Le collectif Ubutopik (« à vocation éditoriale pour tous ceux qui lisent, qui ne lisent pas ou peu ») présente une soirée ciné-concert vintage autour du livre, de la musique metal et du cinéma de genre au Jardin Moderne le samedi 2 avril 2016 à partir de 20h30, avec à l’affiche ciné-concert de quatre groupes de metal rennais : Jackhammer, Season Of Tears, Glam Dicim et Mantra.

Season Of Tears, le groupe de metal symphonique ouvrait les hostilités de la soirée ciné-concert sur des extraits des films Nosferatu de Murnau, et The Ghoul de Haynes Hunter.

DSC_1063 Season Of Tears © Amandine Briche. 2016

cf : galerie photo complète de Season Of Tears sur la soirée ciné-concert vintage https://goo.gl/photos/D3j8jPMsESpAiE8XA

Info : Season Of Tears a lancé un appel à participation pour le financement d’un premier album. https://www.indiegogo.com/projects/season-of-tears-1st-album#/story

 

Glam Dicinn, le groupe de fusion/metal se produisait ensuite sur des extraits des films Metropolis de Fritz Lang et Attack From Space de Akasaka.

DSC_1174 Glam Dicinn © Amandine Briche. 2016

cf : galerie photo complète de Glam Dicinn sur la soirée ciné-concert vintage https://goo.gl/photos/s8i5gVyBLahd3D6k9

 

Jackhammer, le groupe de stoner/metal se produisait ensuite sur des extraits des films White Zombie de Halperin et La Nuit des morts-vivants de Romero.

DSC_1274 Jackhammer © Amandine Briche. 2016

cf : galerie photo complète de Jackhammer sur la soirée ciné-concert vintage https://goo.gl/photos/6hTaTtLs9762F9gA8

 

Mantra, le groupe de metal progressif clôturait la soirée ciné-concert sur des extraits des films Dead Men Walk de Newfield et Plan 9 From Outer Space de Ed Wood.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

cf : galerie photo complète de Mantra sur la soirée ciné-concert vintage https://goo.gl/photos/juVCtaGq2dMkEgT76

Par ailleurs, le visuel pour la soirée ciné-concert vintage n’est autre que l’affiche du film Plan 9 From Outer Space dont seul le texte a été modifié ; pauvre Ed Wood qui est considéré comme le cinéaste le plus mauvais de l’histoire du cinéma, c’est ce qui fait d’ailleurs encore aujourd’hui sa riche réputation.

Plan 9 From Outer Space

Aussi, un appel à participation pour un concours de court-métrages muets « kitch » avait été lancé pour la soirée. Les courts-métrages en question étaient projetés pendant les concerts.

Les ciné-concerts se développent beaucoup aujourd’hui sur les festivals de cinéma, même à l’opéra. Mais les groupes qui se produisent sur scène alors que le film est projeté en toile de fond de la scène, sont rarement des groupes de metal. D’où tout l’intérêt d’une telle soirée qui est d’ailleurs organisée par un collectif d’édition de livres.

DSC_0304 Mantra © Amandine Briche. 2016

La soirée était organisée par Caro, la batteuse de Glam Dicinn. Et c’est une soirée réussie avec un public metalleux venu nombreux pour l’ocassion : 200 entrées auraient été enregistrées.

http://www.ubutopik.org/category/actualite/

Publicités