Trouble comes in three, so does Brutus.

Le 29 mars 2019 est sorti Nest, l’album par lequel j’ai connu Brutus. Alors, d’habitude les voix de femmes ne me font pas trop d’effet, mais là… C’est tellement viscéral, je n’ai pas souvent ressenti une telle force, une telle passion. Je suis complètement sous le charme de ce groupe.


On est sur un mélange Metal, Punk, Post-Rock, même si je n’aime pas coller des étiquettes. Perso, j’appellerai ça de la musique qui défonce un peu beaucoup quand-même.
Le tout premier album, Major sort en 2015. Le début de l’aventure : c’est moins construit mais les compositions sont déjà très touchantes.
En 2017, on a eu droit à Burst, un très bon album que personnellement je préfère au dernier, un peu moins pop et légèrement plus violent. Mais clairement on constate qu’ils ont bien gardé le cap et leur style si particulier avec Nest.

albums

Stefanie (batterie et chant), Stijn (guitare) et Peter (basse) ont créé Brutus en 2013. Les musiciens jouaient dans différents groupes sur la même région de Louvain en Belgique et ont fusionné leurs inspirations et leurs influences pour créer une union forte à la fois musicalement et personnellement.

Une influence Black-Metal avec des notes Math-Rock, Post-Rock, un chant absolument incroyable, maîtrisé à la perfection. On s’en prend plein la tronche, c’est super mélodieux, vivant et sincère.

« C’est la façon dont le groupe mélange la construction Post-Rock, la dynamique Metal à une énergie Hardcore et le Rock Progressif, tout en y ajoutant des mélodies Pop qui rendent le son de Brutus si unique et si propre. »

2

Bon, si vous me connaissez vous savez que mon délire, c’est de regarder tout les clips. J’aime savoir s’il y a une cohérence ou juste voir de beaux trucs.
Là, je dirais que celui que je préfère c’est le clip de All Along qui est très bien réalisé.
Horde II, correct sans plus. Perso, j’ai perdu la vue et le sens de la logique sur Justice De Julia II.  Cemetery, c’est un Vegan sous LSD perdu dans son jardin… Je ne suis pas fan.
Il me tarde de voir ce qu’ils proposeront ces prochaines années !

En 2017-2018, Brutus a fait de nombreuses tournées dans toute l’Europe, se produisant dans des grands festivals en première parties de Russian Circles, Thrice et Chelsea Wolfe lors de leurs tournées européennes. On m’a d’ailleurs dit que c’était encore mieux en live, alors il faut y aller !! Un groupe à découvrir de toute urgence !

3

Leurs prochaines dates en France et en Belgique :

26 avril au Groezrock à Meerhout, Belgique
29 avril au Point Ephémère à Paris, France
02 mai Les Nuits de Botanique à la Rotonde à Bruxelles, Belgique
24
mai à L’entrepot à Arlon, Belgique
25 mai à l’Eden à Charleroi, Belgique
26 mai au MOD à Hasselt, Belgique
29 mai et 30 mai au Trix à Anvers, Belgique COMPLET
09 juin au Rock’n Saint Amé à Douai, France
23 juin au Hellfest 2019 à Clisson, France COMPLET

Le lien vers les autres dates européennes :
https://www.facebook.com/wearebrutus/app/123966167614127/

Sources :
http://www.wearebrutus.com/
https://www.facebook.com/wearebrutus/
https://wearebrutus.bandcamp.com/album/nest

Publicités