Recherche

Culture METAL

Webzine

Auteur

Amandine Briche

Rédac' chef et photographe

Gojira : Fortitude

📸 Photographie de l’article : Gojira à la Fête de l’Humanité 2017 par Didier Rivet © 

😷 En raison de la pandémie et des restrictions sanitaires, les concerts lyonnais et bordelais de la tournée de Gojira par Gérard Drouot Productions sont repoussées à des dates ultérieures. 👇

𝘌𝘯 𝘳𝘢𝘪𝘴𝘰𝘯 𝘥𝘦𝘴 𝘳𝘦𝘴𝘵𝘳𝘪𝘤𝘵𝘪𝘰𝘯𝘴 𝘊𝘰𝘷𝘪𝘥 𝘢𝘤𝘵𝘶𝘦𝘭𝘭𝘦𝘴 𝘦𝘯 𝘱𝘭𝘢𝘤𝘦 𝘥𝘢𝘯𝘴 𝘵𝘰𝘶𝘵𝘦 𝘭’𝘌𝘶𝘳𝘰𝘱𝘦, 𝘯𝘰𝘶𝘴 𝘴𝘰𝘮𝘮𝘦𝘴 𝘮𝘢𝘭𝘩𝘦𝘶𝘳𝘦𝘶𝘴𝘦𝘮𝘦𝘯𝘵 𝘤𝘰𝘯𝘵𝘳𝘢𝘪𝘯𝘵𝘴 𝘥𝘦 𝘳𝘦𝘱𝘰𝘳𝘵𝘦𝘳 𝘭𝘢 𝘱𝘳𝘦𝘮𝘪𝘦̀𝘳𝘦 𝘦́𝘵𝘢𝘱𝘦 𝘥𝘦 𝘭𝘢 𝘵𝘰𝘶𝘳𝘯𝘦́𝘦 𝘦𝘶𝘳𝘰𝘱𝘦́𝘦𝘯𝘯𝘦 𝘲𝘶𝘪 𝘥𝘦𝘷𝘢𝘪𝘵 𝘥𝘦́𝘣𝘶𝘵𝘦𝘳 𝘭𝘦 17 𝘫𝘢𝘯𝘷𝘪𝘦𝘳 2022 𝘢̀ 𝘏𝘦𝘭𝘴𝘪𝘯𝘬𝘪 𝘦𝘵 𝘴𝘦 𝘵𝘦𝘳𝘮𝘪𝘯𝘦𝘳 𝘭𝘦 9 𝘧𝘦́𝘷𝘳𝘪𝘦𝘳 2022 𝘢̀ 𝘉𝘰𝘳𝘥𝘦𝘢𝘶𝘹. 𝘕𝘰𝘶𝘴 𝘵𝘳𝘢𝘷𝘢𝘪𝘭𝘭𝘰𝘯𝘴 𝘢𝘤𝘵𝘶𝘦𝘭𝘭𝘦𝘮𝘦𝘯𝘵 𝘢̀ 𝘭𝘢 𝘳𝘦𝘱𝘳𝘰𝘨𝘳𝘢𝘮𝘮𝘢𝘵𝘪𝘰𝘯 𝘥𝘦 𝘵𝘰𝘶𝘴 𝘭𝘦𝘴 𝘤𝘰𝘯𝘤𝘦𝘳𝘵𝘴 𝘳𝘦𝘱𝘰𝘳𝘵𝘦́𝘴 𝘦𝘵 𝘱𝘳𝘦́𝘷𝘰𝘺𝘰𝘯𝘴 𝘥’𝘢𝘯𝘯𝘰𝘯𝘤𝘦𝘳 𝘳𝘢𝘱𝘪𝘥𝘦𝘮𝘦𝘯𝘵 𝘭𝘦𝘴 𝘯𝘰𝘶𝘷𝘦𝘭𝘭𝘦𝘴 𝘥𝘢𝘵𝘦𝘴. 𝘕𝘰𝘶𝘴 𝘢𝘷𝘰𝘯𝘴 𝘩𝘢̂𝘵𝘦 𝘥𝘦 𝘷𝘰𝘶𝘴 𝘳𝘦𝘵𝘳𝘰𝘶𝘷𝘦𝘳 𝘱𝘰𝘶𝘳 𝘳𝘦𝘥𝘦́𝘤𝘰𝘶𝘷𝘳𝘪𝘳 𝘭𝘦 𝘱𝘰𝘶𝘷𝘰𝘪𝘳 𝘥𝘦 𝘨𝘶𝘦́𝘳𝘪𝘴𝘰𝘯 𝘥𝘦 𝘭𝘢 𝘮𝘶𝘴𝘪𝘲𝘶𝘦 𝘭𝘪𝘷𝘦. 𝘗𝘳𝘦𝘯𝘦𝘻 𝘴𝘰𝘪𝘯 𝘥𝘦 𝘷𝘰𝘶𝘴 !- 𝘎𝘰𝘫𝘪𝘳𝘢

LE groupe français Gojira reviendra-t-il dans son pays natal au cours de sa tournée européenne en février 2022, pour la date parisienne à l’Accor Arena le samedi 26 février ?

🎫 Billetterie pourtant toujours ouverte pour les concerts lyonnais et bordelais depuis le lundi 5 juillet 2021 (11h) et depuis le vendredi 2 juillet 2021 (11h) pour le concert parisien sur www.gdp.fr/fr

📀 Fortitude, le nouvel et septième album studio de Gojira, est paru le vendredi 30 avril 2021, via Roadrunner Records et s’est aussitôt classé aux premières places dans les charts du monde.

Gojira, Fortitude, Roadrunner Records, 2021

On ne présente plus Gojira. C’est LE groupe de metal français connu et reconnu en France, comme à l’étranger et aussi outre-atlantique pour sa musique mais encore pour son engagement pour l’écologie. Le groupe qui s’appelait alors Godzilla a été fondé en 1996 à Bayonne en Aquitaine par les frères Duplantier, Joe et Mario (respectivement guitariste et batteur du groupe), Jean-Michel Labadie, bassiste et Christian Andreu, guitariste. En 2001, le groupe Godzilla est rebaptisé Gojira, de l’autre nom du monstre emblématique de la culture cinématographique et populaire japonaise. La saga Godzilla incarne la peur du nucléaire dans un Japon d’après-guerre qui fut traumatisé par les bombardements atomiques. En réalité, « Gojira » est le nom originel japonais qui avait été donné au monstre par les studios Toho. Son nom fut transformé par l’industrie cinématographique américaine en « Godzilla ». Si le groupe a changé de nom en 2001, pour des raisons de copyright, son line-up est resté le même depuis 1996. En près d’un quart de siècle de carrière, le groupe de death metal progressif français s’est forgé une solide réputation sur la scène metal hexagonale et internationale. Gojira a sorti sept albums studios : Terra Incognita en 2001 chez Gabriel, The Link en 2003 chez Boycott Records, From Mars To Sirius en 2005 et The Way Of All Flesh en 2008 chez Listenable Records, puis L’Enfant Sauvage en 2012 Magma en 2016 et enfin Fortitude en 2021 chez Roadrunner Records.

Retour sur l’actualité récente de Gojira 👇

Gojira chante pour le Tibet. Le lundi 26 avril 2021 paraissait l’audio du quatrième single The Chant dont le clip que voici 👇 parait aussi aujourd’hui, le jour même de la sortie de l’album, Fortitude.

Le lundi 12 avril 2021 paraîssait la lyrics video d’un troisième single Into The Storm que voici👇

Le vendredi 25 mars 2021 paraîssait Amazonia, un deuxième single dont s’accompagne le clip que voici 👇

Regardez le clip et achetez le titre car ses bénéfices iront à l’APIB : The Articulation of Indigenous Peoples of Brazil défend les droits environnementaux et culturels des tribus autochtones d’Amazonie. Victimes des conséquences de la déforestation, ces tribus souffrent de la perte de leurs terres, du travail forcé, de la violence et du harcèlement.

Le mercredi 5 août 2020 paraîssait un nouveau single Another World dont le clip vidéo d’animation a été réalisé par Maxime Tiberghien et Sylvain Favre. Another World présageait déjà le nouvel album studio de Gojira puisqu’il s’agissait alors d’un premier titre depuis le dernier album studio du groupe, Magma en 2016. 

GOJIRA

🎞 Retour sur le désormais mythique concert de Gojira au Hellfest 2019, en tête d’affiche de la MainStage 02 100% française, le vendredi 21 juin 2019.

Gojira – Hellfest 2019

🎶 Playlist

01. Oroborus
02. Backbone
03. Stranded
04. Flying Whales
05. Love
06. The Cell
07. Terra Inc.
08. Silvera
09. L’Enfant Sauvage
10. The Shooting Star
Solo de batterie
11. Blow Me Away You(niverse)
12. Clone
13. Vacuity
14. The Gift Of Guilt

📸 Retour souvenir en images sur le concert de Gojira à la Fête de l’Humanité le vendredi 15 septembre 2017 par Didier Rivet © 

© Toute reproduction est interdite sans l’autorisation écrite de nos photographes.

Komodor aux Trans 2021

Komodor s’est produit sur la scène de l’Étage lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes , le vendredi 3 décembre 2021 (🕢 19h30 à 20h10) ! Le groupe de rock progressif psychédélique douarneniste débordait d’une énergie folle sur la scène de l’Étage y défendait quelques titres de son premier album à paraître, Nasty Habits… et le public en redemandait !

Komodor, le groupe de rock progressif psychédélique s’est formé en 2017 à Douarnenez dans le Finistère (29) avec Slyde Barnett au chant et à la guitare, Ronnie Calva à la guitare, Goudzou à la guitare et Elrik Monroe à la batterie et Melin Lebigot à la basse.

📸 Retour en images sur le concert de Komodor sur la scène de l’Étage, lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes, le vendredi 3 décembre 2021 (🕢 19h30 à 20h10) par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

Ce diaporama nécessite JavaScript.

💿 Nasty Habits, le premier album de Komodor, est paru le vendredi 17 décembre 2021 via le label néerlandais Soulseller Records. 😷 Or, le concert de release party de Nasty Habits a été annulée en raison de la pandémie… 👉 https://www.facebook.com/events/365023632090516?

💿 Komodor, Nasty Habits

Le groupe douarneniste de rock prog psychédélique Komodor aurait fêté la release party de son album Nasty Habits « à la maison » à la salle des fêtes de Douarnenez dans le Finistère (29, le mercredi 29 décembre 2021, aux côtés du groupe rock psyché/garage, Mansion’s Cellar et du groupe de heavy glam metal à la fois originaire de Bruxelles et de Douarnenez, DUR. La soirée aura débuté à 19h avec la projection du film rockumentaire d’une heure et demie Full Metal Baratte et se serait achevé dans la joie…

Or, pour la sortie vinyle de son premier album Nasty Habits, le groupe Komodor a organisé une « vinyl release party » « à la maison » dans la galerie d’art Miettes de Baleine chez Yuna Le Bras à Douarnenez (29) le samedi 8 janvier 2022. À peine arrivés, les vinyles s’y sont quasi arrachés.

En 2019, Komodor avait sorti un premier EP éponyme 4 titres enregistré en Suède, produit par Zack Anderson et appuyé par la voix de la chanteuse suédoise Elin Larsson et son groupe de blues rock suédois : Blue Pills qui s’est formé en 2011 à Örebro en Suède avec l’ancienne section rythmique du groupe américain Radio Moscow.

💿 Komodor, Komodor
Elin Larsson de Blue Pills au Motocultor 2017

Aux 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes, le samedi 4 décembre 2021 vers 21h 🕘 j’allais au Parc Expo en interview avec Komodor quelques heures avant qu’ils ne se produisent sur scène avec Moundrag, le duo paimpolais de rock progressif psychédélique des frères Camille et Colin Goallen Duvivier. L’ensemble donne Komodrag And The Mounodor, septuor de rock progressif psychédélique à deux batteries, trois guitares, une basse et un clavier ! Par ailleurs, mon interview avec Komodrag And The Mounodor ainsi qu’un live-report photo de la prestation du « super-groupe » en clôture du Hall 3 au Parc Expo lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes sera publié dans un article d’ici quelques jours. Restez à l’affût !

Dans mon entretien avec Komodor, nous revenons sur le concert Trans de la veille à l’Étage, la résidence au Novomax de Quimper (29) en échauffement aux Trans, d’un concert au Spot de Spézet (29) et de la sortie imminente du premier album du groupe, Nasty Habits et de sa release party qui n’aura en fait pas lieu pour cause de pandémie. 😷

🎤 Culture METAL : Bonsoir Komodor ! Vous avez fait un sacré show hier soir à l’Étage.  

🎤 Komodor : Ouais, c’était cool ! 

🎤 Culture METAL : Parlons de votre nouvel album qui sort…

🎤 Komodor : Le 17 décembre ! 

🎤 Culture METAL : Hier soir, dans le concert que vous avez donné, avez-vous joué des morceaux de votre nouvel album ? 

🎤 Komodor : On a joué une grosse partie de l’album. On n’a pas tout joué quand même. On n’avait pas le temps de jouer tout l’album et on avait quand même aussi des morceaux qui étaient très développés d’avant. Il faut nourrir le set aussi. Y’a des morceaux de l’EP encore trop cool qu’on prend plaisir à jouer. Donc, il faut les faire. Voilà. 

🎤 Culture METAL : Comment construit-on une set-lit ?

🎤 Komodor : Tu ne fais pas ton album dans l’ordre.

🎤 Culture METAL : Ou alors tu averti le public. On va jouer tel album. C’est souvent le cas pour les albums anniversaire.

🎤 Komodor : Typiquement, c’est ce qu’on risque de faire pour notre Release Party du 29 décembre à Douarnenez 

🎤 Culture METAL : Vous fêtez la release party de votre album à la maison ? 

🎤 Komodor : À la maison ! Le 29 décembre à la salle des fêtes de Douarnenez. 

🎤 Culture METAL : Vous venez en effet de Douarnenez. Est-ce qu’il y a une scène rock à Douarnenez ? Les douarnenistes aiment-ils le rock’n roll et le rock un peu vintage comme vous faites ?

🎤 Komodor : Pas forcément que le rock vintage ! Y’a aussi du punk, etc… Tous les styles sont représentés, je crois. Ça fait une trentaine d’années maintenant qu’il y a comme une émulsion à Douarn’ ! On a aussi la chance d’avoir des studios de répétitions qui ne nous coûtent pas chers, qui nous permettent de répéter quand on veut, n’importe quand dans la semaine. Les créneaux peuvent être réservés à l’avance. Y’a une dynamique entre les groupes, de l’entraide, de la fraternité et tout ça.

🎤 Culture METAL : Vous n’êtes pas en concurrence les uns contre les autres ?

🎤 Komodor : Non, pas du tout.

🎤 Culture METAL : Et ça c’est chouette dans ce milieu-là ! 

🎤 Komodor : C’est clair. Y’en a beaucoup qui se tirent dans les pattes, comme dans les grandes villes où y’a des tensions entre les groupes. Nous à Douarn’ au contraire, tout le monde est content de l’évolution de chacun. On se retrouve, même si on ne joue pas le même style. On boit un coup et voilà. On a de l’échange. Un esprit fraternel, je dirais.

🎤 Culture METAL : L’esprit de famille. La grande famille du rock’n roll ! Vous avez fait comme une résidence au Novomax à Quimper, mais vous n’avez pas fait de représentation publique.

🎤 Komodor : Non, c’était vraiment pour travailler le concert des Trans ! 

🎤 Culture METAL : C’est ce que vous aviez posté sur Facebook. C’est une belle salle le Novomax ! 

🎤 Komodor : C’était cool ! On a fait un gros gros travail sur la lumière. On a vraiment travaillé ça parce qu’on a des nouveaux morceaux dans l’album qui ont une identité et ces morceaux-là, il faut les marquer. Je ne sais pas si tu l’as remarqué hier mais nous sommes sur une lumière assez monochrome, assez orange, beige, jaune et d’un coup, on passe sur du rose, du vert. C’est très marqué quoi ! 

🎤 Culture METAL : Quand vous êtes à Douarnenez, vous répétez en studio mais là, vous allez au Novomax, où vous travaillez sur une vraie scène dans une vraie salle dans des conditions autre que celui du studio de répétition. Vous avez travaillé les lumières mais aussi le son ?

🎤 Komodor : On a travaillé le son aussi, le placement sur scène, plein de trucs en fait… le filage histoire d’être plus à l’aise sur scène. Ça met en confiance aussi, arrivé le jour J ! 

🎤 Culture METAL : Et vous étiez fin prêts pour les Trans Musicales

🎤 Komodor : Et ce concert, on l’a attendu ! Je pense que c’est pour ça qu’on était aussi énergiques. C’est vrai qu’à chaque fois, nos concerts sont très énergiques. On sue beaucoup. On se dépense pas mal. Pour les Trans, y’avait beaucoup d’excitation et de nervosité à l’idée de jouer dans des conditions pareilles. Ça faisait un an, un an et demie qu’on n’avait pas joué dans des conditions pareilles. Ça a explosé, comme une orgie ! On avait une seule envie, c’était de jouer, de tout défoncer et la preuve, c’est une des premières fois qu’il y avait des slams à l’Étage. C’était des copains, mais à 19h30, c’est pas mal.

🎤 Culture METAL : Mais d’où vient cette énergie que vous avez ? 

🎤 Komodor : Le thé ! La camomille… Une bonne nuit de sommeil et un bon bout de gras, ça aide.

🎤 Culture METAL : L’Étage, c’est 900 personnes !

🎤 Komodor : Et c’était blindé !

🎤 Culture METAL : C’était blindé. Vous aviez déjà joué à Rennes et à Nantes dans des bars. Vous étiez soutenus par l’association Erato, par Chloé de Djiin maintenant programmatrice de la scène Michelet. Mais l’Étage, c’est un autre format.

🎤 Komodor : C’est le début d’une autre scène, on va dire. On a fait pas mal de clubs, de bars concerts, mais si on peut jouer cet album sur une plus grosse scène et en festivals, on est chauds et on est prêts.

🎤 Culture METAL : Les Trans amènent un public autre que le public confidentiel que vous avez déjà acquis.

🎤 Komodor : C’est ça, c’est viré d’optique. La plupart des gens qui viennent aux Trans ne savent pas ce qu’ils vont voir. Y’a énormément de styles différents.

🎤 Culture METAL : Et hier, vous avez emmené tout le monde avec vous. Les gens diront « On a vu Komodor aux Trans, c’était super ! »

🎤 Komodor : Et si on peut jouer à nouveau hors de France… Nous on veut jouer partout ! 

🎤 Culture METAL : C’est bien, très bien de jouer à Douarnenez. Mais jouer ailleurs, c’est mieux ! 

🎤 Komodor : Nous, on vise plus loin que la France. Après, c’était aussi important pour nous de faire notre Release Party à la maison. Ça, c’était obligatoire d’autant plus que cet album a été fait maison avec les moyens du bord et les copains ; pour les copains, avec les copains. La première partie de l’album a été enregistré chez Goudzou à Saint-Divy à côté de Brest et la deuxième partie l’a été à Douarnenez chez Yuna Le Braz, la fille de Dan Ar Braz. Elle nous a prêté sa maison où on s’est installés. On la remercie d’ailleurs. L’album, on a hâte qu’il sorte ! Rien que d’avoir le support dans les mains. Déjà l’EP c’était super, mais alors l’album. On est fiers de notre album. On l’a vraiment fait nous-mêmes. C’est nous qui avons fait le son, le mixage, c’est moi qui joué la guitare… (Rires) 

🎤 Culture METAL : C’est vraiment vous qui jouez ? (Rires) 

🎤 Komodor : Non, Goudzou a enregistré un autre groupe. (Rires) Non, on a donné beaucoup d’énergie dans cet album.

🎤 Culture METAL : Ça l’énergie, vous n’en manquez pas ! 

🎤 Komodor : On va voir ce soir.

🎤 Culture METAL : Je plains les groupes qui jouent à cinq heures du matin aux Trans.

🎤 Komodor : Au moins, tu peux faire de la merde, personne s’en rend compte. Y’avait un groupe hier, Alvan, c’était à quoi, cinq heure et quart qu’il commençait ?

🎤 Culture METAL : Cinq heures et demie. Hall 8.

🎤 Komodor : T’imagines comment c’est. Ça doit être chaud. Mais là on est devenus cons. Avant, quand on jouait à trois heures du matin, y’en avait pas un pour relever l’autre. C’était la honte… On faisait du lien social avec les autres groupes. Allez, viens, on va boire une bière au camion. Toc toc, c’est à vous les gars ! Ça se paie à la fin. Ça se finit en panique. Ne paniquons pas ! Ne paniquons pas !

🎤 Culture METAL : Vous jouez dans la cour des grands maintenant.

🎤 Komodor : Nous, on est pas habitués à ça. Mais c’est cool, c’est hyper formateur en tout cas. Toute la scène qu’on a fait avant aussi, même si des fois on a joué devant six personnes.

🎤 Culture METAL : Ça c’est dur.

🎤 Komodor : Mais c’est formateur aussi. Tu fais le même concert, comme on a fait hier à l’Étage. Il faut se donner à fond. Ces personnes-là ont fait le déplacement. Il faut prendre du plaisir aussi. Je me souviens d’un concert à Spézet. Y’avait quoi, douze personnes dans la salle, c’était un des meilleurs concert qu’on ait fait alors qu’on avait à peine dormi la veille.

🎤 Culture METAL : C’était au Spot ?

🎤 Komodor : Oui, c’est ça. Absolument. Le son était cool. Mais ouais, c’était un des meilleurs concert qu’on ait fait. On avait joué à Rennes la veille, à la Trinquette. C’était génial comme concert ! On a passé une super soirée.

🎤 Culture METAL : À l’époque, Spézet c’était le Las Vegas breton avec le Spot.

🎤 Komodor : Mais ouais, c’est Gomina qui passe des disques ce soir au Hall 3 qui a récupéré tous les disques du Spot de Spézet. Y’avait des super groupes. Par contre, les loges étaient glauques.

🎤 Culture METAL : Mathilde et Gomina en interplateau ! La dame qui a tenu le Spot à Spézet l’a tenu presque toute sa vie jusqu’à être presque centenaire.

🎤 Komodor : Comment s’appelait-elle déjà ?

🎤 Culture METAL : Marianne

🎤 Komodor : Ouais, Marianne ! Incroyable.

🎤 Culture METAL : D’une discothèque, le Spot de Spézet est devenu une salle de concert, où beaucoup de groupes de rock et de metal passent.

🎤 Komodor : C’est dingue qu’ils tiennent ce truc-là !

🎤 Culture METAL : À Spézet !

🎤 Komodor : Oui, en plus. Mais y’a quand même des groupes comme Noir Désir et tout ça qui ont joué là-bas. (…) Bon, nous on va aller manger, on a le matos à installer. Il est vingt-trois heures déjà.

🎤 Culture METAL : Allez-y… Bon appétit !

🎤 Komodor : Merci ! Merci beaucoup. Bon courage ! À tout à l’heure

🎤 Culture METAL : Merci beaucoup à vous. Bon concert ! À tout à l’heure

Komodor se produisait quelques heures après sur la scène du Hall 3 du Parc Expo, en clôture de la soirée du samedi 4 décembre 2021 avec Moundrag . L’ensemble donne Komodrag And The Mounodor, septuor de rock progressif psychédélique à deux batteries, trois guitares, une basse et un clavier !

Dagoba au Mennecy Metal Fest 2021

Dagoba, le groupe marseillais de metal moderne s’est produit pour la première fois depuis dix-neuf mois d’arrêt (pour cause de pandémie 😷) au Mennecy Metal Fest au Parc de Villeroy dans l’Essonne (91) en Ile-de-France, le samedi 11 septembre 2021 aux côtés de trois autres groupes de renom issus de la scène metal extrême française : Mercyless, Misanthrope et Loudblast. Ce n’est pas la première que Dagoba foulait les planches du Mennecy Metal Fest : le groupe s’y était produit en 2017.

📸 Retour souvenir en images sur le concert de Dagoba au Mennecy Metal Fest 2021 par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au Mennecy Metal Fest, on notera quelques changements dans les rangs de Dagoba depuis la pandémie,. Désormais aux côtés de Shawter, frontman du groupe depuis 1997 et Richard « Ritch » De Mello (guitariste de Déluge) à la guitare depuis 2018, Kawa Koshigero remplace Werther à la basse et Theo Gendron (batteur de Exocrine) remplace Nicolas Bastos à la batterie.

Originaire de Marseille, dans les Bouches-du-Rhône (13) en Provence-Alpes-Côte d’Azur, Dagoba s’est formé en 1997, voici presque un quart de siècle, autour de Shawter, membre fondateur du groupe. Dagoba a sorti sept albums studios : un premier album éponyme chez EMI en 2003, What The Hell Is About en 2006 et Face The Colossus en 2008 chez Season of MistPoseidon chez XIII Bis Records en 2010, Post Mortem Nihil Est en 2013 et Tales Of The Black Down en 2015 chez Verycords et Black Nova en 2017 chez Century Media Records.

En deux ans de pandémie, Dagoba n’a pas chômé… En 2021, le groupe marseillais a signé un contrat international avec le label autrichien Napalm Records. Et qui dit signature avec un label, dit nouvel album à paraître…

Shawter à propos de la signature avec Napalm Records : 
« Nous sommes ravis d’annoncer que nous faisons désormais partie de la famille Napalm Records. Nous remercions l’équipe du label pour l’accueil chaleureux et sommes enchantés de travailler avec une maison de disques aussi dévouée et professionnelle !
Nous avons passé l’année dernière à travailler sur notre huitième album qui est certainement le disque le plus incroyable que nous ayons écrit et produit jusqu’à présent. Vous feriez mieux de vous préparer à quelque chose que vous n’avez jamais entendu de notre part auparavant. Quelque chose de nouveau arrive ! Nous remercions nos fans pour leur confiance et leur soutien sans faille et nous attendons avec impatience la coopération avec Napalm Records. Stronger Together! »

💿 By Night, le nouvel et huitième album de Dagoba paraîtra en effet le vendredi 18 février 2022 chez Napalm Records.

💿 Dagoba, By Night, Napalm Records, 2022
💿 Dagoba, By Night (vinyle) Napalm Records, 2022

Pré-commandez By Night MAINTENANT ! 

By Night disponible dans les formats suivants : 
– CD Digipack
– Bundle CD + Tee-shirt 
– Vinyle noir
– Vinyle rouge transparent – édition limitée 
– Album numérique

DAGOBA à propos du processus de création de By Night :

« Nous vivons des temps difficiles et ce n’est pas seulement à cause de cette pandémie qui sape les forces. Parfois, le monde semble être un endroit sombre. Nous savons que c’est un projet ambitieux, mais nous voulons vraiment que nos fans se sentent bien et nous souhaitons contribuer à leur bonheur. C’est la raison pour laquelle nous délivrons notre mélange de Metal. Nous avons eu tellement de temps pour nous concentrer sur la production de l’album au cours des semaines et des mois de confinement. Nous avons pu examiner chaque détail de chaque morceau et By Night est ainsi devenu notre album le plus abouti à ce jour. Nous sommes vraiment satisfaits de ce nouvel album et nous avons hâte de le partager avec nos fans et tout le monde. »

En novembre 2021, Dagoba a annoncé les dates de sa nouvelle tournée européenne. Le groupe marseillais de metal moderne partira en tournée avec un autre groupe Napalm Records. Il s’agit d’Infected Rain, le groupe de nu metal moldave originaire de Chișinău, la capitale de la République de Moldavie. L’ECDYSIS By Night Tour 2022 courrira de la mi-février à début mai 2022 et comptera neuf dates françaises et autant de dates allemandes.

16.02.22 DE 🇩🇪 MUNICH Backstage Club
17.02.22 DE 🇩🇪 TRIER Mergener Hof
18.02.22 DE 🇩🇪 WEINHEIM Cafe Central
19.02.22 DE 🇩🇪 DRESDEN Beatpol
22.02.22 PL 🇵🇱 WARSAW Hydrozagadka
23.02.22 CZ 🇨🇿 BRNO Melodka
24.02.22 CZ 🇨🇿 PRAGUE Rock Café
25.02.22 CZ 🇨🇿 ČESKE BUDEJOVICE Fabrika
26.02.22 CZ 🇨🇿 OSTRAVA Barrák
28.02.22 AT 🇦🇹 VIENNA Viper Room
02.03.22 AT 🇦🇹 SALZBURG Rockhouse
03.03.22 AT 🇦🇹 GRAZ Explosiv
04.03.22 CH🇨🇭LUCERNE Sedel
05.03.22 CH🇨🇭MONTHEY Pont Rouge
06.03.22 DE 🇩🇪 STUTTGART Club Cann
08.03.22 FR 🇫🇷 STRASBOURG La Maison Bleue
09.03.22 FR 🇫🇷 SAVIGNY LE TEMPLE L’Empreinte
10.03.22 FR 🇫🇷 BORDEAUX Barbey Rock School
11.03.22 FR 🇫🇷 NIORT Le Camji

12.03.22 ES 🇪🇸 BILLBAO Stage Live
13.03.22 PT 🇵🇹 LISBON RCA Club
15.03.22 ES 🇪🇸 SEVILLA Sala X
16.03.22 ES 🇪🇸 MADRID Caracol
17.03.22 ES 🇪🇸 BARCELONA Razzmatazz 3
18.03.22 FR 🇫🇷 CHALON SUR SAONE La Peniche 
19.03.22 FR 🇫🇷 NILVANGE Le Gueulard Plus 
20.03.22 FR 🇫🇷 CHATEAU THIERRY La Biscuiterie
15.04.22 FR 🇫🇷 ST GERMAIN EN LAYE La Clef
17.04.22 FR 🇫🇷 FONTENAY LE COMTE On n’a plus 20 ans *

19.04.22 BE 🇧🇪 ROESELARE De Verlichte Geest *
20.04.22 NL 🇳🇱 BREDA Mezz
21.04.22 NL 🇳🇱 DRACHTEN Iduna
22.04.22 BE 🇧🇪 BREE Ragnarock
23.04.22 NL 🇳🇱 ARNHEM Willemeen
27.04.22 DE 🇩🇪 ESSEN Turock
28.04.22 DE 🇩🇪 COLOGNE Helios 37
29.04.22 DE 🇩🇪 HAMBURG Logo
30.04.22 DE 🇩🇪 HANNOVER Béi Chéz Heinz
01.05.22 DK 🇩🇰 AALBORG 1000Fryd
02.05.22 DK 🇩🇰 VANLØSE Stairway
03.05.22 DK 🇩🇰 KOLDING Godset
05.05.22 NO 🇳🇴 KOPERVIK Karmøygeddon Metal Festival *
06.05.22 SE 🇸🇪 SROCKHOLM Hus 7 *
07.05.22 SE 🇸🇪 GOTHENBURG Valand * 
* Seulement Dagoba

Le 11 janvier 2022, Dagoba a sorti un troisième clip sur le single On The Run !

Shaw’ à propos du nouveau single “On The Run” :
« J’ai toujours voulu sortir un morceau dont les couplets ne contiennent qu’un piano et des voix, maintenant c’est fait ! L’idée principale était de créer un contraste entre le calme du couplet et les énormes accords menant au refrain, où la voix est la ligne principale. Dès le début du processus d’écriture, je savais qu’une chanteuse me rejoindrait sur ce morceau et c’est également nouveau pour nous. On The Run est un morceau audacieux, mais il vous donnera envie de l’écouter en boucle ! »

Le 30 novembre 2021, Dagoba a sorti un deuxième clip sur le single The Last Crossing !

DAGOBA à propos du nouveau single “The Last Crossing”:
« Alors que notre dernière vidéo pour « The Hunt » était axée sur la narration cinématographique, « The Last Crossing » présente plutôt le line-up complet du groupe ainsi que la puissance de notre performance scénique. Nous avons l’impression que DAGOBA n’a jamais été aussi fort et soudé qu’aujourd’hui et la vidéo de The Last Crossing véhicule parfaitement cette énergie. »

En avril 2021, Dagoba avait lancé une campagne de financement participatif sur Kickstarter pour la réalisation du clip du single The Hunt issu du nouvel et huitième album studio du groupe à paraître chez Napalm Records, le label autrichien avec lequel Dagoba a signé un contrat international.

🎥 Le clip The Hunt que voici est paru le 20 juillet 2021.

DAGOBA à propos du single et du clip de The Hunt :
« Nous sommes super contents de cette sortie ! The Hunt est notre plus grosse production vidéo à ce jour et le résultat final dépasse même nos attentes. Étant des fans de Blade Runner, Drive et Akira, c’est très excitant de voir le mélange de ces influences dans notre propre clip. Depuis l’écriture et la composition du morceau jusqu’à sa sortie, The Hunt a été un parcours très long et difficile pour nous. Mais le titre et la vidéo que nous sortons se sont avérés encore plus palpitants que ce à quoi nous nous attendions lorsque nous avons débuté le projet The Hunt. Nous aimerions remercier tous nos fans et les contributeurs du projet The Hunt qui nous ont aidé à porter cet ambitieux projet vidéo à la vie. Sans eux, ce clip ne serait pas aussi cinématographique qu’il l’est à présent. MERCI ! 
 Stronger together.
– DAGOBA »

💿 The Hunt est paru en une édition vinyle 7″ limitée à 300 exemplaire qui comporte un remix du morceau, qui montre jusqu’où DAGOBA poussera ses influences électroniques sur son prochain album ; un incontournable pour les fans de metal moderne.

Le Gros 4 à la française

😉 En clin d’œil humoristique à la tournée d’anthologie américaine « The Big 4 Of Thrash” qui rassemblait Metallica, Megadeth, Slayer et Anthrax, le « Gros 4 à la française » réunira quatre groupes français et francophones MASS HYSTERIA, NO ONE IS INNOCENT, TAGADA JONES, ULTRA VOMIT de la scène metal hexagonale pour une tournée des Zénith de France en sept (ou huit) dates dans les sept coins de l’hexagone, au tarif unique de 42 euros.

Au programme, du rock/metal made in France ; pas de tête d’affiche mais un partage de scène avec une même durée de concert pour chaque groupe, un ordre de passage différent chaque soir pour un concept inédit de soirée-concert pour chaque Zénith de France. Les scènes s’habilleront de pyrotechnie, de vidéo et de belles créations de lumière sur fond de collaboration entre les groupes. La tournée du « Gros 4 à la française » ravira les fans et surprendra les curieux.

😷 Or, en raison de la situation sanitaire et suite aux décisions gouvernementales du lundi 27 décembre 2021, les concerts debout sont interdits et les jauges des salles limitées à 2000 personnes en intérieur (et 5000 en extérieur) pour une durée de trois semaines, soit jusqu’au 22 janvier 2022. Aussi, l’ensemble de la tournée du « Gros 4 à la française » est repoussée au printemps 2022 : elle débutera ainsi par la date dijonnaise (au Zénith de Dijon) le samedi 26 mars 2022 et s’achèvera avec la date toulousaine (au Zénith de Toulouse) le samedi 4 juin 2022. Par ailleurs, la date de report de la soirée montpelliéraine du samedi 19 février 2022 nous sera très vite communiquée…

Voici les nouvelles dates :

  • La date strasbourgeoise (au Zénith de Strasbourg) du samedi 15 janvier 2022 est repoussée au vendredi premier avril 2022 et ce n’est pas un poisson 🐟 d’avril !
  • La date lilloise (au Zénith de Lille) du vendredi 28 janvier 2022 est repoussée au jeudi 31 mars 2022.
  • La date dijonnaise (au Zénith de Dijon) du vendredi 4 février 2022 est repoussée au samedi 26 mars 2022.
  • La date lyonnaise (à la Halle Tony Garnier de Lyon) du samedi 5 février 2022 est repoussée au samedi 28 mai 2022.
  • La date quimpéroise (au Pavillon de Quimper) du vendredi 11 février 2022 est repoussée au samedi 9 avril 2022.
  • La date caennaise (au Zénith de Caen) du samedi 12 février 2022 est repoussée au vendredi 8 avril 2022.
  • La date toulousaine (au Zénith de Toulouse) du vendredi 18 février 2022 est repoussée au samedi 4 juin 2022.

🎫 Billetterie ouverte 👉 https://web.digitick.com/index-css5-legros4-pg1.html?f

🎫 Les billets achetés pour chaque soirée de la tournée sont valables pour chacune des dates repoussées : vous n’avez aucune démarche à effectuer.
Pour les personnes non disponibles aux nouvelles dates proposées, vos billets sont remboursables dans les points de vente où ils ont été achetés.

FAQ COVID 19 sur les sites des réseaux de vente 👈

En attendant le Gros 4 sur scène dans les Zénith de France, je vous invite à retour en images sur chacun des 4 groupes en concert en festival à l’été 2021.

 

NO ONE IS INNOCENT

Ennemis, le dernier et huitième album de No One Is Innocent est paru via le label français Verycords au premier octobre 2021.

À l’été 2021, No One Is Innocent s’est produit dans plusieurs festivals français.

📸 [no one is innocent] au [festival 666] par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

MASS HYSTERIA

Avec un spectacle d’effets pyrotechniques et de lumières, Mass Hysteria a enflammé la MainStage 02 100% française du Hellfest en juin 2019 puis a fait du Zenith de Paris salle comble aux côtés de Hangman’s Chair et Pogo Car Crash Control en décembre 2019. 

💿 Maniac, le dernier album de Mass Hysteria est paru en 2018 chez Verycords.

À l’été 2021, Mass Hysteria s’est produit dans plusieurs festivals français.

📸 Mass Hysteria au Festival de Poupet en juillet 2021 par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

📸 Mass Hysteria au Festival 666 en août 2021 par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

ULTRA VOMIT

Ultra Vomit ou le phénomène parodique de la scène metal hexagonale a fêté ses vingt ans d’existence.

💿 Panzer Surprise, le dernier album d’Ultra Vomit est paru en 2017 chez Verycords.

À l’été 2021, Ultra Vomit s’est produit dans plusieurs festivals français. 

📸 Ultra Vomit au Festival de Poupet 2021 par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

TAGADA JONES

💿 À Feu Et À Sang, le dernier album des Tagada Jones est paru au label français At(h)ome en octobre 2020.

À l’été 2021, les Tagada Jones se sont produits dans plusieurs festivals français.

📸 Tagada Jones au Festival de Poupet 2021 par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘 

En décembre 2021, dans un contexte peu propice, au coude à coude avec les Bidons de l’An Fer, les Tagada Jones ont rempli deux Trianon à Paris (75).

👀 Coup d’œil dans le rétro : Une soirée semblable s’est déjà tenue le 30 avril 2019 (veille du 1er mai) au Zénith de Nantes. Il s’agissait de la Nuit de l’Enfer, ultime date du HELLFEST W4RM UP 7OUR 2019 avec à l’affiche le Gros 4 à la française avec Mass Hysteria, Ultra Vomit, Tagada Jones et Dagoba à la place de No One Is Innocent, mais aussi Princesses Leya !

À mon étonnement, ni le Zénith de Nantes (44) ni le Zénith de la Villette à Paris (75) ne figurent dans la liste des Zénith où se produiront le Gros 4 à la française à l’hiver 2022. À moins que… d’autres dates soit ajoutées ?

Par ailleurs, le Hellfest nous réserve pour son quinzième anniversaire un Warm Up Tour au printemps 2022 à la mesure de sa double édition de l’été 2022.

Festival Alcatraz 2021

Alcatraz était l’un des seuls festival européen de metal d’envergure internationale à avoir été maintenu à l’été 2021. Le festival belge de metal s’est déroulé à Coutrai (Kortrijk 🇧🇪) en Flandre occidentale à la frontière franco-belge, sur scènes et trois jours, le week-end du 15 août : les vendredi 13, samedi 14 et dimanche 15 août 2021.

Le vendredi 14 janvier 2022, soit cinq mois après l’édition 2021 du festival et six mois avant l’édition 2022, ARTE et ARTE Concert ont diffusé à l’antenne de la chaîne européenne un « best of » de l’édition 2021 du festival ALCATRAZ MUSIC avec Kreator, Jinjer, Moonspell, Dirkschneider, Amenra, Epica et Heilung,

🎥 Alcatraz 2021 – Le festival metal de Belgique en ligne sur arte.tv du 13/01/2022 au 12/02/2022 et aussi de nouveau à l’antenne d’Arte le mardi 1 février 2022 à 5h.

https://www.arte.tv/fr/videos/104967-000-A/alcatraz-2021/

https://www.arte.tv/fr/videos/RC-021438/alcatraz-festival-2021/

📸 Live-report photo de Culture METAL à Alcatraz en fin d’article 👇

😷 Pour son édition 2021, Alcatraz s’était doté d’un artwork de circonstance : le personnage porte un masque tels ceux que portaient les médecins du temps de la peste. L’ensemble de la programmation de l’édition 2021 d’Alcatraz a été dévoilé le vendredi 11 juin 2021 à midi. Quelques groupes (et pas des moindres) ont été ajoutés à la programmation au mercredi 30 juin 2021. Quelques uns comme Cradle Of Filth, Monolord, Benediction, Sölstafir, Necrophobic et Gloryhammer ont annulé et ont été remplacés par MAYHEM, BRUTUS, ASPHYX et Kissin’ Dynamite.

L’affiche d’Alcatraz 2021 traversait tous les styles musicaux du metal, du rock et même du punk (belge 🇧🇪 de surcroît avec Funeral Dress et Sunpower) et comptait 77 groupes, européens pour la plupart dont un groupe français 🇫🇷 : les patrons du death/thrash metal français Loudblast.

L’affiche d’Alcatraz 2021 faisait surtout la part belle à la scène metal belge 🇧🇪 à rayonnement international, national et local dont deux groupes belges 🇧🇪 aux noms rigolos : Fleddy Melculy et Bizkit Park, mais aussi et surtout des groupes belges 🇧🇪 très sérieux : Amenra, Channel Zero, Stake (anciennement Steak Number Eight), Evil Invaders, After All, Wiegedood, Spoil Engine, mais encore des groupes belges 🇧🇪 undergrounds : Cyclone, Black Mirrors, Killer, Ostrogoth, King Hiss, Dyscordia, Cowbows & Aliens, Rawdriguez, Atomic Vulture, Carneia, Powerstroke, Huracan, Growning Horns, Haester, etc…

L’affiche d’Alcatraz 2021 comptait quelques rares groupes outre-atlantiques : le groupe de power metal canadien 🇨🇦 Unleash The Archers et deux groupes américains 🇺🇸 Seven Witches, groupe de heavy/power metal. Quant à Vio-lence, le groupe de thrash metal, à l’affiche d’Alcatraz 2019 aux côtés d’Amenra, de Black Mirrors, de Cowbows & Aliens et de UDO avait annulé sa participation au festival Alcatraz 2021 à quelques jours de l’événement.

Aussi, Dirkschneider (le chanteur du groupe allemand de heavy metal UDO 🇩🇪), Amenra, Black Mirrors et Cowbows & Aliens se produisaient à nouveau côte à côte sur l’affiche d’Alcatraz 2021. Il était d’ailleurs intéressant d’observer l’évolution desdits groupes entre l’avant et l’après de la crise sanitaire mondiale qui a frappé de plein fouet de le monde de la culture et de la musique.

Entre les deux éditions d’Alcatraz 2019 et d’Alcatraz 2021, le groupe belge de doom/sludge post-black metal originaire de Courtrai et membre fondateur de la « Church of Ra« , Amenra a sorti De Doorn son nouvel album studio le 25 juin 2021 chez Relapse Records

L’affiche d’Alcatraz 2021 faisait aussi la part belle à la scène metal à voix féminine avec des groupes aussi différents qu’Epica 🇳🇱 sur scène le vendredi et Jinjer 🇺🇦 sur scène le dimanche, que Tarja 🇫🇮 sur scène le vendredi et Doro 🇩🇪 sur scène le dimanche, (deux qui se sont formés autour de leurs chanteuses respectives : Tarja Turunen et Doro Pesch) que Thundermother, groupe de rock’n roll féminin suédois 🇸🇪 sur scène le vendredi et Burning Witches, groupe de heavy/power metal féminin suisse🇨🇭sur scène le samedi, deux groupes exclusivement féminins.

Voici le line-up et le running order d’Alcatraz 2021 🤘

📸 Voici le live-report photo de Culture METAL à Alcatraz 🤘

Live-report photo de l’édition 2021 d’Alcatraz par Kevin le Corre 7k avec Tarja Turunen, Epica, DIRKSCHNEIDER, Heilung, Jinjer et Kreator pour Culture METAL🤘

Vendredi 13 :

📸 Epica à Alcatraz 2021 par Kevin Le Corre pour Culture METAL 🤘
📸 Tarja à Alcatraz 2021 par Kevin Le Corre pour Culture METAL 🤘

Samedi 14 :

📸 Heilung à Alcatraz 2021 par Kevin Le Corre pour Culture METAL 🤘
📸 Dirkschneider à Alcatraz 2021 par Kevin Le Corre pour Culture METAL 🤘

Dimanche 15 :

📸 Kreator à Alcatraz 2021 par Kevin Le Corre pour Culture METAL 🤘
📸 Jinjer à Alcatraz 2021 par Kevin Le Corre pour Culture METAL 🤘

🎫 Billetterie en ligne https://www.alcatraz.be/en/tickets

La jauge était limitée à 1200 personnes par jour. Les pass COMBI (3-jours) ont tous été vendus. Il restait cependant des places à la journée disponibles à la vente.

💉 En termes d’obligation sanitaire, le Festival Alcatraz avait laissé le choix au festivalier de présenter l’un des trois éléments :

une preuve de vaccination dont la dernière injection devra avoir été réalisée au moins 2 semaines avant le festival (4 semaines pour le vaccin Johnson & Johnson), ou

un test PCR de moins de 72h, ou

un test antigénique rapide. Il y aura de quoi faire sur place. Pas de panique !

Communiqué de presse du festival Alcatraz du 12 mai 2021 :

https://www.alcatraz.be/fr/

Le fait d’avoir reporté l’édition 2020 du festival Alcatraz 2020 était une décision très difficile mais compréhensible. L’été dernier, nous étions convaincus que nous serions vengés, de retour en 2021. Or, pendant très longtemps, il semblait que nous serions obligés d’annuler également l’édition de cette année. À vrai dire, jusqu’à il y a quelques jours, l’incertitude nous laissait en suspens : les festivals d’été seraient-ils de retour cette année ou pas ? Malheureusement, beaucoup de nos confrères festivals qui ont lieu en amont dans l’année ont déjà annoncé qu’ils n’avaient pas d’autre choix que de se tourner vers 2022, mais ici à Alcatraz, nous espérions en silence que le gouvernement couperait finalement l’été en deux si les taux d’admissions à l’hôpital et de décès déclineraient sérieusement. Et voilà, la longue attente est terminée et notre strict respect des règles Covid est récompensé. C’est vrai, Alcatraz 2021 aura lieu les 13, 14 et 15 août, sans règle de distanciation sociale ni masque. Notez que nous nous en tenons aux trois jours habituels au lieu des quatre jours que nous avions annoncés l’année dernière. Ce n’est pas une erreur d’impression, le timing est tout simplement trop serré. Nous sommes déjà mi-mai et nous devons maintenant passer à la vitesse supérieure sans les tracas d’une journée et d’une scène supplémentaires. Nous reportons l’arrivée de la quatrième scène d’un an pour ces raisons évidentes. Nous voulons nous concentrer sur les quelque 70 groupes de l’affiche finale qui se produiront sur notre immense Prison Stage, la marécageuse Swamp Scène et la favorite du public en 2019: La Morgue. Quant au line-up, il reste délicieusement bon malgré les annulations malheureuses mais prévisibles de groupes (principalement) américains, dont beaucoup ont décidé ces dernières semaines qu’un voyage en Europe serait irréalisable pour diverses raisons. Nous sommes conscients que les fans de ces groupes seront amèrement déçus mais en même temps nous comptons sur la compréhension de tous dans ces circonstances exceptionnelles. Nous promettons de combler les blancs de l’affiche avec des remplaçants dignes. Soyez assurés que nous disposons encore d’un beau panel de groupes. Nous en avions déjà annoncé un grand nombre, donc nous ne partons pas de zéro, mais nous prendrons d’abord un certain temps afin de ne pas avoir à en supprimer de l’affiche définitive. Restez à l’affût car les premiers groupes seront annoncés prochainement. Cependant, nous mettrons une fois de plus l’accent sur les caractéristiques qui ont contribué à bâtir notre réputation : convivialité, camaraderie, fraternité, autour quelques bières, face à de grands groupes sur scène… bref s’amuser. Après des mois de confinement involontaire, nous sommes reconnaissants de l’opportunité d’apporter une joie bien méritée dans la vie de nos fans de métal. Pourtant, notre objectif principal est l’organisation d’un festival qui garantit la sécurité des spectateurs, du personnel et des groupes. Les protocoles seront décidés sous peu et nous prévoyons qu’une combinaison de mesures sera prise pour assurer la sécurité publique, la vaccination et les tests PCR étant les deux pierres angulaires évidentes. Plus de détails à suivre bientôt…

(traduction par Amandine Briche)

Souvenez-vous, le webzine Culture METAL avait suivi en août 2020, en ligne et pour vous, l’European Metal Festival Alliance dont le festival belge Alcatraz faisait partie.

Le premier jour, Alcatraz avait offert aux spectateurs virtuels de l’European Metal Festival Alliance un concert inédit de AmenRa. Le « magnifique concert de lumière dans un désert urbain de nuit » s’était tenu pour l’occasion sur le site du festival Alcatraz à Courtrai (Kortrijk) le samedi 11 juillet 2020. Groupe belge et membre fondateur de la Church Of Ra, Amenra représentait ainsi la scène metal belge à l’échelle européenne de l’European Metal Festival Alliance.

Le deuxième jour, Alcatraz avait offert aux spectateurs virtuels de l’European Metal Festival Alliance le concert d’une heure et demie du groupe de metal suédois originaire de Göteborg, Avatar alors en tête d’affiche de l’édition 2019 du festival belge Alcatraz, le samedi 10 août 2019. 

Trans 2021 – Jour 5

📸 Tankus The Henge lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes par Kevin Le Corre pour Culture METAL 🤘

Les 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes se sont achevé en beauté voici déjà quinze jours, le dimanche 5 décembre 2021 à la fois en fin d’après-midi à l’Aire Libre avec Lujipeka et Barbara Rivage, pour la dernière des cinq représentations consécutives de sortie de résidence, toutes complètes et en soirée à l’Ubu avec pour la traditionnelle soirée de clôture, avec Utilitaire Disk, Molly Lewis, Sinead O’Brien et Tankus The Henge.

Jean-Louis Brossard – Trans 2021

Jean-Louis Brossard lançait la soirée de clôture des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes à l’Ubu le dimanche 5 décembre 2021 !

📸 Culture METAL était dans la place en mode live-report photo à la traditionnelle soirée de clôture de l’UBU. Outre le DJ rennais Utilitaire Disk en inter-plateaux, trois groupes se sont succédés sur la scène de l’Ubu : la siffleuse Molly Lewis, la chanteuse irlandaise post-punk Sinead O’Brien et Tankus The Henge, le groupe de rock londonien.

Molly Lewis, la siffleuse d’origine australienne et américaine depuis qu’elle s’est installée à Los Angeles, ouvrait le bal des festivités de la soirée de clôture des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes le dimanche 5 décembre 2021 (🕥 21h40-22h30 🕥) !

Molly Lewis – UBU – Trans 2021 📸 Kevin Le Corre

Ensuite, Sinead O’Brien la chanteuse irlandaise originaire de Limerick qui chante une poésie post-punk et dénonce l’ironie amère de notre société du paraître, se produisait lors de la soirée de clôture des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes le dimanche 5 décembre 2021 (🕚 23h-23h55) !

Sinead O’Brien – UBU – Trans 2021

Enfin, Tankus The Henge, le groupe de rock londonien s’était déjà produit aux Trans, la veille, le samedi 4 décembre 2021 sur le plateau de FIP radio en live session au Liberté (🕓 16h-16h30 🕟) puis dans le Hall 8 du Parc Expo (23h50-0h50). Tankus The Henge se produisait aussi à l’Ubu en remplacement du groupe japonais de min’yo electro Waqwaq Kingdom, qui a annulé sa participation aux Trans. Le groupe de rock londonien clôturait ainsi en beauté les festivités des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes le dimanche 5 décembre (0h05- 1h05) !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tankus The Henge – UBU – Trans 2021 📸 Kevin Le Corre

Depuis les TransTankus The Henge a annoncé une tournée à travers la France de la mi-février à la mi-mars 2022.

Dimanche 5 décembre 2021

Dimanche 5 L’Aire Libre 17h 🕔 COMPLET

Lujipeka – France 🇫🇷 – BZH Rennes – hip-hop pop

Barbara Rivage – France 🇫🇷  BZH Rennes – pop rock 

Dimanche 5 UBU de 21h 🕘 à 3h 🕒 

🕘 21h-21h40 : Utilitaire Disk – France 🇫🇷 BZH Rennes – DJ interplateau : exotica 

🕥 21h40-22h30 : Molly Lewis – Australie 🇦🇺 États-Unis 🇺🇸 – exotica siffleuse 

🕚 23h-23h55 : Sinead O’Brien – Irlande 🇮🇪 – poésie post-punk 

0h05- 1h05 : Tankus The Henge – Royaume-Uni 🇬🇧 – rock 

Trans 2021 – Jour 4

📸 Widi Rahmawati de Voice Of Baceprot lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

Les 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes battaient toujours leur plein le samedi 4 décembre 2021 et ce, de l’après-midi jusqu’à la nuit, dans plusieurs salles de spectacles de la métropole rennaise : l’après-midi aux Champs Libres avec Maruja Limón ; à l’UBU pour le concert des familles avec Star Feminine Band ; à l’Étage avec Ottis Cœur ♥️ ; Tamar Aphrek ; Eighty et Bye Bye Panke ; au Triangle avec un spectacle « Danse aux Trans » de Salim Mzé Hamadi Moissi ; à l’Aire Libre avec Lujipeka et Barbara Rivage, pour l’avant-dernière des cinq soirées consécutives de sorties de résidence, toutes complètes et au Parc Expo avec Mathilde & Gomina ; Folly Group ; Antti Paalanen ; Voices Of Baceprot ; Komodrag And The Mounodor dans le Hall 3 ; Kosmo PilotTeke Teke ; Tankus The Henge ; Batida Apresenta ; El Combo Batanga et Nuri dans le Hall 8 ; Snooplog ; DJ Pone ; Kas:st ; Space 92 et Cheap House feat. Arnaud Rebotini dans le Hall 9 et Guillaume Bordel ; Ramin & Reda ; Rey Sapienz et Flo/So dans la Greenroom.

Dans ce live-report photo de cette quatrième journée des Trans Musicales, nous évoquerons les groupes LohArano, Tankus the Henge, Komodor, Komodrag & the Mounodor, Folly Group, TEKE TEKE, Antti Paalanen – Breathbox, DJ Pone, Voice of Baceprot, Flo/so et El Combo Batanga !

ITW avec LohArano aux Trans 2021

🎙À 15h 🕛 j’étais au Village Pro des Trans au Liberté en interview avec le trio rock metal malgache : LohArano s’était produit la veille et pour la première fois en dehors de Madagascar 🇲🇬 le vendredi 3 décembre 2021 d’abord sur le plateau de FIP radio en live session (🕓 16h-16h30 🕟) puis dans le Hall 3 du Parc Expo (🕘 21h-22h 🕙) ! LohArano y avait alors défendu son premier album. 💿 Lohamboto est paru le vendredi 19 novembre 2021. 

Depuis les Trans, LohArano s’est produit au Sakifo Festival à la Réunion, le week-end du 10 au 12 décembre 2021 et se produira au Truskel à Paris, le mercredi 22 décembre 2021.

« Loharano désigne la Source, l’origine de toutes les inspirations et la pierre angulaire de la philosophie du groupe : chaque être humain est une source ! »

Tankus The Henge – Trans 2021

📸 À 16h 🕓 j’étais en mode photo sur le plateau de FIP radio pour la live session de Tankus The Henge au Liberté (🕓 16h-16h30 🕟) ! Le groupe de rock londonien se produisait le jour même, le samedi 4 décembre 2021 (23h50-0h50) dans le Hall 8 du Parc Expo mais aussi le lendemain, en remplacement de Waqwaq Kingdom, le groupe japonais de min’yo electro, le dimanche 5 décembre (0h05- 1h05) à l’Ubu, lors de la soirée de clôture des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes.

Depuis les Trans, Tankus The Henge a annoncé une tournée à travers la France de la mi-février à la mi-mars 2022.

🎙Dès 21h 🕘 j’allais au Parc Expo en interview avec Komodrag And The Mounodor d’une part, puis avec Komodor d’autre part.

Dans l’entretien avec Komodrag And The Mounodor, nous revenons d’ailleurs sur la rencontre entre les deux groupes, le duo paimpolais des frères Camille et Colin Goallen Duvivier avec le groupe douarneniste. Komodrag And The Mounodor, le groupe breton mélange en effet les deux groupes bretons de rock progressif psychédélique Moundrag de Paimpol et Komodor de Douarnenez. Komodrag And The Mounodor se produisait le jour même, le samedi 4 décembre 2021 (2h15-3h15) en clôture du Hall 3 du Parc Expo.

Komodor s’était par ailleurs produit sur la scène de l’Étage la veille, le vendredi 3 décembre 2021 (🕢 19h30 à 20h10). Dans l’entretien avec Komodor, nous revenons sur la sortie imminente du premier album du groupe. 💿 Nasty Habits est paru le vendredi 17 décembre 2021 via le label néerlandais Soulseller Records.

💿 Komodor, Nasty Habits

21h15-22h 🕙 Folly Group – Royaume-Uni 🇬🇧 – post punk – Parc Expo – Hall 3

Folly Group, le groupe londonien de post-punk ouvrait le bal des festivités du Hall 3 du Parc Expo le samedi 4 décembre 2021 (21h15-22h 🕙) aux 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes.

Folly Group – Trans 2021 📸 Kevin Le Corre

🕙 22h-23h 🕚 Teke Teke – Canada 🇨🇦  Japon 🇯🇵 – eleki – surf rock psychédélique – Parc Expo – Hall 8

Le septet de surf rock psychédélique rend hommage au mouvement « Eleki » (électrique en japonais) en référence à la folie du surf rock qui s’est abattue sur l’archipel nippon dans les années 1960 et a été popularisée par l’onomatopée « teketeketeke ». Teke Teke, le groupe, ouvrait ainsi le bal des festivités du Hall 8 du Parc Expo le samedi 4 décembre 2021 🕙 22h-23h 🕚) aux 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes.

Teke Teke – Trans 2021 📸 Kevin Le Corre

22h40-23h30 🕦 Antti Paalanen – Finlande 🇫🇮 – transe viking – Parc Expo – Hall 3

Seul sur scène, l’artiste et accordéoniste finlandais, le « one-man-band » de transe viking se produisait dans le Hall 3 du Parc Expo (22h40-23h30 🕦) ! Le public en redemandait et l’on sentait l’émotion de l’artiste à la fois timide et charismatique lors de son rappel sur scène. Antti Paalanen a le don de nous faire aimer l’accordéon.

Antti Paalanen – Trans 2021 📸 Kevin Le Corre

🕚 23h-0h minuit 🕛 DJ Pone – France 🇫🇷 Paris – live – electro hip-hop scratch music – Parc Expo – Hall 9 

Dans le même temps, DJ Pone « ambiançait » la foule du Hall 9 au Parc Expo lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes.

DJ Pone – Trans 2021 📸 Kevin Le Corre

🕧 0h30-1h15 : Voices Of Baceprot – Indonésie 🇮🇩 – groove metal – Parc Expo – Hall 3

Voice Of Baceprot, le trio de groove metal indonésien et féminin alors pour la première fois en tournée européenne avec une date aux 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes, se produisait dans le Hall 3 du Parc Expo le samedi 4 décembre 2021 à minuit et demie (🕧 0h30-1h15) après Antti Paalanen, le one-man-band finlandais de transe viking (22h40-23h30 🕦) et avant Komodrag And The Mounodor, le groupe français de rock prog psychédélique (BZH Douarnenez/Paimpol France (2h15-3h15) et à la suite de Folly Group, le groupe de post punk originaire du Royaume-Uni (21h15-22h 🕙) ! Voice Of Baceprot s’est formé à Singajaya en Java Occidental en Indonésie 🇮🇩 avec Firdda Marsya Kurnia au chant et à la guitare, Widi Rahmawati à la basse et Euis Siti Aisyah à la batterie. Le mot « baceprot » désigne le bruit en langue soundanaise. God, Allow Me (Please) to Play Music, le dernier single de Voice Of Baceprot est sorti en août 2021.

Widi de Voice Of Baceprot aux Trans 2021
Siti de Voice Of Baceprot aux Trans 2021
Marsya de Voice Of Baceprot aux Trans 2021

2h15-3h15 : Komodrag And The Mounodor – France 🇫🇷  BZH Douarnenez/Paimpol – rock prog psychédélique – Parc Expo – Hall 3

Komodrag And The Mounodor est le détonnant mélange rock prog psyché composé de Mondrag, le duo paimpolais des frères Camille et Colin Goallen Duvivier et de Komodor, le groupe douarneniste. Le super-groupe et septuor de rock progressif psychédélique à deux batteries, trois guitares, une basse et un clavier a déversé une folle énergie dans le Hall 3 du Parc Expo et a joué les prolongations d’une demie-heure au-delà du temps qui leur était imparti le samedi 4 décembre 2021. Le public en folie en redemandait !

Komodrag And The Mounodor – Trans 2021
Komodrag And The Mounodor – Trans 2021

Sur scène : sept musiciens sur deux batteries, trois guitares, un clavier, une basse et autres joyeusetés… C’est ainsi en beauté et en folie qu’ils clôturent le bal des festivités du Hall 3 du Parc Expo des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes le samedi 4 décembre 2021.

Depuis les Trans, Komodrag And The Mounodor a joué (remplacé au pied levé Malted Milk, le groupe nantais de soul/blues/funk) à la soirée LES ROCKEURS ONT DU COEUR / NANTES au Stereolux de Nantes (44) le samedi 18 décembre 2021.

Retour aux Trans : Komodrag And The Mounodor était le dernier groupe à l’affiche du Parc Expo lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes que j’avais programmé de photographier. Il n’empêche, je me promenais encore un peu dans le Parc Expo, entre la Greenroom, qui est dédié aux DJ de musique électronique, le Hall 8 qui est dédié aux concerts, et le Hall 5 qui est dédié à la restauration.

Hall 5 – Trans 2021

🕞 3h30-5h 🕔 Flo/So – France 🇫🇷 – DJ set musiques électroniques – Parc Expo – Greenroom

Flo/So « ambiançait » la foule et clôturait le bal des festivités de la Greenroom au Parc Expo le samedi 4 décembre 2021 lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes.

3h45-5h 🕔 El Combo Batanga – Espagne 🇪🇸  – boogaloo – rhythm and blues – Parc Expo – Hall 8 

La formation madrilène El Combo Batanga se produisait dans le Hall 8 du Parc Expo le samedi 4 décembre 2021 (3h45-5h) aux 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes.

El Combo Batanga – Trans 2021
El Combo Batanga – Trans 2021

Samedi 4 décembre 2021 

Samedi 4 UBU 14h30 🕝 concert des familles COMPLET 

Star Feminine Band – Bénin 🇧🇯 – afro-rap 

Samedi 4 Champs Libres 15h 🕒 conférence-concert 

Maruja Limón – Espagne 🇪🇸 – nuevo flamenco 💃 pop

Samedi 4 L’Étage de 16h 🕓 à 19h 🕖 

 🕓 16h-16h40 : Ottis Cœur ♥️ – France 🇫🇷 Paris – pop rock 

17h10-17h50 : Tamar Aphrek – Israël 🇮🇱 – rock 

18h20 19h 🕖 Eighty – France 🇫🇷 BZH Rennes – disco funk 

 🕢 19h30-20h10 : Bye Bye Panke – France 🇫🇷 BZH Rennes – techno 

Samedi 4 Le Triangle 18h 🕕 COMPLET

Salim Mzé Hamadi Moissi : Massiwa – Comores 🇰🇲  

Samedi 4 L’Aire Libre 20h30 🕣 COMPLET

Lujipeka – France 🇫🇷 BZH Rennes – hip-hop pop

Barbara Rivage – France 🇫🇷 BZH Rennes – pop rock 

Samedi 4 Hall 3 Parc Expo de 20h 🕗 à 7h 🕖 

🕣20h30-21h15 : Mathilde & Gomina – France 🇫🇷 BZH Brest – DJ interplateau : rock 

21h15-22h 🕙 Folly Group – Royaume-Uni 🇬🇧 – post punk 

22h40-23h30 🕦 Antti Paalanen – Finlande 🇫🇮 – transe viking 

🕧 0h30-1h15 : Voices Of Baceprot – Indonésie 🇮🇩 – groove metal 

2h15-3h15 : Komodrag And The Mounodor – France 🇫🇷  BZH Douarnenez/Paimpol – rock prog psychédélique 

Samedi 4 Hall 8 Parc Expo de 20h 🕗 à 7h 🕖 

🕤 21h30-22h 🕙 Kosmo Pilot – France 🇫🇷  Tournon‑d’Agenais – DJ interplateau : sono mondiale

🕙 22h-23h 🕚 Teke Teke – Canada 🇨🇦  Japon 🇯🇵 – eleki – surf rock psychédélique 

23h50-0h50 : Tankus The Henge – Royaume-Uni 🇬🇧 – rock 

1h40-2h40 : Batida Apresenta : Ikoqwe – Portugal 🇵🇹  Angola 🇦🇴 – hip-hop afro-electro 

3h45-5h 🕔 El Combo Batanga – Espagne  – boogaloo – rhythm and blues 

🕔 5h-6h30 🕡 Nuri – Tunisie 🇹🇳 – afro-electro percussions

Samedi 4 Hall 9 Parc Expo de 20h 🕗 à 7h 🕖 

🕙 22h-23h 🕚 Snooplog – France 🇫🇷 BZH Rennes – live – abstract hip-hop 

🕚 23h-0h minuit 🕛 DJ Pone – France 🇫🇷 Paris – live – electro hip-hop scratch music 

🕛 minuit 0h-01h15 : Kas:st – France 🇫🇷 Paris – live – techno 

2h15-3h45 : Space 92 – France 🇫🇷 Carcassone – DJ set – techno 

3h45-4h45: Cheap House feat. Arnaud Rebotini – France 🇫🇷 Strasbourg Paris  – techno jazz musique électronique

Samedi 4 Greenroom Parc Expo de 20h 🕗 à 7h 🕖 

🕚 23h-0h30 minuit et demie 🕧 Guillaume Bordel – Suisse 🇨🇭- DJ : disco soul🕺 

🕧 minuit et demie 0h30-2h 🕑 Ramin & Reda – Suisse 🇨🇭- musiques électroniques 

🕑 2h-3h30 🕞 Rey Sapienz – République Démocratique du Congo 🇨🇩  Ouganda 🇺🇬  – congo techno 

🕞 3h30-5h 🕔 Flo/So – France 🇫🇷 – DJ set musiques électroniques 

Trans 2021 – Jour 3

📸 Antti Paalanen aux 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

Les 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes battaient leur plein le vendredi 3 décembre 2021 et ce, de l’après-midi jusqu’à la nuit, dans plusieurs salles de spectacles de la métropole rennaise : l’après-midi aux Champs Libres avec Ladaniva ; à l’Étage avec Freak It Out, King Of Guru, Hey Djan et Komodor ; à l’UBU avec Masma Dream World, Donna Blue, My Baby ; au Triangle avec un spectacle « Danse aux Trans » de Salim Mzé Hamadi Moissi ; à l’Aire Libre avec Lujipeka et Barbara Rivage, pour la troisième des cinq représentations consécutives de sortie de résidence, toutes complètes et au Parc Expo avec Vlad & Dupont, LohArano, Maruja Limón, Guadal Tejaz et Wu-Lu dans le Hall 3 ; Jankev, Star Feminine Band, Bob Vylan, IA404, Lalalar et Alvan dans le Hall 8 ; Chris Dogzout, Ziak, Aleksandir, S+C+A+R+R, Paloma Colombe, Priya Ragu, Antoine et Henge dans le Hall 9 et Abile, Zazu, Greg et Vapa dans la Greenroom.

Dans ce live-report photo de cette troisième journée des Trans Musicales, nous évoquerons le lancement du film 21NEWCOMERS De Concert ! (fédération internationale de festivals) avec Star Femine Band et Brieg Guerveno ! Nous évoquerons aussi et surtout les artistes Antti Paalanen – Breathbox, LohArano, MASMA DREAM WORLD, Donna Blue, MY BABY, Komodor, Bob Vylan, Wu-Lu, Lalalar, HENGE et ALVAN !

🎥 À midi 🕛 j’étais à la Parcheminerie invitée au lancement du film 21NEWCOMERS et à la projection d’un extrait du film, disponible dans son intégralité depuis le 6 décembre sur la chaîne YouTube 𝗗𝗘 𝗖𝗢𝗡𝗖𝗘𝗥𝗧 !

21NEWCOMERS – 𝗗𝗘 𝗖𝗢𝗡𝗖𝗘𝗥𝗧 !

𝟮𝟭 𝗻𝗼𝘂𝘃𝗲𝗮𝘂𝘅 𝘁𝗮𝗹𝗲𝗻𝘁𝘀 𝗶𝗻𝘁𝗲𝗿𝗻𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝗮𝘂𝘅 ont été

Pour le film 21NEWCOMERS, 𝗹𝗮 𝗙𝗲́𝗱𝗲́𝗿𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗜𝗻𝘁𝗲𝗿𝗻𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝗮𝗹𝗲 𝗱𝗲 𝗳𝗲𝘀𝘁𝗶𝘃𝗮𝗹𝘀 𝗗𝗘 𝗖𝗢𝗡𝗖𝗘𝗥𝗧 (dont font partie les Vieilles Charrues, les Bars en Trans, etc…) ont repéré, sélectionné et produit 21 vidéos en soutien à 𝟮𝟭 𝗻𝗼𝘂𝘃𝗲𝗮𝘂𝘅 𝘁𝗮𝗹𝗲𝗻𝘁𝘀 𝗶𝗻𝘁𝗲𝗿𝗻𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝗮𝘂𝘅 issus de 13 pays et 4 continents. Dans le film, les 21NEWCOMERS sont présentés par les artistes 𝗖𝗹𝗲́𝗮 𝗩𝗶𝗻𝗰𝗲𝗻𝘁 𝗲𝘁 𝗗𝗮𝘃𝗶𝗱 𝗕𝗼𝗿𝗶𝗻𝗴. Deux groupes à l’affiche des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes faisaient partie de la sélection 21NEWCOMERS : 𝗦𝘁𝗮𝗿 𝗙𝗲́𝗺𝗶𝗻𝗶𝗻𝗲 𝗕𝗮𝗻𝗱 d’une part à l’affiche des Trans sur scène dans le Hall 8 du Parc Expo, ce jour, le vendredi 3 décembre 2021 à 21h50 et en concert des familles à l’Ubu le lendemain, le samedi 4 décembre 2021 à 15h 🕒 et 𝗕𝗿𝗶𝗲𝗴 𝗚𝘂𝗲𝗿𝘃𝗲𝗻𝗼 d’autre part à l’affiche des Trans sur la scène Jean Vilar au TNB les mercredi 1er et jeudi 2 décembre à 21h 🕘 ; celui était aussi artiste invité au lancement du film 21NEWCOMERS.

#4 𝗕𝗿𝗶𝗲𝗴 𝗚𝘂𝗲𝗿𝘃𝗲𝗻𝗼 – https://youtu.be/m2BemabBSzY

#15 𝗦𝘁𝗮𝗿 𝗙𝗲́𝗺𝗶𝗻𝗶𝗻𝗲 𝗕𝗮𝗻𝗱 – https://youtu.be/ZvnTAVOxCqo

Suivez De Concert ! Site internet : https://www.deconcert.org

Facebook : https://www.facebook.com/de.concert

Linkedin : https://www.linkedin.com/company/de-c…

Twitter : https://twitter.com/fede_deconcert

🎙À 15h 🕒 j’étais au Village Pro des Trans au Liberté en interview avec Antti Paalanen dont je vous présente un extrait d’une vidéo concert par Arte Concert à l’Eurosonic Noorderslag 2020, le festival néerlandais découvreur d’artistes européens et de talents de demain auquel Antti Paalanen faisait référence à son concert à l’Eurosonic dans notre entretien qui sera traduit, retranscrit et publié pour les fêtes dans Culture METAL.

L’artiste et accordéoniste finlandais, le « one-man-band » de transe viking se produisait le lendemain soir au Parc Expo dans le Hall 3 (22h40-23h30 🕦) et le jour même en session FIP radio (🕠 17h30- 18h 🕕) ! Cf : ci-dessous

📸 Dès 16h 🕓 j’étais en mode photo sur le plateau de FIP radio sur la live session de LohArano au Liberté (🕓 16h-16h30 🕟) ! Le trio rock metal malgache se produisait d’ailleurs le soir même au Parc Expo dans le Hall 3 (🕘 21h-22h 🕙) ! LohArano donnait ainsi son premier concert en dehors de Madagascar 🇲🇬 aux 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes le vendredi 3 décembre 2021 et y défendait son premier album. 💿 Lohamboto est paru le vendredi 19 novembre 2021. 

LohArano – Trans 2021

Depuis les Trans, LohArano s’est produit au Sakifo Festival à Saint-Pierre sur l’île de la Réunion, le vendredi 10 décembre 2021 et se produira au Truskel à Paris, le mercredi 22 décembre 2021.

« Loharano désigne la Source, l’origine de toutes les inspirations et la pierre angulaire de la philosophie du groupe : chaque être humain est une source ! »

📸 À 16h30 🕟 j’allais à l’Ubu pour un « rituel de guérison » ou la performance avant-gardiste de Devi Mambouka alias Masma Dream World, l’artiste originaire à la fois du Gabon 🇬🇦 de Singapour 🇸🇬 et des États-Unis 🇺🇸 puisqu’elle est installée à Brooklyn, née d’un père gabonais et d’une mère singapourienne (🕟 16h30- 17h15) ! Masma Dream World se roule à terre sur scène et dans le public, invoque des esprits (ou des démons ?) et déconcerte le public des Trans de l’Ubu. La performance artistique de Masma Dream World est « barrée » mais déconcertante pour certains et aurait été mieux adaptée dans une salle à configuration assise pour un public averti. J’ai tenté de faire quelques photos de la performance, mais aucune n’est présentable… La lumière rouge a saturé le capteur de mon réflex.

📸 À 17h30 🕠 je retournais au Liberté en mode photo sur le plateau de FIP radio pour la live session d’Antti Paalanen. D’un rituel de guérison ❤️‍🩹 je revenais à une autre curiosité artistique : de la transe viking avec l’artiste accordéoniste « one-man-band » Antti Paalanen en en session FIP radio (🕠 17h30- 18h 🕕) !

Antti Paalanen – Trans 2021

📸 À 18h30 🕡 je retournais à l’Ubu en mode photo pour le concert d’un groupe pop rock originaire des Pays-Bas 🇳🇱 et de Nouvelle-Zélande 🇳🇿 My Baby (🕖19h-19h45) Autre groupe pop néerlandais, Donna Blue précédait My Baby sur la scène de l’Ubu, le vendredi après-midi.

Donna Blue – UBU – Trans 2021
My Baby – UBU – Trans 2021

📸 À 20h 🕗 j’allais à l’Étage en mode photo pour le concert de Komodor. Le groupe douarneniste de rock progressif psychédélique débordait d’une énergie folle sur la scène à l’Étage lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes le vendredi 3 décembre 2021 (🕢 19h30 à 20h10) y défendait les titres de Nasty Habits, son premier album et le public en redemandait !

💿 Nasty Habits est paru le vendredi 17 décembre 2021 via Soulseller Records.

Komodor, Nasty Habits

Komodor se produisait aussi le lendemain aux Trans avec Moundrag et clôturait en beauté le bal des hostilités du Hall 3 du Parc Expo le samedi 4 décembre 2021 (2h15-3h15) ! Komodrag And The Mounodor, le groupe breton de rock prog psychédélique mélange en effet les deux groupes bretons de rock prog psychédélique Moundrag de Paimpol et Komodor de Douarnenez. 

📸 Dès minuit 🕛 et jusqu’à l’aube, je retournais en mode photo au Parc Expo, juste à temps pour le stage diving de Bob Vylan (prononcez « Villain » !) 🇬🇧 L’artiste londonien de grime punk se produisait dans le Hall 8 du Parc Expo (23h40-0h40) le vendredi 3 décembre 2021 et y dénonçait le racisme, les brutalités policières, la gentrification et la pauvreté « dans une Grande-Bretagne qui n’a plus rien de grand ».

Bob Vylan – Trans 2021

📸 Dans la même veine musicale et dénonciatrice que Bob Vylan, le londonien Miles Romans-Hopcraft alias Wu-Lu et son groupe de rock hip-hop se produisait dans le Hall 3 du Parc Expo le vendredi 3 décembre 2021. (Royaume-Uni 🇬🇧 2h15-3h 🕒) 

Wu-Lu – Trans 2021

📸 Lalalar, le groupe d’électro pop turque se produisait dans le Hall 3 du Parc Expo le vendredi 3 décembre 2021. (Istanbul 🇹🇷 Turquie 🕞 3h30-4h30 🕟) !

Lalalar – Trans 2021 📸 Kevin Le Corre

📸 Henge, le groupe rock electro psychédélique originaire de Manchester clôturait le bal des hostilités dans le Hall 3 du Parc Expo le vendredi 3 décembre 2021. (🇬🇧 Royaume-Uni 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿Angleterre 🕟 4h30-5h30 🕠) !  

Henge – Trans 2021
Henge – Trans 2021
Henge – Trans 2021

📸 Alvan, le guitariste rennais à la croisée du rock et des musiques électroniques clôturait la soirée dans le Hall 8 du Parc Expo le vendredi 3 décembre 2021. (blues rock électro – punk rock – France 🇫🇷 BZH Rennes 🕠 5h30-6h30 🕡) !

Alvan – Trans 2021

Alvan s’était produit en amont des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes dans le cadre de la Tournée des Trans en novembre 2021 : à Bonjour Minuit à Saint-Brieuc (22) le vendredi 12 novembre 2021, avec Brieg Guerveno et Guadal Tejaz, puis à 6PAR4 à Laval (53) le vendredi 19 novembre avec Guadal Tejaz et Niteroy, et au VIP de Saint-Nazaire (44), le samedi 20 novembre avec Niteroy et Eighty. Alvan s’était aussi produit à la Baleine Déshydratée de Quimper dans le cadre du Festival Bar-Bars, le vendredi 26 novembre 2021. 

👉Alvan [ Festival Culture BAR BARS ]https://festival.bar-bars.com/programmation/festival-bar-bars-2021/?oaq%5Bwhat%5D=Quimper

Au lendemain des Trans, le vendredi 10 décembre 2021, Alvan a sorti un single : Anything 👇

Vendredi 3 décembre 2021 

Vendredi 3 Champs Libres 14h 🕑 conférence-concert 

Ladaniva – Arménie 🇦🇲 France 🇫🇷 Lille – fusion balkanique 

Vendredi 3 L’Étage de 16h 🕓 à 19h 🕖 

🕓 16h-16h40 : Freak It Out – France 🇫🇷 BZH Rennes – prog rock rap post-jazz 

17h10-17h50 : King Of Guru – France 🇫🇷 BZH Rennes – jazz rap 

18h20-20h10 : Hey Djan – Arménie 🇦🇲 France 🇫🇷 Paris – pop arménienne

🕢 19h30-20h10 : Komodor – France 🇫🇷 BZH Douarnenez – rock psychédélique 

Vendredi 3 UBU de 16h 🕓 à 20h 🕗 

🕟 16h30- 17h15 : Masma Dream World – Gabon 🇬🇦 Singapour 🇸🇬 États-Unis 🇺🇸 – « rituel de guérison » ❤️‍🩹 

17h45- 18h30 🕡 Donna Blue – Pays-Bas 🇳🇱  – pop

🕖19h-19h45 : My Baby – Pays-Bas 🇳🇱 Nouvelle-Zélande 🇳🇿 – pop 

Vendredi 3 Le Triangle 20h 🕗 COMPLET

Salim Mzé Hamadi Moissi : Massiwa – Comores 🇰🇲  

Vendredi 3 L’Aire Libre 20h30 🕣 COMPLET

Lujipeka – France 🇫🇷  BZH Rennes – hip-hop pop

Barbara Rivage – France 🇫🇷 BZH Rennes – pop rock 

Vendredi 3 Hall 3 Parc Expo de 20h 🕗 à 7h 🕖 

🕣 20h30-21h 🕘 Vlad & Dupont – France 🇫🇷 – DJ interplateau : rock chanson punk 

🕘 21h-22h 🕙 LohArano – Madagascar 🇲🇬 – rock metal malgache 

22h40-23h40 : Maruja Limón – Espagne 🇪🇸 – nuevo flamenco 💃 pop 

🕧0h30-1h20 : Guadal Tejaz – France 🇫🇷 BZH Rennes – garage rock psychédélique 

2h15-3h 🕒 Wu-Lu – Royaume-Uni 🇬🇧 – rock hip-hop  

Vendredi 3 Hall 8 Parc Expo de 20h 🕗 à 7h 🕖 

21h15-21h50 : Jankev – France 🇫🇷 BZH Rennes – DJ interplateau : discothèque tropicale 🐠🏝 

21h50-22h40 : Star Feminine Band – Bénin 🇧🇯 – afro-rap 

23h40-0h40 : Bob Vylan – Royaume-Uni 🇬🇧 – grim punk 

1h40- 02h30 🕝 IA404 – France 🇫🇷 BZH Quimper – electro pop 

🕞 3h30-4h30 🕟 Lalalar – Turquie 🇹🇷 – electro pop turque 

🕠 5h30-6h30 🕡 Alvan – France 🇫🇷 BZH Rennes – blues rock electro – punk rock 

Vendredi 3 Hall 9 Parc Expo de 20h 🕗 à 7h 🕖 

🕘 21h-22h 🕙 Chris Dogzout – France 🇫🇷

🕙 22h-22h50 : Ziak – France 🇫🇷 91 – hip-hop 

22h50-0h10 : Aleksandir – Turquie 🇹🇷 – DJ set house 

0h10-1h10 : S+C+A+R+R – France 🇫🇷 – synth pop 

1h10-2h40 : Paloma Colombe 🕊 – Algérie 🇩🇿 France 🇫🇷  Paris – DJ set musiques électroniques arabes et moyen-orientales 

2h40-3h15 : Priya Ragu – Sri Lanka 🇱🇰  Suisse 🇨🇭- R&B

3h15-4h30 🕟 Antoine – France 🇫🇷  Rennes & Saint-Étienne – DJ set techno downtempo 

🕟 4h30-5h30 🕠 Henge – Royaume-Uni 🇬🇧 – rock electro psychédélique 

Vendredi 3 Greenroom Parc Expo de 20h 🕗 à 7h 🕖 

🕚 23h-1h 🕐 Abile – France 🇫🇷  Rennes –  techno 

🕐 1h-2h05 : Zazu – France 🇫🇷

2h05-4h05 : Greg – Île Maurice 🇲🇺 – dembow 

4h10-5h30 🕠 Vapa – France 🇫🇷 Angers – tech-house 

TRANS 2021 – Jour 2

📸 Brieg Guerveno au Théâtre National de Bretagne lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

Au lendemain de la soirée inaugurale, les 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes s’intensifiaient le jeudi 2 décembre 2021 et ce, de l’après-midi jusqu’à la nuit, dans plusieurs salles de spectacles de la métropole rennaise : l’après-midi en accès libre et gratuit à l’Étage avec BadiNiteroy et Rodrigo Cuevas d’une part et à l’UBU avec W!ZARDMad Foxes et Bad Pelicans d’autre part, puis en soirée au Théâtre National de Bretagne avec Andrea Laszlo de Simone et Brieg Guerveno pour la seconde des deux soirées musicales dans la salle Jean Vilar, mais aussi à l’Aire Libre avec Lujipeka et Barbara Rivage, pour la deuxième des cinq soirées consécutives de sorties de résidence, toutes complètes et au Parc Expo avec Anatole TransBlanketmanGwendolineMonsieur DoumaniHello Forever dans le Hall 3, Inspector TanziLadanivaDadi FreyrYann Tiersen et Noisy dans le Hall 8 et SusobrinoVinicius Honorio et Cuften dans la Greenroom.

Dès 14h 🕑 j’étais au Village Pro des Trans au Liberté en interview avec Mad Foxes puis avec Brieg Guerveno. Ensuite, j’allais en mode live-report photo à l’UBU le jeudi après-midi vers 16h 🕓 pour W!ZARD, Mad Foxes et Bad Pelicans puis en soirée vers 21h 🕘 au Théâtre National de Bretagne pour Brieg Guerveno et Andrea Laszlo de Simone pour la seconde des deux soirées musicales dans la salle Jean Vilar. Enfin, j’allais vers minuit 🕛 au Parc Expo pour Yann Tiersen et Noisy.

Le groupe bordelais de post-hardcore W!ZARD, le groupe nantais de grunge Mad Foxes et le groupe parisien de garage rock Bad Pelicans se sont succédés sur la scène de l’UBU, le jeudi 2 décembre 2021 dans l’après-midi, en accès libre et gratuit pour le public.

W!ZARD (post-hardcore – France 🇫🇷 Bordeaux 🕟 16h30-17h15) 👇

W!ZARD – UBU – Trans 2022

W!ZARD s’était déjà produit à l’Ubu, à la veille de la pandémie, le mercredi 11 mars 2020 aux côtés du trio toulousain de rock stoner psyché : Slift !

Slift se produira d’ailleurs au Motocultor en 2022 !

Une semaine en amont des  43e Rencontres Trans Musicales de Rennes, le trio bordelais de post-hardcore W!ZARD s’était produit aux côtés de Cosse et de Truckks au Rise & Fall Festival (dans la salle Diff’art de Parthenay dans les Deux-Sèvres (79) en Nouvelle-Aquitaine) le vendredi 26 novembre 2021.

Mad Foxes (grunge – France 🇫🇷 Nantes – 17h45-18h30 🕡) 👇

ITW avec Mad Foxes aux Trans 2021
Mad Foxes – UBU – Trans 2021

Un article avec l’entretien avec Mad Foxes et quelques images du concert du trio grunge à l’Ubu lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes sera publié dans le webzine Culture METAL.

Le trio grunge rock nantais Mad Foxes s’était d’ailleurs produit à l’été 2021 pour la « Télé du Ferrailleur » mais aussi en « Concert sauvage » au Ferrailleur à Nantes (44), comme d’ailleurs deux groupes à l’affiche des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes : le groupe rennais de garage rock psychédélique Guadal Tejaz ou encore le groupe de rock britannique Tankus The Henge.

En début d’année 2022, le trio grunge rock nantais se serait produit dans le cadre du B!SE Festival au Stereolux maxi à Nantes (44) le mercredi 19 janvier 2022 si l’événement n’avait pas été annulé à la suite des mesures gouvernementales en raison de la situation sanitaire.

Bad Pelicans (garage punk – France 🇫🇷 Paris 🕖 19h-19h45) 👇

Bad Pelicans – UBU – Trans 2021
Bad Pelicans – UBU – Trans 2021

Après avoir photographié les trois groupes rock’n’roll de l’après-midi à l’Ubu et avant d’aller faire un tour en fin de soirée au Parc Expo, j’allai au Théâtre National de Bretagne voir Brieg Guerveno sur la scène Jean Vilar ; artiste que j’ai d’ailleurs interviewé en début d’après-midi. Un article avec l’entretien avec Brieg Guerveno et quelques images de son concert au TNB lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes sera publié ultérieurement dans le webzine Culture METAL. Restez à l’affût !

Brieg Guerveno est un artiste qu’on vous a déjà présenté à plusieurs reprises à Culture METAL depuis quatre ans, lorsqu’il s’est produit au Samaïn Fest à l’automne 2017. 

📸 Voici d’ailleurs un retour souvenir en images sur le concert de Brieg Guerveno au Samaïn Fest 2017 par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

Brieg Guerveno tout comme Guadal Tejaz et Alvan sont des artistes accompagnés par l’Association des Trans Musicales depuis un an et demie. En 2020, IA404GwendolineLadavinaEightyAlvanGuadal Tejaz et Brieg Guerveno étaient d’ailleurs programmés aux 42e Rencontres Trans Musicales de Rennes. L’évènement, comme beaucoup d’autres, avait été transformé en événement virtuel « Les Trans s’invitent chez vous ! » en raison de la pandémie. Brieg Guerveno ou le coup de cœur ♥️ de Jean-Louis Brossard s’était ainsi produit lors de l’édition virtuelle des TRANS 2020. Sa prestation à l’UBU avait été retransmise via les chaînes locales (TVR, tebeo et tebesud) mais aussi via france.tv culturebox. 

À l’été 2021, Brieg Guerveno s’est produit aux Vieilles Charrues de Carhaix (29), mais aussi à l’Interceltique de Lorient (56) et a signé en licence avec le label Yotanka où son dernier et quatrième album Vel Ma Vin est paru le vendredi 15 octobre 2021 et distribué par PIAS. 💿 Vel Ma Vin était déjà paru le vendredi 24 janvier 2020 chez Klonosphère et distribué par Season Of Mist. Brieg chante en breton comme d’autres chantent en anglais, islandais ou allemand. 

À l’automne 2021, Brieg Guerveno s’est produit voici déjà deux mois, le mardi 5 octobre 2021, en première partie du concert acoustique du groupe de post-black metal belge, Amenra ; un évènement Garmonbozia, puis en amont des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes, le lundi 8 novembre 2021 à 18h à la bibliothèque du Triangle à Rennes (35), mais aussi dans le cadre de la Tournée des Trans aux côtés de Guadal Tejaz (groupe rennais de garage rock psychédélique) et Alvan (duo rennais de blues rock electro – punk rock), le vendredi 12 novembre 2021 à Bonjour Minuit à Saint-Brieuc (22) et aux côtés de Eighty (groupe rennais de disco funk) et Bye Bye Panke (groupe rennais de techno), le jeudi 25 novembre 2021 au Sew à Morlaix (29) et le lendemain, le vendredi 26 novembre 2021 à l’Hydrophone à Lorient (56).

Enfin, Brieg Guerveno s’est produit lors des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes, le mercredi 1er et le jeudi 2 décembre 2021 sur la scène Jean Vilar au Théâtre National de Bretagne. Brieg Guerveno était alors accompagné aux violoncelles, de Bahia el Bacha et Juliette Divry ; aux chœurs, de Loeiza Beauvrir ; à la guitare électrique de Stéphane Kerihuel et au piano et à l’orgue, de Camille Goellaen (de Moundrag et de Komograg And The Monodor aussi à l’affiche des des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes, le samedi 4 décembre au Parc Expo en clôture du Hall 3). Sur la scène Jean Vilar du Théâtre National de Bretagne et pour les deux soirées consécutives, le groupe néo-folk breton partageait ainsi l’affiche avec l’artiste italien de pop orchestrale Andrea Laszlo de Simone.

Brieg Guerveno – TNB – Trans 2021

Le concert de Brieg Guerveno aux Trans a été enregistré et produit par le label Yotanka.

💿 L’album live paraîtra au printemps en vinyle et sur les plateformes.

Brieg Guerveno – TNB – Trans 2021
 Andrea Laszlo de Simone – TNB – Trans 2021

Dans le même temps, au Parc Expo, Blanketman qui s’était produit la veille, en clôture de la soirée d’ouverture des 43e Rencontres Trans Musicales de Rennes à l’UBU, le mercredi 1er dès minuit et le lendemain, se produisait en ouverture du Hall 3 au Parc Expo le jeudi 2 décembre à 20h30. 🕣

📸 Blanketman – UBU – TRANS 2021

Je me suis rendue au Parc Expo en toute fin de la soirée de jeudi en mode « je jette une oreille👂à » dans le Hall 8 où se produisaient l’artiste breton originaire de Brest et Ouessant Yann Tiersen pour un concert électronique entre minuit et une heure du matin, puis le groupe anglais de breakbeat hip-hop originaire de Worthing Noisy, jusqu’à deux heures et demie du matin.

Yann Tiersen – Trans 2021
Noisy – Trans 2021



Jeudi 2 décembre 2021

Jeudi 2 L’Étage de 16h 🕓 à 19h 🕖 

🕓 16h-16h40 : Badi – Belgique 🇧🇪 République Démocratique du Congo 🇨🇩 – afro-rap 

17h10-17h50 : Niteroy – France 🇫🇷 BZH Rennes – pop tropicale 🐠🏝 

18h20- 19h 🕖 Rodrigo Cuevas – Espagne 🇪🇸 – queer folk asturienne 

Jeudi 2 UBU de 16h 🕓 à 20h 🕗 

🕟 16h30-17h15 : W!ZARD – France 🇫🇷 Bordeaux – post-hardcore 

17h45-18h30 🕡 Mad Foxes – France 🇫🇷 Nantes – grunge 

🕖 19h-19h45 : Bad Pelicans – France 🇫🇷  Paris – garage punk 

Jeudi 1 L’Aire Libre 20h30 🕣 COMPLET 

Lujipeka – France 🇫🇷 BZH Rennes – hip-hop pop

Barbara Rivage – France 🇫🇷 BZH Rennes – pop rock 

Jeudi 1 TNB 21h 🕘 

Andrea Lazlo de Simone – Italie 🇮🇹 – pop orchestrale 

Brieg Guerveno – France 🇫🇷 BZH Saint Brieuc/Iffendic – neofolk breton 

Jeudi 2 Hall 3 Parc Expo de 19h30 🕢 à 3h 🕒 

🕗 20h-20h30 🕣 Anatole Trans – France 🇫🇷 BZH Rennes – DJ interplateau : beats&mods 

🕣 20h30-21h15 : Blanketman – Royaume-Uni 🇬🇧 – pop rock 

21h50-22h40 : Gwendoline – France 🇫🇷 BZH Rennes – new wave 

🕦 23h30-0h20 : Monsieur Doumani – Chypre 🇨🇾 – rock psychédélique chypriote 

1h10-2h 🕑 Hello Forever – États-Unis 🇺🇸 – pop psychédélique

Jeudi 2 Hall 8 Parc Expo de 19h30 🕢 à 3h 🕒 

🕣 20h30-21h 🕘 Inspector Tanzi – France 🇫🇷 BZH Rennes – DJ interplateau : musiques électroniques 

🕘 21h-21h50 : Ladaniva – Arménie 🇦🇲  France 🇫🇷  Lille – fusion balkanique 

22h40-23h50 : Dadi Freyr – Islande 🇮🇸 – electro pop

🕛 Minuit 0h-1h 🕐 Yann Tiersen – France 🇫🇷  Brest/Ouessant – electronic set 

1h50- 02h30 🕝 Noisy – Royaume-Uni 🇬🇧 Angleterre 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿 – breakbeat hip-hop 

Jeudi 2 Greenroom Parc Expo de 19h30 🕢 à 3h 🕒 

🕙 22h-23h 🕚 Susobrino – Bolivie 🇧🇴  Belgique 🇧🇪 – musique électronique andine 

23h05-0h50 : Vinicius Honorio – Brésil 🇧🇷 – DJ techno 

🕐 1h-2h 🕑 Cuften – France 🇫🇷 – acid techno 

Powered by WordPress.com. par Anders Noren.

Retour en haut ↑