Aluk Todolo, le groupe français de « rock occulte » ouvrait le bal des hostilités de l’édition 2017 du Motocultor Open Air Festival sur la Dave Mustage, le vendredi 18 août (12h45-13h25). D’ordinaire, les concerts d’Aluk Todolo sont éclairés au moyen d’une simple ampoule, reliée au signal de la guitare. Or, le chapiteau de la Dave Mustage du Motocultor dans l’heure de midi ne créé ni l’ambiance sombre et mystique ni le même effet qu’en salle !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Aujourd’hui parisien, le trio a été fondé en 2004 à Grenoble par le batteur Antoine Hadjioannou, le bassiste Matthieu Canaguier et le guitariste Shantidas Riedacker et a emprunté son nom à une région montagneuse du sud de l’île de Sulawesi en Indonésie 🇮🇩 « Aluk Todolo » désigne un culte animiste pré-chrétien et signifie « la voie des ancêtres » ou encore « les anciennes croyances ». L’esthétique du groupe, austère, sombre et mystique, privilégie le noir et blanc et emploie des signes ésotériques et alchimiques. Le trio parisien Aluk Tododo a d’ailleurs fait du « A » de l’alphabet énochien (le langage des anges) son symbole. 

Depuis ses débuts, le trio parisien se produit souvent sur scène, en France comme à l’étranger, en Europe et aux États-Unis.

💿 Le premier disque d’Aluk Todolo est est un 45 tours éponyme édité par le label américain Public Guilt et sorti en 2006 : il contient deux morceaux dont les titres sont inscrits en symboles ésotériques.

💿 Le premier album, Descension qui a été enregistré dans la « Elders Cave » (une grotte dans les Alpes) est paru en 2007, toujours chez Public Guilt en version CD, puis en vinyle chez le label anglais Riot Season.

💿 Le deuxième album, Finsternis qui est constitué d’un seul morceau divisé en cinq pistes, est paru en 2009 chez le label américain Utech Records, dans la série URSK, qui comprend une dizaine de disques dont les pochettes sont toutes réalisées par le peintre Stephen Kasner. Finsternis a été réédité par la suite avec une pochette différente réalisée par le groupe.

💿 Les troisième et quatrième albums d’Aluk Todolo, Occult Rock et Voix ont été enregistrés au Drudenhaus Studio et publiés par The Ajna Offensive pour les États-Unis et par NoEvDia pour l’Europe. D’une part, le troisième et double-album Occult Rock est paru en 2012 et contient huit morceaux, dont quelques ré-interprétations d’anciennes compositions. D’autre part, le quatrième album Voix paraît en 2016 et n’est constitué d’une seule pièce d’environ 45 minutes divisée en six pistes dont les durées donnent les titres des morceaux.