Ciné-club au Ciné-TNB sur le cinéma d’anticipation
Le Cinéma du TNB offre une carte blanche à Court Métrange pour quatre rendez-vous de Ciné-club avec à l’affiche quatre films qui ont autant nourri notre imaginaire qu’inspiré nos réflexions. Deux longs-métrages des années 70 : Solaris et Soleil Vert et deux longs métrages des années 2000 : Ex-Machina et Le fils de l’homme entrent en résonance avec deux thématiques :
– l’humanité et le développement technologique 
– l’humanité et la construction de la société
Ces œuvres rendent compte de l’état du monde actuel et passé et déploient des perspectives fondamentales sur les sociétés de demain.
🎞 Les Fils de l’Homme de Alfonso Cuarón, 2006 Jeudi 2 septembre à 21h15
Dans une société futuriste où les êtres humains ne sont plus capable de se reproduire, l’annonce de la mort de la plus jeune personne, âgée de 18 ans, met la population en émoi. Au même moment, une femme tombe enceinte – un fait qui ne s’est pas produit depuis une vingtaine d’années – et devient par la même occasion la personne la plus enviée et la plus recherchée de la Terre. Un homme est chargé de sa protection.
https://www.t-n-b.fr/programmation/cine-club-le-fils-de-lhomme?
🎞 Soleil Vert de Richard Fleischer, 1972 Jeudi 5 août à 22h
En 2022, les hommes ont epuisé les ressources naturelles. Seul le « soleil vert », une sorte de pastille, nourrit une population miséreuse qui ignore comment on crée un tel aliment. Répressive et omniprésente, la police assure l’ordre. Un policier et de son fidèle vieil ami, découvriront au péril de sa vie, l’effroyable réalité d’une société inhumaine.
https://www.t-n-b.fr/programmation/cine-club-soleil-vert
🎞 Solaris de Andrei Tarkovski, 1973 Jeudi 1er juillet à 20h
Solaris investit les territoires complexes de la colonisation spatiale, de l’exploration scientifique et de ses enjeux, immerge le spectateur dans un voyage mémoriel et mental proche de l’hallucination et impulse une profonde réflexion sur la définition de l’humanité. L’humain, partagé entre nostalgie et culpabilité, est la figure centrale du propos du film. 
https://www.t-n-b.fr/programmation/solaris
🎞 Ex-Machina d’Alex Garland, 2016 Jeudi 3 juin 2021 à 18h45
À 26 ans, Caleb l’un des plus brillants codeurs que compte BlueBook, plus important moteur de recherche Internet au monde, remporte un séjour d’une semaine dans la résidence du grand patron à la montagne. Dans la demeure isolée, Caleb participera à une expérience troublante : interagir avec le représentant d’une nouvelle intelligence artificielle sous les traits d’une femme robot prénommée Ava.
https://www.t-n-b.fr/programmation/cine-club-ex-machina?

Nous vous dévoilons ici, l’affiche, le thème et les dates de la 17e édition de Court Métrange