L’article de Culture METAL portera sur Dool (et non sur Tool) au Hellfest 2019.

« All those who wander are DOOL. »

Dool est né des cendres de The Devil’s Blood en 2015 à Rotterdam aux Pays-Bas, tout comme Gold. Ryanne van Dorst à la guitare et au chant, Micha Haring à la batterie, Nick Polak à la guitare, Reinier Vermeulen à la guitare et John Bart Van Der Wal font du dark rock très sombre, bardé d’influences gothiques et psychédéliques. Le groupe sort un premier single, Oweynagaten en 2015 puis son premier album, Here Now, There Then en 2017 chez Prophecy Productions, enfin un nouvel EP Love Like Blood en 2019.

📸 Voici un retour en images sur le concert de Dool au Hellfest par Jeremie Foucher de Circle Pit Of Photography pour Culture METAL. 🤘

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Dool a tourné avec Harakiri For The Sky en 2018 et s’est produit à la Temple du Hellfest le samedi 22 juin 2019 (13h35-14h15) tandis que Gold se produisait à la Valley du Hellfest le dimanche 23 juin 2019 (11h40-12h10). Gold se produira en tête d’affiche aux Lunatiques Festival le samedi 21 septembre à Pacé, près de Rennes. Harakiri For The Sky, le groupe autrichien de post-black metal, se produira au Motocultor samedi 17 août 2019. Tool, le groupe de metal progressif américain, se produisait en tête d’affiche du Hellfest sur la MainStage 01 le dimanche 23 juin 2019 (0h20-2h05).

Publicités