En cette fin décembre 2018, nous vous livrons une série de reviews le meilleur de 2018 : il s’agit de nos coups de cœur de l’année 2018 et nos attentes de l’année 2019, en terme de cinéma, musiques extrêmes, théâtre, arts et littérature. Voici le meilleur de l’année 2018 selon Loud, rédacteur à Culture METAL, et ses attentes pour l’année 2019.

Le meilleur de l’année 2018 selon Loud

🎧 le meilleur album de l’année 2018 : Fugue de Moonreich. Avec ce quatrième album, les parisiens ont décidé de sortir des sentiers battus. La tâche était risquée mais le combo s’en est sorti avec style et panache. Fugue est un album de black metal aussi surprenant qu’imaginatif. Les voix, les mélodies et les structures des morceaux ont été travaillées comme de la dentelle. L’ensemble est ultra-efficace et d’une extrême finesse. J’ai senti venir le chef d’oeuvre à l’écoute des deux singles et celle de l’intégralité de cet opus n’a fait que confirmer ce premier sentiment. Pour achever l’amateur de belles productions que je suis, Fugue est sorti dans une superbe édition digibook à faire pâlir les plus grosses machines d’un Nuclear Blast. 20/20 et bien plus encore!

moonreich-fugue-6833
Fugue, album de l’année

🎧 la meilleure chanson de l’année 2018 : Dance Macabre, issue de l’album Prequelle de Ghost ou quand le hard FM rencontre la pop avec tout l’esprit que l’on connait des suédois.

🎥 le meilleur film de l’année 2018 : Bohemian Rhapsody de Bryan Singer. Quand on est fan de Queen depuis son plus jeune âge et que l’on a toujours considéré Freddie Mercury comme LE plus grand chanteur, toutes catégories confondues, alors on est impatient à l’idée de passer deux heures immergé dans une salle de cinéma à assister à une partie (certes romancée) de la vie du groupe et de l’artiste, le tout avec la meilleure bande originale du monde. Bref, allez le voir, il est encore en salles.

images
Bohemian Rhapsody

📖 le meilleur livre de l’année 2018 : Entrez dans la Danse de Jean Teulé ou quand la population strasbourgeoise se met à danser jusqu’à en mourir. Un bon petit Teulé toujours aussi féroce avec les institutions et la religion.

🎭 le meilleur spectacle de l’année 2018 : Ce n’est pas un spectacle à proprement parler mais un évènement parmi ceux que j’apprécie le plus avec les concerts et les festivals ; une convention de tatouage, celle de Nantes, la 13e qui s’est tenue du 5 au 7 octobre. 270 artistes venus du monde entier, des artisans, des bijoux, des fringues, des spectacles, de la musique live, une supère ambiance (et un temps magnifique le vendredi !), des bénévoles sur le coup, des food-trucks pour tous (avec des plats végé), des concours de tatouage et de l’encre, encore de l’encre, toujours de l’encre. Voila la recette d’une convention réussie et celle de Nantes l’était particulièrement cette année.

Nantes Tattoo Convention
Nantes Tattoo Convention

🎵 le meilleur concert de l’année 2018 : Satyricon au Hellfest. Tête d’affiche de la Temple le vendredi soir, Satyricon a bien failli ne pas assurer son concert faute de matériel resté bloqué entre deux avions. Alors sans aucun artifice le combo de Satyr (LE PATRON!) a donné une représentation d’une sincérité bluffante et d’une incomparable énergie. Un des concerts les plus intenses de l’année à la fois black metal et rock n’ roll.

36176032_2112567065630856_3308442110159486976_n
Satyricon au Hellfest

🎨 l’œuvre d’art de l’année ou le chef d’œuvre de l’année : Le renard que m’a tatoué Julien Cauty sur le mollet droit et qui a obtenu le 2e prix dans la catégorie des petites pièces couleur à la 13e convention de tatouage de Nantes. Je sais, je m’autorise ce petit plaisir mais c’est surtout pour faire un clin d’oeil à mon tatoueur qui a ouvert son shop L’Apothicaire à La Chapelle-sur-Erdre en Loire-Atlantique cette année. Je vous invite à découvrir son travail sur son profil Facebook et son compte Instagram (Julien Cauty).

43191791_2193638780857017_8550658408863236096_n
Tatouage signé Julien Cauty

Les attentes de Loud pour l’année 2019 : Je sens que le Hellfest 2019 risque bien d’être mon meilleur vu son affiche, quant au Motocultor 2019, il risque de ne pas me décevoir non plus. J’attends également avec impatience de voir Avatar en concert en salle. Ce sera chose faite le vendredi 25 janvier au Stéréolux à Nantes.

Publicités