La 11e édition du Hellfest se tiendra les 17, 18 et 19 juin 2016 à Clisson désormais « Rock City » ; un festival des musiques extrêmes (éclectique cependant) que l’on ne présente plus au vu de l’énorme succès qu’il rencontre : une billetterie Sold Out pour les pass 3 jours en 3 semaines (Sold Out le 30 octobre) et en 3 jours (Sold Out le 16 février) pour les pass 1 jour ! Et c’est un succès qui est plus que mérité sur le plan de la programmation, de l’organisation du festival, et aussi de la scénographie de son site.

En têtes d’affiches, sur la MainStage01 se produiront le vendredi 17, Rammstein pour la première fois au Hellfest, le samedi 18, Twisted Sister pour le Final French Show et dimanche 19, Black Sabbath avec Ozzy Osbourne pour The End, une énième et dernière fois (paraît-il) au Hellfest. Rammstein est très attendu au Hellfest depuis 2013, année où le groupe indus allemand s’est produit aux Festival des Vieilles Charrues et pas au Hellfest ! On s’était d’ailleurs demandé s’ils n’avaient pas boudé le Hellfest comme Korn que l’on attendait plus depuis qu’ils avaient annulé coup sur coup en 2006 et 2007 mais depuis 2013, le groupe américain de neo metal est programmé pour la troisième fois au Hellfest depuis les éditions 2015 et 2013 ; troisième fois aussi pour Twited Sister depuis les éditions 2013 et 2010.

La 11e édition du Hellfest joue la carte de l’originalité avec la programmation de Magma le vendredi sur la Valley, de Foreigner et de Joe Satriani le samedi sur la MainStage 01, et reste fidèle aux groupes (cf article : En réponse aux critiques et polémiques https://culturemetal.wordpress.com/2016/02/23/en-reponse-aux-critiques-et-polemiques/#more-1648) avec la programmation de Anthrax le vendredi sur la MainStage01, déjà là dès le Fury Fest, de Down le samedi sur la Valley (pour la quatrième fois depuis les éditions 2013, 2011 et 2009) et le dimanche sur la MainStage01 avec la programmation de deux célèbrissimes groupes américains de thrash metal : Slayer pour la cinquième fois au Hellfest (depuis les éditions 2014, 2010, 2008 et 2007) et Megadeth. Dave Mustain revient en force au Hellfest pour la troisième fois depuis les éditions 2012 et 2007 (malgré une annulation sur l’édition 2014) avec un nouvel album Dystopia.

Les 160 groupes à l’affiche se produiront sur les 6 scènes du Hellfest sur les 3 jours de festival. La MainStage01 est la scène historiquement dédiée au hard rock, au heavy metal et aux grosses têtes d’affiches du festival ; la MainStage02 l’était au thrash metal (surtout sur l’édition 2014), et au neo metal (surtout sur l’édition 2015) : Korn y reviendra le samedi. Aussi, des groupes punk hardcore sont programmés – Hatebreed le vendredi (pour la cinquième fois au Hellfest depuis les éditions 2014, 2012, 2009 et 2007) et Sick Of It All le samedi (pour la quatrième fois au Hellfest depuis les éditions 2013, 2010 et 2008) – sur la MainStage02, bien que ce soit la Warzone la scène historiquement dédiée au punk hardcore mais serait-ce  une scène géographiquement un peu trop lointaine sur le site du Hellfest où seuls les aficionados de punk ou de harcore se rendent ? Aussi, la Warzone est devenue la plus petite scène sur le site du Hellfest. Voilà pourquoi, sans doute, quelques une des têtes d’affiches punk/hardcore sont désormais programmés sur la MainStage02. Le groupe Walls Of Jericho revient pour la cinquième fois au Hellfest (depuis les éditions 2014, 2012, 2010 et 2007) le dimanche sur la Warzone et y aurait – au même titre que les deux groupes de NYHC que j’ai cité ci-dessus – mérité sa place. Walls Of Jericho a d’ailleurs été programmé sur la MainStage02 sur l’édition 2012.

The Altar est la scène historiquement dédiée au death metal et au grindcore : Napalm Death y reviendra (pour la cinquième fois au Hellfest depuis les éditions 2013,2012, 2009 et 2008) et pour l’édition  2016, le samedi en tête d’affiche de l’Altar. S’y produiront aussi des groupes de thrash metal comme Testament (pour la troisième fois au Hellfest depuis les éditions 2013 et 2008) et pour l’édition 20016, le vendredi en tête d’affiche de l’Altar. Sur la scène jumelle de l’Altar, The Temple, scène pagan et black metal, Dark Funeral reviendra (pour la troisième fois depuis les éditions 2013 et 2010) et pour l’édition 2016, le samedi, en tête d’affiche du Temple. La Valley, est la scène historiquement dédiée aux groupes de doom metal, de stoner et de metal expérimental : SunnO))) y produira le vendredi en tête d’affiche de la Valley pour la seconde fois depuis 2012.

Alors à très bientôt, amis metalleux, sur Clisson Rock City pour la 11e édition du Hellfest, les 17, 18 et 19 juin 2016.

 

 

Publicités