Recherche

Culture METAL

Webzine

Catégorie

metal made in France 🇫🇷

LizZard : nouvel album !

📸 Photographie de l’article : LizZard à l’Amarok Metal Fest 2020 par Jeremie Foucher de Circle Pit Of Photography pour Culture METAL 🤘

Lizzard, c’est le troisième album du groupe de rock progressif britannique King Crimson qui mêle le jazz au rock progressif. LizZard, c’est aussi un groupe de metal expérimental limogeaud.

💿 LizZard, le groupe de metal expérimental limogeaud sort Eroded son nouvel et quatrième album, aujourd’hui même en ce vendredi 19 février 2021 via Pelagic Records. L’album a été enregistré durant un long mois d’isolement volontaire aux Castle Studios en Allemagne. 

Le trio franco-anglais s’est formé en 2006 à Limoges. C’est l’histoire d’une rencontre à Cussac, en 2005, celle de deux Anglais, la batteuse Katy et le bassiste William qui vivent en Haute-Vienne, avec le chanteur-guitariste français Mathieu. Tool est souvent cité parmi les influences du groupe de metal expérimental limogeaud. LizZard a sorti une démo La Criée en 2006, un EP Venus en 2008 et quatre albums : Out Of Reach en 2012, Majestic en 2014, et Shift en 2018 via Klonospherere/Season of Mist et Eroded le 19 février 2021 via Pelagic Records.

LizZard, Eroded

Tracklist :

01. Corrosive
02. Blowdown 04:34
03. Haywire
04. Flood
05. Hunted
06. The Decline
07. Eroded
08. Usque Ad Terram
09. Blue Moon
10. Inertia
11. Avalanche

🎥 Blowdown, le premier clip extrait du nouvel album Eroded est sorti le 4 décembre 2020.

🎥 The Decline, le deuxième clip extrait du nouvel album Eroded est sorti le 7 janvier 2021.

🎥 Blue Moon, le troisième clip extrait du nouvel album Eroded est sorti le 27 janvier 2021.

🎥 Avalanche, une nouvelle lyrics video extraite du nouvel album Eroded est sorti le 25 février 2021.

🎶 Vous souvenez-vous de l’époque de plus en plus lointaine des concerts et des festival en salles ? Voici un an, LizZard se produisait en concert lors de la cinquième édition de l’Amarok Metal Fest à Aigrefeuille-sur-Maine le samedi 29 février 2020.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Par ailleurs, la sixième édition de l’Amarok Metal Fest a été reportée au week-end du vendredi 27 et samedi 28 août 2021.

7 WEEKS : The Sisyphus Sessions

Pour l’anniversaire de la sortie de Sisyphus et près d’un an sans concert, le quatuor limougeaud 7 WEEKS jouera en direct depuis le Centre Yves Furet à la Souterraine (23) aujourd’hui même, le mardi 16 février. Le groupe de heavy rock interprétera plusieurs titres électriques dans les conditions du direct. Le live stream sera visible sur la chaîne du YouTube du groupe à partir de 19h00. Pas de scène, pas de salle vide, il s’agit d’une manière de recréer l’urgence pendant la période d’attente que nous vivons au travers de l’intimité et le quotidien des musiciens.

Sisyphus, le cinquième album de 7 WEEKS, est paru le 31 janvier 2020. Avec l’enregistrement de nouveautés dans la continuation de l’album pendant l’été 2020, le quatuor créé un cycle. Le nouvel EP 5 titres : What’s Next ? The Sisyphus Session est sorti le 27 novembre 2020.

💿 7 WEEKS a sorti son EP What’s Next ? – The Sisyphus Sessions le vendredi 27 novembre 2020 chez F2M Planet. Sortir un EP à la fin de la même année à la suite de l’album est une stratégie pour pallier à l’absence de la scène et maintenir sa présence auprès des fans. Le groupe 7 WEEKS a ainsi présenté son EP What’s Next ?” -The Sisyphus Sessions – telle une extension de son cinquième album, Sisyphus. En raison de la crise sanitaire actuelle, la tournée du groupe de stoner originaire de Limoges a été annulée au printemps 2020. 7 WEEKS est alors retourné en studio en juillet. Tel Sisyphe qui pousse sa pierre jusqu’au sommet de son rocher et qui la laisse retomber pour encore la remonter…

📸 Photographie de l’article : 7 WEEKS au Motocultor 2017 par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

7 WEEKS – What’s next ? The Sisyphus Sessions

🖌 L’artwork de l’opus est signé Gilles Estines.

TRACKLIST
01. Intimate Hearts (inédit des enregistrements de ‘Sisyphus’)
  02. My Valhalla (inédit – LP uniquement)
  03. Cirkus (King Crimson Cover)
  04. Gone (Acoustic Version)
  05. Idols (Acoustic Version)
  06. Sisyphus (Acoustic Version)

DUREE :  24 Minutes 39

STYLE : Heavy Rock

LINE UP
Julien Bernard (chant, guitare, basse)
Jérémy Cantin-Gaucher (batterie)
PH Marin (clavier, guitare)
Fred Mariolle (guitare)

DISCOGRAPHIE
All Channels Off (2009)
7 Weeks Plays Dead Of Night (2011)
: ciné-concert sur le film Dead of Night*
 Carnivora (2013)
 Bends (2014)
 A Farewell To Dawn (2016)
 Sisyphus (2020)
 « What’s Next ? » -The Sisyphus Sessions-

*Dead of Night (Au cœur de la nuit) est un film britannique fantastique à sketches réalisé par Alberto Cavalcanti, Charles Crichton, Basil Dearden et Robert Hamer et sorti en 1945.

TEASER EP

Amateur de digital, le lien Linkfire avec toutes les plateformes :

https://7weekssisyphus.lnk.to/k4XEw

Site Officiel
Disponible dans une version digitale de cinq titres et un vinyle de six titres, l’EP est composé d’inédits de sessions d’enregistrement et de versions alternatives de l’album, mais aussi d’une cover.
Les trois versions acoustiques des titres de Sisyphus ont été enregistrées en one shot : en une seule prise, sans retouche ou overdub. Ainsi, 7 WEEKS se montre sans artifices, délaisse l’électrique et dévoile sa musique dans sa forme la plus simple.
“What’s Next ?” -The Sisyphus Sessions- dévoile des facettes plus subtiles, plus progressives, plus insidieuses de la musique de 7 WEEKS. C’est un rendu à la fois plus sombre et plus épuré qu’illustrent ses trois singles :
Intimate Hearts7 WEEKS
https://youtu.be/JELJUyMvxoo
Dans le premier extrait Intimate Hearts, c’est une humanité écrasée qui offre ses pensées les plus intimes à un dieu défaillant, un dieu moderne, très puissant car hypnotique et addictif. Cela fait évidemment écho à Internet et aux réseaux sociaux ; les nouvelles ‘idoles’ au sens religieux du terme qui absorbent notre temps, nos réflexions et notre créativité. La période actuelle met au goût du jour un titre qui avait d’abord mis de côté car jugé trop sombre pour l’ambiance solaire de l’album.
🎥 Le clip qui l’accompagne est signé William Windrestin et met en scène la comédienne Elisa Delorme.
« J’ai voulu filmer des regards avec la question du point de vue : le rapport à soi-même et à nos doutes, nos angoisses. Nos pensées intimes sont autant de réponses que de questions, tout finit par se mélanger, voire sombrer et puis on recommence, comme Sisyphe. Il y a un vertige dans les changements du morceau qui a inspiré une mise en abîme du groupe au point de les faire disparaître : les musiciens ne sont ici que fragments, instruments. La création intime incarnée par la comédienne, est fascination et distance, douleur et libération. A chacun de nous d’étouffer ou de respirer, en tous les cas je voulais une fin qui travaille encore quand le morceau est terminé. Comme ils le disent eux-mêmes : what’s next ?.” (William Windrestin – réalisateur)
Idols (Acoustic Version) – 7 WEEKS
https://www.youtube.com/watch?v=IsStnrQXWC8
Après avoir révélé Intimate Heart un inédit issu des sessions d’enregistrement de Sisyphus, 7 Weeks propose une nouvelle approche et une version alternative du titre Idols dans une démarche acoustique au travers laquelle 7 Weeks délaisse l’électrique et dévoile sa musique dans sa forme la plus simple.
Idols traite de nos “héros” musicaux défunts. Avec cette reprise acoustique,7 Weeks a eu la volonté d’enregistrer en “one shot”, en une seule prise, sans retouche ou overdub pour montrer le groupe sans artifices. Un retour aux sources de cette musique qui prend tout son sens lors de cette période où l’on ne sait toujours pas si les choses redeviendront ‘comme avant’ : on peut perdre beaucoup de choses mais pas la possibilité de jouer de la musique dans son plus simple appareil. 
🎥 Le clip Idols a été enregistré et capté le 16 juillet sur la scène Des Lendemains qui Chantent à Tulle. La réalisation est signée Tom Marchand.
Cirkus (King Crimson cover) – 7 WEEKS
https://youtu.be/fb4jZl4rwQU
© William Windrestin
À l’instar d’Intimate Hearts, Cirkus était prévu à l’origine pour Sisyphus. Or, le titre avait été mis de côté en raison de sa longueur (six minutes trente) mais aussi du défi que représentait une telle reprise de King Crimson. Le confinement aura donné à 7 WEEKS le temps et l’occasion d’enfin travailler sur l’énorme challenge de l’adaptation de Lizard, album particulier dans la discographie d’un groupe britannique à part. 
7 WEEKS dévoile ainsi une de ses influences « souterraines » :
“Nos influences de « surface » sont connues et nous avons déjà repris sur scène de nombreux morceaux de Soundgarden, QOTSA, Motörhead, Metallica, Led Zeppelin et autres. Pour une première reprise sur disque, on voulait quelque chose de plus « sinueux », de plus original et King Crimson (comme Bowie ou Pink Floyd) fait partie de nos influences ‘souterraines’, celles qui n’apparaissent que par fulgurances dans notre musique. Nous sommes fiers de rendre cet humble hommage à la bande de Robert Fripp.”
🎥 Le clip qui a été tourné à La Souterraine et réalisé par William Windrestin met en images la métaphore de « la monstrueuse parade » ; idée selon laquelle les bêtes de cirque ne sont pas où l’on pense. Une autre interprétation renverrait à l’idée d’être amputé de quelque chose, quand le vide prend place au sens propre comme au figuré.
Aussi, Cirkus voit la participation de Gérald Giménez (qui a joué avec 7 WEEKS de 2016 à 2018) sur une grande partie des guitares.

7 WEEKS

Le groupe de stoner français « not from Paris » et originaire de Limoges s’est produit voici trois ans, lors de la dixième édition du festival Motocultor à Saint-Nolff (56) sur la Massey Ferguscène, le vendredi 18 août 2017. 7 WEEKS défendait alors son quatrième album A Farewell To Dawn qui était sorti l’année précédente en 2016. Le webzine Culture METAL avait découvert le groupe sur scène au printemps de la même année, lors de la 7e édition du festival Metal Culture(s) à Guéret (23) à la Chapelle de la Providence, le vendredi 5 mai 2017 .

7 WEEKS au Motocultor 2017

7 Weeks au Metal Culture(s)

Psykup : HELLO KARMA! 

💿 Psykup, le groupe d’autruche core (c’est ainsi qu’il se désigne) a sorti son nouvel et cinquième album HELLO KARMA! le vendredi 5 février 2021. 

📸 Photographie de l’articlePsykup à la Rock School Barbey de Bordeaux, en mars 2019 (voici deux ans) par Paul Fouchault pour Culture METAL 🤘

À PROPOS DE PSYKUP

Psykup célèbre aujourd’hui ses 25 ans d’existence et son statut de figure mythique du paysage alternatif, avec cinq albums au compteur, un EP acoustique et deux DVD Live. Hors modes, hors normes, les cinq musiciens ont toujours cultivé l’iconoclasme et marqué plusieurs générations. Psykup réunit à la même table Primus et Pantera ou encore Strapping Young Lad et Alice In Chains.

Avec Ctrl+Alt+Fuck, son quatrième album, Psykup a tourné de 2017 à 2019, retourné les fosses de France et de Navarre (🎥 Live In Bikini –2018) et prit d’assaut les festivals : les Eurockéennes de Belfort, le Download Festival France… le Hellfest était bondé de supporters de la folie contagieuse Psykup. D’ailleurs, le groupe est d’ores et déjà confirmé au Brutal Assault 2021. Rendez-vous donc du côté de Jaroměř et de sa forteresse Josefov en République Tchèque 🇨🇿  pour quelques “We Will Win This War”, “My Toy, My Satan” ou Love Is Dead” en version live. Une nouvelle tournée HELLO KARMA! Tour est d’ailleurs programmée : 

Le concert de Psykup le jeudi 20 mars 2021 à La Laiterie de Strasbourg passe en configuration ASSISE avec mesures sanitaires.
⚠️ Jauge ultra réduite !
Les billets déjà vendus pour le configuration initiale « debout » sont valables pour cette nouvelle configuration.
🎫 Infos et billets  >https://bit.ly/2LPEr6M

À PROPOS DE HELLO KARMA!

Digne successeur de Ctrl+Alt+Fck (2017), HELLO KARMA! s’annonce comme un autre voyage musical agressif, sauvage et groovy. Le métissage iconoclaste de Psykup dégomme les clichés du métal avec humour et détermination . HELLO KARMA! a été enregistré aux studios La Vache et Tillas (tous deux à Toulouse), mixé par Fred Duquesne (Mass Hysteria, Watcha, No One Is Innocent, etc.) et masterisé par Thibault Chaumont (Trepalium, Klone, etc.)… Le regard de HELLO KARMA! sur les dérives du monde actuel est décalé et décomplexé. 

À PROPOS DE Nice To The Bone 

Le second extrait de HELLO KARMA! est sorti le 17 décembre 2020. Dans Nice To The Bone, le monde se déchire et la Terre se meurt. Envers et contre tous, la bienveillance véritable s’impose comme le dernier rempart. Nice To The Bone rassemble tout ce à quoi l’Autruche nous a habitués jusqu’alors : du groove, du barré, du décalé, du Psykup. D’ailleurs, c’est l’invité de ce morceau qui le résume le mieux : « Je suis très excité d’avoir été invité sur le nouvel album de Psykup et de faire partie intégrante de la folie ambiante qui traverse ce nouvel opus, si original et efficace ! Merci pour votre confiance, les gars, en particulier mon frangin d’une autre mère, Julien Cassarino ! Profitez bien de la folie de ce nouveau morceau ! » (Julien Truchan – Benighted)

À PROPOS DE Lucifer Is Sleeping 

Le premier extrait de HELLO KARMA! est sorti le 20 novembre 2020. Dans “Lucifer Is Sleeping”, le Diable en a par-dessus les cornes d’être vénéré par des adolescents bruyants et en manque sérieux de vitamine C et D. Le clip du single revendicatif du son de Psykup est animé est signé Nicolas Leroy.

 

STYLE : Autruche Core

LINE UP
   Julien Cassarino (Chant, guitare)
   Matthieu Miegeville (Chant)
   Brice Sansonetto (Batterie, samples)
   Julian Gretz (Basse)
   Victor Minois (Guitare)

DISCOGRAPHIE

   Sors La Tête (EP, 2001)
   Le Temps De La Réflexion (2002)
   Acoustiques & Remixes (EP, 2004)
   L’Ombre Et La Proie (2005)
   We Love You All (2008)
   Ctrl+Alt+Fuck (2017)
   Live In Bikini (Live, 2018)
   HELLO KARMA! (2021)

TRACKLIST
   08. Lucifer Is Sleeping

DUREE DE L’ALBUM :  44 Minutes 30

   (p) & © Les Amis de l’Autruche / Regarts
   © Artwork : Jouch
   © Clip « Lucifer Is Sleeping » : Nicolas Leroy

📸 Retour souvenir en images par Paul Fouchault pour Culture METAL sur le concert de Psykup aux côtés de Gorod, de SUP et d’Overcharger à la Rock School Barbey de Bordeaux voici presque deux ans déjà, le mercredi 6 mars 2019. 

La Bête Aveugle à la Péniche El Alamein

Vous souvenez-vous de l’époque de plus en plus lointaine des artistes sur scène dans les cafés-concerts ? La Bête Aveugle, le quintet de poésie blues-punk clôturait le bal de la soirée Give Me Four à la Péniche El Alamein à Paris, voici un an, le vendredi 24 janvier 2020, aux côtés de Kristina Vaughan et de ses ballades piano-guitare-voix en ouverture, de Jikaëlle et de ses chansons folk francophones pour une voix et deux guitares,de la tête d’affiche rock funk Jadallys et du duo folk The Soundflowers avec Paris Jackson et son compagnon Gabriel Glenn.  

📸 Retour souvenir en images sur le concert de La Bête Aveugle à la Péniche El Alamein, le vendredi 24 janvier 2020 par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

Ce diaporama nécessite JavaScript.

The Chant Of Trees : premier album

💿 The Chant Of Trees est né de l’union des cultures germaniques et celtes, au fond de la forêt où l’âme touche les pierres et les rivières, à l’initiative de Zahaah (alias Frederic Guillermain), le cerveau du groupe Himinbjorg, le groupe de black metal pagan et viking originaire de Chambéry en Auvergne-Rhône-Alpes. Son nouveau projet qui fait la part belle à l’acoustique, se définit comme du folk metal méditatif et se concrétise aujourd’hui même, en ce vendredi 29 janvier 2021, par la sortie physique d’un premier album sur Shaman Voice Production. Le pressage de l’œuvre a été réalisé dans le format d’un somptueux digipack A5 avec des œuvres visuelles d’artistes aussi inspirés que sont Pascal Moguérou et David Thiérrée. Aussi, la sortie digitale sur toutes les plateformes en ligne est prévue au lundi 1er février 2021.

🎥 Un premier clip éponyme est sorti le lundi 30 novembre 2020 ; musique et images magnifiques…

🎧 À l’écoute de l’album, les chants s’élèvent et se mêlent tour à tour aux guitares ainsi qu’aux sons de la forêt, des ruisseaux et des cascades, à travers différents tableaux. Les mélodies sont ambiantes, planantes, éthérées, avec quelques incartades tumultueuses. Tribale, la musique mélancolique, chamanique et acoustique de The Chant Of Trees nous emmène dans un voyage à travers le monde suprasensible du monde animiste et permet un retour à l’équilibre et à la pacification des énergies au sein de la conscience. C’est une rencontre avec notre essence profonde, un voyage apaisant dans notre intérieur infini, une communion avec un murmure si diffus dans les brumes du monde moderne.

The Chant Of Trees’ tracklisting :

  1. The Chant Of Trees
  2. Along The Stream
  3. Gaze Of Time
  4. The Boundless Seas Part 1
  5. The Boundless Seas Part 2
  6. Heilaah
  7. War Day
  8. Shaman
  9. Springtime Of The Soul
  10. The Absolute
  11. The Dawn

The Chant Of Trees’ line-up :

FREDERIC au chant, à la guitare et au clavier, BAPTISTE à la boha, à l’aboès, à la mandoline, au tin whistle à la guitare électrique et acoustique, SVEN à la guitare, SARA et ELISABETH au chant, LUCILLE au violon et PIERRE au bouzouki et aux flûtes…

🎸 Baptiste Labenne, le vocaliste et guitariste du groupe de folk metal originaire de Riscle en Occitanie, Boisson Divine, a collaboré à l’album. Baptiste avait déjà collaboré avec Zahaah sur le dernier album de Himinbjorg, Wyrd sorti en 2015 chez European Tribes. Boisson Divine a d’ailleurs sorti son dernier album La Halha le vendredi 27 mai 2020 chez Brennus Music/Believe Music.

📸 The Chant Of Trees à Et Il N’Y Aura Plus De Nuit par Emeline pour Culture METAL

The Chant Of Trees s’était produit à l’évènement Et Il N’Y Aura Plus de Nuit le samedi 7 septembre 2019 à 15h30 à Audierne.

Achetez l’album et/ou le merchandising de The Chant Of Trees via la boutique en ligne http://www.himinbjorg.fr/shop

Soutenez et contribuez à la campagne de financement participatif de The Chant Of Trees 👉 https://www.okpal.com/the-chant-of-trees/#/

📕 Autres lectures sur Culture METAL

Pitbulls In The Nursery au Mondo Bizarro

Vous souvenez-vous de l’époque de plus en plus lointaine des concerts en salles, de l’époque où les groupes partaient en tournée, sillonnaient les routes et écumaient les salles et les cafés-concerts, à l’époque où ceux-ci existaient encore ? Voici deux ans, quatre groupes de metal français alors en tournée : Pitbulls In The Nursery, Exocrine, Ceild et Geostygma sillonnaient les routes et écumaient les salles et les cafés-concerts de France et d’Espagne. La tournée After The Storm Tour a débuté au Mondo Bizarro à Rennes, le jeudi 10 janvier 2019 et s’est achevé voici deux ans jour pour jour à l’Usine à Musique à Toulouse, le dimanche 27 janvier 2019. Aussi, je vous invite à un retour en images inédit sur la soirée mémorable avec Pitbulls In The Nursery, Exocrine, Ceild et Geostygma en concert au Mondo Bizarro à Rennes, voici deux ans, le jeudi 10 janvier 2019. La soirée était organisée par Ankou Prod, association rennaise organisatrice de concerts et c’est l’une des meilleures que j’ai vécue au Mondo pour ma part. Par la même occasion, je rends aussi mon hommage par le souvenir en images au Mondo Bizarro, célèbre café-concert underground rennais qui a fermé le rideau en raison de la crise sanitaire actuelle mondiale. 😷

Pitbulls In The Nursery clôturait le bal des hostilités de la soirée jeudi 10 janvier 2019 au Mondo Bizarro. 

Le groupe francilien de death metal technique et progressif originaire de Rambouillet a été fondé en 1997 par le batteur Jerry Farion et le guitariste Saim Thevenet. Le bassiste Francesco Ugarte et le guitariste Mat Commun ont rejoint la formation en 2001. PITN a sorti un premier album Lunatic en 2006. Le vocaliste Cédric Marcel a remplacé Panda en 2007 et Tersim Backle l’a remplacé entre 2011 et 2016. PITN a sorti un second album Equanimity en 2015.

📸 Retour en images sur le concert de Pitbulls In The Nursery au Mondo Bizarro par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Exocrine au Mondo Bizarro

Geostygma au Mondo Bizarro

CEILD – After The Storm Tour 2019

Jikaëlle à la Péniche El Alamein

Vous souvenez-vous de l’époque de plus en plus lointaine des artistes sur scène dans les cafés-concerts ? Jikaëlle chantait ses chansons folk francophones pour une voix et deux guitares, lors de la soirée Give Me Four à la Péniche El Alamein à Paris, voici un an, le vendredi 24 janvier 2020, aux côtés de Kristina Vaughan et de ses ballades piano-guitare-voix, de la tête d’affiche rock funk Jadallys, du duo folk The Soundflowers avec Paris Jackson et son compagnon Gabriel Glenn et enfin de La Bête Aveugle, quintet de poésie blues-punk en clôture. 

Pour la sortie de son troisième album, Entre ici et ailleurs, Jikaëlle chantait et jouait à la guitare quelques-unes de ses nouvelles chansons telles Elle Chavire, bulles poétiques aux couleurs folk et acoustiques ! Jikaëlle était accompagnée du guitariste Bernard Léchot, son compagnon musical depuis ses débuts.

📸 Retour souvenir en images sur le concert de Jikaëlle à la Péniche El Alamein, le vendredi 24 janvier 2020 par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

Lire la suite

Kristina Vaughan à la Péniche El Alamein

Vous souvenez-vous de l’époque de plus en plus lointaine des artistes sur scène dans les cafés-concerts ? Kristina Vaughan ouvrait avec ses ballades piano-guitare-voix, la soirée Give Me Four à la Péniche El Alamein à Paris, voici un an, le vendredi 24 janvier 2020, aux côtés de Jikaëlle et de ses chansons folk francophones, de la tête d’affiche rock funk Jadallys, du duo folk The Soundflowers avec Paris Jackson et son compagnon Gabriel Glenn et enfin de La Bête Aveugle, quintet de poésie blues-punk en clôture. 

Pianiste, guitariste et chanteuse, Kristina Vaughan a joué en solo mais aussi accompagnée du violoncelle, saxophone et percussions dans des salles parisiennes (le Sunside-Sunset, La Bellevilloise) ou encore new-yorkaises (The Bitter End), etc. Son premier album pop romantique The Art of Love qui est sorti 2018, se compose de 12 titres originaux. Kristina Vaughan travaille à son second opus pop-rock, A Year in the Dark.

📸 Retour souvenir en images sur le concert de Kristina Vaughan à la Péniche El Alamein, le vendredi 24 janvier 2020 par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

Lire la suite

Jadallys à la Péniche El Alamein

Vous souvenez-vous de l’époque de plus en plus lointaine des groupes sur scène dans les cafés-concerts ? Le sextet parisien de rock funk Jadallys se produisait en tête d’affiche de la soirée Give Me Four à la Péniche El Alamein à Paris, voici un an, le vendredi 24 janvier 2020, aux côtés de Kristina Vaughan et de ses ballades piano-guitare-voix en ouverture, de Jikaëlle et de ses chansons folk francophones, du duo folk The Soundflowers avec Paris Jackson et son compagnon Gabriel Glenn et enfin de La Bête Aveugle, quintet de poésie blues-punk en clôture.

📸 Retour souvenir en images sur le concert de Jadallys à la Péniche El Alamein, le vendredi 24 janvier 2020 par Amandine Briche pour Culture METAL 🤘

Lire la suite

Powered by WordPress.com. Thème Baskerville par Anders Noren.

Retour en haut ↑