Recherche

Culture METAL

Webzine

Catégorie

courtmétrange

Court Métrange 2021 : les coups de cœur de Culture METAL

Court Métrange, le festival international du court-métrage insolite et fantastique de Rennes se poursuit en ligne via la plateforme partenaire Spamflix jusqu’au dimanche 10 octobre à minuit 🕛

Et au cas où vous auriez tout raté de Court Métrange à Rennes et de Court Métrange en ligne et qu’il ne vous reste que vos yeux pour pleurer 😭 Je vous ai mis en lien viméo dans l’article No, I Don’t Want To Dance de Andrea VINCIGUERRA (02’39  2019 • Royaume-Uni 🇬🇧 Italie 🇮🇹) puisqu’il s’agit de l’un de mes coups de cœur 💔 Court Métrange 2021.

No, I Don’t Want To Dance avait été programmé par Arte dans l’émission du court-métrage Court Circuit, tout comme Mondo Domino de SUKI (06’15 • 2021 • France 🇫🇷)

Mondo Domino entrait dans la compétition internationale de Court Métrange et était projeté lors de la séance Rixes en tous genres du samedi 2 octobre à 19h 🕖 Des arbres qui sont abattus à coups de tronçonneuse par des bûcherons serviront au décor de la Paris Fashion Week. Une désastreuse réaction en chaîne se produit alors au son du Boléro de Ravel… Le court-métrage Mondo Domino et l’entretien avec Suki, son réalisateur restent d’ailleurs visibles et disponibles sur arte.tv jusqu’au 26 mars 2022 👉 https://www.arte.tv/fr/videos/093613-000-A/mondo-domino/

Lors de la dix-septième édition du festival international du court-métrage insolite et fantastique de Rennes Court Métrange, 64 courts-métrages issus de trois années de production (2019-2020-2021) et en provenance d’une vingtaine de pays entraient en compétition. 

Au-delà de la thématique de la dix-septième édition de Court Métrange, du Diable, des Enfers et des possessions démoniaques, à l’honneur lors de la séance inaugurale de la compétition internationale On Satan Au Pire le mardi 28 septembre à 21h et lors de la séance Best Of Possession Démoniaques le dimanche 3 octobre à 19h30, deux thématiques traversaient l’ensemble des dix séances de la compétition internationale de Court Métrange : d’une part la nourriture très au-delà de la séance La Grande Bouffe du jeudi 30 septembre à 21h30 et d’autre part et la maternité et la féminité au-delà de la séance Mommy Blues du mercredi 29 septembre à 21h30. Alors pour quelle(s) raison(s) la nourriture a-t-elle pris une place prépondérante parmi les sujets abordés ? Est-ce une séquelle laissée par le confinement de printemps 2020 quand nos libertés individuelles étaient limitées, qu’on avait juste le droit de manger et de s’acheter à manger 🍽 et qu’on avait même peur de tout finir obèses.

Par ailleurs, le confinement de printemps 2020 n’a pas été suivi d’un baby boom, mais à l’inverse d’un recul des naissances. Est-ce encore là une séquelle laissée par la pandémie quand le désir de maternité dans la société est mis en question et en doute ? La femme n’a pas à être assignée et asservie à son rôle de mère. D’ailleurs, c’est ce que nous montre et nous démontre la sélection de Court Métrange 2021. Dans l’ensemble des courts-métrages, la plupart des personnages principaux sont des personnages féminins ; et pas seulement des mères, loin s’en faut !

Or, l’évènement qui ouvrait la dix-septième édition de Court Métrange était une table-ronde Cinéma Horrifiquement Correct avec trois créatrices web Éleonore Tain (Léo Iurillo/La Bobine Hurlante), Judith Beauvallet (Demoiselle d’Horreur) et Jessica Micheneau (Bon Chic Bon Genre), le mercredi 22 septembre 2021 à 18h 🕕 à la Maison Internationale de Rennes (MIR). Les trois créatrices web interrogeaient les notions de politiquement correct, de cancel culture et de male gaze (terme issu des gender studies) dans le cinéma de genre.

Outre le palmarès de la cuvée Court Métrange 2021, de nombreux courts-métrage de la sélection Court Métrange 2021 ont retenu mon intérêt. Or, les films primés ne sont pas forcément ceux que j’ai préféré. S’il fallait que je retienne un court-métrage de chacune des dix séances, il en serait ainsi :

Who Goes There ? de Astrid THORVALDSEN 🇬🇧

De la séance inaugurale de la compétition internationale de Court Métrange : On Satan Au Pire, le mardi 28 septembre à 21h 🕘 une séance d’ailleurs très cohérente, dans la thématique de la dix-septième édition de Court Métrange, celle du Diable, des Enfers et des possessions démoniaques en écho à la dernière séance du festival Best Of Possessions Démoniaques le dimanche 3 octobre à 19h30 🕢 et sans doute la meilleure de la compétition de cette dix-septième édition – je retiendrai le court-métrage Who Goes There ? de Astrid THORVALDSEN (24’00  2020 • Royaume-Uni 🇬🇧) pour son aspect historique et cinématographique qui tendrait volontiers vers le long-métrage.

No, I Don’t Want To Dance de Andrea VINCIGUERRA 🇬🇧 🇮🇹

No, I Don’t Want To Dance représente-t-il les dangers de la danse ou celle de l’isolement des individus au sein même du groupe ? De la séance d’animation de la compétition internationale de Court Métrange : Ô Bal Démasqué, le mercredi 29 septembre à 19h 🕖 – une séance assez hétéroclite même si tous les films sont animés, je retiendrai le court-métrage No, I Don’t Want To Dance de Andrea VINCIGUERRA (02’39  2019 • Royaume-Uni 🇬🇧 Italie 🇮🇹) pour son humour et son format très court en ponctuation et point (de suspension ?) de la séance d’animation. En effet, quasi chacune des dix séances de films courts en compétition comptait au moins un film d’animation. No, I Don’t Want To Dance ne m’était pas tout à fait inconnu puisqu’il avait été programmé par Arte, comme Mondo Domino de SUKI (06’15 • 2021 • France 🇫🇷) d’ailleurs de la séance Rixes en tous genres du samedi 2 octobre à 19h 🕖

La Nourrice de Arnold DE PARSCAU 🇫🇷

De la séance Mommy Blues du mercredi 29 septembre à 21h 🕘 – une séance sur le thème de la maternité – je retiendrai pour son esthétisme le court-métrage La Nourrice de Arnold DE PARSCAU (15’53  2021  France 🇫🇷) à la croisée de deux thématiques récurrentes à la cuvée 2021 de Court-Métrange : la maternité et de la nourriture.

Crawler de Ivan RADOVIC 🇸🇪

De la séance Drôles d’Oiseaux du jeudi 30 septembre à 19h 🕖 – pas de coup de cœur – je retiendrai puisqu’il en faut en, le court-métrage Crawler de Ivan RADOVIC (07’00 • 2020 • Suède 🇸🇪) pour son aspect chirurgical. Quand la science se rend à l’évidence de l’étrange.

Nouvelle Saveur De Merryl ROCHE 🇫🇷

De la séance La Grande Bouffe du jeudi 30 septembre à 21h 🕘 une séance d’ailleurs très cohérente sur le thème de la nourriture ; un thème hyper récurrent à la cuvée 2021 de Court-Métrange. La séance était ponctuée de quelques farces entre des drames. Je retiendrai le court-métrage Nouvelle Saveur De Merryl ROCHE (24’15  2019  France 🇫🇷) dans le genre du cinéma français (de genre ?) qui tendrait volontiers vers le long-métrage s’il creusait davantage la psychologie du personnage principal de Marie et de son rapport avec son père.

Something Doesn’t Feel Right de Fergal Costello 🇮🇪 MÉTRANGE SHADOWS

De la séance Rencontre d’un autre type du vendredi 1er octobre à 19h 🕖- une séance qui a beaucoup plu au jury semble-t-il car sur les six, trois courts-métrages ont été primés – je rejoindrai le choix d’Aurélien Zimmermann de Shadows et retiendrai le court-métrage Something Doesn’t Feel Right de Fergal Costello (09’19 • 2019 • Irlande 🇮🇪) pour son humour et sa parodie des films d’horreur de type slasher movies. Le court-métrage Something Doesn’t Feel Right de Fergal Costello a reçu le le MÉTRANGE SHADOWS et sera diffusé sur la plateforme de screaming Shadows.

Together de Ryan OKSENBERG 🇺🇸

De la séance Hard Corps du vendredi 1er octobre à 21h 🕖 – une séance qui a aussi inspiré le jury puisqu’il a choisi l’un des cinq courts-métrages de la séance, soit Friandise de Rémy Barbe pour le GRAND PRIX COURT MÉTRANGE – je retiendrai Together de Ryan OKSENBERG (19’11  2019  États-Unis 🇺🇸) autant pour son côté dramatique qu’humoristique.

De la séance Le Réel Ment du samedi 2 octobre à 17h30 🕠- une séance très douce et grand public – j’ai aimé tous les films. Le film que j’ai le plus aimé est… Choix cornélien ! Je réfléchis et vous redis.

The Hauted Swordman de Kevin Mc TURK 🇺🇸

De la séance Rixes en tous genres du samedi 2 octobre à 19h 🕖 une séance très hétéroclite, je retiendrai le court-métrage The Hauted Swordman de Kevin McTURK (16’33  2019  États-Unis 🇺🇸) pour son animation sublimissime. Cependant, le court-métrage semble le prélude d’un long-métrage et donne très envie à la spectatrice que je suis d’avoir la suite des aventures du samouraï en quête de vengeance et de son compagnon de route : une tête coupée et maudite…

De la séance Récré Sang Défonce du samedi 2 octobre à 21h30 🕤 – la séance thrash en compétition pour le prix du public, contrairement à la séance de 17h30 🕠 je n’ai aimé aucun film. Le film que j’ai le moins détesté est… Choix cornélien ! Je réfléchis et vous redis. Pour information, le prix du public a été attribué à Nox Insomnia de Guy CHARNAUX (07’53 • 2019  Brésil 🇧🇷). 👇

The Karman Line de Oscar SHARP 🇬🇧

Au-delà de la compétition de courts-métrages, Court Métrange nous présentait le dimanche 3 octobre 2021 trois séances « best of » avec le meilleur de Court Métrange à 11h 🕚 où j’ai versé, comme à chaque fois, une larme 😢 pendant le film The Karman Line de Oscar SHARP (24’00  2014  Royaume-Uni 🇬🇧) quand l’épuisement et l’aboutissement de festival amplifie chaque émotion…

Énorme coup de cœur 💔 de Court Métrange, The Karman Line avait non seulement remporté le Grand Prix Court Métrange 2015, soit la récompense de la meilleure réalisation de la compétition internationale à l’unanimité du jury, mais aussi le Métrange du jeune public de collégiens et le Métrange France Télévision : The Karman Line avait ainsi été diffusé en exclusivité sur la chaîne France 2 dans le cadre de l’émission Histoires courtes

En point final à la compétition de courts-métrages, Court Métrange nous présentait la séance palmarès des films primés de la cuvée 2021, le dimanche 3 octobre à 18h 🕚 Dans mon article Palmarès Court Métrange 2021, je vous cite et vous commente les courts-métrages qui ont été primés par le Jury dont j’ai nommé les prestigieux membres de la dix-septième édition du festival Court Métrange.

Au-delà de la compétition de courts-métrages et dans la continuité de la thématique de sa dix-septième édition, celle du Diable, des Enfers et des Possessions Démoniaques, Court Métrange nous présentait la séance ultime, le dimanche 3 octobre 2021 à 19h30 🕢 Tous les films Best of Possessions démoniques by Court Métrange projetés lors de la séance sont des pépites, sans exception.

The Cleansing Hour de Damien LeVeck 🇺🇸

Je cite The Cleansing Hour de Damien LeVeck (18’17 • 2016 • États-Unis 🇺🇸) que j’avais à l’époque cité comme l’un mes coups de cœur Culture METAL 💔Court Métrange 2017. Je signe et persiste ! Histoire d’exorcisme, c’est un film critique des émissions de télévision américaines qui traitent du paranormal : fiction, fantasme ou réalité ?

En conclusion, je féliciterai la dix-septième édition de Court Métrange pour la qualité des films sélectionnés et projetés mais aussi et surtout pour la cohérence de son édition ancrée dans (ou hantée par) sa thématique du Diable, des Enfers et des Possessions Démoniaques, d’abord avec son exposition Le Diable Au Corps, ensuite avec ses trois soirées Long Métrange à l’ArvorLa Main du Diable de Maurice Tourneur, le vendredi 24 septembre à 21h 🕘 ; L’Exorciste de William Friedkin, le samedi 25 septembre à 21h 🕘 et Liberami de Frederica Di Giacomo, le dimanche 26 septembre à 18h 🕕 et enfin avec sa compétition internationale qui était encadrée par la séance d’inauguration On Satan Au Pire le mardi 28 septembre à 21h 🕘 et la séance de clôture Best of Possessions démoniques le dimanche 3 octobre 2021 à 19h30 🕢

À l’année prochaine, amis métrangiens 😱

Palmarès Court Métrange 2021

Lors de la dix-septième édition du festival international du court-métrage insolite et fantastique de Rennes Court Métrange, 64 courts-métrages issus de trois années de production (2019-2020-2021) et en provenance d’une vingtaine de pays entraient en compétition. La clôture du festival avec la traditionnelle remise des prix s’est tenue à l’issue du festival en comité privé car le Village Métrange était fermé pour cause d’intempéries ☔️ par la Préfecture, le samedi 3 octobre 2021 à Rennes.

Le jury de la dix-septième compétition internationale du court-métrage insolite & fantastique de Rennes était formé de son président, Thierry Lounas producteur, distributeur et éditeur de Capricci et aussi directeur de Wild West, fondateur de la revue So Film et directeur du festival So Film Summercamp ; de Lubna Beautemps du Comptoir du Doc, de Film En Bretagne et de Films de l’Ouest ; de Ronan Maillard, compositeur pour le cinéma ; de Julie Marnay de l’European Short Pitch, du Full Circle Lab Nouvelle-Aquitaine, du FIDLab, du FIDMarseille, du Festival du Nouveau Cinéma à Montréal ; mais encore de Christophe Taudière, responsable du Pôle court-métrage à France Télévisions de l’émission Histoires Courtes de France 2 et d’Aurélien Zimmermann de la plateforme de screaming Shadows.

Ce jury a décerné le GRAND PRIX COURT MÉTRANGE à Friandise de Rémy Barbe (29’59 • 2021 • France 🇫🇷), le MÉLIÈS D’ARGENT à En Fin De Conte de Zoé Arene (20’49 • 2021 • France 🇫🇷 Belgique 🇧🇪) et attribué une mention spéciale à l’un des très courts-métrages « qui ponctuait les séances  » comme l’a remarqué Lubna Beautemps soit à Animals de Tue Sanggaard (06’11 • 2021 • Danemark 🇩🇰). Christophe Taudière a décerné le MÉTRANGE FRANCE TÉLÉVISIONS à Birds With No Legs de Pavlos Stamatis 18’47 • 2019 • Grèce 🇬🇷) et Aurélien Zimmermann le MÉTRANGE SHADOWS à Something Doesn’t Feel Right de Fergal Costello (09’19 • 2019 • Irlande 🇮🇪).

Animals de Tue Sanggaard 🇩🇰 Mention spéciale du Jury Court Métrange 2021

Les deux séances du vendredi 1er octobre à 19h 🕖 au Gaumont semblent avoir beaucoup inspiré le jury. Exceptée la mention spéciale du jury à Animals de Tue Sanggaard issu de la séance Drôle d’oiseaux du jeudi 30 septembre à 19h, sur les neuf séances de films en compétition pour le jury, trois des quatre prix du jury soient le MÉLIÈS D’ARGENT, le MÉTRANGE FRANCE TÉLÉVISIONS et le MÉTRANGE SHADOWS ont été distribués sur les six films de la séance Rencontre d’un autre type du vendredi 1er octobre à 19h. Le GRAND PRIX COURT MÉTRANGE a été remis à Rémy Barbe pour son film Friandise issu de la séance Hard Corps du vendredi 1er octobre à 21h30.

Le GRAND PRIX COURT MÉTRANGE récompense la meilleure réalisation de la compétition internationale et offre une dotation en prestations. D’une part, la société Arwestude offre 50% de remise sur le parc matériel lumière et prise de vue sur le prochain film du réalisateur, 50% de remise en post-production sur les travaux de montage, étalonnage et sorties DCP. D’autre part, la société Nomade Production offre 50% de remise en post-production sur les travaux de montage son et de mixage. Cette dotation en prestations aidera peut-être Rémy Barbe à la réalisation de son long-métrage en cours d’écriture sur l’histoire d’un chanteur d’un groupe black metal sur le déclin qui convoquerait le Diable qu’il idolâtre tant.

Friandise de Rémy Barbe 🇫🇷 GRAND PRIX COURT MÉTRANGE 2021

Deux semaines auparavant, Friandise de Rémy Barbe (29’59 • 2021 • France 🇫🇷) avait par ailleurs obtenu le prix du public de l’Étrange Festival de Paris, le dimanche 19 septembre 2021.

Rémy Barbe à Court Métrange 2021

Trois des cinq réalisateurs récompensés étaient d’ailleurs présents sur le festival : Zoé Arene pour son film En Fin De Conte et Pavlos Stamatis pour son film Birds With No Legs et Rémy Barbe présentait son film Friandise avec son équipe en l’occurrence, son producteur et son acteur principal (Pierre Pirol a déjà joué dans d’autres films de genre comme Un Couteau dans le Coeur de Yann Gonzalez (2018) ; film disponible sur la plateforme Shadows que je vous recommande d’ailleurs. Trêve de digression…) Passons au MÉLIÈS D’ARGENT.

En Fin De Conte de Zoé Arene 🇫🇷/🇧🇪 MÉLIÈS D’ARGENT 2021

Le MÉLIÈS D’ARGENT récompense le meilleur court métrage de la compétition européenne d’une durée inférieure ou égale à 25 min qui concourt désormais pour le MÉLIÈS D’OR à Sitges en Espagne aux côtés d’autres courts-métrages aussi en compétition lors de la dix-septième édition de Court-Métrange : Dar Dar de Paul URKIJO (09’48  2020 • Espagne) dans la séance On Satan Au Pire du mardi 28 septembre à 21h, Polter De Álvaro VICARIO (11’33  2019  Espagne) dans la séance Le Réel Ment du samedi 2 octobre à 17h30, Little Miss Fate de Joder VON ROTZ (08’09  2020  Suisse) de la séance Récré Sang Défonce en compétition pour le Prix du Public du samedi 2 octobre à 21h30, Un Coeur d’Or (Heart Of Gold) de Simon Filliot (11’33  2020  France) dans la séance intercourt pour le jeune public et scolaire à partir de 11 ans. Le film d’animation Un Coeur d’Or a d’ailleurs été diffusé par Arte, mais aussi lors de l’édition virtuelle de Travelling 2021 où il a été gratifié du Prix du Public de Compétition Urba[Ciné].

Trois des six courts-métrages de la séance Rencontre d’un autre type du vendredi 1er octobre à 19h ont été récompensés lors de la remise des prix de la dix-septième édition de Court Métrange : En Fin De Conte de Zoé Arene a reçu le MÉLIÈS D’ARGENT ; Birds With No Legs de Pavlos Stamatis a reçu MÉTRANGE FRANCE TÉLÉVISIONS et Something Doesn’t Feel Right de Fergal Costello a reçu le (premier) MÉTRANGE SHADOWS. Désormais lauréat du MÉLIÈS D’ARGENT, le court-métrage En Fin De Conte de Zoé Arene concourt désormais pour le MÉLIÈS D’OR dont la remise des prix se fera dans l’un des festivals membres de la Fédération Européenne des Festivals de Films Fantatsiques (FEFFF) dont Court Métrange fait partie.

Something Doesn’t Feel Right de Fergal Costello 🇮🇪 MÉTRANGE SHADOWS 2021

D’une part, le court-métrage Something Doesn’t Feel Right de Fergal Costello sera diffusé sur la plateforme de screaming Shadows.

D’autre part, le court-métrage Birds With No Legs de Pavlos Stamatis sera diffusé dans l’émission Histoires Courtes à l’antenne de France 2.

Birds With No Legs de Pavlos Stamatis 🇬🇷 MÉTRANGE FRANCE TÉLÉVISIONS 2021

Outre la thématique de la dix-septième édition de Court Métrange, du Diable, des Enfers et des possessions démoniaques, à l’honneur lors de la séance inaugurale de la compétition internationale On Satan Au Pire le mardi 28 septembre à 21h et lors de la séance Best Of Possession Démoniaques le dimanche 3 octobre à 19h30, deux thématiques traversaient l’ensemble des dix séances de la compétition internationale de Court Métrange : d’une part la nourriture très au-delà de la séance La Grande Bouffe du jeudi 30 septembre à 21h30 et d’autre part, la maternité et la féminité au-delà de la séance Mommy Blues du mercredi 29 septembre à 21h30. Dans l’ensemble des courts-métrages de la sélection Court Métrange 2021, la plupart des personnages principaux sont des personnages féminins, et pas seulement des mères loin s’en faut !

En plein dans le thème de la nourriture, ni Friandise de Rémy Barbe issu de la séance Hard Corps du vendredi 1er octobre à 21h30 et GRAND PRIX COURT MÉTRANGE ni même (dans une moindre mesure) Birds With No Legs de Pavlos Stamatis de la séance Rencontre d’un autre type du vendredi 1er octobre à 19h et MÉTRANGE FRANCE TÉLÉVISIONS n’auraient pas fait tâche dans la séance La Grande Bouffe du jeudi 30 septembre à 21h30 au Gaumont.

En fin de compte, j’ai observé une tendance, non celle de cassez les mythes, mais celle de les rendre contemporains dans En Fin De Conte de Zoé Arene avec son personnage de fée punkette à la dérive mais aussi dans Sphinx de De Tito GONZALEZ GARCIA (29’09 • 2020  France 🇫🇷) avec son Sphinx aux allures queer sur le toit d’un immeuble de banlieue. Toutefois, le court-métrage En Fin De Conte de Zoé Arene est davantage concis et mieux réussi. Sphinx de De Tito GONZALEZ GARCIA égare un peu le spectateur.

Nox Insomnia de Guy CHARNAUX 🇧🇷

Le Prix du public a été attribué à Nox Insomnia de Guy CHARNAUX (07’53 • 2019  Brésil 🇧🇷). Les courts-métrages en compétition pour le prix du public était groupés dans la séance Récré Sang Défonce du samedi 2 octobre à 21h30 🕤 soit la séance thrash

Enfin, Court Métrange en salles et à Rennes s’est achevé en beauté le dimanche 3 octobre avec trois séances au Gaumont de Rennes : Le meilleur de Court Métrange à 11h 🕚 ; le Best Of Possession Démoniaques de Court Métrange à 19h30 🕢 et surtout avec le Palmarès des films primés de la cuvée 2021 à 18h 🕕 une séance pour laquelle le public s’est rendu en masse.

Les hostilités et festivités métrangiennes se poursuivent en ligne jusqu’au dimanche 10 octobre à minuit via la plateforme partenaire Spamflix au cas où vous auriez raté une (ou toutes les) séance(s), au cas où vous aimeriez montrer un (ou tous les) court(s)-métrage(s) à vos amis et au cas où vous n’habiteriez pas du tout à Rennes, n’importe où dans le monde sauf en Chine 🇨🇳

Court Métrange 2021

La dix-septième édition du festival international du court-métrage insolite et fantastique de Rennes, Court Métrange se déroulera durant une douzaine de jours, du mercredi 22 septembre au dimanche 3 octobre 2021 dans plusieurs lieux de la métropole : à la Maison Internationale de Rennes, au Conservatoire de Rennes, aux cinémas Gaumont et Arvor et au Musée de Bretagne aux Champs Libres

⚠️ L’accès à tous les lieux du festival est conditionné à la présentation d’un pass sanitaire valide.

Aussi, la dix-septième édition de Court Métrange arbore trois nouveautés en 2021 : une édition parallèle en ligne via la plateforme partenaire Spamfix, l’inauguration d’un Village Métrange avec son exposition Le Rêve du Belluaire en provenance du Naïa Museum de Rochefort-en-Terre (56) sur l’esplanade Charles-de-Gaulle en face du Gaumont de Rennes, mais aussi un partenariat avec le nouveau cinéma Arvor d’art et essai de Rennes, ouvert depuis la réouverture des salles de cinéma françaises au déconfinement de printemps, le mercredi le mercredi 19 mai 2021.

Court Métrange 2021 – 17e édition

L’affiche Court Métrange est signée par l’agence Kerozen, partenaire depuis de nombreuses années du festival international du court-métrage insolite et fantastique de Rennes. Vous l’avez imaginé grâce à son clin d’oeil à l’Exorciste, la dix-septième édition de Court Métrange prend pour thématique, celle du Diable, des Enfers et des possessions démoniaques.

La compétition internationale de court-métrages (dont l‘inauguration se tiendra Village Métrange le mardi 28 septembre à 18h 🕕) se déroulera du mardi 28 au samedi 2 octobre au cinéma Gaumont à raison d’une séance le mardi 28 à 21h 🕘 ; de deux séances par soir les mercredi 29, jeudi 30 et vendredi 1er octobre à 19h 🕖 et 21h30 🕤 et de trois séances le samedi 2 octobre à 17h30 🕠 19h 🕖 et 21h30 🕤 soient dix séances durant lesquelles seront projetés au public les 64 courts-métrages en compétition sur trois années de production (2019-2020-2021) et en provenance d’une vingtaine de pays.

🎫 Billetterie en ligne : https://www.helloasso.com/associations/association-unis-vers-7-arrive pour l’ensemble des séances de la compétition officielle de courts-métrages au Gaumont

L’inauguration de la compétition internationale de courts-métrages et du Village Métrange sera suivie de la projection de la séance inaugurale dans la thématique de la dix-septième édition de Court Métrange On Satan Au Pire au Gaumont de Rennes le mardi 28 septembre à 21h 🕘

Ouvert de 10h 🕙 à minuit du 29 septembre au 2 octobre (de 18h 🕕 à minuit le mardi 28, jour de l’ouverture et de 10h à 21h le dimanche, jour de la fermeture) et cœur du festival avec sa buvette 🍷🍺 le Village Métrange accueillera outre les deux stands, celui de la librairie Le Failler et celui du Naïa Museum, deux rencontres : un regard croisé philosophie et cinéma sur L’Exorciste (les vestiges du sens) de William Friedkin, le jeudi 29 septembre 2021 à 18h 🕕 et le lendemain, une rencontre avec les réalisateurs en compétition le vendredi 30 septembre 2021 à 18h 🕕 et permettra aussi des après-séances à l’issue de certaines séances de la compétition officielle de Court Métrange au Gaumont : soit une après-séance le mercredi 29 septembre à 20h30 🕣 à l’issue de la traditionnelle séance d’animation de Court Métrange Au Bal Démasqué à 19h 🕖 au Gaumont ; une après-séance, le vendredi 1er octobre à 23h 🕚 à l’issue de la séance Hard Corps de 21h30 🕤 et une après-séance, le samedi 2 octobre à 19h 🕖 à l’issue de la séance Le Réel Ment de 17h30 🕠 au Gaumont.

Le Village Métrange accueillera aussi du mercredi 29 septembre au dimanche 3 octobre, le cinéma forain de la compagnie Artefakt pour deux séances quotidiennes du mercredi 29 au vendredi 1er avec d’abord une carte blanche à la société de production Affreux Sales Et Méchants sous le signe du Diable, le mercredi 29 à 16h 🕓 et 18h 🕕 puis deux projections de films muets les jeudi 30 et vendredi 1er : Le Cabinet du Docteur Caligari, chef d’œuvre de l’expressionnisme allemand, le jeudi 30 septembre à 16h 🕓 et 18h 🕕 et Faust : Une Légende allemande et l’histoire de son pacte avec le Diable, le vendredi 1er octobre à 16h 🕓 et 18h 🕕 et enfin un Méliès Escape Game de 14h30 🕝 à 18h 🕕 les samedi 2 et dimanche 3 en après-midi, pour une partie de 30 min pour 5 joueurs.

En parallèle de la compétition internationale de court-métrages, une édition en ligne via la plateforme partenaire Spamfix prendra le relais sur la toile à une heure de décalage de chaque projection en salle au cas où vous auriez raté la séance, au cas où vous aimeriez la montrer à vos amis ou au cas où vous n’habiteriez pas du tout à Rennes, n’importe où dans le monde sauf en Chine 🇨🇳 L’ensemble des courts-métrages en compétition lors de la dix-septième édition de Court Métrange resteront disponibles et visibles en ligne du mardi 28 septembre jusqu’au dimanche 10 octobre minuit, soit une semaine encore à l’issue du festival international du court-métrage insolite et fantastique de Rennes.

Dans le cadre de sa thématique, Court Métrange présente aussi des conférences et des rencontres à Rennes :

  • une table-ronde Cinéma horrifiquement correct avec rois créatrices web : Éleonore Tain (Léo Iurillo/La Bobine Hurlante), Judith Beauvallet (Demoiselle d’Horreur) et Jessica Micheneau (Bon Chic Bon Genre), le mercredi 22 septembre 2021 à 18h 🕕 à la Maison Internationale de Rennes (MIR). Les trois créatrices web interrogeront les notions de politiquement correct, de cancel culture et de male gaze (terme issu des gender studies) dans le cinéma de genre.

Le lendemain, le jeudi 23 septembre 2021, à la chapelle du Conservatoire de Rennes, une soirée sur la composition pour le cinéma en deux parties :

  • à 18h 🕕 le compositeur Ronan Maillard (aussi membre du jury officiel de la compétition 2021 de Court Métrange) y donnera une conférence sur son travail de compositeur pour le cinéma
  • à 20h 🕗 un ensemble de musiciens élèves du conservatoire y donnera un ciné-concert sur trois courts-métrages qui ont déjà été projetés lors des précédentes éditions de Court Métrange : Corpus, Train et Hybrids ; ce dernier court-métrage d’animation auquel Culture METAL avait d’ailleurs consacré tout un article en 2018 👇

  • une projection et rencontre The Review avec les jeunes réalisatrices et réalisateurs, le samedi 25 septembre à partir de 16h 🕓 à la MIR,
  • un atelier populaire de philosophie avec la philosophe Maud Robert, en partenariat avec la Société bretonne de philosophie, le lundi 27 septembre 2021 à 18h30 🕡 à la MIR,
  • un regard croisé philosophie et cinéma sur L’Exorciste (les vestiges du sens) de William Friedkin, le jeudi 29 septembre 2021 à 18h 🕕 au Village Métrange.
  • une rencontre avec les réalisateurs en compétition le vendredi 30 septembre 2021 à 18h 🕕 au Village Métrange.
Court Métrange 2021 : les réalisateurs en compétition

Festival entre projections de cinéma et expositions d’art, Court Métrange vous invite au Musée de Bretagne (aux Champs Libres à Rennes) les samedi 25 et le dimanche 26 septembre à 15h 🕒 et/ou 17h 🕔 pour la visite annuelle Étrangement Breizh. La visite s’appuie sur les collections du Musée de Bretagne. Avec Pascal Nignol, médiateur bilingue français/breton au musée de Bretagne, le visiteur remonte le temps de l’époque contemporaine, à l’Ancien Régime, au Moyen-Âge jusqu’à l’Antiquité en Bretagne. Pascal Nignol nous guide ainsi à travers la riche collection du musée de Bretagne et nous en présente des objets étranges et insolites.

Burzudou-Nedellek (Les merveilles de la Nuit de Noël)
http://www.collections.musee-bretagne.fr/ark:/83011/FLMjo137078

Aussi, la dix-septième édition Court Métrange présente non pas une mais deux étranges expositions temporaires. D’une part, l’étrange exposition Le Diable Au Corps (dont le vernissage se tiendra le mercredi 22 septembre à 19h30 🕢) présente six artistes aux techniques distinctes (estampe, tatouage, sculpture) et se déroulera du jeudi 23 septembre au dimanche 3 octobre à la Maison Internationale de Rennes (MIR). Les artistes exposés sont Vortex, Laurence Nadal Arzel, Liv Chang, Antoine Le Chevalier, Louise Rauschenbach et Fabrice Milleville.

D’autre part, l’étrange exposition Le Rêve du Belluaire en provenance avec le Naïa Museum de Rochefort-en-Terre prendra place du mardi 28 au dimanche 3 octobre au Village Métrange sur l’esplanade Charles-de-Gaulle à Rennes dont l’inauguration se tiendra le mardi 28 septembre à 18h 🕕 Les artistes exposés sont Thomas et Antoine COTTO, Thomas DUBIEF et Patrice « Pit » HUBERT co-fondateur du Naïa Museum.

Au Village Métrange 2021

Si la compétition internationale de l’édition 2021 de Court Métrange se déroulera au cinéma Gaumont lors de la seconde semaine, la thématique de sa dix-septième édition, celle du Diable, des Enfers et des possessions démoniaques sera mise à l’honneur avec trois soirées Long Métrange et prendra place au nouveau cinéma Arvor lors du premier week-end de l’édition 2021 de Court Métrange durant lesquels trois longs-métrages seront projetés dont deux longs-métrages de fiction et pas des moindres avec La Main du Diable de Maurice Tourneur à l’affiche le vendredi 24 septembre à 21h 🕘 ; L’Exorciste de William Friedkin, le samedi 25 septembre à 21h 🕘 et un documentaire en partenariat avec le Comptoir du Doc sur la pratique d’exorcismes en Sicile, Liberami de Frederica Di Giacomo, le dimanche 26 septembre à 18h 🕕 !

Quelques jours à l’issue de la projection de L’Exorciste à l’Arvor le samedi 25 septembre à 21h 🕘 Court Métrange vous présentera un regard croisé philosophie et cinéma (rendez-vous désormais annuel de Court Métrange en partenariat avec les Champs Libres) pour lequel en cette diabolique édition, la philosophe Maud Robert, membre de la société bretonne de philosophie et le cinéaste et enseignant-chercheur Hubert Blanchard décrypteront L’Exorciste, le chef-d’œuvre de William Friedkin, le jeudi 30 septembre 2021 à 18h 🕕 au Village Métrange !

Le second week-end de la compétition officielle de courts-métrages, Court Métrange présente une autre séance au cinéma Arvor (en entrée libre, dans la limite des places disponibles) le samedi 3 octobre à 16h 🕓 : une avant-première et un secret de fabrication d’un « space opera gériatrique ».

La série d’animation ados-adultes Hospice Odyssey a été créé et réalisé par Grégoire Lemoine et co-produit par Vivement Lundi ! et Girelle Production en partenariat avec l’AFCA, France 3 Bretagne, TVR, Tébéo, TébéSud. « Dans un futur plus ou moins proche, alors que la Terre est en proie à un réchauffement climatique sans précédent, un plan canicule sert de prétexte pour éjecter les personnes âgées dans l’espace. »

En approche, la série Hospice Odyssey prépare son atterrissage sur vos antennes de télévision ! La série d’animation ados-adultes créée par Grégoire Lemoine sera diffusée quotidiennement en région Grand Est, du 1er au 19 novembre 2021 sur les 4 chaînes du Réseau des Télévisions Locales du Grand Est (Vosges TV, Alsace 20, Canal 32, Moselle TV) et en Bretagne sur France 3 Bretagne, TVR La chaîne, Tébéo & Tébésud du 23 octobre au 7 novembre 2021.

– France 3 Bretagne > diffusion quotidienne à 19h20 du 23 octobre au 7 novembre,

– France 3 Bretagne > diffusion le samedi à 9h35 du 23 octobre au 11 décembre,

– TVR > 3 épisodes par jour du lundi 25 au vendredi 29 octobre à 18h45,

– Tébéo, Tébésud > 3 épisodes par jour du lundi 25 au vendredi 29 octobre à 19 et à 22h15.

Pour le national, les épisodes resteront visibles 30 jours sur france.tv

Le ciné-club de Court Métrange au TNB : Les fils de l’homme

Ciné-club au Ciné-TNB sur le cinéma d’anticipation
Le Cinéma du TNB offre une carte blanche à Court Métrange pour quatre rendez-vous de Ciné-club avec à l’affiche quatre films qui ont autant nourri notre imaginaire qu’inspiré nos réflexions. Deux longs-métrages des années 70 : Solaris et Soleil Vert et deux longs métrages des années 2000 : Ex-Machina et Le fils de l’homme entrent en résonance avec deux thématiques :
– l’humanité et le développement technologique 
– l’humanité et la construction de la société
Ces œuvres rendent compte de l’état du monde actuel et passé et déploient des perspectives fondamentales sur les sociétés de demain.
🎞 Les Fils de l’Homme de Alfonso Cuarón, 2006 Jeudi 2 septembre à 21h15
Dans une société futuriste où les êtres humains ne sont plus capable de se reproduire, l’annonce de la mort de la plus jeune personne, âgée de 18 ans, met la population en émoi. Au même moment, une femme tombe enceinte – un fait qui ne s’est pas produit depuis une vingtaine d’années – et devient par la même occasion la personne la plus enviée et la plus recherchée de la Terre. Un homme est chargé de sa protection.
https://www.t-n-b.fr/programmation/cine-club-le-fils-de-lhomme?
🎞 Soleil Vert de Richard Fleischer, 1972 Jeudi 5 août à 22h
En 2022, les hommes ont epuisé les ressources naturelles. Seul le « soleil vert », une sorte de pastille, nourrit une population miséreuse qui ignore comment on crée un tel aliment. Répressive et omniprésente, la police assure l’ordre. Un policier et de son fidèle vieil ami, découvriront au péril de sa vie, l’effroyable réalité d’une société inhumaine.
https://www.t-n-b.fr/programmation/cine-club-soleil-vert
🎞 Solaris de Andrei Tarkovski, 1973 Jeudi 1er juillet à 20h
Solaris investit les territoires complexes de la colonisation spatiale, de l’exploration scientifique et de ses enjeux, immerge le spectateur dans un voyage mémoriel et mental proche de l’hallucination et impulse une profonde réflexion sur la définition de l’humanité. L’humain, partagé entre nostalgie et culpabilité, est la figure centrale du propos du film. 
https://www.t-n-b.fr/programmation/solaris
🎞 Ex-Machina d’Alex Garland, 2016 Jeudi 3 juin 2021 à 18h45
À 26 ans, Caleb l’un des plus brillants codeurs que compte BlueBook, plus important moteur de recherche Internet au monde, remporte un séjour d’une semaine dans la résidence du grand patron à la montagne. Dans la demeure isolée, Caleb participera à une expérience troublante : interagir avec le représentant d’une nouvelle intelligence artificielle sous les traits d’une femme robot prénommée Ava.
https://www.t-n-b.fr/programmation/cine-club-ex-machina?

Nous vous dévoilons ici, l’affiche, le thème et les dates de la 17e édition de Court Métrange

La Karavane passe au Naia

Festival itinérant de cinéma en plein-air, la Karavane passe dans le parc du château du Naïa Museum au cœur de la cité de caractère de Rochefort-en-Terre dans le Morbihan (56) dans l’univers fantastique et visionnaire du musée des Arts de l’Imaginaire en ce début août 2021. L’évènement est organisé en partenariat avec Court Métrange, festival international du court-métrage fantastique et insolite. Une double séance Métrange Nomade sera d’ailleurs projetée mardi 3 août à 21h.

N’avez-vous jamais vu sur grand écran et en plein-air l’adaptation (ou l’interprétation) cinématographique de Dune par Alejandro Jodorowsky ? Nous non plus, car Dune est le film jamais réalisé par l’ambitieux et talentueux Jodorowsky. Le chef-d’œuvre du roman de science-fiction a été écrit par Frank Herbert et publié en 1965. Néanmoins, vous pouvez, si vous voulez visionner sur grand écran et en plein-air le documentaire Jodorowsky’s Dune de Frank Pavich dans le cadre idyllique du château de de Rochefort-en-Terre, le lundi 2 août à 21h. Sinon, vous attendrez la sortie en salle de Dune de Denis Villeneuve à la rentrée.

La sortie nationale en salles du remake de Dune par Denis Villeneuve est programmée au mercredi 15 septembre 2021.

Métrange Nomade à Rennes

Pour le retour de la culture et du cinéma, le Festival Court Métrange présente deux projections insolites et gratuites de courts métrages au Pôle Associatif de la Marbaudais à Rennes le jeudi 24 et le vendredi 25 Juin de 18h30 à 21h30. Chacune des deux séances sera accompagnée d’une discussion avec Hubert Blanchard, producteur, enseignant-chercheur en cinéma et réalisateur. 
🎞 Jeudi 24 Juin à 18h30 :  La séance « Cartoon d’invitation » puis discussion autour de la question : Le fantastique est-il le miroir du réel ? Des personnages féminins guident le spectateur à travers des histoires curieuses dans mondes incongrus, mais néanmoins poétiques. La thématique abordée est en fait celle récurrente du constat de la place de la femme dans la société et de la volonté d’émancipation de la femme. 

🎞 Vendredi 25 Juin à 18h30 :  La séance « Politiquement fantastique » puis discussion autour du fantastique et de la politique. À l’image de nombreux longs métrages de l’histoire du cinéma, ces courts métrages investissent par l’irréel les questions sociétales du vivre ensemble, de l’individu et du collectif…
Ciné-club : Cinéma d’anticipation au Ciné-TNB 
Le Cinéma du TNB offre une carte blanche à Court Métrange pour quatre rendez-vous de Ciné-club avec à l’affiche quatre films qui ont autant nourri notre imaginaire qu’inspiré nos réflexions. Deux longs-métrages des années 70 : Solaris et Soleil Vert et deux longs métrages des années 2000 : Ex-Machina et Le fils de l’homme entrent en résonance avec deux thématiques :
– l’humanité et le développement technologique
– l’humanité et la construction de la société
Ces œuvres rendent compte de l’état du monde actuel et passé et déploient des perspectives fondamentales sur les sociétés de demain. Peut-être avez-vous assisté dans le cadre du Ciné-club du Ciné TNB sur le cinéma d’anticipation à la première projection film Ex-Machina d’Alex Garland au Ciné-TNB, le jeudi 3 juin 2021 à 18h45 ?
🎞 Solaris de Andrei Tarkovski, Jeudi 1er juillet à 20h
En 1973, Andrei Tarkovski plonge déjà dans ces méandres introspectifs. Solaris investit les territoires complexes de la colonisation spatiale, de l’exploration scientifique et de ses enjeux, immerge le spectateur dans un voyage mémoriel et mental proche de l’hallucination et impulse une profonde réflexion sur la définition de l’humanité. L’humain, partagé entre nostalgie et culpabilité, est la figure centrale du propos du film.
 Plus d’informations https://www.t-n-b.fr/programmation/solaris

Nous vous dévoilons ici, l’affiche, le thème et les dates de la 17e édition de Court Métrange.

L’affiche Court Métrange est signée par l’agence Kerozen, partenaire depuis de nombreuses années du festival. Vous l’aurez imaginé, le festival international du court-métrage fantastique, étrange et insolite de Rennes, Court Métrange prend comme thématique pour sa 17ème édition, celle du Diable, des Enfers et des possessions démoniaques. La 17ème édition de Court Métrange se déroulera du mercredi 22 septembre au dimanche 3 octobre 2021 à Rennes. La compétition officielle se tiendra du mardi 28 au samedi 2 octobre 2021 au cinéma Gaumont. En parallèle, une édition en ligne se déroulera du mardi 28 septembre au dimanche 10 octobre.

Aussi, nous vous annoncerons au 1er septembre les premiers éléments de la programmation du festival entre-autres au chapiteau Village Métrage. Nouveauté 2021 !

(Très) Court Métrange 2020

Pour son édition 2020, circonstance Covid oblige, le festival Court Métrange se transforme en (Très) Court Métrange. La compétition internationale de courts-métrages fantastiques et insolites a été reportée à 2021. Néanmoins, le festival n’en est pas pour autant annulé et présente de nombreux évènements culturels, artistiques et cinématographiques du mercredi 30 septembre au dimanche 11 octobre 2020 à Rennes ; évènements pour beaucoup, en accès libre et en partenariat avec d’autres structures.

A partir du 30 septembre 2020, Court Métrange s’associe à Shadowz  la première et unique plateforme française de « screaming » pour le meilleur du cinéma de genre.

https://www.shadowz.fr

Aussi, Court Métrange s’offre un nouveau site internet. Vous y verrez quelques unes de mes photos prises lors de l’édition 2019 de Court Métrange.

Le Festival Court Métrange

 

Au programme de (Très) Court-Métrange :

🖼 La (Très) courte expo à la MIR (Maison Internationale de Rennes) du mercredi 30 septembre au dimanche 11 octobre 2020 de 16h à 20h. Entrée libre.

🚎 Le Bus Métrange 👻 en partenariat avec Artefact et Cosmic Garden sur le parvis des Champs Libres à Rennes du jeudi 1er au samedi 3 de 16h à 19h et le dimanche 4 octobre 2020 à 15h à 19h. Entrée libre, accessible dès 10 ans.

☕️ Café-histoire 🎙 Les Druides et les guérisseurs en Bretagne par Bernard Rio en partenariat avec le Musée de Bretagne au Café des Champs Libres à Rennes, le jeudi 1er octobre 2020 à 18h30. Entrée libre.

🎥 Séances en open-air « Best Of Court Métrange » sur la terrasse du Café des Champs Libres à Rennes, les vendredi 2 et samedi 3 octobre 2020 à partir de 20h. ⚠️ ANNULÉES en raison des nouvelles normes sanitaires imposées par la préfecture… 😷

🎙Regards croisés philosophie et cinéma « Espérer un monde d’après ? » La Jetée de Chris Maker par Kevin Cappelli et Hubert Blanchard, en partenariat avec les Champs Libres, au cinéma Arvor à Rennes, le samedi 3 octobre 2020 à 16h. (Entrée libre)

🎭 « Opéra hanté«  👻 en partenariat avec Bretagne Production International & DynamiXYZ à l’Opéra de Rennes le samedi 3 octobre 2020 de 14h à 22h. ⚠️ COMPLET !

🎥 Séance Revers – le Comptoir du Doc invite Court Métrange « T’as l’air bizarre ? » au cinéma Arvor à Rennes, le lundi 5 octobre 2020 à 20h30. (1h22, VOST)

🎞  L’Ordre, de Jean-Daniel Pollet | 44 min | France | 1974 | documentaire

🎞  Folie douce/Folie dure de Marine Laclotte | 17 min | France | 2017 | documentaire, animation

🎞 Le jour où Maman est devenue un monstre de Joséphine Hopkins | 23 min | France | 2017 | fantastique

🎙Rencontre avec les associations rennaises autour à cinéma à la librairie Le Failler 📚 le jeudi 8 octobre 2020 à 18h. Entrée libre sur réservation par téléphone 📞 02 99 87 87 87 ou par mail 📧  julia.lerat@lefailler.fr ⚠️ COMPLET !

– Le cinéma est mort (émission radiophonique sur Canal B)
– La revue Apaches (dirigée par Mahaut Thebault)
– Ciné Tambour (Rennes 2)
– Cinémaniacs (Diapason, Rennes 1)
– Court métrange (festival)
– Clair Obscur pour Travelling (festival)
– Le festival national du film d’animation
– Courts en Betton
– Le Comptoir du doc
– En attendant Godard

🎥 Séance « Best Of Court Métrange – films primés » en partenariat avec la MJC du Grand Cordel, le vendredi 9 octobre à 19h et 21h avec un buffet offert 🌭🍿en inter-séance. 1h, VOST, entrée libre sur réservation

🎫 https://www.helloasso.com/associations/mjc-grand-cordel/evenements/tres-court-metrange-programme-famille-9-octobre-2020?

🎫  https://www.helloasso.com/associations/mjc-grand-cordel/evenements/tres-court-metrange-programme-adulte-9-octobre-2020-2?

🎥 Séance WTFrance ! en partenariat avec le Festival National du Film d’Animation, au cinéma Arvor à Rennes, le samedi 10 octobre 2020 à 21h30. (1h15, VOST)

🖼 Étrangement Breizh : visite guidée au Musée de Bretagne à Rennes, les samedi 10 à 15h et dimanche 11 octobre 2020 à 15h et 17h.

🎥 Sale gueule •  Alain Fournier • 16’39 • 2014 • Québec

Lire la suite

Le Cercle Cubik au Naïa Museum

Avis aux amateurs d’art, de mondes imaginaires et autres curieux ! Le Symposium des arts de l’imaginaire fantastique et visionnaire se tiendra toute la journée du samedi 19 septembre 2020 de 10h à 19h, dans le parc du château de Rochefort en Terre, cité d’art dans le Morbihan (56).

Il s’agit d’une journée d’échange et de partage, une invitation et une incitation à la curiosité, à la connexion, à l’intuition, à l’émotion et au sensible ; d’un évènement culturel, artistique, philosophique, fantastique et onirique en présence de vingt artistes phares du musée avec un programme de dédicaces, de rencontres, de trois conférences, de concerts de performances et de démonstrations de peinture et de sculpture et d’une projection « Best Of » Court Métrange.

En 2020, le Naia Museum accompagne l’association du Cercle Cubik dans l’organisation de sa nouvelle édition du Symposium des arts de l’imaginaire fantastique et visionnaire.

Lire la suite

Le court-métrage d’animation d’un festival à l’autre

Des courts-métrages voyagent d’un festival à l’autre. La ville de Rennes a la chance d’héberger trois festivals de cinéma de renommée : Court Métrange en octobre, Travelling en février et le Festival National du Film d’Animation en avril. Certains courts-métrages d’animation ont été programmés par deux des trois festivals, voire par les trois !

Festival national du film d'animation 2020 bis

En raison du confinement, le Festival National du Film d’Animation 2020 a mis en ligne une partie de sa programmation filmique dont les compétitions de courts-métrages éligibles au prix du public. Parmi la sélection des courts-métrages d’animation de la compétition, j’ai choisi ceux qui avaient déjà été sélectionnés et projetés à Court Métrange 2019 et à Travelling 2020 dont je vous fais ici la description :

Lire la suite

Powered by WordPress.com. par Anders Noren.

Retour en haut ↑