Turbonegro, le groupe de « deathpunk » norvégien se produisait au Motocultor en clôture de la soirée du vendredi 16 août 2019 sur la Dave Mustage.

📸 Voici un retour en images sur le concert de Turbonegro au Motocultor 2019 par Amandine Briche pour Culture METAL. 🤘

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mélange de hard rock et de punk rock, Turbonegro (Turboneger en norvégien) s’est formé en 1988 à Nesodden, au sud de Oslo, en Norvège. Le groupe s’est séparé 1998 puis reformé en 2002 et a sorti dix albums, cinq à sa formation : Hot Cars and Spent Contraceptives en 1992, Helta Skelta en 1993, Never is Forever en 1994, Ass Cobra en 1996, Apocalypse Dudes en 1998 et cinq à sa reformation : Scandinavian Leather en 2003, Party Animals en 2005, Retox en 2007, Sexual Harassment en 2012 et Rock’n’ roll Machine en 2018. Turbonegro est aujourd’hui formé par Thomas Seltzer à la basse depuis 1989 (de la basse, Thomas passa d’ailleurs à la batterie de 1990 à 1996), Rune Grønn à la guitare rythmique depuis 1989, Knut Schreiner à la guitare solo depuis 1996, Tommy Akerholdt à la batterie depuis 2011, Anthony Madsen-Sylvester au chant depuis 2011 et Haakon-Marius Pettersen au clavier depuis 2015.