Recherche

Culture METAL

Webzine

Regarde Les Hommes Tomber – Ascension Tour

D’ici un mois, le vendredi 26 novembre 2021,Regarde Les Hommes Tomber, le groupe nantais de post-black metal fêtera à domicile dans la belle salle nantaise du Stereolux en configuration maximale, la release party d’Ascension, son nouvel album, aux côtés d’un autre groupe de post-black metal. Decline Of The I, le groupe parisien de post-black metal y défendra aussi son nouvel album, Johannes.

📅 Évènement Facebook 👉 https://www.facebook.com/events/446631213175396

🎫 Billetterie 👉 https://www.stereolux.org/agenda/release-party-regarde-les-hommes-tomber-decline-i-guest bit.ly/RLHT_Nantes

Quatre jours à la suite de Regarde Les Hommes Tomber, Igorrr fêtera la release party nantaise de Spiritualy and Distorsion, son nouvel album, aux côtés de HORSKH dans la belle salle du Stereolux, le mardi 30 novembre 2021.

💿 Johannes est paru en pleine pandémie chez Agonia Records le 26 mars 2021.

💿 Ascension, le nouvel album de Regarde Les Hommes Tomber est paru à la veille de la pandémie, le vendredi 28 février 2020 via Seson Of Mist. L’album a d’ailleurs été classé deuxième dans la catégorie « extrême » (black, death, grind) aux France Metal Awards 2020.

Regarde Les Hommes Tomber est parti en tournée d’appui à son nouvel album depuis le 1er octobre 2021. Il s’agit de l’Ascension Tour – Act I – MMXXI

01.10 Orléans (FR) – L’Astrolabe 

02.10 Nijmegen (NL) – Soulcrusher 

16.10 Arlon (BE) – Night Fest Metal 

17.10 Antwerp (BE)- Desertfest Belgium 

21.10 Sélestat (FR) – Rock Your Brain Fest 

22.10 Annecy (FR)  – Le Brise Glace 

23.10 Nancy (FR) – L’Autre Canal 

28.10 Fribourg (CH) – Le Nouveau Monde 

29.10 Martigny (CH)- Sunset Bar 

30.10 Winterthur (CH) – Gaswerk

06.11 Leeds (UK)- Damnation Fest 

10.11 Saint-Brieuc (FR) – Bonjour Minuit 

20.11 Saint-Germain-En-Laye (FR) – La Clef

26.11 Nantes (FR) – Stereolux 

03.12 Bressuire (FR) – Rise & Fall Festival 

09.12 Berlin (DE) – De Mortem Et Diabolum  

11.12 Tourcoing (FR) – Le Grand Mix 

17.12 Limoges (FR)  – CCM John Lennon 

18.12 Toulouse (FR) – Le Rex

La release party parisienne d’Ascension, le nouvel album de Regarde Les Hommes Tomber se fera au Petit Bain, le jeudi 10 février 2022, dans le cadre de l’Ascension Tour – Act II – MMXXII ?

Durant la pandémie, Regarde Les Hommes Tomber a donné deux concerts en « live streaming » d’une part, en juin 2020, dans la cadre du premier Hellfest From Home et d’autre part, en avril 2021, dans le cadre de l’édition virtuelle du Roadburn Redux.

Dans le monde d’avant Regarde Les Hommes Tomber avait donné un dernier concert en tant que groupe LADLO lors de la première édition du LADLO FEST en octobre 2018. Peu après, Regarde Les Hommes Tomber avait signé avec Season Of Mist puis sorti son nouvel album Ascension.

La seconde édition du LADLO FEST a été repoussée à mai 2022.

The Great Old Ones à l’Omega Sound Fest

📸 Benjamin Guerry, frontman du groupe The Great Old Ones à l’Omega Sound Fest par Kevin Le Corre pour Culture METAL 🤘

The Great Old Ones, le groupe de post black-metal originaire de Bordeaux en Gironde et Nouvelle-Aquitaine, s’est produit en clôture de l’Omega Sound Fest voici une dizaine de jours, le samedi 16 octobre 2021 au Centre Culturel Jean Carmet (CCJC) à Mûrs-Erigné près d’Angers dans le Maine-et-Loire (49) et les Pays de la Loire. Or, aujourd’hui même, en ce lundi 25 octobre 2019, le groupe de post black-metal d’influence lovecraftienne fêtait l’anniversaire et les deux ans de son dernier album : Cosmicism est paru le vendredi 25 octobre 2019 via Season of Mist.

À l’occasion, je publie la retranscription de la première partie de l’entretien que m’a accordé Benjamin Guerry, guitariste, chanteur, compositeur et parolier du groupe dans l’après-midi du samedi 16 octobre 2021. Dans la première partie de l’entretien, nous parlons de la sortie de l’album Cosmicism et du Cosmicism French Tour la tournée d’appui qui l’a suivi à l’automne 2019. Nous parlons de la pandémie, des dates annulées, repoussées, du Hellfest From Home et peut-être même d’un nouveau projet live du groupe…

Amandine : Bonjour Benjamin ! Je me présente d’abord : Amandine pour Culture METAL. J’ai fondé mon webzine en 2015. Je travaillais auparavant pour un autre webzine non metal auquel j’avais donné une telle couleur metal au webzine que…

Benjamin : Que ça a tendu vers ça.

Amandine : Voilà, depuis des années, déjà. Je fais beaucoup de photos de concerts : je photographie les groupes sur scène dans les festivals et les salles. J’écris des articles. Je vais dans de festivals et pas seulement metal. C’était l’idée de Culture METAL. J’avais même décliné le mot METAL comme un acronyme : ça donnait musiques extrêmes, théâtre, arts, littérature. Voilà qui je suis. Revenons à vous. Vous êtes The Great Old Ones.

Benjamin : C’est ça.

Amandine : Vous vous produisez tout à l’heure sur la scène de l’Omega Sound Fest.

Benjamin : Tout à fait.

Amandine : Ça fait longtemps qu’il n’y a pas eu d’évènements, de concerts… Entre deux, il y a eu la pandémie. 

Benjamin : C’est ça.

Amandine : Vous aviez sorti un album en 2019. Il y a deux ans. Cosmicism. À l’époque, vous aviez quand même tourné avec Au Champ Des Morts et bénéficié d’une tournée d’appui à votre album.

Benjamin : C’est ça. Une tournée française.

Amandine : Vous avez eu comme tous les autres groupes des dates annulées. 

Benjamin : Tout à fait. La dernière date de toute façon pour nous, c’était il y a plus d’un an et demie… Il me semble.

Amandine : Mais là du coup, l’Omega Sound Fest, c’est votre première date ?

Benjamin : Non, on a joué il y a quinze jours à côté de Paris avec Svart Crown. C’était la reprise. Et là donc, c’est la deuxième date de la reprise.

Amandine : Deuxième date de la reprise ! 

Benjamin : C’est ça.

SAMEDI 2 OCTOBRE 2021 THE GREAT OLD ONES et SVART CROWN au Festi’Val de Marne

Amandine : Comment avez-vous appréhendé la pause forcée d’un an et demie ? Vous aviez sorti un album depuis peu de temps à l’époque. Est-ce que vous vous êtes néanmoins lancés dans d’autres créations ou compositions ? Comment ça s’est passé ?

Benjamin : En fait, on s’est fait couper en plein élan à la sortie de l’album, un peu comme tous les autres groupes, mais comme tu disais tout à l’heure, on a eu le temps de faire la tournée avec Au Champ Des Morts. Déjà on a eu la chance de pouvoir faire au moins ça, parce qu’il y a d’autres groupes qui n’ont pas eu cette chance là. Mais, on s’est fait couper l’herbe sous le pied. Il a fallu retrouver un rythme de création. On a tous été surpris par ça. Le premier confinement était très strict. On ne pouvait pas faire tout ce qu’on voulait. Alors j’avoue qu’on a pris un peu une pause – tranquille – pour que chacun s’occupe un peu de sa famille. On avait pas mal de choses à gérer. On n’a pas vraiment rebossé. Je bosse toujours tout seul niveau compositions sur les albums, enfin en grande majorité. J’ai avancé sur certaines choses mais ce n’était pas l’objectif de tout de suite repartir dans de la composition. On bosse sur un autre projet qu’on est en train d’amener au bout. Je peux pas en dire trop encore, parce qu’on ne l’a pas trop annoncé. C’est un projet live. C’est un projet en train d’avancer, quelque qui nous tenait à coeur depuis longtemps, on avait une grande envie de faire ça et je pense que ça va être chouette. On a hâte de le présenter. Mais bon, pour l’instant, je garde encore un peu la surprise. 

Amandine : D’accord ! Gardons la surprise. Vous vous êtes déjà produit une première fois depuis une longue pause de dix-huit mois. 

Benjamin : À peu près ça, un an demie.

Amandine : Qu’est ce que ça vous a fait de remonter sur scène ?

Benjamin : Y’avait, alors c’est marrant c’est un peu tout et son contraire : en gros, un peu d’appréhension avec cette impression de ne plus trop savoir comment faire après un an et demie et après presque dix années à ne faire que jouer… Jouer régulièrement, et plus rien pendant un an et demie à faire autre chose, où on commence à se poser des questions… Dès qu’on est remonté sur scène – tout de suite, tu reprends tes marques – on a tous repris nos marques et le public était à fond. On sent que tout le monde avait cette envie de retrouver les concerts, la musique extrême en live et du coup comme d’habitude, y’a un petit peu de temps de remise sur pied mais généralement dès que l’intro se lance, c’est parti.

Amandine : Et c’est parti ! C’était reparti.

Benjamin : Exactement.

Amandine : Vous avez eu des dates annulées, comme le Hellfest et le Metal Days, mais pas vraiment annulées, repoussées.

Benjamin : Tout à fait.

Amandine : Sauf la tournée avec Vltimas ?

Benjamin : La tournée avec Vltimas, elle n’est pas reportée, elle est terminée. Y’a plein de plans en fait…. Alors y’a eu cette tournée qui était annoncée avant, donc effectivement, on a bien vu qu’elle avait été complètement annulée. Comme c’était assez incertain, y’a eu plein de plans qui se sont posés puis chaque fois, qui étaient soit repoussés soit annulés. Personne se doutait que ça allait durer aussi longtemps. On se disait : ce sera l’année prochaine et l’année prochaine, bah non, ce ne sera pas l’année prochaine. Toujours comme ça. À part les plans repoussées, pour les plans de tournées, on est encore en discussion pour repartir, mais ce n’est généralement pas les plans qu’il y avait avant. Ça a duré trop longtemps. Au bout d’un moment, les plans que ce soient les groupes ou les plateaux, tout le monde est parti un peu sur autre chose, a essayé de réfléchir à d’autres choses. Y’a eu d’autres sorties albums, en attendant, d’autres groupes aussi. Donc, tout repart à zéro à ce niveau-là, sauf effectivement les dates dont tu parles qui ont été uniquement repoussées, comme le Hellfest, le Graspop, le MetalDays. Tout ça, ça se fait, mais l’année prochaine. Il faut être encore un peu patient. 

Amandine : Vous avez déjà quelques perspectives. 

Benjamin : On a au moins ça. On déjà un été prochain qui s’annonce déjà bien rempli.

Amandine : Et l’été dernier, ça a été le Hellfest From Home

Benjamin : Oui, tout à fait ! 

Amandine : Ça devait être une expérience particulière de jouer, comme ça, face aux caméras, sans public.

Benjamin : C’est ça. Exactement. Sans entrer dans la magie de la technique, comme y’a plusieurs plans, tu dois jouer plusieurs fois les mêmes morceaux. T’as personne. T’as pas de public. Ce n’est pas un exercice très évident. C’est à dire qu’on est souvent portés par les gens qui nous écoutent, par le public. Là tu fais juste ce qu’il y a dans la tête. Mais comme il y a beaucoup de choses dans nos têtes, ça va. Mais bon, ce n’est pas la même énergie. Mais on est très contents du résultat. L’équipe du Hellfest nous a extrêmement bien accueillis que ce soit avant, pendant ou juste après le tournage. C’était vraiment top. Je les remercie de nous avoir proposé ça car ça nous fait une très belle vidéo. On est très contents du résultat et on a eu que des supers retours. Ça nous a permis cette année, en tout cas cet été de faire quelque chose. On est vraiment très content de ça. 

Amandine : Vous avez eu des retours de vos fans ?

Benjamin : Tout le monde nous a dit que c’était super, que ça avait très bien fonctionné. Ce n’est que deux morceaux et souvent on avait la réflexion : C’était bien, mais c’était trop court. Généralement, c’est plutôt bon signe. 

Amandine : Super compliment ! Vous n’aviez eu qu’une session de quinze minutes ?

Benjamin : C’étaient quinze minutes qu’on a poussées à dix-sept en bataillant un peu parce qu’avec que des morceaux longs, malheureusement, c’est compliqué d’entrer dans un format très précis. Mais ces « quinze minutes » mine de rien avec The Omniscient et Nyarlathotep résument bien le nouvel album avec un morceau plutôt rapide et un morceau plutôt lent, plutôt doom. Avec l’image et les propositions de mise en scène qu’on nous ont fait, j’ai trouvé que ça rendait bien honneur à ses deux morceaux et que ça donnait une certaine ambiance. 

Dans la seconde partie de l’entretien avec Benjamin Guerry (à paraître), nous parlerons littérature, cinéma et arts et à l’issue de quelques digressions littéraires, cinématographiques et artistiques nous reviendrons sur l’album Cosmicism.

📸 En attendant le live-report photo complet (avec interview et review) du concert de The Great Old Ones à l’Omega Sound Fest, je vous laisse avec quelques articles et galeries photographiques :

Omega Ω Sound Fest 2021

Le Mega Sound Fest est né en 2019 en terres angevines du mariage de CROM association avec AMC productions et s’est déroulé le week-end du 15 novembre 2019 en accord avec Rage Tour – booking agency (France). Premier festival automnal de rock et de metal du Grand Ouest à 5 minutes d’Angers, à 1h de Nantes et 2h de Paris, l’évènement se pérennise et le Mega Sound Fest devient l’Omega Ω Sound Fest en 2020. Or, la nouvelle édition du festival désormais Omega Ω Sound Fest qui était programmée au week-end du 3 avril 2020 a été annulée et reprogammée !

Entre-temps, l’Omega Ω Sound Fest s’est ouvert en terme de programmation à des groupes européens d’envergure internationale mais aussi à des styles autres que metal/punk. À l’affiche de la nouvelle et deuxième édition de l’Omega Ω Sound Fest, nous remarquons ainsi un groupe grec et de black metal d’envergure internationale. Il s’agit de Rotting Christ. Le groupe phare de la scène black metal grecque est ainsi devenu la tête d’affiche de la soirée du samedi 16 octobre 2021 de l’Omega Ω Sound Fest.

L’Omega Ω Sound Fest s’est déroulé au Centre Culturel Jean Carmet (CCJC) à Mûrs-Erigné dans le département du Maine-et-Loire (49) dans la région des Pays de la Loire, le week-end de la mi-octobre 2021, sur deux soirées, les vendredi 15 et samedi 16 octobre 2021, a invité sur scène onze groupes de renom, a accueilli 1500 spectateurs par soirée, a servi de la bière 🍻 locale à un tarif abordable et a assuré « tous les bons services d’un vrai festival » comme les stands de merchandising et les séances de dédicaces…

🎶 Voici le nouveau running order de l’Omega Ω Sound Fest :

Site Internet : https://www.omegasoundfest.com

🖼 En marge de l’Omega Ω Sound Fest, la médiathèque du Centre Culturel Jean Carmet (CCJC) à Mûrs-Erigné (49) attenante à la salle de concert, vous présente Contaste : une exposition ou un « plongeon dans les arts sombres » avec – pour n’en citer que trois – des artistes tels Vincent Fouquet de Above Chaos, le peintre Jeff Grimal, le photographe Corentin Charbonnier etc… Contaste restera visible et accessible au public sur une durée de trois semaines, du samedi 16 octobre au samedi 6 novembre 2021, au CCJC de Mûrs-Erigné.

Programme du samedi 16 octobre 2021 :

🔖 Entrée tout public (avec pass sanitaire et sous réserve des places disponibles)

▶ 14h45 – Blind Test par Yoann

🎧 Testez vos connaissances musicales et tentez de gagner tout un tas de lots musicaux

▶ 15h45 – Conférence sur la scène culturelle metal et son environnement social par Corentin Charbonnier

▶ 17h – Concert acoustique du groupe angevin Kicked To Heaven ________________________________

▶ Un atelier VR avec les nouveaux jeux vidéos musicaux pour les plus curieux d’entre vous 🎮

📕 Séance de dédicaces :

Bertrand ALARY de l’agence DALLE – http://www.dalle.fr/ 📕 a dédicacé son livre Metal 40 Ans récemment paru chez Grund.

• Corentin Charbonnier 📕 a dédicacé de son livre Hellfest : Un pèlerinage pour Metalheads et French Metal Studied

______________________________

Le webzine Culture METAL était dans la place en mode live-report photo & review/interview le samedi 16 octobre 2021 à l’Omega Sound Fest. Cependant, le scénariste Fef de MetalManiax, aussi contributeur ponctuel à Culture METAL était dans la place en mode live-report photo dès le vendredi 15 octobre.

Voici son live-report humoristique en images avec entre autres Sidilarsen, Black Bomb A et Tagada Jones de la soirée du vendredi 15 octobre 2021 à l’Omega Sound Fest. 👉 http://fef-prod.com/festival/2021/omega_sound/omega.html

L’équipe de Culture METAL a d’ailleurs eu l’opportunité à d’autres occasions de photographier les trois groupes cités de la soirée du vendredi de l’Omega Sound Fest 👇

📸 Sidilarsen au Festival 666 en août 2021

📸 Black Bomb A (à de multiples reprises entre 2015 et 2017)

https://culturemetal.com/?s=black+bomb+a+

📸 Tagada Jones au Festival de Poupet en juillet 2021 (mais aussi à plusieurs reprises depuis 2017)

VENDREDI 15 octobre 2021 – Ouverture des portes à 18h

GRAND MASTER KRANG

SMASH HIT COMBO

SIDILARSEN

BLACK BOMB A

TAGADA JONES


SAMEDI 16 octobre 2021 – Ouverture des portes à 17h

NERVOUS DECAY

ARCANIA

BLACK RAIN

BETRAYING THE MARTYRS

ROTTING CHRIST

THE GREAT OLD ONES

📸 Kevin Le Corre a photographié tous les groupes à l’affiche de la soirée du samedi de l’Omega Sound Fest.

📸 Nervous Decay à l’Omega Sound Fest par Kevin Le Corre pour Culture METAL 🤘
📸 Arcania à l’Omega Sound Fest par Kevin Le Corre pour Culture METAL 🤘
📸 Black Rain à l’Omega Sound Fest par Kevin Le Corre pour Culture METAL 🤘
📸 Betraying The Martyrs à l’Omega Sound Fest par Kevin Le Corre pour Culture METAL 🤘
📸 Rotting Christ à l’Omega Sound Fest par Kevin Le Corre pour Culture METAL 🤘
📸 The Great Old Ones à l’Omega Sound Fest par Kevin Le Corre pour Culture METAL 🤘

Le live-report photo avec les reviews des concerts et interviews des groupes seront par la suite publiés dans le webine Culture METAL. Restez à l’affût !

Lire la suite

Bukowski au Festival 666

Julien Dottel, le bassiste de Bukowski est décédé samedi 16 octobre 2021 à l’âge de 36 ans. Nous adressons toutes nos condoléances à son entourage et nous rendons ici notre humble hommage au musicien et à son groupe. L’équipe de Culture METAL a eu à plusieurs reprises l’opportunité de photographier Julien Dottel avec Bukowski sur scène et une dernière fois en août 2021 au Festival 666…

La tête d’affiche Phil Campbell and the Bastard Sons (soit le groupe gallois de hard rock / heavy metal créé en 2016 par Phil Campbell, le guitariste de Motörhead à la suite du décès de Lemmy en 2015) avait annulé sa participation au Festival 666, la veille de l’événement, soit le jeudi 19 août 2021 car l’un des membres du groupe avait été atteint par la covid 19. Bukowski, le groupe parisien de power rock des frères Dottel, avait ainsi remplacé au pied levé Phil Campbell and the Bastard Sons et s’était produit sur scène lors de la troisième édition du Festival 666 à Cercoux en Charente-Maritime (17) en Nouvelle-Aquitaine, vendredi 20 août à 2021 à 21h. L’ajout de Bukowski à l’affiche de la troisième édition du Festival 666 avait renforcé la cohérence de la programmation 100% française de l’événement. Phil Campbell and the Bastard Sons s’était produit par la suite, en France au Mennecy Metal Fest le vendredi 10 septembre 2021 dans l’Essonne (91) en Ile-de-France.

Bukowski, le groupe parisien de power rock des frères Dottel en hommage à l’écrivain américain Charles Bukowski (1920-1994) a été fondé en 2007 par Mathieu au chant et à la guitare, Julien à la basse et au chant et Clément Rateau à la guitare. En 2019, Romain Sauvageon (qui jouait déjà avec Mathieu Dottel dans le groupe Perfecto) a remplacé Timon Stobart à la batterie. En près de quinze ans d’existence, Bukowski a sorti cinq albums studios : Amazing Grace en 2009, The Midnight Sons chez Ankama Music en 2011, Hazardous Creatures en 2013, On the Rocks en 2015 et Strangers en 2018.

📸 Bukowski au Festival 666 par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lundi 25 octobre, Bukowski a annoncé sur sa page Facebook le maintien de ses deux dates de novembre, le samedi 06 novembre 2021 au Salon du Tatouage de Moulins dans l’Allier (03) en Auvergne-Rhône-Alpes aux côtés de Sidilarsen et le samedi 13 novembre 2021 au Centre Culturel John Lennon de Limoges en Haute-Vienne (87) en Nouvelle-Aquitaine aux côtés de Lofofora, 7Weeks et Mama’s Gun.

« Après avoir beaucoup réfléchi ces derniers jours, nous avons pris la décision de maintenir nos deux prochains concerts. Ce sera une épreuve difficile pour nous, mais nous considérons que c’est la meilleure des manières pour honorer Julien. Merci à Jiu Gebenholtz de jouer avec nous exceptionnellement dans ces conditions.Ces deux concerts passés, nous prendrons le temps de nous poser et de réfléchir à l’avenir du groupe.« 

📸 Retour souvenir en images sur d’autres concerts de Bukowski avec Julien Dottel 👇

📸 Bukowski au Metal Culture(s) IX par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

📸 Bukowski au Plougarock 2016 par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘
📸 Bukowski à l’Amarock Metal Fest 2019 par Jeremie Foucher de Circle Pit Of Photography pour Culture METAL 🤘

Le Peuple Loup de Tomm Moore

En Irlande au XVIIe siècle, Robyn Goodfellow, une fille de onze ans originaire d’Angleterre, vit avec son père, chasseur de loups.

Ainsi, Le Peuple Loup (WolfWalkers) de Tomm Moore est sorti dans les salles de cinéma françaises, le mercredi 20 octobre 2021. loups. Le film d’animation a été co-produit dans trois pays européens (Irlande, Luxembourg, France) et réalisé par Tomm Moore et Ross Stewart. Illustrateur, réalisateur et scénariste de films d’animation, Tomm Moore a déjà réalisé et scénarisé trois longs-métrages d’animation outre Le Peuple Loup (Wolfwalkers) : Brendan et le Secret de Kells (The Secret of Kells) en co-réalisation avec Nora Twomey en 2009 et le magnifique Le Chant de la mer (Song of the Sea) en 2014. Fidèle à son univers atypique, poétique, proche des contes et légendes, Tomm Moore a aussi participé à la réalisation du long-métrage d’animation Le Prophète (Kahlil Gibran’s The Prophet).

Le Peuple Loup (WolfWalkers) était projeté en avant-première dans le cadre de l’Absurde Séance Nantes International Film Festival au Katorza de Nantes le mercredi 6 octobre à 14h30. Peut-être l’avez-vous déjà vu ?

La 13e édition de l’ASNIFF ou de l’Absurde Séance Nantes International Film Festival se déroulait du mardi 5 au dimanche 10 octobre 2021 au cinéma Le Katorza à Nantes (44) en partenariat avec Distorsion ou encore le Hellfest. L’ASNIFF est aussi sponsorisé par Shadows, la première plateforme de « screaming » 👉https://www.shadowz.fr/

La 13e édition de l’ASNIFF avait démarré tout en douceur en terme de programmation avec trois séances « tout public » les mardi 5 et mercredi 6. Le dernier James Bond, Mourrir peut attendre était programmé en ouverture de festival et en avant-première hier, le mardi 5 octobre à 20h15 et faisait suite au cocktail 🍹 d’ouverture offert par la Ville de Nantes. Or, la séance affichait complet !

🎥 🎞🍿  Retour sur la programmation de la 13e édition de l’ASNIFFAbsurde Séance Nantes International Film Festival au cinéma Le Katorza à Nantes (44) du mardi 5 au dimanche 10 octobre 2021 😱

Dimanche 10 octobre à 20h30 🕣 Last Night In Soho de Edgar Wright (🚫 -12 ans, 2021, 1h56, Royaume-Uni 🇬🇧)

Avant-première : Sa sortie dans les salles françaises est programmée au mercredi 26 octobre 2021.

C’est l’histoire d’une jeune femme passionnée de mode et de design qui remonte le temps de façon mystérieuse dans les années 60 où elle rencontre son idole, mais dans un Londres des années 60 qui n’est pas ce qu’il paraît…

Dimanche 10 octobre à 18h15 🎸 Scott Pilgrim vs. The World de Edgar Wright (2010, 1h50, États-Unis 🇺🇸) Film culte ! Tout public.

Scott Pilgrim a été projeté au public rennais, voici cinq mois, le samedi 29 mai 2021 au nouveau Cinéma Arvor dans le cadre du Festival Stunfest par l’association Clair Obscur (Travelling).

Dimanche 10 octobre à 11h 🕚 Le Livre de la Jungle de Wolfgang Reitherman – (1967, 1h18, États-Unis 🇺🇸) Tout public. Chef d’œuvre d’animation des studios Walt Disney.

De samedi 9 octobre 22h30 🕥 à dimanche 10 octobre 6h 🕕 La Nuit du Fantastique 😱

04h30 🕟 Tromeo & Juliet de Lloyd Kaufman (🚫 -16 ans, 1996, 1h30, États-Unis 🇺🇸) Version director’s cut !

02h30 🕝 The Sadness de Rob Jabbaz (🚫 -18 ans, 2021, 1h39, Taiwan 🇹🇼) Avertissement ⚠️

0h30 🕧 Boar de Chris Sun (🚫 -16 ans, 2017, 1h35, Australie 🇦🇺) Inédit en France

22h30 🕥 Gaïa de Jaco Bouwer (🚫 -16 ans, 2021, 1h36, Afrique du Sud 🇿🇦) Avant-première : Sa sortie initiale dans les salles françaises avait été programmée au mercredi 16 mars 2021.

Samedi 9 octobre à 20h15 🌳 La Revanche de Samson de Sisworo Gautama Putra 1987, 1h25, Indonésie 🇮🇩) Une perle rare. C’est l’un des pires films jamais réalisés à ce jour. Il faut le voir pour y croire ! A vos risques et périls…

Samedi 9 octobre à 18h15 🩸Inexorable de Fabrice du Welz (🚫 -12 ans, 2021, 1h38, France 🇫🇷 Belgique 🇧🇪) Avant-première

Samedi 9 octobre à 14h30 🕝 Porco Rosso de Hayao Miyazaki (1992, 1h34, Japon 🇯🇵) Tout public. Classique de la japanim par le grand maître Hayao Miyazaki, dans le cadre de Nantado.

► Vendredi 8 octobre à 22h15 🩸

Riders Of Justice de Anders Thomas Jensen avec Mads Mikkelsen (🚫 -12 ans, 2021, 1h56, Danemark 🇩🇰)

Avant-première. Séance gratuite pour tous, dans la limite des places disponibles. Les places gratuites seront délivrées une demie heure en amont de la séance.

Militaire danois en poste en Afghanistan 🇦🇫 Markus rentre au Danemark 🇩🇰 auprès de sa fille adolescente Mathilde, à la suite de la mort de son épouse dans un accident (?) de métro.

Riders Of Justice a reçu le Méliès d’Argent de la compétition européenne du BIFFF (Brussels International Fantastic Film Festival – Festival international du film fantastique de Bruxelles) en avril 2021. Cependant, Riders Of Justice ne sortira pas en salles en France mais en VOD (et en DVD ?) via la plateforme Canal+. C’est sans doute la raison pour laquelle ce film a été sélectionné par l’Absurde Séance, et c’est surtout le moment ou jamais de le voir sur grand écran !

Vendredi 8 octobre à 20h 🕗

32 Malasana Street de Albert Pintó
(🚫 -12 ans, 2019, 1h44, Espagne 🇪🇸)

Première en France au Katorza de Nantes !

À Madrid, dans les années 1970, Manolo et Candela s’installent dans une maison du quartier madrilène de Malasaña avec leurs trois enfants et le grand-père Fermín. Or, une série de faits effrayants prouvent qu’ils ne sont pas seuls dans la maison qu’ils ont achetée.

Vendredi 8 octobre à 18h15 🩸

The Brood (Chromosome 3) de David Cronenberg
(🚫 -16 ans, 1979, 1h32, Canada 🇨🇦) Copie neuve (restaurée) d’un classique du cinéma d’épouvante 😱

En instance de divorce, Nola Carveth est placée sous la surveillance du Dr. Raglan qui a développé une nouvelle méthode controversée pour soigner les troubles mentaux. Au cours du traitement, les patients extériorisent leurs pensées refoulées sous forme d’excroissances organiques… 


Jeudi 7 octobre à 22h15 🩸

Violation de Dusty Mancinelli, Madeleine Sims-Fewer (🚫 -16 ans, 2021, 1h47, Canada 🇨🇦).

Outre-atlantique, Violation a été présenté en avant-première au Festival international du film de Toronto 2020 puis au Festival Sundance 2021.

En Europe, Violation entrait dans la sélection du BIFFF (Brussels International Fantastic Film Festival – Festival international du film fantastique de Bruxelles) en avril 2021 et dans la compétition WHITE RAVEN / 7th ORBIT et a reçu d’ailleurs obtenu la mention WHITE RAVEN au BIFF 2021 ; Beyond the Infinite Two Minutes de Junta Yamaguchi ayant reçu le prix WHITE RAVEN.

Jeudi 7 octobre à 20h15 🐑 Lamb de Valdimar Jóhannsso (2020, 1h46, Islande 🇮🇸)

Lamb est projeté en avant-première dans le cadre de l’Absurde Séance Nantes International Film Festival au Katorza de Nantes jeudi 7 octobre à 20h15.

En juillet 2021 Lamb a reçu le Prix de l’originalité dans la sélection Un certain regard au Festival de Cannes. En septembre 2021, Lamb concourait à l’Étrange Festival à Paris dans la compétition internationale de longs-métrages.

Sa sortie dans les salles françaises est programmée en toute fin d’année, le mercredi 29 décembre 2021.

► Jeudi 7 octobre à 18h 🕕 Profondo Rosso (Les Frissons de l’angoisse, Deep Red) de Dario Argento (1975, 2h06, Italie 🇮🇹) Copie neuve (restaurée) d’un classique du cinéma d’épouvante 😱

Mercredi 6 octobre à 20h45

🦢Swan Song de Todd Stephens (1h45, 2021, États-Unis 🇺🇸)

Première en France au Katorza de Nantes !

Tout public et coup de cœur ♥️ de l’Absurde Séance ! L’histoire que raconte le film est traitée sur le ton de la comédie, pas sur le ton de l’horreur.

M. Pat (Udo Kier) ex-coiffeur de l’Ohio reçoit une étrange demande testamentaire : une ses défuntes clientes souhaite que ses cheveux et son maquillage soient réalisés à titre posthume par son ancien coiffeur. 

Swan Song ne sortira pas en salles en France, c’est sans doute la raison pour laquelle ce film a été sélectionné par l’Absurde Séance, et c’est surtout le moment ou jamais de le voir sur grand écran !

Mercredi 6 octobre à 14h30 🕝

Le Peuple Loup (WolfWalkers) de Tomm Moore et Ross Stewart (1h43, 2020, Irlande 🇮🇪) Tout public

Tout public et dans le cadre des goûters de l’écran, Le Peuple Loup (WolfWalkers) est projeté en avant-première dans le cadre de l’Absurde Séance Nantes International Film Festival au Katorza de Nantes le mercredi 6 octobre à 14h30. Sa sortie dans les salles françaises est programmée d’ici une quinzaine, le mercredi 20 octobre 2021.

Si vous aimez le cinéma de genre, fantastique, étrange et insolite, je vous invite à un retour sur la dix-septième édition de Court Métrange à Rennes et en ligne du 22 septembre au 10 octobre et sa thématique démoniaque, celle du Diable, des Enfers et des possessions démoniaques.

Tagada Jones : À Feu Et À Sang !

Les Tagada Jones se sont formés à Rennes en 1993 autour de Niko Jones. Le groupe de punk/metal rennais est aujourd’hui formé par Stef à la guitare, par Waner à la basse et par Job à la batterie et par Niko au chant et à la guitare. Le groupe a sorti de nombreux albums studios et live. Je ne cite ici que les albums studio : d’abord deux EP dont le premier éponyme : Tagada Jones en 1995 et À Grands coups de bombes en 1997 : puis neuf albums studios : Plus de bruit en 1998, Virus en 1999, Manipulé en 2001, L’Envers du décor en 2003, Le Feu aux poudres en 2006, Les Compteurs à zéro en 2008, Descente aux enfers en 2011, Dissident en 2014, La Peste et le Choléra en 2017 et enfin À Feu Et À Sang en 2020 au label At(h)ome.

💿 Quatre ans se sont écoulés depuis La Peste et le Choléra et son hymne Mort aux cons. Le nouvel album des Tagada Jones À Feu et À Sang est paru via le label At(h)ome, voici déjà un an, le vendredi 30 octobre 2020. Souvenez-vous, l’album était même sorti dans les bacs dès le jeudi 29 octobre 2020 en raison de l’application du deuxième confinement et de la fermeture des disquaires, commerces « non essentiels ». Depuis, les ventes de l’album rencontrent un vif succès. À Feu et À Sang a d’ailleurs été élu « meilleur album de l’année » lors des Victoires du Rock et du Metal !

La Release party du nouvel album des Tagada Jones, À Feu et À Sang se déroulera sur deux soirées consécutives dans la belle salle parisienne du Trianon à Paris 18e où les Tagada se produiront aux côtés des Bidons de l’An Fer mais aussi de Punish Yourself le vendredi 17 et de Darcy le samedi 18 décembre 2021 Ces deux dates étaient programmées à l’origine les vendredi 27 et samedi 28 novembre 2020 avaient été repoussées une première fois aux vendredi 14 et samedi 15 mai 2021 puis une seconde fois aux vendredi 17 et 18 décembre 2021. Depuis l’annonce du second report de dates, l’artwork de l’affiche a évolué. Or, la seconde affiche annonçait deux groupes surprises en première partie. Les invités « surprise » ont été dévoilés : Punish Yourself le vendredi 17 et de Darcy le samedi 18 décembre 2021

Culture METAL a d’ailleurs eu l’occasion de photographier d’une part Punish Yourself au Motocultor en août 2018 et au Hellfest en juin 2019 et d’autre part, Darcy à Rennes en mars 2018 puis au Festival 666 en août 2021.

Jetez un oeil et une oreille aux clips et titre du nouvel album des Tagada Jones !

🎥 Le premier clip de l’album À Feu et À Sang, Nous avons la rage est sorti en plein confinement de printemps 2020, voici près d’un an, le vendredi 17 avril 2020. Projet participatif, les Tagada Jones avaient fait appel à leurs fans afin qu’ils se filment via leur webcams. Les images filmées des fans ont été incorporées au montage. Tagada Jones remercie Mathieu EZAN pour la réalisation du clip.

🎥 Le deuxième clip de l’album À Feu et À Sang, De Rires & De Larmes est sorti le jeudi 30 juillet 2020. Tagada Jones remercie Hugo Startair-drone et Cedric Uriprod pour la captation et la réalisation du clip et Damny de La Phaze pour les arrangements du titre.

🎥 Le troisième clip de l’album À Feu et À Sang, Le Dernier Baril avec les Bidons De L’An Fer est sorti le vendredi 16 octobre 2020. L’équipe de Moniclamouche a créé le décor du clip ; Manu ACT et son équipe, la pyrotechnie ; une première collaboration mais peut-être pas la dernière ? Tagada Jones remercie Hugo Startair-drone et Cedric Uriprod pour la captation et la réalisation du clip.

🎥 Le quatrième clip sur le titre Elle ne voulait pas (feat. Didier Wampas) est paru le vendredi 2 avril 2021. C’est un clip en animation signé Eric Cesbron qui reprend les codes de South Park.

🎥 Le cinquième clip sur le quatrième titre de l’album, Les 4 éléments est paru le mercredi 21 octobre 2021. Le clip est signé EDZA FILMS (qui avait déjà réalisé le clip Mort aux cons). 4 éléments, 4 tableaux et une petite fille qui rappelle celle de la pochette de l’album. Les Tagda Jones sont plus enragés et engagés que jamais, pour l’écologie et contre un monde ultra-libéral, capitaliste et mercantile…

Offrez-vous l’album À Feu et À Sang, en digipack et/ou en vinyle tant qu’il en reste dans les bacs !

Fort de leur nouvel album À Feu Et À Sang, les Tagada Jones se produiront dans toute la France en 2022 aux côtés d’autres groupes français de renom !

En attendant, retour souvenir en images sur quelques concert des Tagada Jones par Culture METAL 🤘

📸 Les Tagada Jones Au Pont Du Rock en 2021 par Kevin Le Corre pour Culture METAL 🤘

📸 Les Tagada Jones au Festival de Poupet en 2021 par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

📸 Les Tagada Jones aux Feux de l’été 2019 par Jérémie Foucher de Circle Pit Of Photography pour Culture METAL🤘

Les Feux de l’été font d’ailleurs partie de ces festivals dont les dates sont reportées d’une année sur l’autre, en raison de la crise sanitaire mondiale. 😷 La 26e édition des Feux de l’été se déroulera à Saint-Prouant (85) le week-end du vendredi 10 et du samedi 11 juin 2022.

📸 Les Tagada Jones à l’Étage à Rennes en 2017 par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

Obsidian aux Lunatiques

Si l’obsidienne est une pierre souvent utilisée en magie noire, Obsidian est un groupe nantais de metalcore progressif formé par Florent Grollier à la batterie, Antoine Leze à la basse, François Pitois à la guitare et Nathan Frouin au chant. Le groupe clôturait le bal des hostilités des Lunatiques à Pacé près de Rennes, le samedi 2 octobre à minuit et y défendait son premier album Before. Ce dernier est paru dans le monde d’avant la pandémie, le vendredi 15 février 2020. L’album dont l’artwork est l’oeuvre du chanteur Nathan Frouin, a été enregistré et mixé par Arthur Lauth au Brown Bear Recording et masterisé au Master Lab Systems. 

Obsidian, Before

Obsidian se produira aux côtés de Romance et de Nora Lake au T’es Rock Coco à Angers (49) demain, vendredi 15 et de Nora Lake et de Orpheum Black au Michelet à Nantes (44) après demain, samedi 16 octobre 2021.

Romance x Obsidian x Nora Lake @T’es Rock Coco, AngersObsidian x Nora Lake x Orpheum Black // Le Michelet

📸 Voici un retour en images sur le concert d’Obsidian aux Lunatiques par Kevin Le Corre pour Culture METAL 🤘

-(galerie photo en cours de publication)-

Aussi, Obsidian s’était produit à Amarok Metal Fest le 28 février 2020 à Aigrefeuille-sur-Maine (44). 📸 Retour souvenir en images sur la soirée de concerts par Jeremie Foucher de Circle Pit Of Photography pour Culture METAL 🤘

The Pit edition – Hell On Demand

The Pit edition – Hell On Demand est la première plateforme française de vidéo à la demande dédiée et consacrée au rock, au metal et aux musique extrêmes. La plateforme SVOD 100% musiques saturées sera lancée en ce jeudi 14 octobre 2021.

Abonnez-vous à la chaîne YouTube de The Pit – Hell On Demand et visionnez en direct le trailer de la plateforme SVOD 100% musiques saturées dès jeudi 14 octobre à 12h30.

The Pit édition – Hell On Demand comblera le manque de concerts et de festivals que nous avons vécu pendant un an et demie et réunira les meilleurs contenus de l’histoire du Rock et du Metal, au sein d’une même plateforme SVOD 100% musiques saturées. Concerts, films, documentaires, making-of d’albums, interviews, masterclasses sont triés sur le volet par des des anciens de l’émission Une Dose 2 Metal, fans inconditionnels et autres passionnés de musiques saturées. Ainsi la plateforme est conçue par des Metalleux pour des Metalleux.

Si les mots Heavy, Thrash, Death et Black font partie intégrante de votre vie, THE PIT est fait pour vous !

Le metal se révèle un genre unique et pourtant si hétérogène… Mais ici, pas de guerre de chapelles entre Black Metal et Glam Rock, tous les styles même les plus extrêmes seront représentés.

The LIVE HELL ON DEMAND Rammstein IRON

(Image non contractuelle de la version finale)

Au menu :

  • des concerts cultes (ou pas) de toutes les époques,
  • des documentaires sur le metal à travers un nouveau prisme,
  • des films : des nanars asssumés aux succès récents,
  • des bonus, des making-of et des interviews,
  • des introuvables, comme le concert de Manowar au Hellfest 2019,
  • des « créations originales » disponibles en exclusivité pour les abonnés !

Des grands classiques de films aux coulisses d’enregistrement des plus grands albums, l’offre sera mise à jour en permanence, avec des nouveautés chaque semaine : deux nouveaux contenus seront ainsi en ligne chaque jeudi.

🎸 Pour un festival de metal chez soi, à la demande, depuis votre canapé 🛋

1 abonnement à 2 formules, sans engagement et avec une période d’essai gratuite de 7 jours.

6 pour un abonnement mensuel

(parce qu’ils n’ont pas résisté à la tentation) 666 pour un abonnement annuel  soit 5,55€/mois

L’abonnement permet deux connexions simultanées au service.

La volonté de The Pit edition – Hell On Demand est de partager la passion du metal avec les fans. Par conséquent, la plateforme sera accessible en France dans un premier temps, puis au niveau international par la suite et distribuée à la fois en OTT (en direct via site web) mais aussi chez certains opérateurs qui ont d’ores et déjà manifesté un interêt pour le projet.

Retour sur la campagne ulule 👉 https://fr.ulule.com/the-pit/

La campagne ulule de financement participatif pour la création de la première plateforme française de vidéo à la demande dans l’univers du rock, du metal et des musique extrêmes : The Pit édition – Hell On Demand a été financée avec succès le dimanche 6 juin 2021 à minuit. Son objectif qui était fixé à 10 000 € a été atteint à 100% le 2 juin 2021 puis dépassé. Au total, 11 616 € ont été récoltés grâce à la mobilisation et au soutien financier de 252 contributeurs qui seront pour la plupart les tous premiers abonnés de la première plateforme française 100% musiques saturées. L’équipe de The Pit remercie chacun d’entre eux puisqu’ils ont chacun contribué à son lancement à l’automne 2021. Aussi, chaque contribution au-delà des 10 000 € de l’objectif initial de la campagne de crowdfunding (jusqu’aux 116% qu’elle a atteint) permet aujourd’hui l’amélioration technique de la plateforme et l’acquisition de nouveaux contenus.

Les contributions étaient adaptées à chaque bourse : de l’euro symbolique à 250€ ; l’unique contrepartie à 666€ ayant été prise. La contreparties « Hangar 18 » pour 18 € offrait un mois d’abonnement à la plateforme. Les contreparties « Headbanging » pour 30€ et « The Shredder » pour 55€ offraient 2 mois d’abonnement. Les contreparties « Wall of Death », « Circle Piiiit » pour 150€ et « Trve Fan » pour 250€ offraient 3 mois d’abonnement. Outre l’abonnement à la plateforme The Pit edition – Hell On Demand, la campagne ulule offrait de nombreuses autres contreparties : du merchandising (des stickers, un patch, un tee-shirt, un sweat-shirt, un poster drapeau), 💿 deux DVD, 📕 l’un des deux ouvrages de Corentin Charbonnier et même 🎁 une Headbanger Box.

New Blood Fest

L’association Metal In Veins présente et organise le New Blood Fest un festival de metal avec une affiche de dix groupes de metal français à dominance death/thrash. Le New Blood Fest est d’ailleurs festival de musique extrême dédié à la scène française. La toute première édition du New Blood Fest se tiendra d’ici un mois, toute la journée du samedi 13 novembre 2021 dès 11h 🕚 du matin, dans la salle Phaeton à Culoz dans l’Ain (01) en Auvergne-Rhône-Alpes à une heure et demie de route de Lyon.

🎫 Billetterie https://www.helloasso.com/…/evenements/new-blood-fest-1

A l’affiche, trois groupes originaires du Grand Est dont les deux têtes d’affiche, le groupe de death metal originaire de Mulhouse : Mercyless a sorti un album The Mother of All Plagues le 21 août 2020 puis un EP Sovereign Evil le 23 octobre 2020 chez XenoKorp et le groupe de brutal death thrash metal originaire de Nancy : Mortuary a sorti un EP The Old Skull Reign le 4 septembre 2020 chez XenoKorp aussi et le groupe de death metal technique originaire de Metz, Catalyst.

À l’affiche aussi, le groupe de death metal mélodique originaire de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur : Akiavel a sorti deux albums, le premier V le 20 février 2020 chez Mystyk Prod (qui est d’ailleurs arrivé en quatrième position de la catégorie « extrême » après Manifesto de Loudblast, Ascension de Regarde Les Hommes Tomber et Obscene Repressed de Benighted aux France Metal Awards 2020) et le second Væ Victis le 23 avril 2021

À l’affiche aussi deux groupes originaires de la région parisienne, le groupe de blackened post hardcore : Demande à la poussière défendra son nouvel album Quiétude hostile qui est paru le 26 mars 2021 chez My Kingdom Music et le groupe de black metal/post hardcore : Nature Morte défendra son nouvel album Messe Basse qui est paru le vendredi 7 mai 2021 chez Source Atone Records.

Enfin, quatre groupes originaires de la région Auvergne-Rhône-Alpes, le groupe de hard rock (loud rock) originaire de Aix-les-Bains en Savoie, Critical Pint ; le groupe de thrash/death metal originaire de Grenoble dans l’Isère, Hellixxir ; le groupe de hardcore/groove metal originaire de Clermont-Ferrand en Puy-de-Dôme, Red Gordon et le groupe de thrash/death metal originaire d’Annecy en Haute-Savoie, Shaytan.

Metal In Veins a organisé une première date le dimanche 29 août 2021 au Brin de Zinc à Chambéry en Savoie en Auvergne-Rhône-Alpes avec à l’affiche le groupe de thrash/death metal originaire d’Annecy en Haute-Savoie, Shaytan, le groupe de death metal technique originaire de Metz, Catalyst et le groupe de brutal death thrash metal originaire de Nancy : Mortuary en tête d’affiche.

📸 Mortuary au Muscadeath Fest XVIII par Jeremie Foucher de Circle Pit Of Photography pour Culture METAL 🤘

📸 Mercyless au Bar’hic en 2018 par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

Mercyless au Mennecy Metal Fest 11.09.2021

Powered by WordPress.com. par Anders Noren.

Retour en haut ↑