n’êtes pas en concurrence les uns contre les autres ?

🎤 Komodor : Non, pas du tout.

🎤 Culture METAL : Et ça c’est chouette dans ce milieu-là ! 

🎤 Komodor : C’est clair. Y’en a beaucoup qui se tirent dans les pattes, comme dans les grandes villes où y’a des tensions entre les groupes. Nous à Douarn’ au contraire, tout le monde est content de l’évolution de chacun. On se retrouve, même si on ne joue pas le même style. On boit un coup et voilà. On a de l’échange. Un esprit fraternel, je dirais.

🎤 Culture METAL : L’esprit de famille. La grande famille du rock’n roll ! Vous avez fait comme une résidence au Novomax à Quimper, mais vous n’avez pas fait de représentation publique.

🎤 Komodor : Non, c’était vraiment pour travailler le concert des Trans ! 

🎤 Culture METAL : C’est ce que vous aviez posté sur Facebook. C’est une belle salle le Novomax ! 

🎤 Komodor : C’était cool ! On a fait un gros gros travail sur la lumière. On a vraiment travaillé ça parce qu’on a des nouveaux morceaux dans l’album qui ont une identité et ces morceaux-là, il faut les marquer. Je ne sais pas si tu l’as remarqué hier mais nous sommes sur une lumière assez monochrome, assez orange, beige, jaune et d’un coup, on passe sur du rose, du vert. C’est très marqué quoi ! 

🎤 Culture METAL : Quand vous êtes à Douarnenez, vous répétez en studio mais là, vous allez au Novomax, où vous travaillez sur une vraie scène dans une vraie salle dans des conditions autre que celui du studio de répétition. Vous avez travaillé les lumières mais aussi le son ?

🎤 Komodor : On a travaillé le son aussi, le placement sur scène, plein de trucs en fait… le filage histoire d’être plus à l’aise sur scène. Ça met en confiance aussi, arrivé le jour J ! 

🎤 Culture METAL : Et vous étiez fin prêts pour les Trans Musicales

🎤 Komodor : Et ce concert, on l’a attendu ! Je pense que c’est pour ça qu’on était aussi énergiques. C’est vrai qu’à chaque fois, nos concerts sont très énergiques. On sue beaucoup. On se dépense pas mal. Pour les Trans, y’avait beaucoup d’excitation et de nervosité à l’idée de jouer dans des conditions pareilles. Ça faisait un an, un an et demie qu’on n’avait pas joué dans des conditions pareilles. Ça a explosé, comme une orgie ! On avait une seule envie, c’était de jouer, de tout défoncer et la preuve, c’est une des premières fois qu’il y avait des slams à l’Étage. C’était des copains, mais à 19h30, c’est pas mal.

🎤 Culture METAL : Mais d’où vient cette énergie que vous avez ? 

🎤 Komodor : Le thé ! La camomille… Une bonne nuit de sommeil et un bon bout de gras, ça aide.

🎤 Culture METAL : L’Étage, c’est 900 personnes !

🎤 Komodor : Et c’était blindé !

🎤 Culture METAL : C’était blindé. Vous aviez déjà joué à Rennes et à Nantes dans des bars. Vous étiez soutenus par l’association Erato, par Chloé de Djiin maintenant programmatrice de la scène Michelet. Mais l’Étage, c’est un autre format.

🎤 Komodor : C’est le début d’une autre scène, on va dire. On a fait pas mal de clubs, de bars concerts, mais si on peut jouer cet album sur une plus grosse scène et en festivals, on est chauds et on est prêts.

🎤 Culture METAL : Les Trans amènent un public autre que le public confidentiel que vous avez déjà acquis.

🎤 Komodor : C’est ça, c’est viré d’optique. La plupart des gens qui viennent aux Trans ne savent pas ce qu’ils vont voir. Y’a énormément de styles différents.

🎤 Culture METAL : Et hier, vous avez emmené tout le monde avec vous. Les gens diront « On a vu Komodor aux Trans, c’était super ! »

🎤 Komodor : Et si on peut jouer à nouveau hors de France… Nous on veut jouer partout ! 

🎤 Culture METAL : C’est bien, très bien de jouer à Douarnenez. Mais jouer ailleurs, c’est mieux ! 

🎤 Komodor : Nous, on vise plus loin que la France. Après, c’était aussi important pour nous de faire notre Release Party à la maison. Ça, c’était obligatoire d’autant plus que cet album a été fait maison avec les moyens du bord et les copains ; pour les copains, avec les copains. La première partie de l’album a été enregistré chez Goudzou à Saint-Divy à côté de Brest et la deuxième partie l’a été à Douarnenez chez Yuna Le Braz, la fille de Dan Ar Braz. Elle nous a prêté sa maison où on s’est installés. On la remercie d’ailleurs. L’album, on a hâte qu’il sorte ! Rien que d’avoir le support dans les mains. Déjà l’EP c’était super, mais alors l’album. On est fiers de notre album. On l’a vraiment fait nous-mêmes. C’est nous qui avons fait le son, le mixage, c’est moi qui joué la guitare… (Rires) 

🎤 Culture METAL : C’est vraiment vous qui jouez ? (Rires) 

🎤 Komodor : Non, Goudzou a enregistré un autre groupe. (Rires) Non, on a donné beaucoup d’énergie dans cet album.

🎤 Culture METAL : Ça l’énergie, vous n’en manquez pas ! 

🎤 Komodor : On va voir ce soir.

🎤 Culture METAL : Je plains les groupes qui jouent à cinq heures du matin aux Trans.

🎤 Komodor : Au moins, tu peux faire de la merde, personne s’en rend compte. Y’avait un groupe hier, Alvan, c’était à quoi, cinq heure et quart qu’il commençait ?

🎤 Culture METAL : Cinq heures et demie. Hall 8.

🎤 Komodor : T’imagines comment c’est. Ça doit être chaud. Mais là on est devenus cons. Avant, quand on jouait à trois heures du matin, y’en avait pas un pour relever l’autre. C’était la honte… On faisait du lien social avec les autres groupes. Allez, viens, on va boire une bière au camion. Toc toc, c’est à vous les gars ! Ça se paie à la fin. Ça se finit en panique. Ne paniquons pas ! Ne paniquons pas !

🎤 Culture METAL : Vous jouez dans la cour des grands maintenant.

🎤 Komodor : Nous, on est pas habitués à ça. Mais c’est cool, c’est hyper formateur en tout cas. Toute la scène qu’on a fait avant aussi, même si des fois on a joué devant six personnes.

🎤 Culture METAL : Ça c’est dur.

🎤 Komodor : Mais c’est formateur aussi. Tu fais le même concert, comme on a fait hier à l’Étage. Il faut se donner à fond. Ces personnes-là ont fait le déplacement. Il faut prendre du plaisir aussi. Je me souviens d’un concert à Spézet. Y’avait quoi, douze personnes dans la salle, c’était un des meilleurs concert qu’on ait fait alors qu’on avait à peine dormi la veille.

🎤 Culture METAL : C’était au Spot ?

🎤 Komodor : Oui, c’est ça. Absolument. Le son était cool. Mais ouais, c’était un des meilleurs concert qu’on ait fait. On avait joué à Rennes la veille, à la Trinquette. C’était génial comme concert ! On a passé une super soirée.

🎤 Culture METAL : À l’époque, Spézet c’était le Las Vegas breton avec le Spot.

🎤 Komodor : Mais ouais, c’est Gomina qui passe des disques ce soir au Hall 3 qui a récupéré tous les disques du Spot de Spézet. Y’avait des super groupes. Par contre, les loges étaient glauques.

🎤 Culture METAL : Mathilde et Gomina en interplateau ! La dame qui a tenu le Spot à Spézet l’a tenu presque toute sa vie jusqu’à être presque centenaire.

🎤 Komodor : Comment s’appelait-elle déjà ?

🎤 Culture METAL : Marianne

🎤 Komodor : Ouais, Marianne ! Incroyable.

🎤 Culture METAL : D’une discothèque, le Spot de Spézet est devenu une salle de concert, où beaucoup de groupes de rock et de metal passent.

🎤 Komodor : C’est dingue qu’ils tiennent ce truc-là !

🎤 Culture METAL : À Spézet !

🎤 Komodor : Oui, en plus. Mais y’a quand même des groupes comme Noir Désir et tout ça qui ont joué là-bas. (…) Bon, nous on va aller manger, on a le matos à installer. Il est vingt-trois heures déjà.

🎤 Culture METAL : Allez-y… Bon appétit !

🎤 Komodor : Merci ! Merci beaucoup. Bon courage ! À tout à l’heure

🎤 Culture METAL : Merci beaucoup à vous. Bon concert ! À tout à l’heure

Komodor se produisait quelques heures après sur la scène du Hall 3 du Parc Expo aux 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes, en clôture de la soirée du samedi 4 décembre 2021 avec Moundrag : le septuor de rock progressif psychédélique à deux batteries, trois guitares, une basse et un clavier, Komodrag And The Mounodor !

En 2022, Komodor se produira à la première édition du Winter Show du Festival de la Mer aux côtés de Working Class Zero, Spernot, Blown et DJ Ben le samedi 26 février 2022 à Landunevez dans le Finistère (29) puis à la dixième édition Festival Bouge Ton Cube aux côtés de Eighty (aussi à l’affiche des Trans 2021) et de Silence Radio le vendredi 11 mars 2022 et de Elmer Food Beat, Cachemire et Parpaing Papier le samedi 12 mars 2022 à Lauzach dans le Morbihan (56) !

Trans 2021 – Jour 5

📸 Tankus The Henge lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes par Kevin Le Corre pour Culture METAL 🤘

Les 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes se sont achevé en beauté voici déjà quinze jours, le dimanche 5 décembre 2021 à la fois en fin d’après-midi à l’Aire Libre avec Lujipeka et Barbara Rivage, pour la dernière des cinq représentations consécutives de sortie de résidence, toutes complètes et en soirée à l’Ubu avec pour la traditionnelle soirée de clôture, avec Utilitaire Disk, Molly Lewis, Sinead O’Brien et Tankus The Henge.

Jean-Louis Brossard – Trans 2021

Jean-Louis Brossard lançait la soirée de clôture des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes à l’Ubu le dimanche 5 décembre 2021 !

📸 Culture METAL était dans la place en mode live-report photo à la traditionnelle soirée de clôture de l’UBU. Outre le DJ rennais Utilitaire Disk en inter-plateaux, trois groupes se sont succédés sur la scène de l’Ubu : la siffleuse Molly Lewis, la chanteuse irlandaise post-punk Sinead O’Brien et Tankus The Henge, le groupe de rock londonien.

Molly Lewis, la siffleuse d’origine australienne et américaine depuis qu’elle s’est installée à Los Angeles, ouvrait le bal des festivités de la soirée de clôture des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes le dimanche 5 décembre 2021 (🕥 21h40-22h30 🕥) !

Molly Lewis – UBU – Trans 2021 📸 Kevin Le Corre

Ensuite, Sinead O’Brien la chanteuse irlandaise originaire de Limerick qui chante une poésie post-punk et dénonce l’ironie amère de notre société du paraître, se produisait lors de la soirée de clôture des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes le dimanche 5 décembre 2021 (🕚 23h-23h55) !

Sinead O’Brien – UBU – Trans 2021

Enfin, Tankus The Henge, le groupe de rock londonien s’était déjà produit la veille aux Trans, le samedi 4 décembre 2021 d’une part sur le plateau de FIP radio en live session au Liberté (🕓 16h-16h30 🕟) et d’autre part dans le Hall 8 du Parc Expo (23h50-0h50). Tankus The Henge se produisait aussi à l’Ubu en remplacement du groupe japonais de min’yo electro Waqwaq Kingdom, qui a annulé sa participation aux Trans. Le groupe de rock londonien clôturait ainsi en beauté les festivités des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes le dimanche 5 décembre (0h05- 1h05) !

Tankus The Henge, Luna Park, 2020

Ainsi, le groupe londonien a eu la triple opportunité de défendre son nouvel album face au public rennais des Trans. 💿 « L’un des meilleurs albums de l’année » selon Jean-Louis Brossard, Luna Park est paru en France le vendredi 19 mars 2021 via Tankus the Henge Ltd , soit un an jour pour jour en amont des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes.

Tankus The Henge mélange de rock’n’roll des fifties, gypsy-jazz et ragtime est mené par le pianiste-chanteur Jaz Delorean et soutenu par une section de cuivres.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tankus The Henge – UBU – Trans 2021 📸 Kevin Le Corre

Depuis les TransTankus The Henge a annoncé une tournée à travers la France de la mi-février à la mi-mars 2022.

Dimanche 5 décembre 2021

Dimanche 5 L’Aire Libre 17h 🕔 COMPLET

Lujipeka – France 🇫🇷 – BZH Rennes – hip-hop pop

Barbara Rivage – France 🇫🇷  BZH Rennes – pop rock 

Dimanche 5 UBU de 21h 🕘 à 3h 🕒 

🕘 21h-21h40 : Utilitaire Disk – France 🇫🇷 BZH Rennes – DJ interplateau : exotica 

🕥 21h40-22h30 : Molly Lewis – Australie 🇦🇺 États-Unis 🇺🇸 – exotica siffleuse 

🕚 23h-23h55 : Sinead O’Brien – Irlande 🇮🇪 – poésie post-punk 

0h05- 1h05 : Tankus The Henge – Royaume-Uni 🇬🇧 – rock 

Trans 2021 – Jour 4

📸 Widi Rahmawati de Voice Of Baceprot lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

Les 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes battaient toujours leur plein le samedi 4 décembre 2021 et ce, de l’après-midi jusqu’à la nuit, dans plusieurs salles de spectacles de la métropole rennaise : l’après-midi aux Champs Libres avec Maruja Limón ; à l’UBU pour le concert des familles avec Star Feminine Band ; à l’Étage avec Ottis Cœur ♥️ ; Tamar Aphrek ; Eighty et Bye Bye Panke ; au Triangle avec un spectacle « Danse aux Trans » de Salim Mzé Hamadi Moissi ; à l’Aire Libre avec Lujipeka et Barbara Rivage, pour l’avant-dernière des cinq soirées consécutives de sorties de résidence, toutes complètes et au Parc Expo avec Mathilde & Gomina ; Folly Group ; Antti Paalanen ; Voices Of Baceprot ; Komodrag And The Mounodor dans le Hall 3 ; Kosmo PilotTeke Teke ; Tankus The Henge ; Batida Apresenta ; El Combo Batanga et Nuri dans le Hall 8 ; Snooplog ; DJ Pone ; Kas:st ; Space 92 et Cheap House feat. Arnaud Rebotini dans le Hall 9 et Guillaume Bordel ; Ramin & Reda ; Rey Sapienz et Flo/So dans la Greenroom.

Dans ce live-report photo de cette quatrième journée des Trans Musicales, nous évoquerons les groupes LohArano, Tankus the Henge, Komodor, Komodrag & the Mounodor, Folly Group, TEKE TEKE, Antti Paalanen – Breathbox, DJ Pone, Voice of Baceprot, Flo/so et El Combo Batanga !

ITW avec LohArano aux Trans 2021

🎙À 15h 🕛 j’étais au Village Pro des Trans au Liberté en interview avec le trio rock metal malgache : LohArano s’était produit la veille et pour la première fois en dehors de Madagascar 🇲🇬 le vendredi 3 décembre 2021 d’abord sur le plateau de FIP radio en live session (🕓 16h-16h30 🕟) puis dans le Hall 3 du Parc Expo (🕘 21h-22h 🕙) ! LohArano y avait alors défendu son premier album. 💿 Lohamboto est paru le vendredi 19 novembre 2021. 

Depuis les Trans, LohArano s’est produit au Sakifo Festival à la Réunion, le week-end du 10 au 12 décembre 2021 et se produira au Truskel à Paris, le mercredi 22 décembre 2021.

« Loharano désigne la Source, l’origine de toutes les inspirations et la pierre angulaire de la philosophie du groupe : chaque être humain est une source ! »

Tankus The Henge – Trans 2021

📸 À 16h 🕓 j’étais en mode photo sur le plateau de FIP radio pour la live session de Tankus The Henge au Liberté (🕓 16h-16h30 🕟) ! Le groupe de rock londonien se produisait le jour même, le samedi 4 décembre 2021 (23h50-0h50) dans le Hall 8 du Parc Expo mais aussi le lendemain, en remplacement de Waqwaq Kingdom, le groupe japonais de min’yo electro, le dimanche 5 décembre (0h05- 1h05) à l’Ubu, lors de la soirée de clôture des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes.

Tankus The Henge, Luna Park, 2020

Ainsi, le groupe londonien a eu la triple opportunité de défendre son nouvel album face au public rennais des Trans. 💿 « L’un des meilleurs albums de l’année » selon Jean-Louis Brossard, Luna Park est paru en France le vendredi 19 mars 2021 et au Royaume-Uni le 4 décembre 2020 via Tankus the Henge Ltd, soir un an jour pour jour en amont des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes.

Tankus The Henge mélange de rock’n’roll des fifties, gypsy-jazz et ragtime est mené par le pianiste-chanteur Jaz Delorean et soutenu par une section de cuivres.

Depuis les Trans, Tankus The Henge a annoncé une tournée à travers la France de la mi-février à la mi-mars 2022.

🎙Dès 21h 🕘 j’allais au Parc Expo en interview avec Komodrag And The Mounodor d’une part, puis avec Komodor d’autre part.

Dans l’entretien avec Komodrag And The Mounodor, nous revenons d’ailleurs sur la rencontre entre les deux groupes, le duo paimpolais des frères Camille et Colin Goallen Duvivier avec le groupe douarneniste. Komodrag And The Mounodor, le groupe breton mélange en effet les deux groupes bretons de rock progressif psychédélique Moundrag de Paimpol et Komodor de Douarnenez. Komodrag And The Mounodor se produisait le jour même, le samedi 4 décembre 2021 (2h15-3h15) en clôture du Hall 3 du Parc Expo.

Komodor s’était par ailleurs produit sur la scène de l’Étage la veille, le vendredi 3 décembre 2021 (🕢 19h30 à 20h10). Dans l’entretien avec Komodor, nous revenons sur la sortie imminente du premier album du groupe. 💿 Nasty Habits est paru le vendredi 17 décembre 2021 via le label néerlandais Soulseller Records.

💿 Komodor, Nasty Habits

21h15-22h 🕙 Folly Group – Royaume-Uni 🇬🇧 – post punk – Parc Expo – Hall 3

Folly Group, le groupe londonien de post-punk ouvrait le bal des festivités du Hall 3 du Parc Expo le samedi 4 décembre 2021 (21h15-22h 🕙) aux 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes.

Folly Group – Trans 2021 📸 Kevin Le Corre

🕙 22h-23h 🕚 Teke Teke – Canada 🇨🇦  Japon 🇯🇵 – eleki – surf rock psychédélique – Parc Expo – Hall 8

Originaire de Montréal, le septet de surf rock psychédélique rend hommage au mouvement « Eleki » (électrique en japonais) en référence à la folie du surf rock qui s’est abattue sur l’archipel nippon dans les années 1960 et qui a été popularisée par l’onomatopée « teketeketeke ». Mélange de surf rock japonais, de psychédélisme brésilien et de folk bulgare, Teke Teke ouvrait ainsi le bal des festivités du Hall 8 du Parc Expo le samedi 4 décembre 2021 🕙 22h-23h 🕚) aux 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes et y défendait son premier album : Shirushi est paru au moment même des Trans, le vendredi 3 décembre 2021 chez Kill Rock Stars.

Teke Teke – Trans 2021 📸 Kevin Le Corre

22h40-23h30 🕦 Antti Paalanen – Finlande 🇫🇮 – transe viking – Parc Expo – Hall 3

Seul sur scène, l’artiste et accordéoniste finlandais, le « one-man-band » de transe viking se produisait dans le Hall 3 du Parc Expo (22h40-23h30 🕦) ! Le public en redemandait et l’on sentait l’émotion de l’artiste à la fois timide et charismatique lors de son rappel sur scène. Antti Paalanen a le don de nous faire aimer l’accordéon.

Antti Paalanen – Trans 2021 📸 Kevin Le Corre

🕚 23h-0h minuit 🕛 DJ Pone – France 🇫🇷 Paris – live – electro hip-hop scratch music – Parc Expo – Hall 9 

Dans le même temps, DJ Pone « ambiançait » la foule du Hall 9 au Parc Expo lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes.

DJ Pone – Trans 2021 📸 Kevin Le Corre

🕧 0h30-1h15 : Voices Of Baceprot – Indonésie 🇮🇩 – groove metal – Parc Expo – Hall 3

Voice Of Baceprot, le trio de groove metal indonésien et féminin alors pour la première fois en tournée européenne avec une date aux 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes, se produisait dans le Hall 3 du Parc Expo le samedi 4 décembre 2021 à minuit et demie (🕧 0h30-1h15) après Antti Paalanen, le one-man-band finlandais de transe viking (22h40-23h30 🕦) et avant Komodrag And The Mounodor, le groupe français de rock prog psychédélique (BZH Douarnenez/Paimpol France (2h15-3h15) et à la suite de Folly Group, le groupe de post punk originaire du Royaume-Uni (21h15-22h 🕙) ! Voice Of Baceprot s’est formé à Singajaya en Java Occidental en Indonésie 🇮🇩 avec Firdda Marsya Kurnia au chant et à la guitare, Widi Rahmawati à la basse et Euis Siti Aisyah à la batterie. Le mot « baceprot » désigne le bruit en langue soundanaise. God, Allow Me (Please) to Play Music, le dernier single de Voice Of Baceprot est sorti en août 2021.

Widi de Voice Of Baceprot aux Trans 2021
Siti de Voice Of Baceprot aux Trans 2021
Marsya de Voice Of Baceprot aux Trans 2021

2h15-3h15 : Komodrag And The Mounodor – France 🇫🇷  BZH Douarnenez/Paimpol – rock prog psychédélique – Parc Expo – Hall 3

Komodrag And The Mounodor est le détonnant mélange rock prog psyché composé de Mondrag, le duo paimpolais des frères Camille et Colin Goallen Duvivier et de Komodor, le groupe douarneniste. Le super-groupe et septuor de rock progressif psychédélique à deux batteries, trois guitares, une basse et un clavier a déversé une folle énergie dans le Hall 3 du Parc Expo et a joué les prolongations d’une demie-heure au-delà du temps qui leur était imparti le samedi 4 décembre 2021. Le public en folie en redemandait !

Komodrag And The Mounodor – Trans 2021
Komodrag And The Mounodor – Trans 2021

Sur scène : sept musiciens sur deux batteries, trois guitares, un clavier, une basse et autres joyeusetés… C’est ainsi en beauté et en folie qu’ils clôturent le bal des festivités du Hall 3 du Parc Expo des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes le samedi 4 décembre 2021.

Depuis les Trans, Komodrag And The Mounodor a joué (remplacé au pied levé Malted Milk, le groupe nantais de soul/blues/funk) à la soirée LES ROCKEURS ONT DU COEUR / NANTES au Stereolux de Nantes (44) le samedi 18 décembre 2021.

Retour aux Trans : Komodrag And The Mounodor était le dernier groupe à l’affiche du Parc Expo lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes que j’avais programmé de photographier. Il n’empêche, je me promenais encore un peu dans le Parc Expo, entre la Greenroom, qui est dédié aux DJ de musique électronique, le Hall 8 qui est dédié aux concerts, et le Hall 5 qui est dédié à la restauration.

Hall 5 – Trans 2021

🕞 3h30-5h 🕔 Flo/So – France 🇫🇷 – DJ set musiques électroniques – Parc Expo – Greenroom

Flo/So « ambiançait » la foule et clôturait le bal des festivités de la Greenroom au Parc Expo le samedi 4 décembre 2021 lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes.

3h45-5h 🕔 El Combo Batanga – Espagne 🇪🇸  – boogaloo – rhythm and blues – Parc Expo – Hall 8 

La formation madrilène El Combo Batanga se produisait dans le Hall 8 du Parc Expo le samedi 4 décembre 2021 (3h45-5h) aux 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes.

Samedi 4 décembre 2021 

Samedi 4 UBU 14h30 🕝 concert des familles COMPLET 

Star Feminine Band – Bénin 🇧🇯 – afro-rap 

Samedi 4 Champs Libres 15h 🕒 conférence-concert 

Maruja Limón – Espagne 🇪🇸 – nuevo flamenco 💃 pop

Samedi 4 L’Étage de 16h 🕓 à 19h 🕖 

 🕓 16h-16h40 : Ottis Cœur ♥️ – France 🇫🇷 Paris – pop rock 

17h10-17h50 : Tamar Aphrek – Israël 🇮🇱 – rock 

18h20 19h 🕖 Eighty – France 🇫🇷 BZH Rennes – disco funk 

 🕢 19h30-20h10 : Bye Bye Panke – France 🇫🇷 BZH Rennes – techno 

Samedi 4 Le Triangle 18h 🕕 COMPLET

Salim Mzé Hamadi Moissi : Massiwa – Comores 🇰🇲  

Samedi 4 L’Aire Libre 20h30 🕣 COMPLET

Lujipeka – France 🇫🇷 BZH Rennes – hip-hop pop

Barbara Rivage – France 🇫🇷 BZH Rennes – pop rock 

Samedi 4 Hall 3 Parc Expo de 20h 🕗 à 7h 🕖 

🕣20h30-21h15 : Mathilde & Gomina – France 🇫🇷 BZH Brest – DJ interplateau : rock 

21h15-22h 🕙 Folly Group – Royaume-Uni 🇬🇧 – post punk 

22h40-23h30 🕦 Antti Paalanen – Finlande 🇫🇮 – transe viking 

🕧 0h30-1h15 : Voices Of Baceprot – Indonésie 🇮🇩 – groove metal 

2h15-3h15 : Komodrag And The Mounodor – France 🇫🇷  BZH Douarnenez/Paimpol – rock prog psychédélique 

Samedi 4 Hall 8 Parc Expo de 20h 🕗 à 7h 🕖 

🕤 21h30-22h 🕙 Kosmo Pilot – France 🇫🇷  Tournon‑d’Agenais – DJ interplateau : sono mondiale

🕙 22h-23h 🕚 Teke Teke – Canada 🇨🇦  Japon 🇯🇵 – eleki – surf rock psychédélique 

23h50-0h50 : Tankus The Henge – Royaume-Uni 🇬🇧 – rock 

1h40-2h40 : Batida Apresenta : Ikoqwe – Portugal 🇵🇹  Angola 🇦🇴 – hip-hop afro-electro 

3h45-5h 🕔 El Combo Batanga – Espagne  – boogaloo – rhythm and blues 

🕔 5h-6h30 🕡 Nuri – Tunisie 🇹🇳 – afro-electro percussions

Samedi 4 Hall 9 Parc Expo de 20h 🕗 à 7h 🕖 

🕙 22h-23h 🕚 Snooplog – France 🇫🇷 BZH Rennes – live – abstract hip-hop 

🕚 23h-0h minuit 🕛 DJ Pone – France 🇫🇷 Paris – live – electro hip-hop scratch music 

🕛 minuit 0h-01h15 : Kas:st – France 🇫🇷 Paris – live – techno 

2h15-3h45 : Space 92 – France 🇫🇷 Carcassone – DJ set – techno 

3h45-4h45: Cheap House feat. Arnaud Rebotini – France 🇫🇷 Strasbourg Paris  – techno jazz musique électronique

Samedi 4 Greenroom Parc Expo de 20h 🕗 à 7h 🕖 

🕚 23h-0h30 minuit et demie 🕧 Guillaume Bordel – Suisse 🇨🇭- DJ : disco soul🕺 

🕧 minuit et demie 0h30-2h 🕑 Ramin & Reda – Suisse 🇨🇭- musiques électroniques 

🕑 2h-3h30 🕞 Rey Sapienz – République Démocratique du Congo 🇨🇩  Ouganda 🇺🇬  – congo techno 

🕞 3h30-5h 🕔 Flo/So – France 🇫🇷 – DJ set musiques électroniques 

TRANS 2021 – Jour 2

📸 Brieg Guerveno au Théâtre National de Bretagne lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

Au lendemain de la soirée inaugurale, les 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes s’intensifiaient le jeudi 2 décembre 2021 et ce, de l’après-midi jusqu’à la nuit, dans plusieurs salles de spectacles de la métropole rennaise : l’après-midi en accès libre et gratuit à l’Étage avec BadiNiteroy et Rodrigo Cuevas d’une part et à l’UBU avec W!ZARDMad Foxes et Bad Pelicans d’autre part, puis en soirée au Théâtre National de Bretagne avec Andrea Laszlo de Simone et Brieg Guerveno pour la seconde des deux soirées musicales dans la salle Jean Vilar, mais aussi à l’Aire Libre avec Lujipeka et Barbara Rivage, pour la deuxième des cinq soirées consécutives de sorties de résidence, toutes complètes et au Parc Expo avec Anatole TransBlanketmanGwendolineMonsieur DoumaniHello Forever dans le Hall 3, Inspector TanziLadanivaDadi FreyrYann Tiersen et Noisy dans le Hall 8 et SusobrinoVinicius Honorio et Cuften dans la Greenroom.

Dès 14h 🕑 j’étais au Village Pro des Trans au Liberté en interview avec Mad Foxes puis avec Brieg Guerveno. Ensuite, j’allais en mode live-report photo à l’UBU le jeudi après-midi vers 16h 🕓 pour W!ZARD, Mad Foxes et Bad Pelicans puis en soirée vers 21h 🕘 au Théâtre National de Bretagne pour Brieg Guerveno et Andrea Laszlo de Simone pour la seconde des deux soirées musicales dans la salle Jean Vilar. Enfin, j’allais vers minuit 🕛 au Parc Expo pour Yann Tiersen et Noisy.

Le groupe bordelais de post-hardcore W!ZARD, le groupe nantais de grunge Mad Foxes et le groupe parisien de garage rock Bad Pelicans se sont succédés sur la scène de l’UBU, le jeudi 2 décembre 2021 dans l’après-midi, en accès libre et gratuit pour le public.

W!ZARD (post-hardcore – France 🇫🇷 Bordeaux 🕟 16h30-17h15) 👇

W!ZARD – UBU – Trans 2022

W!ZARD s’était déjà produit à l’Ubu, à la veille de la pandémie, le mercredi 11 mars 2020 aux côtés du trio toulousain de rock stoner psyché : Slift !

Slift se produira d’ailleurs au Motocultor en 2022 !

Une semaine en amont des  43e Rencontres Trans Musicales de Rennes, le trio bordelais de post-hardcore W!ZARD s’était produit aux côtés de Cosse et de Truckks au Rise & Fall Festival (dans la salle Diff’art de Parthenay dans les Deux-Sèvres (79) en Nouvelle-Aquitaine) le vendredi 26 novembre 2021.

Mad Foxes (grunge – France 🇫🇷 Nantes – 17h45-18h30 🕡) 👇

ITW avec Mad Foxes aux Trans 2021
Mad Foxes – UBU – Trans 2021

Un article avec l’entretien avec Mad Foxes et quelques images du concert du trio grunge à l’Ubu lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes sera publié dans le webzine Culture METAL.

Le trio grunge rock nantais Mad Foxes s’était d’ailleurs produit à l’été 2021 pour la « Télé du Ferrailleur » mais aussi en « Concert sauvage » au Ferrailleur à Nantes (44), comme d’ailleurs deux groupes à l’affiche des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes : le groupe rennais de garage rock psychédélique Guadal Tejaz ou encore le groupe de rock britannique Tankus The Henge.

En début d’année 2022, le trio grunge rock nantais se serait produit dans le cadre du B!SE Festival au Stereolux maxi à Nantes (44) le mercredi 19 janvier 2022 si l’événement n’avait pas été annulé à la suite des mesures gouvernementales en raison de la situation sanitaire.

Bad Pelicans (garage punk – France 🇫🇷 Paris 🕖 19h-19h45) 👇

Bad Pelicans – UBU – Trans 2021
Bad Pelicans – UBU – Trans 2021

Après avoir photographié les trois groupes rock’n’roll de l’après-midi à l’Ubu et avant d’aller faire un tour en fin de soirée au Parc Expo, j’allai au Théâtre National de Bretagne voir Brieg Guerveno sur la scène Jean Vilar ; artiste que j’ai d’ailleurs interviewé en début d’après-midi. Un article avec l’entretien avec Brieg Guerveno et quelques images de son concert au TNB lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes sera publié ultérieurement dans le webzine Culture METAL. Restez à l’affût !

Brieg Guerveno est un artiste qu’on vous a déjà présenté à plusieurs reprises à Culture METAL depuis quatre ans, lorsqu’il s’est produit au Samaïn Fest à l’automne 2017. 

📸 Voici d’ailleurs un retour souvenir en images sur le concert de Brieg Guerveno au Samaïn Fest 2017 par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

Brieg Guerveno tout comme Guadal Tejaz et Alvan sont des artistes accompagnés par l’Association des Trans Musicales depuis un an et demie. En 2020, IA404GwendolineLadavinaEightyAlvanGuadal Tejaz et Brieg Guerveno étaient d’ailleurs programmés aux 42e Rencontres Trans Musicales de Rennes. L’évènement, comme beaucoup d’autres, avait été transformé en événement virtuel « Les Trans s’invitent chez vous ! » en raison de la pandémie. Brieg Guerveno ou le coup de cœur ♥️ de Jean-Louis Brossard s’était ainsi produit lors de l’édition virtuelle des TRANS 2020. Sa prestation à l’UBU avait été retransmise via les chaînes locales (TVR, tebeo et tebesud) mais aussi via france.tv culturebox. 

À l’été 2021, Brieg Guerveno s’est produit aux Vieilles Charrues de Carhaix (29), mais aussi à l’Interceltique de Lorient (56) et a signé en licence avec le label Yotanka où son dernier et quatrième album Vel Ma Vin est paru le vendredi 15 octobre 2021 et distribué par PIAS. 💿 Vel Ma Vin était déjà paru le vendredi 24 janvier 2020 chez Klonosphère et distribué par Season Of Mist. Brieg chante en breton comme d’autres chantent en anglais, islandais ou allemand. 

À l’automne 2021, Brieg Guerveno s’est produit voici déjà deux mois, le mardi 5 octobre 2021, en première partie du concert acoustique du groupe de post-black metal belge, Amenra ; un évènement Garmonbozia, puis en amont des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes, le lundi 8 novembre 2021 à 18h à la bibliothèque du Triangle à Rennes (35), mais aussi dans le cadre de la Tournée des Trans aux côtés de Guadal Tejaz (groupe rennais de garage rock psychédélique) et Alvan (duo rennais de blues rock electro – punk rock), le vendredi 12 novembre 2021 à Bonjour Minuit à Saint-Brieuc (22) et aux côtés de Eighty (groupe rennais de disco funk) et Bye Bye Panke (groupe rennais de techno), le jeudi 25 novembre 2021 au Sew à Morlaix (29) et le lendemain, le vendredi 26 novembre 2021 à l’Hydrophone à Lorient (56).

Enfin, Brieg Guerveno s’est produit lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes, le mercredi 1er et le jeudi 2 décembre 2021 sur la scène Jean Vilar au Théâtre National de Bretagne. Brieg Guerveno était alors accompagné aux violoncelles, de Bahia el Bacha et Juliette Divry ; aux chœurs, de Loeiza Beauvrir ; à la guitare électrique de Stéphane Kerihuel et au piano et à l’orgue, de Camille Goellaen (de Moundrag et de Komograg And The Monodor aussi à l’affiche des des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes, le samedi 4 décembre au Parc Expo en clôture du Hall 3). Sur la scène Jean Vilar du Théâtre National de Bretagne et pour les deux soirées consécutives, le groupe néo-folk breton partageait ainsi l’affiche avec l’artiste italien de pop orchestrale Andrea Laszlo de Simone.

Brieg Guerveno – TNB – Trans 2021

Le concert de Brieg Guerveno aux Trans a été enregistré et produit par le label Yotanka.

💿 L’album live paraîtra au printemps en vinyle et sur les plateformes.

Brieg Guerveno – TNB – Trans 2021
 Andrea Laszlo de Simone – TNB – Trans 2021

Dans le même temps, au Parc Expo, Blanketman qui s’était produit la veille, en clôture de la soirée d’ouverture des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes à l’UBU, le mercredi 1er dès minuit et le lendemain, se produisait en ouverture du Hall 3 au Parc Expo le jeudi 2 décembre à 20h30. 🕣

📸 Blanketman – UBU – TRANS 2021

Je me suis rendue au Parc Expo en toute fin de la soirée de jeudi en mode « je jette une oreille👂à » dans le Hall 8 où se produisaient l’artiste breton originaire de Brest et Ouessant Yann Tiersen pour un concert électronique entre minuit et une heure du matin, puis le groupe anglais de breakbeat hip-hop originaire de Worthing Noisy, jusqu’à deux heures et demie du matin.

Yann Tiersen – Trans 2021
Noisy – Trans 2021



Jeudi 2 décembre 2021

Jeudi 2 L’Étage de 16h 🕓 à 19h 🕖 

🕓 16h-16h40 : Badi – Belgique 🇧🇪 République Démocratique du Congo 🇨🇩 – afro-rap 

17h10-17h50 : Niteroy – France 🇫🇷 BZH Rennes – pop tropicale 🐠🏝 

18h20- 19h 🕖 Rodrigo Cuevas – Espagne 🇪🇸 – queer folk asturienne 

Jeudi 2 UBU de 16h 🕓 à 20h 🕗 

🕟 16h30-17h15 : W!ZARD – France 🇫🇷 Bordeaux – post-hardcore 

17h45-18h30 🕡 Mad Foxes – France 🇫🇷 Nantes – grunge 

🕖 19h-19h45 : Bad Pelicans – France 🇫🇷  Paris – garage punk 

Jeudi 1 L’Aire Libre 20h30 🕣 COMPLET 

Lujipeka – France 🇫🇷 BZH Rennes – hip-hop pop

Barbara Rivage – France 🇫🇷 BZH Rennes – pop rock 

Jeudi 1 TNB 21h 🕘 

Andrea Lazlo de Simone – Italie 🇮🇹 – pop orchestrale 

Brieg Guerveno – France 🇫🇷 BZH Saint Brieuc/Iffendic – neofolk breton 

Jeudi 2 Hall 3 Parc Expo de 19h30 🕢 à 3h 🕒 

🕗 20h-20h30 🕣 Anatole Trans – France 🇫🇷 BZH Rennes – DJ interplateau : beats&mods 

🕣 20h30-21h15 : Blanketman – Royaume-Uni 🇬🇧 – pop rock 

21h50-22h40 : Gwendoline – France 🇫🇷 BZH Rennes – new wave 

🕦 23h30-0h20 : Monsieur Doumani – Chypre 🇨🇾 – rock psychédélique chypriote 

1h10-2h 🕑 Hello Forever – États-Unis 🇺🇸 – pop psychédélique

Jeudi 2 Hall 8 Parc Expo de 19h30 🕢 à 3h 🕒 

🕣 20h30-21h 🕘 Inspector Tanzi – France 🇫🇷 BZH Rennes – DJ interplateau : musiques électroniques 

🕘 21h-21h50 : Ladaniva – Arménie 🇦🇲  France 🇫🇷  Lille – fusion balkanique 

22h40-23h50 : Dadi Freyr – Islande 🇮🇸 – electro pop

🕛 Minuit 0h-1h 🕐 Yann Tiersen – France 🇫🇷  Brest/Ouessant – electronic set 

1h50- 02h30 🕝 Noisy – Royaume-Uni 🇬🇧 Angleterre 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿 – breakbeat hip-hop 

Jeudi 2 Greenroom Parc Expo de 19h30 🕢 à 3h 🕒 

🕙 22h-23h 🕚 Susobrino – Bolivie 🇧🇴  Belgique 🇧🇪 – musique électronique andine 

23h05-0h50 : Vinicius Honorio – Brésil 🇧🇷 – DJ techno 

🕐 1h-2h 🕑 Cuften – France 🇫🇷 – acid techno 

Du rock et du metal aux Trans Musicales

Les 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes se déroulent du mercredi 1er au dimanche 5 décembre 2021 dans dix salles de spectacles de la métropole rennaise : l’Étage, l’UBU, le TNB, le Parc Expo, les Champs Libres, l’Aire Libre, le Triangle… La programmation de 85 groupes issus de 32 nationalités relève d’un quasi exploit dans le contexte sanitaire de l’époque… Aussi, l’Association des Trans Musicales nous promet des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes très intenses :

« Cette intensité va même jusqu’à s’exprimer dans les choix de programmation, puisque le millésime 2021 donne une place de choix à l’impact scénique et sonore du rock, qu’il soit surf, garage, psychédélique, prog, kraut, punk, post-punk, grunge, post-hardcore et même metal. »

Du rock, il y en aura aux Trans avec le groupe bordelais lde post-hardcore W!ZARD, le groupe nantais de grunge Mad Foxes et le groupe parisien de garage rock Bad Pelicans à l’UBU le jeudi 2 décembre 2021 dans l’après-midi, en accès gratuit.

Bad Pelicans (garage punk – France 🇫🇷 Paris 🕖 19h-19h45) 👇

W!ZARD (post-hardcore – France 🇫🇷 Bordeaux 🕟 16h30-17h15) 👇

Aussi, le groupe bordelais de post-hardcore W!ZARD se produira aux côtés de Cosse et de Truckks dans la salle Diff’art de Parthenay dans les Deux-Sèvres (79) en Nouvelle-Aquitaine dans le cadre du Rise&Fall Festival le vendredi 26 novembre 2021.

Mad Foxes (grunge – France 🇫🇷 Nantes – 17h45-18h30 🕡) 👇

Le groupe nantais de grunge Mad Foxes s’est produit à l’été 2021 pour la Télé du Ferrailleur mais aussi en « concert sauvage » au Ferrailleur à Nantes (44), comme d’ailleurs deux groupes à l’affiche des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes : le groupe rennais de garage rock psychédélique Guadal Tejaz (qu’on vous décrira ci-dessous) ou encore le groupe de rock britannique Tankus The Henge.

Vendredi 3 Hall 3 Parc Expo 🕧0h30-1h20 : Guadal Tejaz – France 🇫🇷 BZH Rennes – garage rock psychédélique 

Samedi 4 Hall 8 Parc Expo : 23h50-0h50 : Tankus The Henge – Royaume-Uni 🇬🇧 – rock 

Du rock/metal, il y en aura aux Trans avec le groupe rock/metal malgache Loharano ! Souvenez-vous, les 37e Rencontres Trans Musicales de Rennes avaient déjà mis à l’honneur le rock malgache avec The Dizzy Brains en 2015. La jeune scène rock malgache semble très prometteuse…

The Dizzy Brains – Trans 2015

En effet, The Dizzy Brains, le groupe de rock garage malgache, sortira d’ailleurs le vendredi 10 décembre 2021, son troisième album : Dahalo dont les textes sont écrits et chantés en malgache et engagés la contre la corruption, l’inaction du peuple et des politiciens et contre le manque de liberté d’expression. À Madagascar, les « Dahalo » sont des bandits qui sèment la terreur dans le sud du pays. 

LohArano, l’autre groupe malgache de rock/metal donnera son premier concert en Europe aux 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes le vendredi 3 décembre 2021 et y défendra son premier album : Lohamboto est paru le vendredi 19 novembre 2021.

« Loharano désigne la Source, l’origine de toutes les inspirations et la pierre angulaire de la philosophie du groupe : chaque être humain est une source ! »

LohArano, le groupe de rock metal malgache (🇲🇬 Madagascar 🕘 21h-22h 🕙) se produira ainsi dans le Hall 3 du Parc Expo le vendredi 3 décembre 2021 aux côtés de Guadal Tejaz, le groupe rennais de garage rock psychédélique (France 🇫🇷 BZH Rennes 🕧 0h30-1h20), de Wu-Lu, le groupe de rock hip-hop originaire du Royaume-Uni 🇬🇧 (2h15-3h 🕒) et de IA404, le groupe quimpérois d’électro pop (France 🇫🇷 BZH Quimper 🕞 3h30-4h15).

En parallèle, d’autres groupes dignes d’intérêt pour le webzine Culture METAL se produisent dans le Hall 8 du Parc Expo (Hall 3) le vendredi 3 décembre 2021 : Bob Vylan, le groupe de grim punk originaire du Royaume-Uni 🇬🇧 (23h40-0h40), Amyland And The Sniffers, le groupe australien de punk rock (Australie 🇦🇺 1h40- 02h30 🕝), Lalalar le groupe d’électro pop turque (🇹🇷 Turquie 🕞 3h30-4h30 🕟) et Alvan – qu’on vous décrira ci-dessous – le groupe rennais de blues rock électro – punk rock (France 🇫🇷 BZH Rennes 🕠 5h30-6h30 🕡) !

Du metal, il y en aura aux Trans avec avec le trio indonésien et féminin de groove metal Voice Of Baceprot en tournée européenne, pour la première fois et avec une date aux 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes !

Voice of Baceprot en tournée européenne pour la première fois !

28/11/2021 – Patronaat, Haarlem, NL Pays-Bas 🇳🇱 ; 30/11/2021 – Merleyn, Nimègue, NL Pays-Bas 🇳🇱 ; 01/12/2021 – Vera, Groningue, NL Pays-Bas 🇳🇱 ; 02/12/2021 – Le Botanique, Bruxelles, BE Belgique 🇧🇪 ; 04/12/2021 – Trans Musicales, Rennes, FR France 🇫🇷 ; 08/12/2021 – L’Entrepôt, Arlon, BE Belgique 🇧🇪 ; 09/12/2021 – Atelier des Moles, Montbéliard, FR France 🇫🇷 ; 10/12/2021 – L’Usine PTR, Genève, CH Suisse🇨🇭 

Voice Of Baceprot s’est formé à Singajaya en Java Occidental en Indonésie 🇮🇩 avec Firdda Marsya Kurnia au chant et à la guitare, Widi Rahmawati à la basse et Euis Siti Aisyah à la batterie. Le mot « baceprot » désigne le bruit en langue soundanaise. God, Allow Me (Please) to Play Music, le dernier single de Voice Of Baceprot est sorti en août 2021.

Voice Of Baceprot, le trio de groove metal indonésien et féminin 🇮🇩) se produira ainsi dans le Hall 3 du Parc Expo le samedi 4 décembre 2021 à minuit et demie (🕧 0h30-1h15) aux côtés d’Antti Paalanen, le one-man-band finlandais de transe viking (Finlande 🇫🇮 22h40-23h30 🕦) ; de Komodrag And The Mounodor, le groupe français de rock prog psychédélique (BZH Douarnenez/Paimpol France 🇫🇷 2h15-3h15) et de Folly Group, le groupe de post punk originaire du Royaume-Uni 🇬🇧 (21h15-22h 🕙) !

Komodrag And The Mounodor, le groupe breton de rock prog psychédélique originaire de Douarnenez et de Paimpol mélange les deux groupes bretons de rock prog psychédélique Moundrag de Paimpol et Komodor de Douarnenez. Souvenez-vous, Moundrag ou le duo paimpolais des frères Camille et Colin Goallen Duvivier, s’était produit à l’Étage lors des 41e Rencontres Trans Musicales de Rennes à l’Étage le samedi 7 décembre 2019. Komodor, le groupe douarneniste de rock prog psychédélique se produira à l’Étage lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes le vendredi 3 décembre 2021 de 🕢 19h30 à 20h10 et y défendra son nouvel album. 💿 Nasty Habits paraîtra en décembre 2021 via Soulseller Records

Komodrag And The Mounodor, le groupe breton de rock prog psychédélique se produira ainsi dans le Hall 3 du Parc Expo le samedi 4 décembre 2021 de 2h15 à 3h15 ; aux côtés de Folly Group, le groupe de post punk originaire du Royaume-Uni 🇬🇧 (21h15-22h 🕙), de Voice Of Baceprot, le trio de groove metal indonésien et féminin 🇮🇩) et d’Antti Paalanen, le one-man-band finlandais de transe viking (Finlande 🇫🇮 22h40-23h30 🕦) voici je vous présente un extrait d’un concert à l’Eurosonic Noorderslag 2020, le festival néerlandais découvreur d’artistes européens et de talents de demain. 👇 Arte Concert

De la transe viking aux Trans, mais aussi d’autres curiosités comme un rituel de guérison ❤️‍🩹 Masma Dream World, est une artiste originaire du Gabon 🇬🇦 de Singapour 🇸🇬 et des États-Unis 🇺🇸 puisqu’elle est installée à Brooklyn, née d’un père gabonais et d’une mère singapourienne,

Devi Mambouka, alias Masma Dream World, puise dans la pratique du reiki, une médecine douce japonaise, des techniques de guérison via des sons réparateurs afin d’atteindre un lâcher prise bienfaiteur pour le corps et l’esprit. Ses mélopées oniriques et méditatives reposent sur des incantations vocales, des basses fréquences, des expérimentations électroniques et même des ondes cérébrales. Les performances avant-gardistes de Masma Dream World ouvriront les portes d’un voyage intérieur inédit dans la salle de l’Ubu, dans l’après-midi du vendredi 3 décembre 2021 (🕟 16h30- 17h15) !

Bref. Il y aurait tant d’artistes issus de contrées et d’horizons très divers dans des styles parfois très loins ou très proches du « rock » ou du « metal » à citer au programme de ces 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes

Brieg Guerveno, par exemple, un artiste qu’on vous a déjà présenté à plusieurs reprises à Culture METAL et qui s’est produit voici un mois, le mardi 5 octobre 202, en première partie du concert acoustique du groupe de post-black metal belge, Amenra ; un évènement Garmonbozia.

📸 Voici un retour souvenir en images sur le concert de Brieg Guerveno au Samaïn Fest 2017 par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

Brieg Guerveno, Guadal Tejaz et Alvan sont des artistes accompagnés par l’Association des Trans Musicales depuis un an et demie. IA404, Gwendoline, Ladavina, Eighty, Alvan, Guadal Tejaz et Brieg Guerveno (le coup de cœur ♥️ de Jean-Louis Brossard) étaient programmés aux 42e Rencontres Trans Musicales de Rennes. L’évènement, comme beaucoup d’autres, avait été transformé en événement virtuel « Les Trans s’invitent chez vous ! » en raison de la pandémie. Brieg Guerveno s’était ainsi produit lors de l’édition virtuelle des TRANS 2020. Sa prestation à l’UBU avait été retransmise via les chaînes locales (TVR, tebeo et tebesud) mais aussi via france.tv culturebox.

Entre temps, Brieg Guerveno s’est produit à été 2021, aux Vieilles Charrues de Carhaix (29), mais aussi à l’Interceltique de Lorient (56) et a signé en licence avec le label Yotanka où son dernier album Vel Ma Vin est paru le vendredi 15 octobre 2021 et distribué par PIAS. Brieg chante en breton comme d’autres chantent en anglais, islandais ou allemand. 

Brieg Guerveno se produira lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes, le mercredi 1er et le jeudi 2 décembre 2021 sur la scène Jean Vilar au Théâtre National de Bretagne à 21h. Aux Trans, Brieg Guerveno sera accompagné de Bahia el Bacha et Juliette Divry au violoncelle, de Camille Goellaen au piano et orgue, de Loeiza Beauvrir aux chœurs et de Stéphane Kerihuel à la guitare électrique. Par ailleurs, le groupe néo-folk breton originaire de Saint-Brieuc et d’Iffendic partagera l’affiche avec le groupe italien de pop orchestrale Andrea Lazlo de Simone sur les deux soirées consécutives au TNB.

Brieg Guerveno se produira aussi en amont des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes, le lundi 8 novembre 2021 à 18h à la bibliothèque du Triangle à Rennes (35), mais aussi dans le cadre de la Tournée des Trans aux côtés de Guadal Tejaz (groupe rennais de garage rock psychédélique) et Alvan (groupe rennais de blues rock electro – punk rock), le vendredi 12 novembre 2021 à Bonjour Minuit à Saint-Brieuc (22) et aux côtés de Eighty (groupe rennais de disco funk) et Bye Bye Panke (groupe rennais de techno), le jeudi 25 novembre 2021 au Sew à Morlaix (29) et le lendemain, le vendredi 26 novembre 2021 à l’Hydrophone à Lorient (56).

La Tournée des Trans débutera à l’Ubu à Rennes (35) le mercredi 10 novembre, avec le groupe rennais de pop tropicale Niteroy, Guadal Tejaz et Bye Bye Panke, se poursuivra à Bonjour Minuit à Saint-Brieuc (22) le vendredi 12 novembre 2021, avec Brieg Guerveno, Guadal Tejaz et Alvan, puis à 6PAR4 à Laval (53) le vendredi 19 novembre avec Guadal Tejaz, Alvan et Niteroy, puis au VIP de Saint-Nazaire (44), le samedi 20 novembre avec Niteroy, Eighty et Alvan et se terminera avec Brieg Guerveno, Eighty et Bye Bye Panke au Sew à Morlaix (29) le jeudi 25 novembre 2021 et à l’Hydrophone à Lorient (56) le lendemain, le vendredi 26 novembre 2021.

L’Association des Trans Musicales organise ainsi de nombreux évènements tout le mois de novembre 2021, comme la Tournée des Trans, en amont des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes, dans la métropole rennaise mais aussi ailleurs.

La Tournée en Trans ne s’arrête pas à Quimper (29). Cependant, le groupe quimpérois d’électro pop IA404 à l’affiche des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes, le vendredi 3 décembre au Parc Expo (Hall 8 – 1h40 à 2h30 🕝) se produira au Novomax le samedi 20 novembre 2021. 👉 Aurus + IA404 http://www.lenovomax.bzh/evenements/aurus-ia404/1637442000/ et le groupe douarneniste Komodor a travaillé son set au Novomax la dernière semaine de novembre en vue de son passage aux Transmusicales. Par ailleurs, le groupe rennais de blues rock electro – punk rock Alvan à l’affiche de la Tournée des Trans et des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes, le vendredi 3 décembre au Parc Expo, en clôture du Hall 8 (🕠 5h30-6h30 🕡) se produira à la Baleine Déshydratée dans le cadre du Festival Bar-Bars le vendredi 26 novembre 2021. 👉Alvan [ Festival Culture BAR BARS ] https://festival.bar-bars.com/programmation/festival-bar-bars-2021/?oaq%5Bwhat%5D=Quimper

Brieg Guerveno, Guadal Tejaz, Bye Bye Panke, Niteroy Alvan et Eighty, soient tous les groupes de la Tournée des Trans sont accompagnées par l’Association des Trans Musicales. Tous sont bretons (et même rennais sauf Brieg Guerveno) et tous se produiront lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes.

Jeudi 2 L’Étage 17h10-17h50 : Niteroy – France 🇫🇷 BZH Rennes – pop tropicale 🐠🏝 

Jeudi 2 Hall 3 Parc Expo 21h50-22h40 : Gwendoline – France 🇫🇷 BZH Rennes – new wave 

Jeudi 2 Hall 8 Parc Expo 🕘 21h-21h50 : Ladaniva – Arménie 🇦🇲 France 🇫🇷 Lille – fusion balkanique 

Vendredi 3 Hall 3 Parc Expo 🕧0h30-1h20 : Guadal Tejaz – France 🇫🇷 BZH Rennes – garage rock psychédélique 

Samedi 2 L’Étage 18h20 19h 🕖 Eighty – France 🇫🇷 BZH Rennes – disco funk 

Samedi 2 L’Étage 🕢 19h30-20h10 : Bye Bye Panke – France 🇫🇷 BZH Rennes – techno

 

De la musique électronique, il y en aura aux Trans ! Arnaud Rebotini se produira en featuring avec Cheap House aux 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes dans la nuit du samedi 4 au dimanche 5 décembre 2021 (3h45-4h45) au Parc Expo (Hall 9). Le groupe français Cheap House originaire de Strasbourg et Paris, joue de la techno jazz musique électronique sans machines et avec les instruments : basse, batterie, synthé et saxophone.  

Arnaud Rebotini aux Pont Du Rock 2021

La grille de programmation des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes avec l’ordre de passage des groupes que je vous présente ici 👇 a quelque peu été modifiée…

Trans 2021 : la programmation artistique

À la veille de l’évènement, plusieurs artistes ont annulé leur participation aux Trans, dont deux à l’affiche de la soirée d’ouverture à l’Ubu, le mercredi 1er : Urban Village, le groupe de jazz folk sud-africain 🇿🇦 (21h15-22h05) et Wet Leg le groupe pop rock originaire de l’Île de Wight 🇬🇧 (22h35-23h20 et un groupe à l’affiche de la soirée de clôture à l’Ubu, le dimanche 5 : Waqwaq Kingdom, le groupe japonais 🇯🇵 de min’yo electro (0h05- 1h05) mais aussi trois groupes à l’affiche des Trans le vendredi 3 au Parc Expo : Jean-Louis Presque invite presque Vlad a annulé et est remplacé par Vlad & Dupont dans le Hall 3 en début de soirée et en inter-plateau ; Laska a aussi annulé et est remplacé par Abile dans la Greenroom (🕚23h-1h 🕐) et Amyl And And The Sniffers le groupe punk rock australien 🇦🇺 a aussi annulé et est remplacé par I404 qui est déplacé dans le Hall 8 (1h40- 02h30 🕝). Alim Rolland originaire du Cameroun 🇨🇲 et de France 🇫🇷 qui aurait présenté son spectacle Sape dans le cadre de « Danse aux Trans » au Triangle les vendredi 3 et samedi 4 décembre 2021 a aussi annulé sa participation aux Trans.

Lire la suite

Steve’n Seagulls aux Trans 2015

Steve’n’Seagulls, le groupe finlandais de rock humoristique fait des reprises acoustiques des tubes du hard rock et du heavy metal, et ainsi, des reprises acoustiques de groupes – monuments du rock – comme AC/DC, Iron Maiden, Pantera, Metallica et Guns’n’Roses. Steve’n’Seagulls s‘est produit voici deux ans aux Rencontres des Trans Musicales de Rennes au Parc Expo, dans hall 3 (le hall rock’n’roll) le samedi 5 décembre 2015 de 23h40 à 0h40. Près de deux ans après, l’Association des Trans Musicales (ATM) programme à nouveau Steve’n’Seagulls à l’Ubu, le vendredi 24 novembre 2017, avec Yoann Minkoff & Kris Nolly en première partie. La soirée affiche déjà complet depuis longtemps. Et donc, pour ceux qui n’auraient pas acheté leurs billets à temps, Culture METAL vous offre un retour en images inédit sur le concert de Steve’n’Seagulls aux Trans 2015 ! Lire la suite

Trans 2016 – Garance

Autre artiste électro genevoise à l’affiche des 38e Rencontres Trans Musicales de Rennes, Garance se produisait à la Greenroom (hall 4) au Parc Expo, dans la nuit de samedi 3 à dimanche 4 décembre 2016, pour deux heures de set, de 3h à 5h du mat’. Lire la suite

Trans 2016 – Mimetic

Mimetic (alias Jerôme Soudan) se produisait lors des 38e Rencontres Trans Musicales de Rennes au Parc Expo – Hall 9 dans la nuit du samedi 3 au dimanche 4 décembre 2016 sur un set d’une heure et demie de 2h20-3h50 du mat’. Lire la suite

Mon Parcours En Trans 2016

Les 38e Rencontres Trans Musicales de Rennes se tiennent du mercredi 30 novembre au dimanche 4 décembre 2016, la journée dans le centre-ville de Rennes et la nuit au Parc des Expositions de Saint-Jacques Aéroport. Mais que fera Culture METAL aux Trans Musicales ? Telle une preuve de l’ouverture d’esprit des metalleux vers les autres genres des musiques actuelles dont font partie les musiques extrêmes (ouverture d’esprit d’ailleurs peu réciproque, chez les amateurs de musiques actuelles non-metalleux vers les musiques extrêmes), je vous présente ainsi ‘Mon Parcours en Trans 2016’. Lire la suite

Powered by WordPress.com. par Anders Noren.

Retour en haut ↑