Mos Generator, le groupe de rock américain originaire de Port Orchard, Washington, et d’influence très Black Sabbath se produisait pour la seconde fois au Hellfest, le vendredi 22 juin 2018 sur la MainStage 01 (11h05-11h35). Voici quelques photos du concert (que j’ai prises depuis le public, derrière la crash barrière) et un bilan de mon interview avec Mos Generator. Enjoy 🤘

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Mos Generator s’était produit une première fois au Hellfest en 2014, le samedi midi sur la Valley, à la sortie de leur cinquième album studio, Electric Mountain Majesty. En 2018, à la sortie de leur nouvel et septième album Shadowlands, Mos Generator a ouvert les hostilités sur la MainStage 01, le vendredi matin (11h05-11h35), aux côtés de Toseland, Chris Shade Timeline, Rose Tatoo, Joan Jett, Europe, Hollywood Vampires and Judas Priest. Lors de nombreuses tournées, le groupe a déjà partagé la scène avec Saint-Vitus, Fu Manchu, Spirit Caravan et Atomic Bitchwax. Aussi, depuis 2014, Mos Generaor travaille avec le même label : Listenable Records. Ainsi, le groupe a travaillé pour avec ce label pour ses trois dernier albums studios en date : Electric Mountain Majesty (2014), Abyssinia (2016) et Shadowlands (2018) 🤘

 

 

J’ai eu l’opportunité de faire la rencontre des trois membres de Mos Generator, Tony Reed (guitare, chant), Jon Garett (batterie) et Sean Booth (basse) 🤘 (cf : photo principale de l’article, de gauche à droite) 🤘 Nous avons parlé de leur discographie hyper prolifique, de leur sept albums qui restent dans la lignée Mos Generator d’influence Black Sabbath et de leurs EP sur lesquels le groupe travaille à d’autres styles, tels Lies Of Liberty (2016), avec des morceaux punk/hardcore qui ont été écrits voici trente ans avec le groupe éponyme en 1986-1987 et Firmament (2016), avec quatre morceaux en instrumental (dont une reprise de Joy Division) qui ont été enregistrés en live et du dernier album Shadowlands qui est sorti dans sa seconde version, une version qui est selon Tony Reed davantage adaptée au live. Le groupe est déjà en train de travailler sur un nouvel album. Lors de l’interview, nous avons parlé aussi du Hellfest, festival sur lequel ils se sont produits pour la seconde fois, mais cette fois sur la MainStage 01. D’ailleurs, le groupe a fait l’aller-retour depuis les Etats-Unis et ils y sont restés le vendredi et le samedi. Tony Reed était impatient d’aller faire des emplettes à l’Extrem Market chez les disquaires.

 

 

Mos Generator’s discography (studio albums only) :

2002 Mos Generator (Music Abuse Records)

2006 The Vault Sessions (Music Abuse Records) – compilation

2006 The Late Great Planet (South Spit Records, Nasoni Records)

2007 Songs For Future Gods (Small Stone Recordings)

2014 Electric Mountain Majesty  (Listenable Records)

2016 Abyssinia (Listenable Records)

2018 Shadowlands (Listenable Records)

 

 

Publicités