Quatre films, dont trois films d’animations : Bendito Machine 5 de Jossie Malis, Symphony No.42 de Réka Busci et Beauty de Rino Stefano, et un film de fiction, L’Ours Noir de Méryl Fortunat-Rossi et Xavier Seron ont remporté le Prix du Public sur le festival Court Métrange 2015.

Bendito Machine 5, film d’animation de Jossie Malis, Prix du Public Métrange 2015, avait été projeté le jeudi 15 octobre à 19h30, lors de la séance animation : « la Planète Dessin ». A l’issue de la séance, j’avais voté pour le film Les Pécheresses, magnifique film d’animation de Gerlando Infuso, sans doute l’un de mes coups de cœur du festival.

Symphony No.42, film d’animation de Réka Busci, aussi Prix du Public Métrange 2015, avait été projeté le samedi 17 octobre à 19h30, lors de la séance « Territoire aux Styles ». Parmi les films de la séance, j’en connaissais déjà deux : Symphony No.42, que j’avais déjà vu et Subotika que j’avais beaucoup apprécié sur la Nuit du Fantastique. A l’issue de la séance, j’avais voté pour le film Splintertime, film de Rosto. C’est un film qui m’a beaucoup marquée. [cf : visuel]

Splintertime Splintertime

 

Beauty, film d’animation de Rino Stefano, aussi Prix du Public Métrange 2015, avait été projeté le samedi 17 octobre à 21h, lors de la séance « Make It Short ». J’avais aussi voté pour ce film.

LOurs Noir, film de fiction de Méryl Fortunat-Rossi et Xavier Seron, a aussi remporté le Prix du Public Métrange 2015, sans surprise. En effet, LOurs Noir a rencontré un succès quasi unanime auprès du public aussi bien à la Nuit du Fantastique, que lors du festival, le vendredi 16 octobre à 19h30 lors de la séance « Pour nous, c’est sûr, ils sont d’ailleurs ». Je suis restée très hermétique face à ce film autant la première que la seconde fois que je l’ai vu. Sur la séance « Pour nous, c’est sûr, ils sont d’ailleurs », j’ai alors voté pour le film, Deep Gold, film en noir et blanc, de Julien Rosefeldt, à l’esthétique décadente.

Publicités