Vous souvenez-vous de l’époque à la fois proche et lointaine des concerts, lorsqu’un groupe se produisait en salle face à un public ? Voici un mois, le samedi 29 janvier 2020Soundfest Production organisait la cinquième édition de l’Amarok Metal Fest à Aigrefeuille-sur-Maine (44). Culture METAL était dans la place en mode photo avec Jeremie Foucher de Circle Pit Of Photography. Voici donc un retour souvenir en images sur la journée du samedi de l’Amarok 2020 avec, dans l’ordre de passage : Dysfunctional, VƆID, Prophetic Scourge, Death Decline, DYSMORPHIC, Heart Attack,  LizZard et Pénitence Onirique.

📸 Photo de l’article : Death Decline au à l’Amarok Metal Fest 🤘

► SAMEDI 29 FEVRIER ◄
Dysfunctional / VƆID / Prophetic Scourge / Death Decline / Pénitence Onirique / DYSMORPHIC / Heart Attack / LizZard

Amarok Metal Fest - running order samedi

 

Dysfunctional, le groupe nantais de death metal progressif et expérimental ouvrait le bal des hostilités de la journée du samedi à l’Amarok dès 15h30. Le groupe a été fondé en 2004, est aujourd’hui formé par Ben à la basse et au chant, Nico et Chris aux guitares et Yo à la batterie et a sorti deux démos The Shape Of Noise To Come en 2005 et Mute/Iniquity en 2008, puis un album John Stone Lives en 2011 et un EP Han-nya en 2019, qui a puisé son inspiration dans la noirceur du Japon médiéval et a été enregistré par Arthur Lauth au BBR – Brown Bear Recording, masterisée par Masterlab Masteringstudios ! Voici un retour souvenir en images sur le concert de Dysfunctional le samedi de l’Amarok 2020.


VƆID, le groupe nantais de black’n roll prenait le flambeau des hostilités du samedi à l’Amarok à 16h45. Le groupe a été fondé à Nantes en 2012, est aujourd’hui formé par P à la basse, C et O aux guitares, C au chant et J à la batterie et a sorti une démo Hate & Roll, et un split Clash For The Crown en 2012 et un album Jettatura en 2018 chez Les Acteurs de l’Ombre, qui a été enregistré par Arthur Lauth au Brown Bear Recording et masterisé au Master Lab Systems. Voici un retour souvenir en images sur le concert de VƆID le samedi de l’Amarok 2020.

Prophetic Scourge, le groupe de death metal prenait le flambeau des hostilités du samedi à l’Amarok à 19h15. Né en 2013 à Biarritz des cendres de Scars On Murmansk, groupe de death metal bayonnais avec Jon Erviti à la batterie, Romain Larregain à la guitare, Prophetic Scourge est aussi formé par Robin Claude à la guitare et Josh Smith au chant, tous deux issus de Alshamath, groupe de death metal originaire d’Agen et par Thibault Claude à la basse. Le fléau prophétique basque a sorti une démo Corrupt Karmic Invigilators en 2015, un single THE MEDIUM – A Spider Goddes Is Revealed puis un album Cavalry chez Klonosphère en 2018. Voici un retour souvenir en images sur le concert de Prophetic Scourge le samedi de l’Amarok 2020.

Death Decline, le groupe de death/thrash metal dijonnais prenait le flambeau des hostilités du samedi à l’Amarok à 19h15. Fondé par Manu à Dijon en Bourgogne en 2008, le groupe a sorti une démo, Bloodstained Redemption en 2012. Formé depuis 2014 par Alexis au chant, Mario et Fab aux guitares, Alex à la basse et Arnaud à la batterie, le groupe, alors dans sa formation actuelle a sorti un premier album Built for Sin en 2015, puis a enregistré The Thousand Faces Of Lies en novembre 2017 au Vamacara Studio ; un second album qui est sorti en octobre 2018 et a marqué un tournant musical pour le groupe de death/thrash metal dijonnais. Voici un retour souvenir en images sur le concert de Death Decline le samedi de l’Amarok 2020.

Dysmorphic, le groupe de death metal technique tourangeaux prenait le flambeau des hostilités du samedi à l’Amarok à 20h35. Le groupe a été fondé en 2008 sous le nom de Necroticism puis en 2009 sous le nom de Dysmorphic qui est aujourd’hui formé par Florian Desormière au chant, Eric H-T et François Le Lyon (depuis 2014) aux guitares, Johann Sadok (depuis 2010) à la basse, Danny Lee (depuis 2017) à la batterie. Le groupe a sorti un single Sceptical Existence en 2009, un EP éponyme Dysmorphic en 2010, un premier album A Notion of Causality en 2013 et un second album An Illusive Progress en 2018. Dysmorphic s’est inscrit au concours The Voice Of Hell https://www.thevoiceofhell.fr/2020/#/home ! Voici un retour souvenir en images sur le concert de Dysmorphic le samedi de l’Amarok 2020.

Heart Attack, le groupe cannois de thrash/groove metal prenait le flambeau des hostilités du samedi à l’Amarok à 21h55. Le groupe a été fondé à Cannes en 2006, est aujourd’hui formé par Kevin Geyer à la guitare au chant, Chris Cesari à la guitare, Christophe Icard à la batterie et William Ribeiro à la basse et au chant et a sorti un premier EP Lullabies for Living Dead en 2009, un premier album Stop Pretending en 2013 chez Apathia Records, puis un second album en 2017, signé aussi chez Apathia Records et distribué en France par Season Of Mist. Le groupe cannois s’est produit dans de nombreux festivals en France et en Europe : au Hellfest 2015, au Motocultor 2015 et 2018, au Resurrection Fest 2017 en Espagne, au Festival des Nuits Carrées 2017, au MetalDays 2019 en Slovénie et se produira au Sylak Open Air 2020. Heart Attack travaille actuellement à son nouvel et troisième album. En attendant, voici un retour souvenir en images sur le concert de Heart Attack le samedi de l’Amarok 2020.

LIZZARD, le groupe de metal expérimental limogeaud prenait le flambeau des hostilités du samedi à l’Amarok à 23h20. Le trio franco-anglais s’est formé en 2006 à Limoges. C’est l’histoire d’une rencontre à Cussac, en 2005, celle de deux Anglais, la batteuse Katy et le bassiste William qui vivent en Haute-Vienne, avec le chanteur-guitariste français Mathieu. Tool est souvent cité parmi les influences de LizZard. Le groupe a sorti une démo La Criée en 2006, un EP Venus en 2008, et trois albums : Out Of Reach en 2012, Majestic en 2014, et Shift en 2018 via Klonospherere/Season of Mist. LizZard a eu un effet soporifique sur le public de l’Amarok, même le chanteur a plaisanté en disant qu’ils étaient là pour nous endormir. Voici un retour souvenir en images sur le concert de Heart Attack le samedi de l’Amarok 2020.

Pénitence Onirique, le groupe de black metal chartrains clôturait le bal des hostilités du samedi à l’Amarok à 0h45. Le groupe a été fondé à Chartres en 2015 par Diviciacos au chant et est aujourd’hui formé par Bellovesos à la guitare lead et à la composition, Vorace à la guitare rythmique, Dimiourgos à la basse et Cathbad à la batterie. Pénitence Onirique a signé chez Les Acteurs de L’Ombre, a sorti un premier album en 2016, V.I.T.R.I.O.L et un second Vestige en 2019. Aphonie, le single du nouvel album était déjà sorti en 2018.

Mon cher photographe ayant déjà fait beaucoup et ayant été endormi par les soins de LizZard, n’a pas photographié Pénitence Onirique à l’Amarok Metal Fest 2020. Aussi, je vous suggère un retour en images sur le concert de Pénitence Onirique au au Metal Culture(s) IX pour Culture METAL https://culturemetal.com/2019/06/09/penitence-onirique-au-metal-cultures-ix/