Recherche

Culture METAL

Webzine

Catégorie

cinéma

Festival National du Film d’Animation 2022

À la suite de deux éditions virtuelles successives en 2020 et 2021 (pour cause de pandémie 😷) la vingt-huitième édition du Festival National du Film d’Animation s’est déroulée en salles (et non en ligne) du samedi 23 au mercredi 27 avril 2022 dans Rennes Métropole. L’AFCA ou l’Association Française du Cinéma d’Animation organise ainsi chaque année le Festival National du Film d’Animation.

De la soirée d’ouverture le samedi 23 avril à 19h 🕖 au Ciné-TNB avec le ciné-concert inédit en avant-première 2022, L’Odyssée à la soirée de clôture avec la cérémonie des « Grands Prix » 🏆 et la projection du palmarès le mercredi 27 avril à partir 19h 🕖 au Ciné-TNB, la vingt-huitième édition du Festival National du Film d’Animation était ponctuée de plusieurs soirées évènements : deux cérémonies (celle des « Coups de Cœur ♥️ » du mardi 26 à 19h 🕖 au Cinéma Arvor s’ajoute à celle des « Grands Prix » 🏆) ; la soirée WTFrance ! au Cinéma Arvor le lundi 25 avril à 21h 🕘 mais aussi deux soirées avant-première de longs-métrages d’animation, samedi 23 et mardi 26 avril à 21h 🕘 au Ciné-TNB.

🎥🎞🎶 Le ciné-concert inédit par OLLI (Olivier Leroy) sur 8 courts-métrages de science-fiction entre anticipation et trans-humanisme avec l’écologie comme source de questionnement cinématograhique (Dead End, Empty Places, Ghost Cell, Home Away, Johnny Express, Hybrids, Pixels, The Turning Point) 2022 L’Odyssée était programmé en avant-première le samedi 23 avril 2022 à 19h 🕖 au Ciné-TNB pour la soirée d’ouverture de la vingt-huitième édition du Festival national du film d’animation en co-production avec Court Métrange et en partenariat avec l‘Association des Trans Musicales de Rennes.

🎥🎞📆 Quant aux deux « avant-premières », le long-métrage Ma Famille afghane de Michaela Pavlátová était d’une part, projeté le samedi 23 avril à 21h 🕘 au Ciné-TNB et est suivi d’une intervention en vidéo avec sa réalisatrice tchèque Michaela Pavlátová. Le long-métrage Flee du réalisateur danois Jonas Poher Rasmussen était d’autre part, projeté le mardi 26 à 21h 🕘 et présenté par son producteur, Jean-François Le Corre de Vivement Lundi ! et suivi d’un échange avec Véronique Canezza, cheffe couleur et Sylvain Lorent, chef compositing. Ces deux longs-métrages avaient aussi été projetés en avant-première au Ciné-TNB en février, voici déjà deux mois, lors de l’édition 2022 du festival Travelling : le film Ma Famille afghane avait été projeté le samedi 5 février 2022 à 14h 🕑 et avait été suivi d’une rencontre avec son producteur, Ron Dyens de Sacrebleu Productions d’une part et d’autre part Flee avait été projeté le dimanche 6 février 2022 à 20h 🕗 et avait été suivi d’une rencontre avec son producteur, Jean-François Le Corre de Vivement Lundi ! Pour ma part, j’avais l’assisté à l’avant-première de Ma Famille afghane dans le cadre de l’édition 2022 du festival Travelling le samedi 5 février 2022. Le film Ma Famille afghane sortira en salles en France le mercredi 27 avril 2022 et Flee sortira en salles le mercredi 15 juin 2022.

🎥🎞🖼🎙 Pour la vingt-huitième édition de son festival, l’Association Française du Cinéma d’Animation présentait aussi un focus autour La Traversée de Florence Miailhe. Réalisatrice et scénariste française de films d’animation, Florence Miailhe a été nommée membre du jury des courts-métrage étudiants de la compétition de la vingt-huitième édition du Festival National du Film d’Animation. Le premier long-métrage de la réalisatrice française tire son inspiration de son histoire familiale d’origine ukrainienne et entre aujourd’hui, malgré lui, en résonance dans l’actualité de la guerre en Ukraine. Le focus sur La Traversée de Florence Miailhe offre ainsi trois rendez-vous le temps du festival.

🖼 L’exposition temporaire La Traversée : de la peinture au cinéma visible du mardi 19 au samedi 30 avril 2022 au Musée des Beaux-Arts de Rennes sera agrémentée d’une visite guidée Florence Miailhe elle-même, le dimanche 24 à 16h 🕓 !

🎥 Ensuite, la projection du long-métrage La Traversée sera suivie d’une rencontre avec la réalisatrice au Cinéma Arvor le lundi 25 à 19h 🕖 !

🎙Enfin, le lendemain, Florence Mialhe en conférence à propos de La Traversée : de la peinture au cinéma dans l’auditorium du Musée des Beaux-Arts de Rennes le mercredi 26 à 18h 🕕 nous relatera son parcours depuis les Arts Décoratifs de Paris jusqu’à La Traversée, son premier long-métrage.

🏆 La Traversée de Florence Mialhe a reçu le Prix André-Martin pour un long-métrage lors de la cérémonie des Grands Prix de la 28e édition du Festival National du Film d’Animation le mercredi 27 à 19h 🕖 au Ciné-TNB. Le Prix André-Martin pour un long-métrage est décerné par Comité André-Martin et doté par l’Association Française du Cinéma d’Animation et le Festival d’Annecy.

🎥🎞🗳🏆 Quant aux cérémonies, celle des « Coups de Cœur » ♥️ était d’une part, suivie de la séance de clips « Écrans rythmiques » le mardi 26 à 19h 🕖 au Cinéma Arvor et celle des « Grands Prix » 🏆 était d’autre part suivie de L’Idée en avant-première le mercredi 27 à 19h 🕖 au Ciné-TNB et de la projection du palmarès de l’édition 2022 du Festival National du Film d’Animation.

🏆 Pour la cérémonie des « Grands Prix », les jurys professionnels décernent le Grand Prix du court-métrage professionnel (doté par l’AFCA) et le Grand Prix du court-métrage étudiant (doté par l’AFCA) et le Prix de la composition musicale originale pour un court-métrage professionnel (doté par le SNAC, l’UNAC et l’UCMF) ! La société des auteurs compositeurs dramatiques (SACD) décerne son Prix SACD pour un court-métrage étudiant. Le public décerne décerne son Prix du public pour un court-métrage professionnel (doté par Bref Cinéma).

🏆 Le Comité André-Martin a décerné le Prix André-Martin pour un long-métrage qui est doté par l’AFCA et le Festival d’Annecy à La Traversée de Florence Mialhe.

Projections au Cinéma Arvor et au Ciné-TNB

👉 https://festival-film-animation.fr

🎥🎞 9 longs-métrages d’animation dont 2 en avant-première 👇

  • Le Sommet des Dieux de Patrick Imbert au Ciné-TNB le samedi 23 à 14h 🕑
  • Princesse Dragon d’Anthony Roux et de Jean-Jacques Denis au Cinéma Arvor le samedi 23 à 16h 🕓
  • Ma Famille afghane de Michaela Pavlátová en avant-première au Ciné-TNB le samedi 23 à 21h 🕘
  • Les Voisins de mes Voisins sont mes Voisins de Léo Marchand et d’Anne-Laure Daffis au Ciné-TNB le dimanche 24 à 11h 🕚
  • Même les souris vont au paradis de Denisa Grimmovà, Jan Bubenicek au Ciné-TNB le dimanche 24 à 16h 🕓
  • Le Peuple Loup de Tomm Moore, Ross Stewart aux Champs Libres le dimanche 24 à 16h 🕓
  • La Traversée de Florence Miailhe au Cinéma Arvor le lundi 25 à 19h 🕖
  • Flee de Jonas Poher Rasmussen en avant-première au Ciné-TNB le mardi 26 à 21h 🕘
  • Pil de Julien Fournet au Cinéma Arvor le mercredi 27 à 14h 🕑

🎥🎞🗳🏆 7 compétitions de courts-métrages d’animation 👇

Chacun des sept programmes de compétition de courts-métrages professionnels et étudiants était projeté trois fois durant le festival, que ce soit au Cinéma Arvor ou au Ciné-TNB, une projection sur les trois, pour chacun des sept programmes de compétition, est suivi d’une rencontre avec les réalisateurs des courts-métrages.

🗳Le vote du public ne concernait que les courts-métrages professionnels. Le Prix du public pour un court-métrage professionnel sera doté par Bref Cinéma et récompensera le meilleur court-métrage professionnel, selon le public du festival.

  • Compétition 1 : Trouver sa voie
    • Luce et le Rocher de Britt Raes (court-métrage professionnel) 🏆
    • Lorem Ipsum de Lucie Orieux (court-métrage étudiant)
    • Le Dernier oeuf ! de Bertille Rondard (court-métrage étudiant)
    • Un chien aboie, les arbres poussent et le vent emporte les nuages de Madolia Dubois (court-métrage étudiant)
    • Le vieux lion et le petit chat de Violeta Cortes (court-métrage étudiant) 🏆
    • Histoire pour 2 trompettes d’Amandine Meyer (court-métrage professionnel)
    • À L’Air Libre de Saliha Sittler, Alyx Ecalle, Gabriella Coumau, Constantin Rytz (court-métrage étudiant)
    • La séance de Hippolyte Cupillard (court-métrage professionnel)

La séance Trouver sa voie du dimanche 24 avril 2022 à 16h 🕓 au Ciné-TNB – à laquelle je n’ai pas assisté car j’ai suivi à la visite guidée de l’exposition La Traversée par Florence Miailhe elle-même au Musée des Beaux-Arts de Rennes le dimanche 24 à 16h 🕓 – était suivie d’une rencontre avec Lucie Orieux, réalisatrice de Lorem Ipsum ; Bertille Rondard, réalisatrice de Le Dernier oeuf ! ; Madolia Dubois, réalisatrice d’Un chien aboie, les arbres poussent et le vent emporte les nuages ; Violeta Cortes, réalisatrice de Le vieux lion et le petit chat ; Amandine Meyer, réalisatrice de Histoire pour 2 trompettes, Gabriella Coumau, réalisatrice dÀ L’Air Libre, Hippolyte Cupillard, réalisateur de La séance.

  • Compétition 2 : L’espoir fait vivre
    • Les Solistes de Mehrnaz Abdollahinia, Feben Elias Woldehawariat, Celeste Jamneck, Yi Liu (court-métrage étudiant)
    • Bear Hug 🐻🤗 de Margrethe Danielsen (court-métrage professionnel)
    • Noyade de Mattéo Salanave (court-métrage étudiant)
    • Les Filles du Vent de Héloïse Ferlay (court-métrage professionnel) sur un poème d’Andrée Chedid
    • Chronique de l’eau salée de Tamerlan Bekmurzayev, Antoine Carre, Rodriguo Goulao De Sousa, Alexandra Petit, Martin Robic (court-métrage étudiant)
    • The Burning Life Of Barney de Samuel Besseau, Noelina Faury, Maurine Fauvert, Benjamin Gachot, Thomas Langlois, Benjamin Makki, Jordan Place, Marjorie Sautel

🗳 Pour ma part, j’ai assisté à la projection de la Compétition 2 le lundi 25 avril 2022 à 14h 🕑 qui était suivie par une rencontre avec Héloïse Ferlay, réalisatrice de Les Filles du vent et Feben Elias Woldehawariat, réalisatrice de Les Solistes. À l’issue de la séance, j’ai voté par défaut pour le court-métrage professionnel de Margrethe Danielsen 🐻🤗 Bear Hug. Mon choix était limité car la Compétition 2 ne comportait qu’un seul court-métrage professionnel outre 🐻🤗 Bear Hug : Les Filles du Vent qui fait partie d’une série de courts-métrages inspirés par des poèmes d’Andrée Chedid. 🎥🎞🐻🤗 Bear Hug de Margrethe Danielsen avait été projeté au Festival Travelling 2022 dans le programme Courts à l’Ouest ! le samedi 5 février 2022 à 18h 🕕 ! 🐻🤗 Bear Hug a en effet été produit et est distribué par la société rennaise JPL Films.

  • Compétition 3 : Pour vivre heureux…
    • Noir Soleil de Marie Larrivé (court-métrage professionnel)
    • Oh Babe, It’s A Wild World de Coline Durtschi-Guillemot (court-métrage étudiant)
    • À Cœur perdu de Sarah Saïdan (court-métrage professionnel)
    • Fausses reposes de Margaux Basch et Dauphine Maureau (court-métrage étudiant)
    • Godzalina de Lucile Paras (court-métrage étudiant)
    • I Gotta Look Good For The Apocalypse de Ayce Kartal (court-métrage professionnel)
    • Les Liaisons foireuses de Chloé Alliez et Violette Delvoye (court-métrage professionnel) 🏆

D’ailleurs, si avec Noir Soleil Marie Larrivé a concouru à la compétition des courts-métrages professionnels, la réalisatrice a fait aussi partie du jury pour les courts-métrages étudiants aux côtés de Vanessa Butin-Labarthe et de Florence Miailhe.

🗳 Pour ma part, j’ai assisté à la projection de la Compétition 3 le mardi 26 avril 2022 à 14h 🕑 qui était suivie par une rencontre avec Coline Durtschi-Guillemot, réalisatrice de Oh Babe, It’s A Wild World ; Sarah Saïdan, réalisatrice dÀ Cœur perdu ; Margaux Basch, réalisatrice de Fausses reposes ; Lucile Paras, réalisatrice de Godzalina ; et Chloé Alliez et Violette Delvoye, réalisatrices de Les Liaisons foireuses. À l’issue de la séance, j’ai voté pour le court-métrage professionnel de Sarah Saïdan, À Cœur perdu pour l’originalité de son scénario.

  • Compétition 4 : Moralités 👇
    • Letter To A Pig de Tal Kantor (court-métrage professionnel)
    • L’Immoral de Ekin Koca (court-métrage étudiant) 🏆
    • Freedom Swimmer de Olivia Martin McGuire (court-métrage professionnel)
    • Les Larmes de la Seine de Yanis Belaid, Eliott Benard, Nicolas Mayeur, Etienne Moulin, Hadrien Pinot, Lisa Vicente, Philippine Singer, Alice Letailleur (court-métrage étudiant) 🏆
    • Absence de Marc Héricher (court-métrage professionnel)
    • Horizon Réussite de Théophile Gibaud (court-métrage professionnel)

🗳 Pour ma part, j’ai assisté à la projection de la Compétition 4 le samedi 23 avril 2022 à 17h 🕔 et j’ai voté sans hésitation pour le court-métrage professionnel de Marc Héricher, Absence que j’avais visionné une première fois dans le magazine du court-métrage d’Arte, Court-Circuit le samedi 2 avril 2022. Le court-métrage Absence et l’entretien avec Marc Héricher restent visibles et disponibles jusqu’au 1er avril 2023, soit durant une année sur arte.tv 👉https://www.arte.tv/fr/videos/098027-000-A/absence/

  • Compétition 5 : Histoires de famille
    • Yugo de Carlos Gómez Salamanca (court-métrage professionnel)
    • Bouquet d’Automne de Anouck Gintenreiter (court-métrage étudiant)
    • La Confiture de Papillons 🦋 de Shih-Yen Huang (court-métrage étudiant)
    • Deux Sœurs 👯‍♀️ de Anna Budanova (court-métrage professionnel) 🏆
    • MIǍO MIǍO de Xiaopeng Jiao, Xiaoyan Zheng (court-métrage étudiant)
    • Pachyderme de Stéphanie Clement (court-métrage professionnel)
    • Le Printemps de Claude de Gaspar Chabaud (court-métrage étudiant)
    • Blood d’Ousmane Cisse (court-métrage étudiant)

La séance Histoires de Famille du dimanche 24 avril 2022 à 18h 🕕 au Cinéma Arvor – à laquelle je n’ai pas assisté car j’ai choisi la séance Séries en pagailles pour adultes à 18h 🕕 au Cinéma Arvor que je vous décris ci-après – était suivie d’une rencontre avec Gaspar Chabaud, réalisateur de Le Printemps de Claude et Stéphanie Clement, réalisatrice de Pachyderme.

  • Compétition 6 : L’Homme est un loup
    • Swallow The Universe de Nieto (court-métrage professionnel)
    • La Fille du Potier d’Edern Guichard (court-métrage étudiant)
    • Les Humains sont cons quand ils s’empilent de Laurène Fernandez (court-métrage étudiant)
    • Le Ciel au-dessus de la Ville de Rosalie Loncin (court-métrage professionnel)
    • DYS de Chaïla Crézé (court-métrage étudiant)
    • Bolognaise d’Achille Thiébaux (court-métrage étudiant) ❤️🥩🩸
    • Mondo Domino de Suki (court-métrage professionnel)
    • Terra Incognita d’Adrian Dexter, Pernille Kjaer (court-métrage professionnel) 🏆

🗳 Pour ma part, j’ai assisté à la projection de la Compétition 6 le lundi 25 avril 2022 à 17h 🕔 qui était suivie d’une rencontre avec Edern Guichard qui a réalisé La Fille du potier ; Laurène Fernandez qui a réalisé Les Humains sont cons quand ils s’empilent ; Chaïla Crézé, réalisatrice de DYS ; Grégory Sukiennik alias Suki, réalisateur de Mondo Domino mais aussi d’Adrian Dexter, Pernille Kjaer qui ont réalisé Terra Incognita qui a d’ailleurs reçu le Grand Prix du court-métrage professionnel (doté par l’AFCA) et pour lequel j’ai d’ailleurs voté ; un choix assez difficile… Par ailleurs, j’avais déjà visionné deux des huit courts-métrages de la Compétition 6 : Swallow The Universe et Mondo Domino.

🎞 Swallow The Universe de Nieto avait été diffusé par Court-Circuit, dans l’émission du 28 août 2021 du magazine du court-métrage d’Arte. Swallow The Universe de Nieto se déroule tel un manga fleuve de type emaki (d’un rouleau peint à la narration horizontale) ! S’il a reçu le Prix spécial du jury labo au festival de Clermont-Ferrand 2022, Swallow The Universe n’a reçu aucun prix au Festival National du Film d’Animation.

👉 Le court-métrage professionnel Swallow The Universe reste visible et disponible une année sur arte.tv jusqu’au 27/08/22 https://www.arte.tv/fr/videos/100198-000-A/swallow-the-universe/

🎞 Mondo Domino de Suki avait aussi été diffusé dans Court-Circuit, le magazine du Court-Métrage d’Arte et avait aussi été projeté dans le cadre de la dix-septième édition de Court Métrange dans la séance Rixes en tous genres le samedi 2 octobre 2021 à 19h 🕖 ; une séance que j’avais qualifié de très hétéroclite dans mon article 👇

 

  • Compétition 7 : Amours imaginaires

🎥🎞📺 Séries « en pagailles » pour enfants et adultes au Cinéma Arvor le dimanche 24 (respectivement à 14h 🕑 et 18h 🕕 et pour tous petits le mercredi 27 à 16h

  • La projection de Séries « en pagailles » pour enfants
    • Drôles d’oiseaux de Charlie Belin
    • Moi à ton âge, je m’occupais très bien de Bisou de Mathieu Gouriou
    • Arthur et les enfants de la table ronde – Arthur l’écuyer de Jean-Luc François
    • Moules-Frites de Nicolas Hu (et Charlie Belin)
  • … sera suivie d’une rencontre avec ses créateurs 👇
    • Jean-Luc François, réalisateur dArthur et les enfants de la table ronde – Arthur l’écuyer 
    • Mathieu Gouriou, réalisateur de Moi à ton âge, je m’occupais très bien de Bisou
    • Charlie Belin, réalisatrice de Drôles d’oiseaux et Moules-Frites.
      • Charlie Belin donnera son secret de fabrication Drôles d’Oiseaux et Moules-Frites dans les coulisses des spéciaux TV le mardi 26 à 16h30 au 4bis !
  • La projection de Séries « en pagailles » pour adultes
    • Flippé – Sueurs dans le TGV de Théo Grosjean, Mothy
    • Ex-Aequo – Jesus Tomillero de Jean-Charles Mbotti Malolo
    • Hospice Odyssey de Grégoire Lemoine
    • Les Invaincus de Dorothée Adam
    • Cherchez la Femme – Ida Pfeiffer de Julie Gavras et Mathieu Decarli
    • Finding home de Maria Stanisheva
    • Open Bar de Frédérick Chaillou
    • Panique Au Village – Les Grandes Vacances de Vincent Patar & Stéphane Aubier
  • … sera suivie d’une rencontre avec ses créateurs 👇
    • Mathieu Decarli, réalisateur de Cherchez la Femme – Ida Pfeiffer 
    • Maria Stanisheva, réalisatrice de Finding home
    • Frédérick Chaillou, réalisateur de Open Bar
  • Séries « en pagailles » en festival et à la télévision 👇
    • Panique Au Village – Les Grandes Vacances de Vincent Patar & Stéphane Aubier avait été projeté au Festival Travelling 2022 lors de la remise des prix Junior et [Urba]ciné du festival le dimanche 6 février à 14h15 à l’Arvor
    • Quelques épisodes de la série Hospice Odyssey de Grégoire Lemoine avaient été projetés au Festival Court Métrange 2021 le samedi 2 octobre à 16h 🕓 à l’Arvor. Depuis, Hospice Odyssey est diffusé sur les chaînes locales bretonnes : TVR, Tébéo, Tébésud et France 3 Bretagne.
    • La série Cherchez la Femme de Julie Gavras et Mathieu Decarli sera diffusé sur Arte à une date encore indéterminée…

🎥🎞📺 Panoramas de films d’animation

  • WTFrance ! au Cinéma Arvor le lundi 25 à 19h 🕖
  • Clips « écrans rythmiques » au Cinéma Arvor le mardi 26 à 19h 🕖
  • 3e œil au Cinéma Arvor
  • Films bricolés & faits maison aux Champs Libres
  • Pour les tous petits
  • Démonstrations & Expériences numériques VR
    • Jailbirds : Bwa Kayıma
    • La Plage de sable étoilée

👩👨Jury

  • Jury des courts-métrages professionnels : Marine Duchet, Nicolas Hu et Christine Gendre.
  • Jury des courts-métrages étudiants : Vanessa Butin-Labarthe, Marie Larrivé, Florence Miailhe

🎥🎞📺 Autour des films

  • Film en chantier
    • Yuku et la Fleur de l’Himalaya le mercredi 27 à 16h au 4bis
  • Secrets de fabrication
    • Dans les coulisses des spéciaux TV : Drôles d’Oiseaux et Moules-Frites le mardi 26 à 16h30 au 4bis
    • Orogenèse : étude de cas chez Rubika le mercredi 27 à 10h au au Ciné-TNB
  • Expositions 🖼
    • La Traversée : de la peinture au cinéma visible du mardi 19 au samedi 30 avril 2022 au Musée des Beaux-Arts
    • Start Motion : l’animation en volume visible du 23 au 27 au CROUS
  • Ateliers ✂️
    • Jeux optiques
    • Tempo : Uramado, le réveil des Tanukis

🎙 Rencontres

  • Regards croisés de réalisateurs
  • Carte blanche à Blink-Blink : la science-fiction en animation
  • Comment créer son propre film d’animation : indépendant ou amateur ?
  • Rencontre avec Janis Aussel, artiste en résidence
  • Portrait de François Narboux, réalisateur de la série Edmond et Lucy
  • Rencontre avec Florence Mialhe sur La Traversée : de la peinture au cinéma au Musée des Beaux-Arts

Retour sur les deux précédentes éditions virtuelles du Festival National du Film d’Animation 👇

Travelling 2022

L’édition 2022 de Travelling, le festival de la ville au cinéma de Rennes Métropole se déroulera en salles (dans 22 salles et 40 équipements culturels partenaires), du mardi 1er au mardi 7 février 2022 dans la métropole rennaise et même au-delà. Comme à chaque édition, Travelling dépeint le portrait cinématographique d’une ville et pour sa 33e édition, la ville au cinéma choisie par Clair Obscur/Travelling est Prague.

🇨🇿 La capitale de la République tchèque était déjà dans les cahiers de Clair Obscur depuis près de trente ans et « Travelling Prague » avait d’ailleurs été le projet de la quatrième édition du festival, nous a confié Fabrice Bassemon le directeur de Clair Obscur/Travelling lors de la conférence de presse de présentation de la 33e édition de Travelling, le vendredi 21 janvier 2022.

Le festival Travelling s’articule autour de cinq sections outre les séances spéciales pour lesquelles seront projetés des inédits et avant-premières : la section Urba[Ciné] ou la ville au cinéma présentera le cinéma tchèque et l’imaginaire cinématographique de la ville de Prague ; la section Travelling Junior passerelle avec la section Urba[Ciné] Travelling Prague grâce au foisonnement de l’animation tchèque présentera une sélection de films (courts-métrages et longs-métrages) pour les jeunes cinéphiles ; la section Mutations Numériques présentera la créativité contemporaine du cinéma et de l’audiovisuel, la section À l’Ouest ! fera une échappée dans la créativité bretonne et la section Musique & Cinéma présentera des créations de ciné-concerts mais aussi des concerts à l’Étage du Liberté (cf : programme 👇)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Travelling Prague – Jour 1 :

L’inauguration de la 33e édition du festival Travelling s’est tenue le mardi 1er février 2022 à 18h45 au Gaumont à Rennes où étaient projetés le court-métrage Hide & Seek (Schovka) de Halirovà Barbora issu du Programme de courts-métrage Carrousel (à Travelling le mercredi 2 à 18h45 et le dimanche 6 à 18h15 au Gaumont) puis le long-métrage Les Amours d’une blonde. Il s’agit du plus grand succès de la période tchèque de Miloš Forman qui lui a d’ailleurs valu sa première nomination pour l’Oscar du meilleur film en langue étrangère en 1967.

🎞 Les Amours d’une blonde de Miloš Forman (Tchécoslovaquie, 1965, 1h21, VOST) avec Hana Brejchová, Vladimír Pucholt, Vladimír Mensík

Travelling Prague – Jour 2

🎥 Amadeus ou le chef d’œuvre baroque de la période hollywoodienne de Miloš Forman sera projeté à nouveau dans le cadre de Travelling Prague non à Rennes mais à l’Étoile Cinéma de Châteaubourg (35) pour une séance unique, le mercredi 2 février 2022.

🎞 Amadeus de Miloš Forman avec Tom Hulce, F. Murray Abraham, Elizabeth Berridge (Tchécoslovaquie / États-Unis 🇺🇸 1984 3:00, VOST, DCP)

📺 Aussi, Amadeus a été diffusé le lundi 31 janvier 2022 à 20h55 🕘 et le sera à nouveau le jeudi 10 et le lundi 28 février 2022 à 13h35 🕜 à l’antenne d’ARTE et restera disponible en replay sur arte.tv jusqu’au dimanche 6 février 2022.

🎥 Amadeus ou le chef d’œuvre baroque du cinéaste tchèque Milos Forman avait déjà été projeté dans le cadre de Travelling Vienne à l’Opéra de Rennes le dimanche 25 février 2018.

👇 Voici un retour souvenir sur un versant de la programmation de l’édition 2018 de Clair Obscur / Festival Travelling Vienne avec Amadeus.

Travelling 2022 Jour 2

Ce mercredi 2 février 2022, je me suis rendue à quatre séances et j’ai ainsi parcouru plusieurs sections thématiques du festival :

14h 🕑 Travelling Junior : Même les souris vont au paradis au Gaumont. Le film d’animation sera à nouveau projeté au printemps 2022 à Rennes dans le cadre du Festival National du Film d’Animation.

16h15 🕓 Travelling Prague : Éclairage Intime au Ciné-TNB.

18h15 🕕 Travelling Avant-première : Detroiters à l’Arvor. Le documentaire, en cours de « remontage » sortira en salle en France le mercredi 27 avril 2022.

21h 🕘 Travelling UrbaCiné – sélection du public : Koyaanisqatsi à l’Arvor.

💚 Le coup de cœur du jour : Koyaanisqatsi, hypnotique voire psychotique ! Le film expérimental de Godfrey Reggio (🇺🇸 1982 ; 1:27) était projeté au Cinéma Arvor le mercredi 2 février 2022 à 21h 🕘 (séance d’ailleurs complète) et était à nouveau projeté au Gaumont Rennes vendredi 4 février à 16h30 🕟

Travelling 2022 Jour 3

Ce jeudi 3 février 2022, je me suis rendue à quatre séances et j’ai ainsi parcouru plusieurs sections thématiques du festival :

14h30 🕝 Travelling Prague : Les Biens-Aimés de Christophe Honoré au Ciné-TNB

18h15 🕕 Travelling Prague : conférence illustrée au Tambour

20h 🕗 Travelling À l’Ouest : Arvor de 2 à 5 à l’Arvor

22h 🕙 Travelling Musique & Cinéma : Concert de Rouge Gorge à l’Étage. Rouge Gorge a composé la musique du documentaire Arvor de 2 à 5

📸 Rouge Gorge à l’Étage

Travelling à l’Étage du Liberté – Accès libre 

  • Mercredi 2 à 20h 🕗 Concert Bohemian Rhapsody 🎶 Programme Leoš Janáček par les élèves du Conservatoire de Rennes & Quatuor à cordes n°12 Américain d’Anton Dvořák par l’Orchestre National de Bretagne.
  • Jeudi 3 à 22h 🕙 Concert 🎶 Rouge Gorge (Rennes)
  • Vendredi 4 à 18h30 🕡 Rencontre 🎙la musique au service du cinéma avec Chris Garneau puis à 22h 🕙 Concert 🎶 Chris Garneau (États-Unis 🇺🇸)
  • Samedi 5 à 14h30 🕝 Projection 🎞 La Chasse chorégraphique ; à 17h 🕔 Rencontre🎙Deux voix du cinéma tchèque d’aujourd’hui : Vàclav Kadrnka et Bohdan Slàma ; 19h30 🕢 Rencontre🎙avec les réalisateurs et les réalisatrices de la compétition Urba[ciné] et à 22h 🕙 Concert 🎶 DVA (République Tchèque 🇨🇿)
  • Dimanche 6 à 18h45 🕕 Installation culinaire Le Festin de Babette et à 21h 🕘 Projection 🎞 Prague en clips
  • Lundi 7 à 18h15 🕕 Création 2022 🎥🎶 Ciné-Concert : Oggy et les cafards par Saro et Alexinho (dès 8 ans) et 22h 🕙 DJ set 🎶 Julien Tiné
  • Mardi 8 à 21h 🕘 Projection 🎞 Khamsin ; à 22h 🕙 Concert 🎶 Charbel Haber (Liban 🇱🇧) et à 22h30 🕥 DJ set 🎶 Julien Tiné

Travelling dans Rennes Métropole :

  • Jeudi 3 à 20h 🕗 à l’Antipode 🎥🎶 Ciné-concert Le Golem par Forever Pavot (9€)
  • Samedi 5 à 20h 🕗 au Tambour : Création 2022 🎥🎶 Ciné-concert Sayat Nova par Jonathan Seilman, Alice Dourlen, et Paul Loiseau (9€) 
  • Dimanche 6 à 16h 🕓 au TNB (billetterie TNB) : Création 2022 🎥🎶 Ciné-concert Les Lèvres rouges par Barði Jóhannsson ou à 17h30 🕠 aux Champs Libres 🎙🎶 Récit-concert Le Festin de Babette par Bumpkin Island et Arnaud Stephan (gratuit)
  • Lundi 7 à 16h30 🕟 au Tambour 🎥🎶 Ciné-concert La Petite Taupe par Ollivier Leroy et Pierre-Yves Prothais (dès 2 ans/5€)

> Création 2022 : ciné-concert en co-production entre le Théâtre National de Bretagne et l’association Clair Obscur / festival Travelling : Les Lèvres rouges par Barði Jóhannson
Le dimanche 6 février 2022 à 16h au Théâtre National de Bretagne
🎫 Billetterie TNB / accessible avec le Pass festival sur réservation à partir du 10 janvier 2022
🎞 Les Lèvres rouges de Harry Kümel (France / Belgique, 1971, 1h36) avec Delphine Seyrig, John Karlen, Danielle Ouimet.

5 raisons de (re)voir Les Lèvres rouges de Harry Kümel par Blow Up – ARTE … sauf pour la musique !

Les Lèvres rouges réinvente le mythe d’Élisabeth Bathory. La comtesse vampire est interprétée par la divine Delphine Seyrig. Du fantastique au féminin, de l’érotisme, de l’ésotérisme, du sang, des larmes et la plage d’Ostende déserte… Valérie et Stefan sont immobilisés à Ostende et séjournent dans un vaste hôtel désert en morte-saison. Le couple fait alors la connaissance de la comtesse Bathory et de Ilona ; ténébreuses créatures de la nuit. Le film a été restauré par le distributeur Malavida l’an passé.

Le musicien islandais Barði Jóhannsson donnera en ciné-concert Les Lèvres rouges de Harry Kümel, le dimanche 6 février 2022 à 16h au Théâtre National de Bretagne dans le cadre de Travelling. Souvenez-vous, Barði Jóhannsson avait donné en ciné-concert Häxan (ou La Sorcellerie à travers les âges) de Benjamin Christensen, pour sa première date rennaise, le dimanche 16 février 2020 à 16h au Théâtre National de Bretagne aussi dans le cadre de Travelling !

En parallèle au festival Travelling, Barði Jóhannsson donnera une semaine de représentation à l’Opéra de Rennes avec Keren Ann Zeidel (Lady & Bird) dès demain, du vendredi 28 janvier au vendredi 4 février 2022, pour une nouvelle création : Red Waters en partenariat avec l’Opéra de Rennes, le Théâtre National de Bretagne (TNB) et l’Orchestre National de Bretagne (ONB).

Häxan en ciné-concert à Travelling

Häxan (ou La Sorcellerie à travers les âges) est paru voici cent ans en 1922 et est toujours aussi effrayant. Le film fut d’ailleurs banni aux États-Unis en raison de son caractère « sataniste » et censuré dans d’autres pays pour ses nombreuses séquences avec des représentations de torture, de nudité, etc… et de tableaux tel celui où le diable invite des sorcières au sabbat et à toutes sortes de « perversions »….

Häxan a été réalisé par le maître du cinéma muet danois Benjamin Christensen sur un mode documentaire tel un essai filmique sur le sujet de la sorcellerie, de l’antiquité à une période contemporaine du film. Häxan est ainsi présenté à la manière d’une conférence mais contient cependant de nombreuses scènes de fiction comparables aux films d’horreur traditionnels. Christensen s’est inspiré de son étude du Malleus Maleficarum (« Marteau des sorcières » ou marteau contre les sorcières). L’ouvrage allemand du xve siècle était jadis utilisé dans la chasse aux sorcières par les membres de l’Inquisition. Häxan (ou La Sorcellerie à travers les âges) analyse la manière dont les superstitions et l’incompréhension des maladies et pathologies mentales mènent à l’hystérie de la chasse aux sorcières. 

Häxan fut le film muet scandinave le plus onéreux jamais réalisé dont le coût estimé à près de 2 millions de couronnes suédoises. Häxan (ou La Sorcellerie à travers les âges) existe aujourd’hui dans trois versions : la première est une restauration de l’œuvre originelle de 87 minutes, format 1.33 (4:3), teintée (monochrome) accompagnée d’une bande son de l’année 2006 interprétée par le Bulgarian Chamber Orchestra et composée par Barði Jóhannsson du groupe islandais Bang GangPour sa première date rennaise, le musicien islandais Barði Jóhannsson a donné Häxan en ciné-concert dans le cadre de la 31e édition de Travelling, le festival de cinéma de Rennes Métropole, au ciné TNB, le dimanche 16 février 2020 à 16h. 

Häxan de Benjamin Christensen par Barði Jóhannsson

Lire la suite

Lamb

Lamb, le film fantastique islandais de Valdimar Jóhannsso sort dans les salles françaises aujourd’hui, en ce mercredi 29 décembre 2021. 

🐑 Lamb de Valdimar Jóhannsso (2020, 1h46, Islande 🇮🇸) 

En juillet 2021, Lamb a reçu le Prix de l’originalité dans la sélection Un certain regard au Festival de Cannes. En septembre 2021, Lamb concourait à l’Étrange Festival à Paris dans la compétition internationale de longs-métrages. En octobre 2021, Lamb a été projeté en avant-première dans le cadre de l’Absurde Séance Nantes International Film Festival au Katorza de Nantes, le jeudi 7 à 20h15. 

La 13e édition de l’ASNIFF ou de l’Absurde Séance Nantes International Film Festival se déroulait du mardi 5 au dimanche 10 octobre 2021 au cinéma Le Katorza à Nantes (44) en partenariat avec Distorsion ou encore le Hellfest. L’ASNIFF est aussi sponsorisé par Shadows, la première plateforme de « screaming » 👉https://www.shadowz.fr/

Last Night In Soho d’Edgar Wright avait aussi été projeté en avant-première dans le cadre de l’Absurde Séance Nantes International Film Festival au Katorza de Nantes le dimanche 10 octobre à 20h30 🕣

Last Night In Soho de Edgar Wright est sorti le mercredi 27 octobre 2021 dans les salles de cinéma française. C’est l’histoire d’une jeune femme passionnée de mode et de design qui remonte le temps de façon mystérieuse dans les années 60 où elle rencontre son idole, mais dans un Londres qui n’est pas ce qu’il paraît…

Avec Annette de Leos Carax, Last Night in Soho restera l’un des films de 2021 les plus virtuoses en terme de mise en scène pure. Mouvements de caméra, chorégraphie, scénographie, photographie, usage du son et de la musique, montage, effets spéciaux, tous les éléments de grammaire cinématographique sont ici poussés à un paroxysme d’expressivité. Son réalisateur Edgar Wright qui avait déjà été repéré tel l’un des prodiges de sa génération avec ses précédents films (Shaun of the Dead, Hot Fuzz, Scott Pilgrim ou Baby Driver) franchit un nouveau cap dans son œuvre avec Last Night in Soho.

Last Night in Soho a été projeté au Cinéma Arvor à Rennes, le mardi 7 décembre 2021 à 20h30. Il s’agit d’une projection unique et inédite et d’une première à Rennes !

Jamais trop tard pour bien voir, la séance pour rattraper des films pas ou mal sorti à Rennes. Tel est le cas de Last Night in Soho qui n’a pas été projeté à Rennes en dépit du prestige de sa signature aux yeux de beaucoup de cinéphiles. À la fois, giallo, comédie musicale, film d’horreur et fable initiatique, Last Night in Soho est étourdissant de virtuosité et délivre une réflexion complexe sur la séduction des images. Or, grâce aux nombreuses réservations du public cinéphile rennais, le nouveau film d’Edgar Wright, Last Night In Soho a été projeté dans la salle 1 (la grande salle du nouveau cinéma Arvor) !

👉 https://www.cinema-arvor.fr/evenement/1960770-jamais-trop-tard-pour-bien-voir-last-night-in-soho-d-edgar-wright

The Brood (Chromosome 3) de David Cronenberg avait aussi été projeté Cinéma Arvor à Rennes (35) le soir d’Halloween et dans le cadre de l’Absurde Séance Nantes International Film Festival au Katorza de Nantes le vendredi 8 octobre à 18h15.

Pour les rennais et amateurs de cinéma d’horreur, Chromosome 3 (The Brood ) de David Cronenberg a été projeté au nouveau Cinéma Arvor à Rennes (35) le soir d’Halloween, le dimanche 31 octobre à 22h et de nouveau le dimanche 7 novembre, même lieu, même heure.

Pour les nantais et amateurs de cinéma d’horreur, Chromosome 3 (The Brood ) de David Cronenberg a été de nouveau projeté au Katorza de Nantes (44) le vendredi 5 et le samedi 6 novembre 2021 à 22h30.

Chromosome 3 (The Brood ) de David Cronenberg
De retour au cinéma le mercredi 3 novembre 2021 (🚫 -16 ans, 1979, 1h32, Canada 🇨🇦) Copie neuve (restaurée) d’un classique du cinéma d’épouvante 😱 Et nul besoin d’avoir vu le 1 et le 2 😉 Un film Capricci, producteur, distributeur et éditeur de films.

En instance de divorce, Nola Carveth est placée sous la surveillance du Dr. Raglan qui a développé une nouvelle méthode controversée pour soigner les troubles mentaux. Au cours du traitement, les patients extériorisent leurs pensées refoulées sous forme d’excroissances organiques… Or, Frank, le mari de Nola, découvre des ecchymoses sur le corps de leur fille Candice.

The Brood est sorti en 1979 à une époque où David Cronenberg n’occupait pas encore la place qu’il occupe aujourd’hui parmi les grands cinéastes et auteurs de cinéma (avec un grand A) dans le monde. S’il est un monument du film d’horreur, The Brood est dans un même mouvement un monument du film d’auteur. C’est un film assez personnel dans lequel Cronenberg alors au bord du gouffre et en instance d’un divorce très douloureux, a déversé sans retenue aucune, toute sa rage et ses obsessions.

Le cinéaste David Cronenberg a entre-autre réalisé La Mouche (1986), Crash (19996), A Dangerous Method (2011). 

🎥 🎞🍿 Retour sur la programmation de la 13e édition de l’ASNIFFAbsurde Séance Nantes International Film Festival au cinéma Le Katorza à Nantes (44) du mardi 5 au dimanche 10 octobre 2021 😱

Dimanche 10 octobre à 20h30 🕣 Last Night In Soho de Edgar Wright (🚫 -12 ans, 2021, 1h56, Royaume-Uni 🇬🇧)

Avant-première : Sa sortie dans les salles françaises est programmée au mercredi 27 octobre 2021.

Dimanche 10 octobre à 18h15 🎸 Scott Pilgrim vs. The World de Edgar Wright (2010, 1h50, États-Unis 🇺🇸) Film culte ! Tout public.

Scott Pilgrim a été projeté au public rennais, voici cinq mois, le samedi 29 mai 2021 au nouveau Cinéma Arvor dans le cadre du Festival Stunfest en partenariat avec l’association Clair Obscur (festival Travelling).

Dimanche 10 octobre à 11h 🕚 Le Livre de la Jungle de Wolfgang Reitherman – (1967, 1h18, États-Unis 🇺🇸) Tout public. Chef d’œuvre d’animation des studios Walt Disney.

Lire la suite

Court Métrange 2021 : les coups de cœur de Culture METAL

Court Métrange, le festival international du court-métrage insolite et fantastique de Rennes se poursuit en ligne via la plateforme partenaire Spamflix jusqu’au dimanche 10 octobre à minuit 🕛

Et au cas où vous auriez tout raté de Court Métrange à Rennes et de Court Métrange en ligne et qu’il ne vous reste que vos yeux pour pleurer 😭 Je vous ai mis en lien viméo dans l’article No, I Don’t Want To Dance de Andrea VINCIGUERRA (02’39  2019 • Royaume-Uni 🇬🇧 Italie 🇮🇹) puisqu’il s’agit de l’un de mes coups de cœur 💔 Court Métrange 2021.

No, I Don’t Want To Dance avait été programmé par Arte dans l’émission du court-métrage Court Circuit, tout comme Mondo Domino de SUKI (06’15 • 2021 • France 🇫🇷)

Mondo Domino entrait dans la compétition internationale de Court Métrange et était projeté lors de la séance Rixes en tous genres du samedi 2 octobre à 19h 🕖 Des arbres qui sont abattus à coups de tronçonneuse par des bûcherons serviront au décor de la Paris Fashion Week. Une désastreuse réaction en chaîne se produit alors au son du Boléro de Ravel… Le court-métrage Mondo Domino et l’entretien avec Suki, son réalisateur restent d’ailleurs visibles et disponibles sur arte.tv jusqu’au 26 mars 2022 👉 https://www.arte.tv/fr/videos/093613-000-A/mondo-domino/

Lors de la dix-septième édition du festival international du court-métrage insolite et fantastique de Rennes Court Métrange, 64 courts-métrages issus de trois années de production (2019-2020-2021) et en provenance d’une vingtaine de pays entraient en compétition. 

Au-delà de la thématique de la dix-septième édition de Court Métrange, du Diable, des Enfers et des possessions démoniaques, à l’honneur lors de la séance inaugurale de la compétition internationale On Satan Au Pire le mardi 28 septembre à 21h et lors de la séance Best Of Possession Démoniaques le dimanche 3 octobre à 19h30, deux thématiques traversaient l’ensemble des dix séances de la compétition internationale de Court Métrange : d’une part la nourriture très au-delà de la séance La Grande Bouffe du jeudi 30 septembre à 21h30 et d’autre part et la maternité et la féminité au-delà de la séance Mommy Blues du mercredi 29 septembre à 21h30. Alors pour quelle(s) raison(s) la nourriture a-t-elle pris une place prépondérante parmi les sujets abordés ? Est-ce une séquelle laissée par le confinement de printemps 2020 quand nos libertés individuelles étaient limitées, qu’on avait juste le droit de manger et de s’acheter à manger 🍽 et qu’on avait même peur de tout finir obèses.

Par ailleurs, le confinement de printemps 2020 n’a pas été suivi d’un baby boom, mais à l’inverse d’un recul des naissances. Est-ce encore là une séquelle laissée par la pandémie quand le désir de maternité dans la société est mis en question et en doute ? La femme n’a pas à être assignée et asservie à son rôle de mère. D’ailleurs, c’est ce que nous montre et nous démontre la sélection de Court Métrange 2021. Dans l’ensemble des courts-métrages, la plupart des personnages principaux sont des personnages féminins ; et pas seulement des mères, loin s’en faut !

Or, l’évènement qui ouvrait la dix-septième édition de Court Métrange était une table-ronde Cinéma Horrifiquement Correct avec trois créatrices web Éleonore Tain (Léo Iurillo/La Bobine Hurlante), Judith Beauvallet (Demoiselle d’Horreur) et Jessica Micheneau (Bon Chic Bon Genre), le mercredi 22 septembre 2021 à 18h 🕕 à la Maison Internationale de Rennes (MIR). Les trois créatrices web interrogeaient les notions de politiquement correct, de cancel culture et de male gaze (terme issu des gender studies) dans le cinéma de genre.

Outre le palmarès de la cuvée Court Métrange 2021, de nombreux courts-métrage de la sélection Court Métrange 2021 ont retenu mon intérêt. Or, les films primés ne sont pas forcément ceux que j’ai préféré. S’il fallait que je retienne un court-métrage de chacune des dix séances, il en serait ainsi :

Who Goes There ? de Astrid THORVALDSEN 🇬🇧

De la séance inaugurale de la compétition internationale de Court Métrange : On Satan Au Pire, le mardi 28 septembre à 21h 🕘 une séance d’ailleurs très cohérente, dans la thématique de la dix-septième édition de Court Métrange, celle du Diable, des Enfers et des possessions démoniaques en écho à la dernière séance du festival Best Of Possessions Démoniaques le dimanche 3 octobre à 19h30 🕢 et sans doute la meilleure de la compétition de cette dix-septième édition – je retiendrai le court-métrage Who Goes There ? de Astrid THORVALDSEN (24’00  2020 • Royaume-Uni 🇬🇧) pour son aspect historique et cinématographique qui tendrait volontiers vers le long-métrage.

No, I Don’t Want To Dance de Andrea VINCIGUERRA 🇬🇧 🇮🇹

No, I Don’t Want To Dance représente-t-il les dangers de la danse ou celle de l’isolement des individus au sein même du groupe ? De la séance d’animation de la compétition internationale de Court Métrange : Ô Bal Démasqué, le mercredi 29 septembre à 19h 🕖 – une séance assez hétéroclite même si tous les films sont animés, je retiendrai le court-métrage No, I Don’t Want To Dance de Andrea VINCIGUERRA (02’39  2019 • Royaume-Uni 🇬🇧 Italie 🇮🇹) pour son humour et son format très court en ponctuation et point (de suspension ?) de la séance d’animation. En effet, quasi chacune des dix séances de films courts en compétition comptait au moins un film d’animation. No, I Don’t Want To Dance ne m’était pas tout à fait inconnu puisqu’il avait été programmé par Arte, comme Mondo Domino de SUKI (06’15 • 2021 • France 🇫🇷) d’ailleurs de la séance Rixes en tous genres du samedi 2 octobre à 19h 🕖

La Nourrice de Arnold DE PARSCAU 🇫🇷

De la séance Mommy Blues du mercredi 29 septembre à 21h 🕘 – une séance sur le thème de la maternité – je retiendrai pour son esthétisme le court-métrage La Nourrice de Arnold DE PARSCAU (15’53  2021  France 🇫🇷) à la croisée de deux thématiques récurrentes à la cuvée 2021 de Court-Métrange : la maternité et de la nourriture.

Crawler de Ivan RADOVIC 🇸🇪

De la séance Drôles d’Oiseaux du jeudi 30 septembre à 19h 🕖 – pas de coup de cœur – je retiendrai puisqu’il en faut en, le court-métrage Crawler de Ivan RADOVIC (07’00 • 2020 • Suède 🇸🇪) pour son aspect chirurgical. Quand la science se rend à l’évidence de l’étrange.

Nouvelle Saveur De Merryl ROCHE 🇫🇷

De la séance La Grande Bouffe du jeudi 30 septembre à 21h 🕘 une séance d’ailleurs très cohérente sur le thème de la nourriture ; un thème hyper récurrent à la cuvée 2021 de Court-Métrange. La séance était ponctuée de quelques farces entre des drames. Je retiendrai le court-métrage Nouvelle Saveur De Merryl ROCHE (24’15  2019  France 🇫🇷) dans le genre du cinéma français (de genre ?) qui tendrait volontiers vers le long-métrage s’il creusait davantage la psychologie du personnage principal de Marie et de son rapport avec son père.

Something Doesn’t Feel Right de Fergal Costello 🇮🇪 MÉTRANGE SHADOWS

De la séance Rencontre d’un autre type du vendredi 1er octobre à 19h 🕖- une séance qui a beaucoup plu au jury semble-t-il car sur les six, trois courts-métrages ont été primés – je rejoindrai le choix d’Aurélien Zimmermann de Shadows et retiendrai le court-métrage Something Doesn’t Feel Right de Fergal Costello (09’19 • 2019 • Irlande 🇮🇪) pour son humour et sa parodie des films d’horreur de type slasher movies. Le court-métrage Something Doesn’t Feel Right de Fergal Costello a reçu le le MÉTRANGE SHADOWS et sera diffusé sur la plateforme de screaming Shadows.

Together de Ryan OKSENBERG 🇺🇸

De la séance Hard Corps du vendredi 1er octobre à 21h 🕖 – une séance qui a aussi inspiré le jury puisqu’il a choisi l’un des cinq courts-métrages de la séance, soit Friandise de Rémy Barbe pour le GRAND PRIX COURT MÉTRANGE – je retiendrai Together de Ryan OKSENBERG (19’11  2019  États-Unis 🇺🇸) autant pour son côté dramatique qu’humoristique.

De la séance Le Réel Ment du samedi 2 octobre à 17h30 🕠- une séance très douce et grand public – j’ai aimé tous les films. Le film que j’ai le plus aimé est… Choix cornélien ! Je réfléchis et vous redis.

The Hauted Swordman de Kevin Mc TURK 🇺🇸

De la séance Rixes en tous genres du samedi 2 octobre à 19h 🕖 une séance très hétéroclite, je retiendrai le court-métrage The Hauted Swordman de Kevin McTURK (16’33  2019  États-Unis 🇺🇸) pour son animation sublimissime. Cependant, le court-métrage semble le prélude d’un long-métrage et donne très envie à la spectatrice que je suis d’avoir la suite des aventures du samouraï en quête de vengeance et de son compagnon de route : une tête coupée et maudite…

De la séance Récré Sang Défonce du samedi 2 octobre à 21h30 🕤 – la séance thrash en compétition pour le prix du public, contrairement à la séance de 17h30 🕠 je n’ai aimé aucun film. Le film que j’ai le moins détesté est… Choix cornélien ! Je réfléchis et vous redis. Pour information, le prix du public a été attribué à Nox Insomnia de Guy CHARNAUX (07’53 • 2019  Brésil 🇧🇷). 👇

The Karman Line de Oscar SHARP 🇬🇧

Au-delà de la compétition de courts-métrages, Court Métrange nous présentait le dimanche 3 octobre 2021 trois séances « best of » avec le meilleur de Court Métrange à 11h 🕚 où j’ai versé, comme à chaque fois, une larme 😢 pendant le film The Karman Line de Oscar SHARP (24’00  2014  Royaume-Uni 🇬🇧) quand l’épuisement et l’aboutissement de festival amplifie chaque émotion…

Énorme coup de cœur 💔 de Court Métrange, The Karman Line avait non seulement remporté le Grand Prix Court Métrange 2015, soit la récompense de la meilleure réalisation de la compétition internationale à l’unanimité du jury, mais aussi le Métrange du jeune public de collégiens et le Métrange France Télévision : The Karman Line avait ainsi été diffusé en exclusivité sur la chaîne France 2 dans le cadre de l’émission Histoires courtes

En point final à la compétition de courts-métrages, Court Métrange nous présentait la séance palmarès des films primés de la cuvée 2021, le dimanche 3 octobre à 18h 🕚 Dans mon article Palmarès Court Métrange 2021, je vous cite et vous commente les courts-métrages qui ont été primés par le Jury dont j’ai nommé les prestigieux membres de la dix-septième édition du festival Court Métrange.

Au-delà de la compétition de courts-métrages et dans la continuité de la thématique de sa dix-septième édition, celle du Diable, des Enfers et des Possessions Démoniaques, Court Métrange nous présentait la séance ultime, le dimanche 3 octobre 2021 à 19h30 🕢 Tous les films Best of Possessions démoniques by Court Métrange projetés lors de la séance sont des pépites, sans exception.

The Cleansing Hour de Damien LeVeck 🇺🇸

Je cite The Cleansing Hour de Damien LeVeck (18’17 • 2016 • États-Unis 🇺🇸) que j’avais à l’époque cité comme l’un mes coups de cœur Culture METAL 💔Court Métrange 2017. Je signe et persiste ! Histoire d’exorcisme, c’est un film critique des émissions de télévision américaines qui traitent du paranormal : fiction, fantasme ou réalité ?

En conclusion, je féliciterai la dix-septième édition de Court Métrange pour la qualité des films sélectionnés et projetés mais aussi et surtout pour la cohérence de son édition ancrée dans (ou hantée par) sa thématique du Diable, des Enfers et des Possessions Démoniaques, d’abord avec son exposition Le Diable Au Corps, ensuite avec ses trois soirées Long Métrange à l’ArvorLa Main du Diable de Maurice Tourneur, le vendredi 24 septembre à 21h 🕘 ; L’Exorciste de William Friedkin, le samedi 25 septembre à 21h 🕘 et Liberami de Frederica Di Giacomo, le dimanche 26 septembre à 18h 🕕 et enfin avec sa compétition internationale qui était encadrée par la séance d’inauguration On Satan Au Pire le mardi 28 septembre à 21h 🕘 et la séance de clôture Best of Possessions démoniques le dimanche 3 octobre 2021 à 19h30 🕢

À l’année prochaine, amis métrangiens 😱

Palmarès Court Métrange 2021

Lors de la dix-septième édition du festival international du court-métrage insolite et fantastique de Rennes Court Métrange, 64 courts-métrages issus de trois années de production (2019-2020-2021) et en provenance d’une vingtaine de pays entraient en compétition. La clôture du festival avec la traditionnelle remise des prix s’est tenue à l’issue du festival en comité privé car le Village Métrange était fermé pour cause d’intempéries ☔️ par la Préfecture, le samedi 3 octobre 2021 à Rennes.

Le jury de la dix-septième compétition internationale du court-métrage insolite & fantastique de Rennes était formé de son président, Thierry Lounas producteur, distributeur et éditeur de Capricci et aussi directeur de Wild West, fondateur de la revue So Film et directeur du festival So Film Summercamp ; de Lubna Beautemps du Comptoir du Doc, de Film En Bretagne et de Films de l’Ouest ; de Ronan Maillard, compositeur pour le cinéma ; de Julie Marnay de l’European Short Pitch, du Full Circle Lab Nouvelle-Aquitaine, du FIDLab, du FIDMarseille, du Festival du Nouveau Cinéma à Montréal ; mais encore de Christophe Taudière, responsable du Pôle court-métrage à France Télévisions de l’émission Histoires Courtes de France 2 et d’Aurélien Zimmermann de la plateforme de screaming Shadows.

Ce jury a décerné le GRAND PRIX COURT MÉTRANGE à Friandise de Rémy Barbe (29’59 • 2021 • France 🇫🇷), le MÉLIÈS D’ARGENT à En Fin De Conte de Zoé Arene (20’49 • 2021 • France 🇫🇷 Belgique 🇧🇪) et attribué une mention spéciale à l’un des très courts-métrages « qui ponctuait les séances  » comme l’a remarqué Lubna Beautemps soit à Animals de Tue Sanggaard (06’11 • 2021 • Danemark 🇩🇰). Christophe Taudière a décerné le MÉTRANGE FRANCE TÉLÉVISIONS à Birds With No Legs de Pavlos Stamatis 18’47 • 2019 • Grèce 🇬🇷) et Aurélien Zimmermann le MÉTRANGE SHADOWS à Something Doesn’t Feel Right de Fergal Costello (09’19 • 2019 • Irlande 🇮🇪).

Animals de Tue Sanggaard 🇩🇰 Mention spéciale du Jury Court Métrange 2021

Les deux séances du vendredi 1er octobre à 19h 🕖 au Gaumont semblent avoir beaucoup inspiré le jury. Exceptée la mention spéciale du jury à Animals de Tue Sanggaard issu de la séance Drôle d’oiseaux du jeudi 30 septembre à 19h, sur les neuf séances de films en compétition pour le jury, trois des quatre prix du jury soient le MÉLIÈS D’ARGENT, le MÉTRANGE FRANCE TÉLÉVISIONS et le MÉTRANGE SHADOWS ont été distribués sur les six films de la séance Rencontre d’un autre type du vendredi 1er octobre à 19h. Le GRAND PRIX COURT MÉTRANGE a été remis à Rémy Barbe pour son film Friandise issu de la séance Hard Corps du vendredi 1er octobre à 21h30.

Trois des six courts-métrages de la séance Rencontre d’un autre type du vendredi 1er octobre à 19h ont été récompensés lors de la remise des prix de la dix-septième édition de Court Métrange : En Fin De Conte de Zoé Arene a reçu le MÉLIÈS D’ARGENT ; Birds With No Legs de Pavlos Stamatis a reçu MÉTRANGE FRANCE TÉLÉVISIONS et Something Doesn’t Feel Right de Fergal Costello a reçu le (premier) MÉTRANGE SHADOWS. Désormais lauréat du MÉLIÈS D’ARGENT, le court-métrage En Fin De Conte de Zoé Arene concourt désormais pour le MÉLIÈS D’OR dont la remise des prix se fera dans l’un des festivals membres de la Fédération Européenne des Festivals de Films Fantatsiques (FEFFF) dont Court Métrange fait partie.

Something Doesn’t Feel Right de Fergal Costello 🇮🇪 MÉTRANGE SHADOWS 2021

D’une part, le court-métrage Something Doesn’t Feel Right de Fergal Costello sera diffusé sur la plateforme de screaming Shadows.

D’autre part, le court-métrage Birds With No Legs de Pavlos Stamatis sera diffusé dans l’émission Histoires Courtes à l’antenne de France 2.

Birds With No Legs de Pavlos Stamatis 🇬🇷 MÉTRANGE FRANCE TÉLÉVISIONS 2021

Le Prix du public a été attribué à Nox Insomnia de Guy CHARNAUX (07’53 • 2019  Brésil 🇧🇷). Les courts-métrages en compétition pour le prix du public était groupés dans la séance Récré Sang Défonce du samedi 2 octobre à 21h30 🕤 soit la séance thrash

Nox Insomnia de Guy CHARNAUX 🇧🇷

Le GRAND PRIX COURT MÉTRANGE récompense la meilleure réalisation de la compétition internationale et offre une dotation en prestations. D’une part, la société Arwestude offre 50% de remise sur le parc matériel lumière et prise de vue sur le prochain film du réalisateur, 50% de remise en post-production sur les travaux de montage, étalonnage et sorties DCP. D’autre part, la société Nomade Production offre 50% de remise en post-production sur les travaux de montage son et de mixage. Cette dotation en prestations aidera peut-être Rémy Barbe à la réalisation de son long-métrage en cours d’écriture sur l’histoire d’un chanteur d’un groupe black metal sur le déclin qui convoquerait le Diable qu’il idolâtre tant.

Friandise de Rémy Barbe 🇫🇷 GRAND PRIX COURT MÉTRANGE 2021

Deux semaines auparavant, Friandise de Rémy Barbe (29’59 • 2021 • France 🇫🇷) avait par ailleurs obtenu le prix du public de l’Étrange Festival de Paris, le dimanche 19 septembre 2021.

Rémy Barbe (Friandise) à Court Métrange 2021

Trois des cinq réalisateurs récompensés étaient d’ailleurs présents sur le festival : Zoé Arene pour son film En Fin De Conte et Pavlos Stamatis pour son film Birds With No Legs et Rémy Barbe présentait son film Friandise avec son équipe en l’occurrence, son producteur et son acteur principal – Pierre Pirol a déjà joué dans d’autres films de genre comme Un Couteau dans le Coeur de Yann Gonzalez (2018) ; film disponible sur la plateforme Shadows que je vous recommande d’ailleurs. – Trêve de digression… Passons au MÉLIÈS D’ARGENT !

En Fin De Conte de Zoé Arene 🇫🇷/🇧🇪 MÉLIÈS D’ARGENT 2021

Le MÉLIÈS D’ARGENT récompense le meilleur court métrage de la compétition européenne d’une durée inférieure ou égale à 25 min qui concourt désormais pour le MÉLIÈS D’OR à Sitges en Espagne aux côtés d’autres courts-métrages aussi en compétition lors de la dix-septième édition de Court-Métrange : Dar Dar de Paul URKIJO (09’48  2020 • Espagne) issu de la séance On Satan Au Pire du mardi 28 septembre à 21h, Polter De Álvaro VICARIO (11’33  2019  Espagne) issu de la séance Le Réel Ment du samedi 2 octobre à 17h30, Little Miss Fate de Joder VON ROTZ (08’09  2020  Suisse) issu de la séance Récré Sang Défonce en compétition pour le Prix du Public du samedi 2 octobre à 21h30, Un Coeur d’Or (Heart Of Gold) de Simon Filliot (11’33  2020  France) issu de la séance intercourt pour le jeune public et scolaire à partir de 11 ans. Le film d’animation Un Coeur d’Or a d’ailleurs été diffusé par Arte, mais aussi lors de l’édition virtuelle de Travelling 2021 où il a été gratifié du Prix du Public de Compétition Urba[Ciné].

Un Coeur d’Or de Simon Filliot concourt aussi désormais aux Oscars. En effet, la liste des courts-métrages en lice pour les Oscars est tombée et quatre films de la cuvée Court Métrange 2021 qui y figurent dont Un Coeur d’Or (Heart Of Gold) de Simon Filliot (11’33  2020  France) issu de la séance intercourt pour le jeune public et scolaire, mais aussi The Expected de Carolina Sandvik (Suède, 2021) issu de la séance Mommy Blues du mercredi 29 septembre à 21h, et encore Affairs Of The Art de Joanna Quinn (UK, 2021) et Night Bus de Joe Hsieh (Chine, 2020) tous deux issus de la séance d’animation Ô Bal Démasqué du mercredi 29 septembre à 19h. La 94e cérémonie des Oscars se tiendra au Dolby Theatre à Hollywood, Los Angeles, Californie, le dimanche 27 mars 2022 et honorera les meilleurs films qui sont sortis depuis le 1er mars 2021.

Carolina Sandvik (The Expected) à Court Métrange 2021

Outre la thématique de la dix-septième édition de Court Métrange, du Diable, des Enfers et des possessions démoniaques, à l’honneur lors de la séance inaugurale de la compétition internationale On Satan Au Pire le mardi 28 septembre à 21h et lors de la séance Best Of Possession Démoniaques le dimanche 3 octobre à 19h30, deux thématiques traversaient l’ensemble des dix séances de la compétition internationale de Court Métrange : d’une part la nourriture très au-delà de la séance La Grande Bouffe du jeudi 30 septembre à 21h30 et d’autre part, la maternité et la féminité au-delà du court-métrage de The Expected de Carolina Sandvik et de la séance Mommy Blues du mercredi 29 septembre à 21h30. Dans l’ensemble des courts-métrages de la sélection Court Métrange 2021, la plupart des personnages principaux sont des personnages féminins, et pas seulement des mères loin s’en faut !

En plein dans le thème de la nourriture, ni Friandise de Rémy Barbe issu de la séance Hard Corps du vendredi 1er octobre à 21h30 et GRAND PRIX COURT MÉTRANGE ni même (dans une moindre mesure) Birds With No Legs de Pavlos Stamatis de la séance Rencontre d’un autre type du vendredi 1er octobre à 19h et MÉTRANGE FRANCE TÉLÉVISIONS n’auraient pas fait tâche dans la séance La Grande Bouffe du jeudi 30 septembre à 21h30 au Gaumont.

En fin de compte, j’ai observé une tendance, non celle de cassez les mythes, mais celle de les rendre contemporains dans En Fin De Conte de Zoé Arene avec son personnage de fée punkette à la dérive mais aussi dans Sphinx de De Tito GONZALEZ GARCIA (29’09 • 2020  France 🇫🇷) avec son Sphinx aux allures queer sur le toit d’un immeuble de banlieue. Toutefois, le court-métrage En Fin De Conte de Zoé Arene est davantage concis et mieux réussi. Sphinx de De Tito GONZALEZ GARCIA égare un peu le spectateur.

Enfin, Court Métrange en salles et à Rennes s’est achevé en beauté le dimanche 3 octobre avec trois séances au Gaumont de Rennes : Le meilleur de Court Métrange à 11h 🕚 ; le Best Of Possession Démoniaques de Court Métrange à 19h30 🕢 et surtout avec le Palmarès des films primés de la cuvée 2021 à 18h 🕕 une séance pour laquelle le public s’est rendu en masse.

Les hostilités et festivités métrangiennes se poursuivent en ligne jusqu’au dimanche 10 octobre à minuit via la plateforme partenaire Spamflix au cas où vous auriez raté une (ou toutes les) séance(s), au cas où vous aimeriez montrer un (ou tous les) court(s)-métrage(s) à vos amis et au cas où vous n’habiteriez pas du tout à Rennes, n’importe où dans le monde sauf en Chine 🇨🇳

Court Métrange 2021

La dix-septième édition du festival international du court-métrage insolite et fantastique de Rennes, Court Métrange se déroulera durant une douzaine de jours, du mercredi 22 septembre au dimanche 3 octobre 2021 dans plusieurs lieux de la métropole : à la Maison Internationale de Rennes, au Conservatoire de Rennes, aux cinémas Gaumont et Arvor et au Musée de Bretagne aux Champs Libres

⚠️ L’accès à tous les lieux du festival est conditionné à la présentation d’un pass sanitaire valide.

Aussi, la dix-septième édition de Court Métrange arbore trois nouveautés en 2021 : une édition parallèle en ligne via la plateforme partenaire Spamfix, l’inauguration d’un Village Métrange avec son exposition Le Rêve du Belluaire en provenance du Naïa Museum de Rochefort-en-Terre (56) sur l’esplanade Charles-de-Gaulle en face du Gaumont de Rennes, mais aussi un partenariat avec le nouveau cinéma Arvor d’art et essai de Rennes, ouvert depuis la réouverture des salles de cinéma françaises au déconfinement de printemps, le mercredi le mercredi 19 mai 2021.

Court Métrange 2021 – 17e édition

L’affiche Court Métrange est signée par l’agence Kerozen, partenaire depuis de nombreuses années du festival international du court-métrage insolite et fantastique de Rennes. Vous l’avez imaginé grâce à son clin d’oeil à l’Exorciste, la dix-septième édition de Court Métrange prend pour thématique, celle du Diable, des Enfers et des possessions démoniaques.

La compétition internationale de court-métrages (dont l‘inauguration se tiendra Village Métrange le mardi 28 septembre à 18h 🕕) se déroulera du mardi 28 au samedi 2 octobre au cinéma Gaumont à raison d’une séance le mardi 28 à 21h 🕘 ; de deux séances par soir les mercredi 29, jeudi 30 et vendredi 1er octobre à 19h 🕖 et 21h30 🕤 et de trois séances le samedi 2 octobre à 17h30 🕠 19h 🕖 et 21h30 🕤 soient dix séances durant lesquelles seront projetés au public les 64 courts-métrages en compétition sur trois années de production (2019-2020-2021) et en provenance d’une vingtaine de pays.

🎫 Billetterie en ligne : https://www.helloasso.com/associations/association-unis-vers-7-arrive pour l’ensemble des séances de la compétition officielle de courts-métrages au Gaumont

L’inauguration de la compétition internationale de courts-métrages et du Village Métrange sera suivie de la projection de la séance inaugurale dans la thématique de la dix-septième édition de Court Métrange On Satan Au Pire au Gaumont de Rennes le mardi 28 septembre à 21h 🕘

Ouvert de 10h 🕙 à minuit du 29 septembre au 2 octobre (de 18h 🕕 à minuit le mardi 28, jour de l’ouverture et de 10h à 21h le dimanche, jour de la fermeture) et cœur du festival avec sa buvette 🍷🍺 le Village Métrange accueillera outre les deux stands, celui de la librairie Le Failler et celui du Naïa Museum, deux rencontres : un regard croisé philosophie et cinéma sur L’Exorciste (les vestiges du sens) de William Friedkin, le jeudi 29 septembre 2021 à 18h 🕕 et le lendemain, une rencontre avec les réalisateurs en compétition le vendredi 30 septembre 2021 à 18h 🕕 et permettra aussi des après-séances à l’issue de certaines séances de la compétition officielle de Court Métrange au Gaumont : soit une après-séance le mercredi 29 septembre à 20h30 🕣 à l’issue de la traditionnelle séance d’animation de Court Métrange Au Bal Démasqué à 19h 🕖 au Gaumont ; une après-séance, le vendredi 1er octobre à 23h 🕚 à l’issue de la séance Hard Corps de 21h30 🕤 et une après-séance, le samedi 2 octobre à 19h 🕖 à l’issue de la séance Le Réel Ment de 17h30 🕠 au Gaumont.

Le Village Métrange accueillera aussi du mercredi 29 septembre au dimanche 3 octobre, le cinéma forain de la compagnie Artefakt pour deux séances quotidiennes du mercredi 29 au vendredi 1er avec d’abord une carte blanche à la société de production Affreux Sales Et Méchants sous le signe du Diable, le mercredi 29 à 16h 🕓 et 18h 🕕 puis deux projections de films muets les jeudi 30 et vendredi 1er : Le Cabinet du Docteur Caligari, chef d’œuvre de l’expressionnisme allemand, le jeudi 30 septembre à 16h 🕓 et 18h 🕕 et Faust : Une Légende allemande et l’histoire de son pacte avec le Diable, le vendredi 1er octobre à 16h 🕓 et 18h 🕕 et enfin un Méliès Escape Game de 14h30 🕝 à 18h 🕕 les samedi 2 et dimanche 3 en après-midi, pour une partie de 30 min pour 5 joueurs.

En parallèle de la compétition internationale de court-métrages, une édition en ligne via la plateforme partenaire Spamfix prendra le relais sur la toile à une heure de décalage de chaque projection en salle au cas où vous auriez raté la séance, au cas où vous aimeriez la montrer à vos amis ou au cas où vous n’habiteriez pas du tout à Rennes, n’importe où dans le monde sauf en Chine 🇨🇳 L’ensemble des courts-métrages en compétition lors de la dix-septième édition de Court Métrange resteront disponibles et visibles en ligne du mardi 28 septembre jusqu’au dimanche 10 octobre minuit, soit une semaine encore à l’issue du festival international du court-métrage insolite et fantastique de Rennes.

Dans le cadre de sa thématique, Court Métrange présente aussi des conférences et des rencontres à Rennes :

  • une table-ronde Cinéma horrifiquement correct avec rois créatrices web : Éleonore Tain (Léo Iurillo/La Bobine Hurlante), Judith Beauvallet (Demoiselle d’Horreur) et Jessica Micheneau (Bon Chic Bon Genre), le mercredi 22 septembre 2021 à 18h 🕕 à la Maison Internationale de Rennes (MIR). Les trois créatrices web interrogeront les notions de politiquement correct, de cancel culture et de male gaze (terme issu des gender studies) dans le cinéma de genre.

Le lendemain, le jeudi 23 septembre 2021, à la chapelle du Conservatoire de Rennes, une soirée sur la composition pour le cinéma en deux parties :

  • à 18h 🕕 le compositeur Ronan Maillard (aussi membre du jury officiel de la compétition 2021 de Court Métrange) y donnera une conférence sur son travail de compositeur pour le cinéma
  • à 20h 🕗 un ensemble de musiciens élèves du conservatoire y donnera un ciné-concert sur trois courts-métrages qui ont déjà été projetés lors des précédentes éditions de Court Métrange : Corpus, Train et Hybrids ; ce dernier court-métrage d’animation auquel Culture METAL avait d’ailleurs consacré tout un article en 2018 👇

  • une projection et rencontre The Review avec les jeunes réalisatrices et réalisateurs, le samedi 25 septembre à partir de 16h 🕓 à la MIR,
  • un atelier populaire de philosophie avec la philosophe Maud Robert, en partenariat avec la Société bretonne de philosophie, le lundi 27 septembre 2021 à 18h30 🕡 à la MIR,
  • un regard croisé philosophie et cinéma sur L’Exorciste (les vestiges du sens) de William Friedkin, le jeudi 29 septembre 2021 à 18h 🕕 au Village Métrange.
  • une rencontre avec les réalisateurs en compétition le vendredi 30 septembre 2021 à 18h 🕕 au Village Métrange.
Court Métrange 2021 : les réalisateurs en compétition

Festival entre projections de cinéma et expositions d’art, Court Métrange vous invite au Musée de Bretagne (aux Champs Libres à Rennes) les samedi 25 et le dimanche 26 septembre à 15h 🕒 et/ou 17h 🕔 pour la visite annuelle Étrangement Breizh. La visite s’appuie sur les collections du Musée de Bretagne. Avec Pascal Nignol, médiateur bilingue français/breton au musée de Bretagne, le visiteur remonte le temps de l’époque contemporaine, à l’Ancien Régime, au Moyen-Âge jusqu’à l’Antiquité en Bretagne. Pascal Nignol nous guide ainsi à travers la riche collection du musée de Bretagne et nous en présente des objets étranges et insolites.

Burzudou-Nedellek (Les merveilles de la Nuit de Noël)
http://www.collections.musee-bretagne.fr/ark:/83011/FLMjo137078

Aussi, la dix-septième édition Court Métrange présente non pas une mais deux étranges expositions temporaires. D’une part, l’étrange exposition Le Diable Au Corps (dont le vernissage se tiendra le mercredi 22 septembre à 19h30 🕢) présente six artistes aux techniques distinctes (estampe, tatouage, sculpture) et se déroulera du jeudi 23 septembre au dimanche 3 octobre à la Maison Internationale de Rennes (MIR). Les artistes exposés sont Vortex, Laurence Nadal Arzel, Liv Chang, Antoine Le Chevalier, Louise Rauschenbach et Fabrice Milleville.

D’autre part, l’étrange exposition Le Rêve du Belluaire en provenance avec le Naïa Museum de Rochefort-en-Terre prendra place du mardi 28 au dimanche 3 octobre au Village Métrange sur l’esplanade Charles-de-Gaulle à Rennes dont l’inauguration se tiendra le mardi 28 septembre à 18h 🕕 Les artistes exposés sont Thomas et Antoine COTTO, Thomas DUBIEF et Patrice « Pit » HUBERT co-fondateur du Naïa Museum.

Au Village Métrange 2021

Si la compétition internationale de l’édition 2021 de Court Métrange se déroulera au cinéma Gaumont lors de la seconde semaine, la thématique de sa dix-septième édition, celle du Diable, des Enfers et des possessions démoniaques sera mise à l’honneur avec trois soirées Long Métrange et prendra place au nouveau cinéma Arvor lors du premier week-end de l’édition 2021 de Court Métrange durant lesquels trois longs-métrages seront projetés dont deux longs-métrages de fiction et pas des moindres avec La Main du Diable de Maurice Tourneur à l’affiche le vendredi 24 septembre à 21h 🕘 ; L’Exorciste de William Friedkin, le samedi 25 septembre à 21h 🕘 et un documentaire en partenariat avec le Comptoir du Doc sur la pratique d’exorcismes en Sicile, Liberami de Frederica Di Giacomo, le dimanche 26 septembre à 18h 🕕 !

Quelques jours à l’issue de la projection de L’Exorciste à l’Arvor le samedi 25 septembre à 21h 🕘 Court Métrange vous présentera un regard croisé philosophie et cinéma (rendez-vous désormais annuel de Court Métrange en partenariat avec les Champs Libres) pour lequel en cette diabolique édition, la philosophe Maud Robert, membre de la société bretonne de philosophie et le cinéaste et enseignant-chercheur Hubert Blanchard décrypteront L’Exorciste, le chef-d’œuvre de William Friedkin, le jeudi 30 septembre 2021 à 18h 🕕 au Village Métrange !

Le second week-end de la compétition officielle de courts-métrages, Court Métrange présente une autre séance au cinéma Arvor (en entrée libre, dans la limite des places disponibles) le samedi 3 octobre à 16h 🕓 : une avant-première et un secret de fabrication d’un « space opera gériatrique ».

La série d’animation ados-adultes Hospice Odyssey a été créé et réalisé par Grégoire Lemoine et co-produit par Vivement Lundi ! et Girelle Production en partenariat avec l’AFCA, France 3 Bretagne, TVR, Tébéo, TébéSud. « Dans un futur plus ou moins proche, alors que la Terre est en proie à un réchauffement climatique sans précédent, un plan canicule sert de prétexte pour éjecter les personnes âgées dans l’espace. »

En approche, la série Hospice Odyssey prépare son atterrissage sur vos antennes de télévision ! La série d’animation ados-adultes créée par Grégoire Lemoine sera diffusée quotidiennement en région Grand Est, du 1er au 19 novembre 2021 sur les 4 chaînes du Réseau des Télévisions Locales du Grand Est (Vosges TV, Alsace 20, Canal 32, Moselle TV) et en Bretagne sur France 3 Bretagne, TVR La chaîne, Tébéo & Tébésud du 23 octobre au 7 novembre 2021.

– France 3 Bretagne > diffusion quotidienne à 19h20 du 23 octobre au 7 novembre,

– France 3 Bretagne > diffusion le samedi à 9h35 du 23 octobre au 11 décembre,

– TVR > 3 épisodes par jour du lundi 25 au vendredi 29 octobre à 18h45,

– Tébéo, Tébésud > 3 épisodes par jour du lundi 25 au vendredi 29 octobre à 19 et à 22h15.

Pour le national, les épisodes resteront visibles 30 jours sur france.tv

Le ciné-club de Court Métrange au TNB : Les fils de l’homme

Ciné-club au Ciné-TNB sur le cinéma d’anticipation
Le Cinéma du TNB offre une carte blanche à Court Métrange pour quatre rendez-vous de Ciné-club avec à l’affiche quatre films qui ont autant nourri notre imaginaire qu’inspiré nos réflexions. Deux longs-métrages des années 70 : Solaris et Soleil Vert et deux longs métrages des années 2000 : Ex-Machina et Le fils de l’homme entrent en résonance avec deux thématiques :
– l’humanité et le développement technologique 
– l’humanité et la construction de la société
Ces œuvres rendent compte de l’état du monde actuel et passé et déploient des perspectives fondamentales sur les sociétés de demain.
🎞 Les Fils de l’Homme de Alfonso Cuarón, 2006 Jeudi 2 septembre à 21h15
Dans une société futuriste où les êtres humains ne sont plus capable de se reproduire, l’annonce de la mort de la plus jeune personne, âgée de 18 ans, met la population en émoi. Au même moment, une femme tombe enceinte – un fait qui ne s’est pas produit depuis une vingtaine d’années – et devient par la même occasion la personne la plus enviée et la plus recherchée de la Terre. Un homme est chargé de sa protection.
https://www.t-n-b.fr/programmation/cine-club-le-fils-de-lhomme?
🎞 Soleil Vert de Richard Fleischer, 1972 Jeudi 5 août à 22h
En 2022, les hommes ont epuisé les ressources naturelles. Seul le « soleil vert », une sorte de pastille, nourrit une population miséreuse qui ignore comment on crée un tel aliment. Répressive et omniprésente, la police assure l’ordre. Un policier et de son fidèle vieil ami, découvriront au péril de sa vie, l’effroyable réalité d’une société inhumaine.
https://www.t-n-b.fr/programmation/cine-club-soleil-vert
🎞 Solaris de Andrei Tarkovski, 1973 Jeudi 1er juillet à 20h
Solaris investit les territoires complexes de la colonisation spatiale, de l’exploration scientifique et de ses enjeux, immerge le spectateur dans un voyage mémoriel et mental proche de l’hallucination et impulse une profonde réflexion sur la définition de l’humanité. L’humain, partagé entre nostalgie et culpabilité, est la figure centrale du propos du film. 
https://www.t-n-b.fr/programmation/solaris
🎞 Ex-Machina d’Alex Garland, 2016 Jeudi 3 juin 2021 à 18h45
À 26 ans, Caleb l’un des plus brillants codeurs que compte BlueBook, plus important moteur de recherche Internet au monde, remporte un séjour d’une semaine dans la résidence du grand patron à la montagne. Dans la demeure isolée, Caleb participera à une expérience troublante : interagir avec le représentant d’une nouvelle intelligence artificielle sous les traits d’une femme robot prénommée Ava.
https://www.t-n-b.fr/programmation/cine-club-ex-machina?

Nous vous dévoilons ici, l’affiche, le thème et les dates de la 17e édition de Court Métrange

La Karavane passe au Naia

Festival itinérant de cinéma en plein-air, la Karavane passe dans le parc du château du Naïa Museum au cœur de la cité de caractère de Rochefort-en-Terre dans le Morbihan (56) dans l’univers fantastique et visionnaire du musée des Arts de l’Imaginaire en ce début août 2021. L’évènement est organisé en partenariat avec Court Métrange, festival international du court-métrage fantastique et insolite. Une double séance Métrange Nomade sera d’ailleurs projetée mardi 3 août à 21h.

N’avez-vous jamais vu sur grand écran et en plein-air l’adaptation (ou l’interprétation) cinématographique de Dune par Alejandro Jodorowsky ? Nous non plus, car Dune est le film jamais réalisé par l’ambitieux et talentueux Jodorowsky. Le chef-d’œuvre du roman de science-fiction a été écrit par Frank Herbert et publié en 1965. Néanmoins, vous pouvez, si vous voulez visionner sur grand écran et en plein-air le documentaire Jodorowsky’s Dune de Frank Pavich dans le cadre idyllique du château de de Rochefort-en-Terre, le lundi 2 août à 21h. Sinon, vous attendrez la sortie en salle de Dune de Denis Villeneuve à la rentrée.

La sortie nationale en salles du remake de Dune par Denis Villeneuve est programmée au mercredi 15 septembre 2021.

Powered by WordPress.com. par Anders Noren.

Retour en haut ↑