Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une édition de plus, la onzième, et le Hellfest ne nous aura pas surpris du point de vue de sa programmation, mais encore et une fois de plus du point de vue de la scénographie exceptionnelle de son site, par l’aménagement de la Warzone, une scène qui était un peu délaissée, ou laissée pour compte, pour les fans de hardcore. Pourtant, Ben Barbaud, patron du Hellfest, vient du hardcore, du moins c’est ce qu’il revendique quant à ses goûts musicaux, mais surtout ce qu’il revendique pour son bébé devenu grand et même très grand quand bien même il n’aurait pas encore atteint la majorité, c’est éclectisme musical et culturel.

 

…and Hellfest by Night and Fire in the Sky…

 

L’aménagement de la Warzone

 

Hell City Square

 

and Easy Camp

 

et l’espace VIP

Publicités