Culture METAL vous souhaite une belle décennie de metal. 😈

Pour nos fidèles lecteurs, vous souvenez-vous de nos reviews « le meilleur de 2018 » ? Notre cher @nohaice nous a suggéré l’idée de faire non « le meilleur de 2019 » mais « le meilleur de la décennie 2010-2020 » ! Voici un retour sur le meilleur de la décennie 2010-2020 selon @camimetal ?

Photo de l’article : Emperor au Hellfest 2019, l’un des meilleurs concerts de la décennie selon Camille ML ; photo de Jeremie JF de Circle Pit Of Photography pour Culture METAL 🤘

🎧 « le(s) meilleur(s) album(s) de la décennie »
Every Trick in the Book d’Ice Nine Kills (2015) (US)
Prokopton d’Aephanemer (2019) (Fr.)

🎥 « le(s) meilleur(s) film(s) de la décennie »
Le Sens de la Fête par Eric Toledano et Olivier Nakache, la comédie française qui m’a fait le plus rire en cette décennie (2017) (Fr.)
Le Vent de la Liberté (titre original : Ballon) par Michael Bully Herbig (2018) (De.)

🎥 « la meilleure série de la décennie »
Game of Thrones, par David Benioff et D. B. Weiss, d’après George R. R. Martin (US), ou plus simplement LA série de la décennie. (2011-2019)

📖 « le(s) meilleur(s) livre(s) de la décennie »
L’Amie prodigieuse (titre original : L’Amica geniale) d’Elena Ferrante, 4 tomes (2011-2014) (It.)
Tue-Tête de Frédéric Sounac (2017) (Fr.) 👉 https://culturemetal.com/2019/03/26/tue-tete-de-frederic-sounac/

🎭 « le(s) meilleur(s) spectacle(s) de la décennie »
Mission, David Van Reybrouck au théâtre de l’Espal au Mans (2013) (Be.)
Thyeste de Sénèque, par Thomas Jolly (2018) (Fr.)

🎵 « le(s) meilleur(s) concert(s) de la décennie »
Rammstein aux arènes de Nîmes en 2017
Alestorm au Hellfest 2017
Emperor au Hellfest 2019 (cf : photo de l’article)

🎵 « le(s) meilleur(s) festival(s) de la décennie »
Hellfest 2016 (parce que c’était mon premier Hellfest… ah, et aussi pour Rammstein, Korn, Ghost, Black Sabbath, Slayer, Halestorm, Disturbed, Amon Amarth, Blind Guardian, Tarja, Korpiklaani…)

🎨 « l’œuvre d’art ou le chef d’œuvre (architectural) de la décennie »
La Philharmonie de l’Elbe à Hambourg, Herzog & de Meuron (2017) (De.)
Rendez-vous en 2030 avec au moins autant d’émotions artistiques en soute !