Voici un de mes coups de cœur, une créativité rafraîchissante venue de Baku en Azerbaijan : Violet Cold est l’oeuvre d’Emin Guliyev, un Artiste sans formation musicale, un passionné qui révolutionne le « Do It Yourself ».

À la base, je voulais écrire cet article sur l’album Magic Night, le premier album que j’avais écouté et dont je suis tout de suite tombée amoureuse. Mais c’est de l’ensemble de son travail dont je vais parler. Des œuvres délicates et glaciales, des expérimentations et des mélanges inattendus, le tout composé, interprété, enregistré, mixé et masterisé par Emin Guliyev. Ce génie « multifonctions » va même jusqu’à réaliser lui-même ses Artworks. Très largement inspiré de l’espace et de la nature, sa musique nous plonge dans nos pensées, nous offrant un voyage spatial solitaire et serein.

image violet cold article.jpg

Ce projet expérimental a débuté en 2013, le premier album Desperate Dreams sort en 2015, qualifié de Metalgaze avec du Black Metal et des pépites de Shoegaze dedans (j’aime les céréales que sont les genres du Metal). Les albums sont décris comme : Cosmic Blackgaze | Doomgaze | Atmospheric Black Metal | Post Black Metal, voilà quoi…
Je dirais que c’est de la musique ouverte d’esprit, qui mélange tout ce que j’aime, du Post-Rock, du Black Metal avec ce chant lointain, froid et intense, des compositions Classiques et Ambient très mélodiques. Je vais appeler ça le « Open Minded Black Metal »!
En 2016 sort Magic Night, un excellent album avec des passages plus Ambient et l’arrivée du piano qui rend cette album très mélancolique. Le chant Black est absent de cet album mais revient dans Anomie en 2017, un album magistral qui représente bien le chemin de l’artiste et son évolution.
Cette année, est sortie une trilogie : Sommermorgen, un son plus orienté Post-Rock Ambient, je trouve ces trois albums accessible à un public plus large, ce qui risque de déplaire à certains.

albums violet cold.jpg

Sur son Bandcamp on trouve tout un tas de perles rares, d’essais, de singles dont Derealization qui est un bon exemple de la capacité d’Emin à s’intéresser à des courants musicaux très divers. Ce morceau est incroyable, il mélange de L’Électro, du Metal voire de la Techno, enfin c’est difficile à décrire…

Pour notre chaîne Matière Noire, nous avons eu son autorisation pour utiliser un extrait de cette chanson afin d’accompagner une de nos vidéos. Cet Artiste étant pour moi inspirant, j’ai voulu en profiter pour essayer d’illustrer ma visions personnelle de sa musique. Il y a aussi beaucoup d’essais Électro/Techno que je vous laisse découvrir si vous êtes curieux. Personnellement, j’en écoute avec plaisir, peut-être quelques uns d’entre vous aussi ?

Un prochain album kOsmik est prévu pour 2019, alors restez en alerte ! Et voici l’Artwork publié sur la page officielle de Violet Cold :

42851979_2098488256869992_6463859607918870528_n.jpg

Sources :
https://violetcold.bandcamp.com/
https://www.facebook.com/VioletColdOfficial/

Publicités