If it was the last, it wasn’t the least…

Entre l’édition 2015 et l’édition 2016, ça a bougé toute l’année dans l’actualité du Motocultor ; preuve de la ferme volonté de l’équipe du Motocultor pour que le festival perdure d’édition en édition. Mais il semblerait que cela n’est pas suffi malgré une meilleure organisation, une fréquentation importante (fréquentation moindre en 2016 qu’en 2015) et une programmation remarquable sur deux dernières éditions. Il est en effet difficile d’éponger les 85 000€ de dettes des premières éditions.

Pourtant, l’édition 2016 du Motocultor affichait la programmation de têtes d’affiches internationales telles que MINISTRY, groupe américain de metal indus, sur la Dave Mustage, le dimanche 21 août 2016 en clôture de festival…

…et de groupes aussi rares en live tels que AMENRA, groupe belge de doom metal, sur la Dave Mustage, le samedi 20 août 2016… [Belle programmation d’ailleurs, le samedi soir entre CULT OF LUNA, NEUROSIS (cf : galeries photos) et enfin AMENRA]

… et fidèle à son projet de promotion de la scène française, l’édition 2016 du Motocultor affichait la programmation de nombreux groupes français tels que ATMOSPHERES (rock/metal progressif), sur la Massey Ferguscène, le vendredi 19 août 2016 dans l’après-midi.

 

L’édition 2016, marquerait-elle la fin du festival Motocultor ?

Publicités