Recherche

Culture METAL

Webzine

Catégorie

Travelling

Travelling 2019 Avant Premières

Aujourd’hui (mercredi 20 mars) : sortie nationale en salles d’un film qui a été projeté en avant-première sur Travelling 2019 : il s’agit de Sunset de Yeo Siew-Hua !  Lire la suite

Publicités

Travelling en images

Retour dominical en images sur la 30e édition de Travelling, le festival de la ville au cinéma de Rennes Métropole, du 5 au 12 février 2019.

Lire la suite

Travelling en hommage à Bruno Ganz

A son insu, la 30e édition de Travelling, du festival de la ville au cinéma de Rennes Métropole a rendu hommage à Bruno Ganz. L’acteur suisse a succombé à son cancer dans la nuit de vendredi 15 au samedi 16 février 2019, à l’âge de 77 ans. Or, quelques jours auparavant, du mardi 5 au mardi 12 février 2019, la 30e édition du festival Travelling, avait porté à l’écran deux des films de la filmographie du cinéaste Wim Wenders dans lesquels Bruno Ganz tient un rôle principal  : Les Ailes du Désir (1987) et L’Ami Américain (1976) aux côtés de Dennis Hopper.

les ailes du désirJ’ai eu opportunité d’assister à l’une des deux projections rennaises de Travelling au Gaumont des Ailes du Désir : celle de jeudi 7 à 13h45. C’est l’histoire d’un ange qui renonce à son immortalité par amour pour une belle trapéziste (mais j’avoue m’être ennuyée pendant le film) ; l’autre séance, celle du lundi 11 à 21h a été affichée complète. Or, le lundi 11 février 2019, telle une soirée hommage à Bruno Ganz dans la filmographie de Wim Wenders, L’Ami Américain était projeté en séance unique à Rennes au Ciné TNB à 18h30. Ce soir-là, j’avais alors porté mon choix sur The Chaser de Na-Hong Jin et Holy Motors de Leos Carax. Néanmoins, L’Ami Américain figure dans ma wish-list Travelling 2019 des films à voir et à revoir.

L'Ami Américain.jpg

Lire la suite

Travelling 2019 & science fiction

L’édition 2019 de Travelling, festival de la ville au cinéma était teintée de science-fiction. Or, coïncidence (ou pas ?) deux des films de science-fiction à l’affiche de Travelling 2019 se dérouleraient dans le temps en 2019 : il s’agit de Blade Runner de Ridley Scott (1982) en séance spéciale au Cinéville le jeudi 8 février à 20h avec l’Après-séance de Agence Tous Geeks et de Akira de Katsuhiro Ôtomo (1988), issu de la sélection du public en rétrospective de l’édition Travelling Tokyo 1998 et en séance complète au Gaumont le mardi 12 février à 17h45 ; séance qui était d’ailleurs précédée d’une présentation du manga par l’universitaire Jean-Baptiste Massuet que je salue pour son sang-froid face à l’irrespect d’une connasse qui a osé lui demander de se taire pour passer au film !

Akira se déroule en 2019.

 

Blade Runner se déroule en 2019.

655EA15D-B6D5-45A8-BF91-DBF2AEE7053C

D’autres films de science-fiction à l’affiche de Travelling : 2001, l’odyssée de l’espace de Stanley Kubrick et Brainstorm ; films auxquels je consacre d’ailleurs tout un article. https://culturemetal.com/2019/02/09/travelling-lodyssee-de-lespace/#more-39600

🎥 Playtime de Jacques Tati (1967). J’ai assisté pour ma part à la séance du dimanche 10 à 11h au Gaumont. Travelling « ville-monde » Paris.

Les Fils de l'Homme

 

🎥 Les Fils de l’Homme (Children Of Men) de Alfonso Cuarón (2006), le réalisateur entre-autre du Prisonnier d’Azkaban – Harry Potter 3 (2004) et de Roma (2018) ; avec Clive Owen (l’un des acteurs protagonistes de Sin City de Franck Miller). Film en séance unique et complète le samedi 9 à 18h15 au Cinéville. Travelling « ville-monde » Londres

 

 

Metropolis, chef d’oeuvre de Fritz Lang (1927), aussi à l’affiche de Travelling 2019 issu de la sélection du public en rétrospective de l’édition Travelling Villes Imaginaires 1999 et en séance unique à Rennes au Tambour samedi 9 février à 14h30, se déroulerait dans le temps en 2026. On imagine donc Metropolis de Fritz Lang de nouveau à l’honneur de Travelling 2026 !

 

🎥 District 9 :  film de genre à la fois d’action et de science-fiction, (2009) une réalisation de Neil Blomkamp et une production entre-autre par Peter Jackson. Travelling villes-monde Johannesbourg, en séance unique au Diapason à l’Université Rennes 1, en partenariat avec Cinémaniacs ; séance à laquelle je n’ai pas assistée, étant restée dans le centre-ville de Rennes, entre les salles du Gaumont, du Cinéville, du ciné-TNB et de l’Arvor.

Souhaitez-vous avoir la chance de (re)voir District 9 au cinéma ? Le festival Travelling se poursuit au Quai de Images de Loudéac. https://www.clairobscur.info/Par-date-2665-0-0-0.html

 

NB: Aucune prétention de ma part d’une liste exhaustive de tous les films de science-fiction à l’affiche de Travelling 2019. L’aventure vous tenterait-elle que j’en serai ravie. J’attends vos commentaires !

Travelling Los Angeles – Et si on chantait ?

Un peu de douceur en cette journée de la Saint-Valentin, où je croise deux thématiques de Clair Obscur / festival Travelling : celles de Travelling « ville-monde » Los Angeles avec celle de Travelling Et si on chantait ? sur le « musical hollywoodien » : Et si on chantait ?  avec le film La la Land de Damien Chazelle (2016). Travelling fêtait ses 30 ans et offrait ainsi une rétrospective de 30 années de festival, 30 années de cinéma et un panorama de 30 villes qui ont été portées à l’écran par le cinéma, et mises à l’honneur par Travelling, le festival de la ville au cinéma de Rennes Métropole. Chaque édition de Travelling trace des thématiques cinématographiques et représente un portrait urbain à la fois singulier et pluriel de la ville qu’elle porte à l’écran dans ce qu’elle présente d’unique. Il s’agit là de Los Angeles !

La La Land.jpeg
La La Land

Travelling « ville-monde » Los Angeles

Travelling Et si on chantait ?

📆 Vendredi 8 février à 13h30 Gaumont : La la Land de Damien Chazelle (2016) en séance unique à Rennes, puis conférence à 18h30 à l’IFA de Charlotte Garson (critique), et d’autres films  parmi la programmation de Travelling villes-monde Los Angeles que je citerai alors : Lire la suite

Travelling 2019 – Palmarès junior et Urba[ciné]

La trentième édition du festival Travelling se clôt entre-autre par le palmarès de ses compétitions Junior et Urba[Ciné]. En voici le palmarès dont la projection des films qui ont été primés est programmé mardi 12 février 2019 à 18h15 au Gaumont.

TRAVELLING JUNIOR 

Theoryofsunset
The Theory of Sunset de Roman Sokolov

Lire la suite

Travelling Paris avec Holy Motors

Travelling fête ses 30 ans et offre ainsi une rétrospective de 30 années de festival, 30 années de cinéma et un panorama de 30 villes qui ont été portées à l’écran par le cinéma, et mises à l’honneur par Travelling, le festival de la ville au cinéma de Rennes Métropole. Chaque édition de Travelling représente un portrait urbain de la ville qu’elle porte à l’écran dans ce qu’elle présente d’unique. Il s’agit là de Paris.  Lire la suite

Une balade avec Cosmik Roger

Dans le cadre de Travelling, une installation de réalité virtuelle vous transporte en une balade improbable et intergalactique dans les villes de l’univers avec Cosmik Roger au TNB à Rennes, à l’espace rencontre du Théâtre National de Bretagne au 3e étage. Lire la suite

Travelling & le cinéma immersif de Douglas Trumbull

Travelling fête ses 30 ans et offre ainsi une rétrospective de 30 années de festival, de 30 années de cinéma et un panorama de 30 villes qui ont été mises à l’écran par le cinéma, et mises à l’honneur par Travelling, le festival de la ville au cinéma de Rennes Métropole. A l’occasion des 30 ans de Travelling, Culture METAL s’en va en balade cinématographique à travers le monde et même au-delà du monde avec des chefs-d’oeuvres cinématographiques tels 2001, l’odyssée de l’espace… entre cinéma et mutations numériques, entre cinéma immersif et réalité virtuelle. Dans le cadre de la section Travelling cinéma & mutation numérique, du cinéma immersif à la réalité virtuelle, un focus est d’ailleurs consacré à Donald Trumbull, créateur aussi des effets spéciaux entre-autre (excusez du peu) de Rencontres du Troisième Type de Steven Spielberg de Star Wars et de Blade Runner de Ridley Scott. Chaque cinéphile a visionné un jour (peut-être à son insu) une séquence cinématographique de l’un des précurseurs des effets spéciaux modernes, pionnier des effets visuels et précurseur du cinéma immersif : Douglas Trumbull, à qui je consacre ici un article. Lire la suite

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑