Recherche

Culture METAL

Webzine

Catégorie

Festival 666

Bukowski au Festival 666

Julien Dottel, le bassiste de Bukowski est décédé samedi 16 octobre 2021 à l’âge de 36 ans. Nous adressons toutes nos condoléances à son entourage et nous rendons ici notre humble hommage au musicien et à son groupe. L’équipe de Culture METAL a eu à plusieurs reprises l’opportunité de photographier Julien Dottel avec Bukowski sur scène et une dernière fois en août 2021 au Festival 666…

La tête d’affiche Phil Campbell and the Bastard Sons (soit le groupe gallois de hard rock / heavy metal créé en 2016 par Phil Campbell, le guitariste de Motörhead à la suite du décès de Lemmy en 2015) avait annulé sa participation au Festival 666, la veille de l’événement, soit le jeudi 19 août 2021 car l’un des membres du groupe avait été atteint par la covid 19. Bukowski, le groupe parisien de power rock des frères Dottel, avait ainsi remplacé au pied levé Phil Campbell and the Bastard Sons et s’était produit sur scène lors de la troisième édition du Festival 666 à Cercoux en Charente-Maritime (17) en Nouvelle-Aquitaine, vendredi 20 août à 2021 à 21h. L’ajout de Bukowski à l’affiche de la troisième édition du Festival 666 avait renforcé la cohérence de la programmation 100% française de l’événement. Phil Campbell and the Bastard Sons s’était produit par la suite, en France au Mennecy Metal Fest le vendredi 10 septembre 2021 dans l’Essonne (91) en Ile-de-France.

Bukowski, le groupe parisien de power rock des frères Dottel en hommage à l’écrivain américain Charles Bukowski (1920-1994) a été fondé en 2007 par Mathieu au chant et à la guitare, Julien à la basse et au chant et Clément Rateau à la guitare. En 2019, Romain Sauvageon (qui jouait déjà avec Mathieu Dottel dans le groupe Perfecto) a remplacé Timon Stobart à la batterie. En près de quinze ans d’existence, Bukowski a sorti cinq albums studios : Amazing Grace en 2009, The Midnight Sons chez Ankama Music en 2011, Hazardous Creatures en 2013, On the Rocks en 2015 et Strangers en 2018.

📸 Bukowski au Festival 666 par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lundi 25 octobre, Bukowski a annoncé sur sa page Facebook le maintien de ses deux dates de novembre, le samedi 06 novembre 2021 au Salon du Tatouage de Moulins dans l’Allier (03) en Auvergne-Rhône-Alpes aux côtés de Sidilarsen et le samedi 13 novembre 2021 au Centre Culturel John Lennon de Limoges en Haute-Vienne (87) en Nouvelle-Aquitaine aux côtés de Lofofora, 7Weeks et Mama’s Gun.

« Après avoir beaucoup réfléchi ces derniers jours, nous avons pris la décision de maintenir nos deux prochains concerts. Ce sera une épreuve difficile pour nous, mais nous considérons que c’est la meilleure des manières pour honorer Julien. Merci à Jiu Gebenholtz de jouer avec nous exceptionnellement dans ces conditions.Ces deux concerts passés, nous prendrons le temps de nous poser et de réfléchir à l’avenir du groupe.« 

📸 Retour souvenir en images sur d’autres concerts de Bukowski avec Julien Dottel 👇

📸 Bukowski au Metal Culture(s) IX par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

📸 Bukowski au Plougarock 2016 par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘
📸 Bukowski à l’Amarock Metal Fest 2019 par Jeremie Foucher de Circle Pit Of Photography pour Culture METAL 🤘

Shaârghot au Festival 666

Shaârghot clôturait le bal des hostilités de la troisième édition du Festival 666 en beauté le dimanche 22 août 2021 à 22h40 à Cercoux en Charente-Maritime (17) en Nouvelle-Aquitaine. Le groupe francilien de metal industriel / électro cyberpunk s’était déjà produit le vendredi 23 août 2019, lors de la deuxième et précédente édition du festival 666 et avait sans doute laissé un souvenir indélébile aux organisateurs pour qu’ils réinvitent le groupe pour l’édition suivante du Festival 666.

Shaârghot a débarqué voici quelques années déjà, dans le paysage musical et metal français avec la subtilité d’un rouleau compresseur. En effet, le monstre dévaste tout sur son passage et laisse autant de traces de peinture noire que d’hématomes. Des costumes post-apocalyptiques, des beats dancefloor et des synthés acides, pour un metal martial aussi dansant que percutant… De tels ingrédients composent l’univers scénique du groupe. Au-delà du groupe de metal, c’est une histoire et un concept qui prend vie au travers des concerts endiablés du groupe. Le Shaârghot est une créature délirante et le fruit d’une expérience ratée. Originaire d’un univers dystopique où se mêlent le cyberpunk et le post-apocalyptique, le Shaârghot sème le chaos dans la cité du Great Eye. À l’aide de ses shadows, le Shaârghot a le but d’organiser une immense fête et à dynamiter tout ce qui existe sur la planète. Or, l’appétit du monstre et de sa garde rapprochée est insatiable…

Fort d’une soixantaine d’incursions en France 🇫🇷 en Belgique 🇧🇪 aux Pays-Bas 🇳🇱 en Suisse 🇨🇭 et en Allemagne 🇩🇪 le groupe français de metal industriel / électro cyberpunk a assuré ses premières scènes auprès d’artistes de renom tels Ministry, Little Big, Punish Yourself, etc… a fait deux SOLD OUT parisiens, mais a surtout blindé la scène Temple du Hellfest 2019 avec un public matinal de 12 000 fidèles festivaliers. Aujourd’hui, Shaârghot poursuit son ascension et remonte sur scène à l’été 2021 d’abord au Hellfest From Home, puis en festival et en concert mais aussi avec en poche un clip, un court-métrage, un livre et un nouvel album ! Car les années impaires sont des années Shaârghot : le groupe de metal industriel / électro cyberpunk a sorti son premier EP en 2013, Mad Party ; son premier album en 2015, Vol.1 ; son second EP en 2017, Break Your Boby ; son second album en 2019, Vol.2 The Advent Of Shadows !

Shaârghot se produira aussi au Festival de Noël de Limoges en Haute-Vienne (87) en Nouvelle-Aquitaine ; un festival qui se déroulera sur deux week-ends consécutifs en décembre 2021.

📸 En attendant le nouvel album qui promet d’être dément et la galerie photo complète du concert du groupe de metal industriel / électro cyberpunk au Festival 666 – 2021 par Amandine Briche pour Culture METAL, voici retour en images sur le concert de Shaârghot en concert au Hellfest 2019 par Jeremie Foucher de Circle Pit Of Photography pour Culture METAL 🤘 

-(galerie photo en cours de publication)-

Shaârghot, le groupe francilien de metal industriel, électro cyberpunk, Teddy, le réalisateur du clip et du court-métrage et à Lyan, l’illustratrice du livre Compendium étaient les invités de la troisième édition des Metallian Sessions le, jeudi 15 avril à 20h50 en direct via la plateforme Beem. Les détails du prochain album étaient dévoilés et des images du nouveau clip court-métrage Black Wave et d’un livre Compendium (à paraître fin 2021/début 2022) étaient diffusés en exclusivité. 

Interagissez en direct ! Posez toutes vos questions au groupe, à

Les Metallian Sessions interactives et en direct via la plateforme Beem sont animées par Axel Meuriche, journaliste au magazine Metallian, en partenariat avec le Hellfest Corner. Le groupe francilien de metal industriel, électro cyberpunk Shaârghot succèdait à Benighted et à Furies qui avaient inauguré les deux premières sessions et prenait ainsi le flambeau des hostilités des Metallian Sessions le jeudi 15 avril à 20h50.

Trepalium au Festival 666

Le mot latin « trepalium » signifie « travail », désigne un engin de torture médiéval, mais aussi un groupe de groove metal français originaire de Nouvelle Aquitaine.

Trepalium, le groupe de groove metal originaire de Boismé dans les Deux-Sèvres (79) en Nouvelle-Aquitaine défendait enfin sur scène son EP From The Ground qui est paru en mars 2020 et fêtait aussi ses vingt ans d’existence, lors de la troisième édition du Festival 666 à Cercoux en Charente-Maritime (17) en Nouvelle-Aquitaine, samedi 21 août 2021 à 21h25. Un EP qui aurait « servi à rien » comme l’a affirmé sur scène Renato, le nouveau chanteur de Trepalium, mais qui a été classé cinquième aux France Metal Awards 2020 dans la catégorie « metal » et qui aura permis au groupe de revenir sur le devant de la scène metal hexagonale en 2019 et d’y rester même au-delà de la pandémie.

📀 From The Ground, le dernier EP de Trepalium est paru le vendredi 6 mars 2020, soit au tout début de la pandémie chez Klonosphere/Season Of Mist.

Trepalium, From The Ground, Klonosphère/Season Of Mist, 2020

Comme Trepalium, La Klonopshère fêtait récemment ses vingt ans d’existence.

📸 Retour en images sur le concert de Trepalium en concert au Festival 666 par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

-(galerie photo en cours de publication)-

Trepalium, le groupe de groove metal a été fondé voici vingt ans en 2001 à Boismé dans les Deux-Sèvres (79) en Nouvelle-Aquitaine. Le groupe est aujourd’hui formé par quatre de ses membres fondateurs : les guitaristes Harun Demiraslan et Nicolas Amosse (à la guitare rythmique), le batteur Sylvain Bouvier, le bassiste Ludovic Chauveau. Depuis 2018, le chanteur de FlayedRenato Di Folco a remplacé Cédric « KK » Punda. En vingt ans de carrière, Trepalium a sorti quatre albums studio : Through The Absurd en 2004 et Alchemik Clockwork Of Disorder en 2006 chez Holy Records, XIII en 2009 chez Season of Mist et H.N.P. en 2012 chez Klonosphère.

📸 Voici trois retours souvenirs en images sur trois dates de Trepalium en concert dans l’Ouest au Nantes Metal Fest 2019, au Hellfest 2019 et à l’Amarok Metal Fest 2019 par Jeremie Foucher de Circle Pit Of Photography pour Culture METAL 🤘

[no one is innocent] au [festival 666]

No One Is Innocent se produisait en tête d’affiche de la troisième édition du Festival 666 à Cercoux en Charente-Maritime (17) en Nouvelle-Aquitaine, dimanche 22 août 2021 à 20h. 

💿 No One Is Innocent sortira son prochain album Ennemis au 1er octobre 2021 chez Verycords. L’artwork de l’album a été réalisé par Carlos Olmo Art.

🎥 Le clip Forces Du Désordre issu de Ennemis, le nouvel album de No One est paru le 9 septembre 2021.

📸 En attendant le nouvel album, retour en images sur le concert de [no one is innocent] au [festival 666] par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

-(galerie photo en cours de publication)-

En janvier 2022, No One Is Innocent partira avec Mass Hysteria (autre tête d’affiche du Festival 666), Tagada Jones et Ultra Vomit en tournée des Zenith à travers la France. Il s’agit de la tournée du « Gros 4 à la française » !

En attendant, retour souvenir sur quelques publications du webzine Culture METAL à propos du groupe No One Is Innocent :

📸

📸

📸

📸

Cachemire au Festival 666

Cachemire, le groupe de rock nantais, se produisait au Festival 666 à Cercoux en Charente-Maritime (17) en Nouvelle-Aquitaine, dimanche 22 août 2021 à 18h45.

📸 Retour en images sur le concert de Cachemire au Festival 666 par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

-(galerie photo en cours de publication)-

Depuis, Cachemire s’est produit entre-autre en concert sauvage au Ferrailleur à Nantes, et se produira aujourd’hui, samedi 18 septembre 2021, aux côtés de Darcy, aussi à l’affiche du Festival 666, Au Sonneur Est Dans L’Pré à Helléan dans le Morbihan (56). Cachemire y jouera à 22h30 et Darcy y jouera à 23h50.

Fredbastar, Seb, Sven et Farid sont quatre enragés nantais et nostalgiques des années 70 (Gainsbourg, Téléphone, Bashung, etc…) qui font du rock’n’roll sur des textes en français. En clin d’oeil au titre Cachemire de Led Zeppelin, Cachemire a été fondé en 2012 et a sorti deux albums studio : Photochope-Moi en 2015 et Qui est la punk ? en 2017. À quand le troisième album studio ?

📸 Retour souvenir en images sur le concert de Cachemire au Feux de l’été par Jeremie Foucher de Circle Pit Photography pour Culture METAL. 🤘

Scarlean au Festival 666

Scarlean, le groupe de metal alternatif originaire d’Avignon dans le Vaucluse (84) en Provence-Alpes-Côte d’Azur se produisait lors de la troisième édition du Festival 666 à Cercoux en Charente-Maritime (17) en Nouvelle-Aquitaine, dimanche 22 août 2021 à 17h45. Un concert intense en émotions !

Scarlean est parfois surnommé le « Perfect Circle français ». Le groupe a été fondé par le chanteur Alexandre Soules et le guitariste Géoffrey Vau van Chieu en Avignon en 2012. Un premier EP éponyme est paru dans la foulée en 2013 ainsi qu’un premier album Ghost en auto-production en 2016. Le second Soulmates paraît en 2019 avec le single Wonderful Life ; une chanson en collaboration avec la chanteuse néerlandaise Anneke Van Giersbergen que j’ai d’ailleurs eu le plaisir de photographier avec son groupe VUUR au MetalDays en 2018. Wonderful Life a d’ailleurs été interprété par Scarlean en concert au Festival 666 et repris par le public. Le chanteur de Scarlean, Alex est descendu dans la fosse et jusqu’à la crash barrière au contact de ses fans. Ce fut un moment intense en émotions… À titre personnel, j’ai d’ailleurs préféré la version concert de Wonderful Life sans Anneke Van Giersbergen.

📸 Retour en images sur le concert de Scarlean au Festival 666 par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

Ce diaporama nécessite JavaScript.

🙏 Merci à France Metal d’avoir filmé quelques extraits (dont Wonderful Life !) du concert de Scarlean au Festival 666 🤘

https://www.french-metal.com/chroniques/scarlean.html

📸 Retour souvenir en images sur le concert d’Anneke Van Giersbergen avec son groupe VUUR au MetalDays en 2018 🤘

Breakdust au Festival 666

Breakdust, le groupe de thrash/death metal originaire de Bordeaux en Gironde (33) se produisait lors de la troisième édition du Festival 666 à Cercoux en Charente-Maritime (17) en Nouvelle-Aquitaine, dimanche 22 août 2021 à 16h45.

Breakdust a été fondé en 1997, a sorti deux albums studio : Mutilated Earth en 2007 chez 666 Productions et Baleful World en 2013 chez Finisterian Dead End et est aujourd’hui formé par Alexandre Jupin à la guitare rythmique et au chant depuis 1997, David Patanchon à la guitare depuis 1999, Olivier Lataste dans le groupe depuis 2000, d’abord à la basse (de 2000 à 2002) puis à la batterie depuis 2002 et Christophe Rodriguez à la basse depuis 2003.

📸 Retour en images sur le concert de Breakdust au Festival 666 par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Carbone au Festival 666

Carbone, le groupe de heavy rock originaire de La Rochelle ouvrait le bal des hostilités de la troisième journée de la troisième édition du Festival 666 à Cercoux en Charente-Maritime (17) en Nouvelle-Aquitaine, vendredi 20 août 2021 à 15h45. 

Le groupe rochelais de heavy rock stoner a été fondé en 2017, est aujourd’hui formé par Roy au chant et à la guitare, Alexi à la guitare, Alexis à la basse et Olivier à la batterie, a enregistré un premier EP en 2018 et assure de nombreux concerts dans sa région d’origine. Le groupe associe à sa musique des influences du rock britannique à la Motorhead et à la Royal Blood. Aujourd’hui, Carbone travaille à la sortie d’ici la fin de l’année de son premier album Let Me Explode (en autoproduction) dont l’artwork a été réalisé par Roxanne Dubournet puis partira avec, à la conquête des salles et festivals de France !

D’ici-là, Carbone se produira le vendredi 24 septembre 2021 à la Brasserie Hop’Scene à Pons en Charente-Maritime (17) à l’occasion de la sortie de la nouvelle🍺 Bier Against The Machine !

📸 Retour en images sur le concert de Carbone au Festival 666 par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

-(galerie photo en cours de publication)-

🎶 Setlist :  Carbone au Festival 666

  1. Living In Hell
  2. Reason To Live
  3. Viral Bullshit
  4. I’m Not A Punk
  5. High In The Sky
  6. Taste Of Blood
  7. Queen Of The Moon
  8. Let Me Explode
  9. Wake UpRun Away

Barbar’O’Rhum au Festival 666

Barbar’O’Rhum, le groupe de metal pirate et punk celtique originaire de Toulouse, en Haute-Garonne (31) en Occitanie se produisait en clôture de la soirée du samedi 21 août 2021 à minuit lors de la troisième édition du Festival 666 à Cercoux en Charente-Maritime (17) en Nouvelle-Aquitaine.

Le style de Barbar’O’Rhum que l’on nomme Rock ‘n’ Rhum et dont les paroles sont écrites et chantées en français, mélange le punk celtique et le folk metal pirate et puise son inspiration dans les chants de marins, les musiques traditionnelles, le rock celtique, le punk irlandais et le folk metal. Mathieu alias Capitaine Barbedrut (ex-Les Compagnons du Gras Jambon, ex-Libertalia) a créé le groupe en 2014, mais a quitté le navire en 2021. Le premier album, Toutes les Routes Mènent au Rhum est paru au 1er juillet 2016. Le second album, Le Journal de B’O’R est paru en octobre 2020 chez Mannequin Vanity Records.

Embarquez à bord de La Mouette Rieuse ! Partez pour un voyage à travers les sept mers avec l’équipage de Barbar’O’Rhum ! Au menu, légendes maritimes, histoires de pirates, aventures de l’âge d’or de la piraterie pour une belle immersion !

📸 Barbar’O’Rhum au Festival 666 par Kevin Le Corre pour Culture METAL 🤘

-(galerie photo en cours de publication)-

https://www.french-metal.com/chroniques/barbarorhum.html

Powered by WordPress.com. par Anders Noren.

Retour en haut ↑