Recherche

Culture METAL

Webzine

Résultats de recherche

"svart crown"

Svart Crown au MetalDays 2019

Svart Crown au Motocultor 2018, voici un an jour pour jour, le 17 août : c’est le souvenir d’un Motocultor ensoleillé, nous qui bravons coûte que coûte les intempéries du Motocultor 2019.

📸 Voici un retour en images sur le concert de Svart Crown sur la Bosko Bursac Stage, le vendredi 26 juillet au MetalDays 2019 Lire la suite

Hyrgal : Fin de règne

💿 Hyrgal, le groupe français de black metal a sorti Fin de Règne, un nouvel et second album hier, en ce vendredi 4 décembre 2020, chez Les Acteurs de l’Ombre.

Hyrgal fut fondé en 2007 par le guitariste et vocaliste Clément Flandrois (Svart Crown), Quentin Aberne à la basse et Thibault Meunier (ex-Otargos) à la batterie. Hyrgal sortit un split album avec Kairn chez Gravity Entertainment en 2008, puis fut mis en stand by en 2010. Clément intégra Svart Crown à plein temps, mais reforma Hyrgal en 2016.

Hyrgal sortit un premier album Serpentine en 2017 chez Naturmacht Productions, puis un split album avec Bâ’a et Verfallen et enfin un second album Fin de Règne en 2020. Hyrgal est signé chez Les Acteurs de l’Ombre. Le split album et le second album du groupe sont d’ailleurs sortis via de label de l’underground du black metal français. Hyrgal est aujourd’hui formé par Clément Flandrois au chant et à la guitare, et depuis 2019 par Alexis Chiambre à la basse et Nicolas Muller (ex-Svart Crown, ex-Otargos) à la batterie. 

D’ailleurs, Hyrgal se produira sur scène lors de la seconde édition du festival des Acteurs de L’Ombre. La seconde édition du LADLO FEST qui a été reportée au week-end du vendredi 20, samedi 21 et dimanche 22 mai 2022 se déroulera à la Maison de Quartier de Doulon à Nantes (44). Le groupe s’était déjà produit lors de la première édition du LADLO FEST qui s’était déroulée en ce même lieu, voici deux ans, le week-end du samedi 6 et dimanche 7 octobre 2018.

Hyrgal s’est aussi produit au dernier Hellfest et a ainsi ouvert les hostilités de la Temple le dimanche 23 juin 2019 (11h05-11h35).

📸 Voici d’ailleurs un retour souvenir en images sur le concert de Hyrgal au Hellfest par Jeremie Foucher de Circle Pit Of Photography pour Culture METAL. 🤘C’est Nicolas Müller, batteur de Svart Crown qui a assuré la date au Hellfest derrière les fûts.   Lire la suite

Svart Crown au Motocultor 2018

Svart Crown, le groupe niçois de blackened death metal se produisait au Motocultor le vendredi 17 août 2018 sur la Dave Mustage (15h55-16h40) 🤘 Voici un retour en images sur le concert de Svart Crown au Motocultor 2018.  Lire la suite

MetalDays 2019 – live-report photo

En attendant, la prochaine édition du MetalDays (du 25 au 31 juillet 2021), voici un retour souvenir en images sur la dernière édition du MetalDays (du 22 au 26 juin 2019) par Amandine Briche pour Culture METAL en un clin d’oeil 😉

Lundi 22/07

📸 Fearancy au MetalDays 2019 par Amandine Briche pour Culture METAL

death/thrash metal, Autriche 🇦🇹

Fearancy @ MetalDays 20198
Fearancy sur la Bosko Bursać Stage (15h35-16h10)

 

📸 Siska au MetalDays 2019 par Amandine Briche pour Culture METAL

heavy metal, Italie 🇮🇹

Siska @ MetalDays 20195
Siska sur la Bosko Bursać Stage (17h20-18h)

 

📸 Arch Enemy au MetalDays 2019 par Amandine Briche pour Culture METAL

death metal mélodique, Suède 🇸🇪

Arch Enemy @ MetalDays 2019 -1
Arch Enemy sur la Ian Fraser « Lemmy » Kilmister Stage 

 

Mardi 23/07

📸 The Bearded Bastards au MetalDays 2019 par Amandine Briche pour Culture METAL

hardcore, France 🇫🇷

The Bearded Bastards @ MetalDays 20196
The Bearded Bastards sur la Bosko Bursać Stage (15h35-16h10)

 

📸 W.E.B. au MetalDays 2019 par Amandine Briche pour Culture METAL

black metal gothique et symphonique originaire d’Athènes, Grèce 🇬🇷

Ian Fraser « Lemmy » Kilmister Stage (16h30-17h10)

 

Jeudi 25/07

📸 Orcus O Dis au MetalDays 2019 par Amandine Briche pour Culture METAL

melodic death metal, Mexique 🇲🇽

Orcus o Dis @ MetalDays 2019-4
Orcus O Dis sur la Bosko Bursać Stage (14h35-15h05)

 

📸 Captain Morgan’s Revenge au MetalDays 2019 par Amandine Briche pour Culture METAL

hard rock, Slovénie 🇸🇮

Captain Morgan's Revenge @ MetalDays 201957
Captain Morgan’s Revenge on The New Forces Stage

 

Vendredi 26/07

📸 Svart Crown au MetalDays 2019 par Amandine Briche pour Culture METAL

black metal, France 🇫🇷 
Svart Crown @ MetalDays 2019142
Svart Crown sur la Bosko Bursać Stage (18h25-19h05)

 

📸 Helstar au MetalDays 2019 par Amandine Briche pour Culture METAL

power/speed metal, Texas – US 🇺🇸

Helstar @ MetalDays 201977
Helstar sur la Bosko Bursać Stage (19h25-20h10)

Des photos inédites des têtes d’affiche de l’édition 2019 du MetalDays seront publiées dans la semaine. Restez à l’affût !

En attendant, je vous laisse avec l’affiche de l’édition 2021 du MetalDays…

MetalDays 2021 #1

 

 

European Metal Festival Alliance

Nous avons suivi avec nostalgie le Hellfest From Home par Arte concert le week-end du 21 juin 2020 mais aussi le Wacken World Wide par Magenta Music 360° la semaine dernière… Ce week-end, nous remettons le couvert pour un autre festival de metal en ligne : The European Metal Festival Alliance car l’été 2020 ne verra aucun festival de metal en open-air, ni aucun évènement d’ampleur par ailleurs.

EMFA - running order Lire la suite

EMFA 2020 – Day 3 : Live-report from home

Une année sans festival estival de metal ? L’European Metal Festival Alliance formait une alliance de treize festivals de metal européens pour une aventure inédite et un évènement unique en ligne.

Culture METAL vous accompagnait avec son live-report from home en direct de l’évènement en ligne, ici-même sur son site Internet et sur ses réseaux sociaux, sa page Facebook et son compte Instagram !

Rendez-vous sur https://www.metalfestivalalliance.com

Treize festivals de metal d’Europe dont le Motocultor Festival s’unissaient dans une aventure inédite. Il s’agissait d’une sélection d’artistes par chaque festival pour un événement unique en ligne. Ainsi, chaque festival choisissait deux groupes qui représentaient leur nation au-delà de leur festival. Le Motocultor, pour sa part a choisi deux groupes qui représentaient la France et la diversité de la scène metal hexagonale. Je nomme : Mass Hysteria et Svart Crown ! Mass Hysteria ne s’est jamais produit au Motocultor, mais Svart Crown, si (édition 2018) !

Au programme d’aujourd’hui :

SABATON 🇸🇪 + ORANGE GOBLIN 🇬🇧 + PRIMORDIAL 🇮🇪 + MASS HYSTERIA 🇫🇷 + EVERGREY 🇸🇪 + KISSIN’DYNAMITE  🇩🇪 + SPOIL ENGINE  🇧🇪 + SVART CROWN 🇫🇷 + ROADKILLSODA 🇷🇴 + SKYEYE 🇸🇮 + DEAD LORD 🇸🇪

#EMFA Get Ready With Me Sunday

12h DEAD LORD 🇸🇪 Metalfestival Into The Grave 🇳🇱

Dead Lord, le groupe suédois de hard rock offrait à l’European Metal Festival Alliance un concert inédit en appartement et sans public… un agréable réveil en musique pour un dimanche midi. Rock’n Roll 🤘S’agit d’un choix du Metalfestival néerlandais Into The Grave ?

  1. Distance Over Time
  2. Don’t Give A Damn
  3. Evil Always Wins (« a new song »)
  4. Kill Them All
  5. Onkalo
  6. Messin’ Up (« a new song »)
  7. Hammer To The Heart
  8. Ruins

13h SKYEYE 🇸🇮 MetalDays

A 13h (heure du streaming), SkyEye le groupe slovène de heavy metal offrait à l’European Metal Festival Alliance un concert inédit en salle et sans public. Le groupe slovène originaire de Ljubljana SkyEye a été choisi par le festival slovène MetalDays et représentait ainsi la scène metal slovène à l’échelle européenne de l’European Metal Festival Alliance. Aussi, SkyEye sortira Soldiers Of Light, un nouvel et deuxième album à l’automne 2020 et se produira lors de l’édition 2021 du MetalDays à Tolmin en Slovénie qui se déroulera du 25 au 31 juillet 2021. Bon, la voix, les textes, les guitares, etc… ça ne fait pas un peu trop Maiden, tout ça ?

  1. Fire
  2. Book Of Life
  3. Digital God 
  4. Jerusalem
  5. Run For Your Life
  6. Detonate (next album)
  7. Constellation (next album)
  8. In The Name Of SkyEye
MetalDays 2021 #1
MetalDays 2021

14h ROADKILLSODA 🇷🇴 ARTmania

A 14h (heure du streaming), RoadkillSoda le groupe roumain de stoner/sludge offrait à l’European Metal Festival Alliance un concert inédit en salle et sans public. Le groupe roumain originaire de Bucarest RoadkillSoda a été choisi par le festival roumain ARTmania et représentait ainsi la scène metal roumaine (avec Dirty Shirt et White Walls) à l’échelle européenne de l’European Metal Festival Alliance ? RoadkillSoda défendait les titres (Live In Analog, Devilish Caress, Satan, Addiction Blues, Birds Of Prey etWake Up) de nouvel et sixième album, Sagrada qui est sorti le samedi 30 mai 2020.

  1. My Stretch Of Dirt
  2. Live In Analog (Sagrada)
  3. Devilish Caress
  4. Satan
  5. Addiction Blues
  6. Birds Of Prey
  7. Wake Up
  8. Can’t Take Control
  9. Made Of Stone
RoadkillSoda - Sagrada
RoadkillSoda – Sagrada

15h SVART CROWN 🇫🇷 Motocultor

A 15h (heure du streaming), Svart Crown le groupe niçois de blackened death metal et fleuron de la scène metal extrême française, offrait à l’European Metal Festival Alliance un spectacle magistral dans un décor antique avec en fond de scène des colonnes greco-romaines et sans public. Le quatuor niçois Svart Crown a été choisi par le festival breton Motocultor et a représenté notre scène metal hexagonale d’une main de maître à l’échelle européenne de l’European Metal Festival Alliance. Svart Crown présentait son nouveau batteur Rémi Serafino aux côtés du guitariste/chanteur et fondateur du groupe J.B. Le Bail, du guitariste Clément Flandrois et du bassiste Julien Negro défendait son nouvel et cinquième album Wolves Among The Ashes qui est sorti le vendredi 7 février 2020 chez le label allemand Century Media Records. Svart Crown a d’ailleurs commencé très fort avec les deux premiers titres de son nouvel album : They Will Not Take Our Death In Vain et Thermageddon, puis Exoria et Blessed By The Fools et a terminé son son concet en beauté avec Revelation : Down Here Stillborn, le titre ultime de l’album Profane, troisième album du quatuor qui est sorti en 2013 chez Listenable Records. La claque nonumentale !

Svart Crown @ Motocultor10
Svart Crown au Motocultor 2018

Svart Crown par Amandine Briche pour Culture METAL

Setlist:

  1. They Will Not Take Our Death In Vain
  2. Thermageddon
  3. Orgasmic Spiritual Ecstasy
  4. Exoria
  5. Golden Sacrament
  6. Blessed By The Fools
  7. Ascetic Purification
  8. Revelation : Down Here Stillborn
Svart Crown - Wolves Among The Ashes
Svart Crown – Wolves Among The Ashes

16h SPOIL ENGINE  🇧🇪

A 16h (heure du streaming), Spoil Engine, le groupe belge de thrash metatlcore mélodique offrait à l’European Metal Festival Alliance un concert inédit en salle avec un public (en comité restreint j’imagine, circonstance oblige) qu’on ne voit pas mais dont on entend les applaudissements. Iris Goessens, la chanteuse du groupe fait d’ailleurs référence à « the crowd here« . S’agit-il d’un choix du festival belge Alcatraz ? Evil Invaders représenterait-il ainsi la scène metal belge avec Evil Invaders à l’échelle européenne de l’European Metal Festival Alliance ? Spoil Engine a sorti son nouvel et quatrième album Renaissance Noire en novembre 2019 chez Arising Empire.

Setlist:

  1. R!OT
  2. The Void
  3. Medicine
  4. Frostbite
  5. The Hallow
  6. Hollow Crown
  7. Venom
  8. Stormsleeper
  9. Disconnect

17h KISSIN’DYNAMITE  🇩🇪 Summer Breeze

A 17h (heure du streaming), Kissin’Dynamite le groupe allemand de glam metal offrait à l’European Metal Festival Alliance un concert inédit en salle sans public et apportait un peu de légèreté en ce dimanche après-midi. Le souvenir que je gardais de Kissin’Dynamite remontait au Hellfest 2013… I Will Be King ! Le groupe allemand  Kissin’Dynamite a été choisi (avec Der Weg Einer Freiheit et Parasite Inc) par le festival allemand Summer Breeze et représente ainsi la scène metal allemande à l’échelle européenne de l’European Metal Festival Alliance.

Setlist:

  1. I’ve Got The Fire
  2. Somebody’s Gotta Do It…
  3. Love Me, Hate Me
  4. DNA
  5. I Will Be King
  6. Breaking the Silence
  7. Waging War
  8. I Will Be King
  9. You’re Not Alone
  10. Flying Colours

18h EVERGREY 🇸🇪 Bloodstock 🇬🇧

A 18h (heure du streaming), Evergrey le groupe suédois de metal progressif offrait à l’European Metal Festival Alliance un concert inédit en salle avec un public en comité restreint, circonstance oblige : Live at Pustervik. Le groupe suédois originaire de Göteborg a été choisi par le festival britannique Bloodstock. En 2020, Evergrey fête ses vingt-ans de carrière et compte une douzaine d’albums. Le groupe a sorti son onzième et dernier album The Atlantic chez AFM Records, le vendredi 25 janvier 2019 et prépare son prochain et douzième album Escape Of The Phoenix qui sortira aussi chez AFM Records, le vendredi 26 février 2021.

Setlist:

  1. Weightless
  2. Distance
  3. Passing Through
  4. The Fire
  5. Leave It Behind Us
  6. Mark Of The Triangle
  7. The Masterplan 

19h MASS HYSTERIA 🇫🇷 Motocultor

A 18h (heure du streaming), Mass Hysteria offrait à l’European Metal Festival Alliance un excellent concert qui a été enregistré pour l’occasion à l’Échonova à Vannes le mercredi 8 juillet 2020. Mass Hysteria ne s’est jamais produit Motocultor Festival Open Air, mais a été choisi par le festival breton et a représenté notre scène metal à l’échelle européenne de l’European Metal Festival Alliance. En bref, Mass Hysteria, c’est « plus que du metal » ! Pilier de la scène française et francophone, avec sa furia et ses textes en français, Mass Hysteria compte vingt-cinq ans de carrière, neuf albums studios, plusieurs DVD live dont l’Olympia, le Trianon et le Hellfest. Le concert à l’Échonova à l’initiative du Motocultor pour l’EMFA deviendra-t-il aussi un DVD live ? Le concert est très bien filmé, des effets spéciaux visuels en fondus enchaîné ont été ajoutés. Mais le public manque. Mass Hysteria est réputé pour sa communion avec le public lors de ses concerts.  J’avais regardé en boucle le concert de Mass Hysteria au Hellfest 2019, et c’est ce que j’avais aimé : une telle communion d’un groupe avec un public de 50 000 personnes !

Setlist:

  1. Reprendre mes esprits
  2. Positif à bloc
  3. Nerf de bœuf
  4. Se brûler sûrement
  5. Vae soli !
  6. Chiens de la casse
  7. L’enfer des dieux
  8. Notre complot
  9. Arômes complexes
  10. Tout est poison

Mass Hysteria @ Hellfest 2019 - conf' 6
Mass Hysteria en conférence de presse au Hellfest 2019

https://culturemetal.com/2019/08/02/mass-hysteria-au-hellfest-2019/

20h PRIMORDIAL 🇮🇪 Party.San Metal Open Air 2015 🇩🇪

A 22h (heure du streaming), Primodial le groupe de celtic/folk/black metal irlandais offrait à l’European Metal Festival Alliance son concert au Party.San Metal Open Air. « We Are Primordial ! We are from the Republic of Ireland ! » hurle A.A. Nemtheanga, le chanteur de Primordial, dès son entrée sur scène. Dommage, piètre qualité de son…

Setlist:

  1. Where Greater Men Have Fallen
  2. No Grave Deep Enough
  3. Gods to the Godless
  4. As Rome Burns
  5. The Coffin Ships
  6. Wield Lightning to Split the Sun
  7. Empire Falls
DSC_2857 M © Amandine Briche. 2017
Primordial au Motocultor 2017

https://culturemetal.com/2017/09/06/motocultor-2017-primordial/

21h ORANGE GOBLIN 🇬🇧 Bloodstock

A 21h (heure du streaming), Orange Goblin le groupe britannique de stoner metal offrait à l’European Metal Festival Alliance un concert inédit en salle sans public à l’occasion de l’anniversaire de ses 25 ans. Orange Goblin a en effet été fondé à Londres en 1995. Or, les membres actuels du groupe, le chanteur Ben Ward, le guitariste Joe Hoare, le bassiste Martyn Millard et le batteur Chris Turner sont ceux qui l’ont fondé. Le groupe anglais Orange Goblin a été choisi (avec Venom Inc.) par le festival britannique Bloodstock et représente ainsi la scène metal britannique à l’échelle européenne de l’European Metal Festival Alliance.

Setlist:

  1. Scorpionica
  2. The Filthy & the Few
  3. Sons of Salem
  4. Saruman’s Wish
  5. Renegade
  6. The Fog
  7. Your World Will Hate This
  8. Some You Win, Some You Lose
  9. They Come Back (Harvest of Skulls)
  10. The Devil’s Whip
  11. Quincy The Pigboy
  12. Red Tide Rising

DSC_8443 FoS © Amandine Briche. 2017
Orange Goblin au Fall Of Summer 2017

https://culturemetal.com/2018/01/25/orange-goblin-au-fall-of-summer-2017/

22h SABATON 🇸🇪 Bloodstock Festival 2019 🇬🇧

A 22h (heure du streaming), Sabaton le groupe de power metal suédois offrait à l’European Metal Festival Alliance son concert d’une heure et demie en tête d’affiche de l’édition 2019 du festival britannique Bloodstock Festival, le vendredi 9 août 2019 où le groupe défendait alors son nouvel album The Great War qui est sorti en juin 2019 chez Nuclear Blast. Sabaton a d’ailleurs sorti un nouveau single issu de The Great War :  The Attack of the Dead Men (Live in Moscow – feat. Radio Tapok) en mai 2020 via Nuclear Blast. 

Les musiciens de Sabaton aussi serviables soient-il, rappelons qu’ils ont assuré deux prestations deux soirs de suite au Hellfest/Knotfest en juin 2019 face à l’annulation de Manowar, n’ont fait de concert inédit pour l’European Metal Festival Alliance, mais l’ont fait pour le Wacken World Wide en mode XR sans public 👉 https://www.magenta-musik-360.de/festivals/wacken-world-wide-2020-long-sabaton Le concert de Sabaton reste visible encore quelques heures sur le site de l’European Metal Festival Alliance dans la rubrique « Previous Shows ».

Setlist:

  1. Ghost Division
  2. Great War 
  3. Resist And Bite
  4.  Fields Of Verdun
  5. Winged Hussards
  6. 82nd All The Way
  7. The Price Of A Mile
  8. Bismark
  9. The Red Baron
  10. The Lion From The North
  11. Carolus Rex
  12. Night Witches
  13. Diary Of An Unknown Soldier
  14. The Lost Batalion
  15. Shiroyama
  16. The Last Stand 
  17. Primo Victoria
  18. Swedish Pagans 
  19. To Hell And Back
Sabaton
Sabaton au Knotfest 2019

par Jeremie Foucher de Circle Pit Of Photography https://culturemetal.com/2019/07/14/sabaton-au-knotfest-hellfest/

EMFA - running order

EMFA - running order

Metal Days 2019

Partez en vacances metal à dos de licorne ! La prochaine édition du Metal Days se déroulera du lundi 22 au vendredi 27 juillet 2019 à Tolmin en Slovénie.

MetalDays 2019 - bandeau

 

Lire la suite

N\M/F #5 – Svart Crown

Svart Crown se produisait lors de la cinquième édition du Nantes Metal Fest, en tête d’affiche de la soirée du jeudi, le 8 décembre 2016.

Svart Crown, le groupe de blackened death metal a été fondé à Nice en région PACA (Provence-Alpes-Côte d’Azur) en décembre 2004 par JB Le Bail. Outre JB Le Bail, le groupe de blackened death/metal niçois est aujourd’hui formé par le guitariste Clément Flandrois, le batteur Nicolas « Ranko » Muller et le bassiste Ludovic Veyssière depuis 2006. Le groupe de blackened death/metal niçois a d’abord sorti une démo Bloody Crown en 2006, puis cinq album studio : un premier album Ages Of Decay en 2008 chez Rupture Music et deux albums Witnessing The Fall en 2010 et Profane en 2013 chez Listenable Records.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

The Great Old Ones à l’Omega Sound Fest

📸 Benjamin Guerry, frontman du groupe The Great Old Ones à l’Omega Sound Fest par Kevin Le Corre pour Culture METAL 🤘

Jadis, les Grands Anciens (« The Great Old Ones ») gouvernaient la Terre, dans le monde du mythe de Cthullu de Lovecraft. Il demeure quelques restes du culte des Grands Anciens dans des tribus reculées mais aussi dans les pays industrialisés chez des sorciers qui se cachent sous les d’apparences de la bourgeoisie. Les Grands Anciens forment un panthéon flou d’entités et de divinités anciennes, puissantes et extraterrestres, dont certaines, prisonnières sur Terre, dans un état de sommeil proche de la mort, attendent le jour de leur réveil : Cthulhu, Dagon, Hastur, Ithaqua, Cthugha, etc… en font partie. Ainsi, The Great Old Ones, le groupe français de post black-metal tire son inspiration mais aussi son nom de la littérature fantastique de l’écrivain américain Lovecraft (1890-1937).

The Great Old Ones, le groupe de post black-metal originaire de Bordeaux en Gironde et Nouvelle-Aquitaine, s’est produit en clôture de l’Omega Sound Fest voici une dizaine de jours, le samedi 16 octobre 2021 au Centre Culturel Jean Carmet (CCJC) à Mûrs-Erigné près d’Angers dans le Maine-et-Loire (49) et les Pays de la Loire. Or, aujourd’hui même, en ce lundi 25 octobre 2019, le groupe de post black-metal d’influence lovecraftienne fêtait l’anniversaire et les deux ans de son dernier album : Cosmicism est paru le vendredi 25 octobre 2019 via Season of Mist.

À l’occasion, je publie la retranscription de la première partie de l’entretien que m’a accordé Benjamin Guerry, guitariste, chanteur, compositeur et parolier du groupe dans l’après-midi du samedi 16 octobre 2021. Dans la première partie de l’entretien, nous parlons de la sortie de l’album Cosmicism et du Cosmicism French Tour la tournée d’appui qui l’a suivi à l’automne 2019. Nous parlons de la pandémie, des dates annulées, repoussées, du Hellfest From Home et peut-être même d’un nouveau projet live du groupe…

Amandine : Bonjour Benjamin ! Je me présente d’abord : Amandine pour Culture METAL. J’ai fondé mon webzine en 2015. Je travaillais auparavant pour un autre webzine non metal auquel j’avais donné une telle couleur metal au webzine que…

Benjamin : Que ça a tendu vers ça.

Amandine : Voilà, depuis des années, déjà. Je fais beaucoup de photos de concerts : je photographie les groupes sur scène dans les festivals et les salles. J’écris des articles. Je vais dans de festivals et pas seulement metal. C’était l’idée de Culture METAL. J’avais même décliné le mot METAL comme un acronyme : ça donnait musiques extrêmes, théâtre, arts, littérature. Voilà qui je suis. Revenons à vous. Vous êtes The Great Old Ones.

Benjamin : C’est ça.

Amandine : Vous vous produisez tout à l’heure sur la scène de l’Omega Sound Fest.

Benjamin : Tout à fait.

Amandine : Ça fait longtemps qu’il n’y a pas eu d’évènements, de concerts… Entre deux, il y a eu la pandémie. 

Benjamin : C’est ça.

Amandine : Vous aviez sorti un album en 2019. Il y a deux ans. Cosmicism. À l’époque, vous aviez quand même tourné avec Au Champ Des Morts et bénéficié d’une tournée d’appui à votre album.

Benjamin : C’est ça. Une tournée française.

Amandine : Vous avez eu comme tous les autres groupes des dates annulées. 

Benjamin : Tout à fait. La dernière date de toute façon pour nous, c’était il y a plus d’un an et demie… Il me semble.

Amandine : Mais là du coup, l’Omega Sound Fest, c’est votre première date ?

Benjamin : Non, on a joué il y a quinze jours à côté de Paris avec Svart Crown. C’était la reprise. Et là donc, c’est la deuxième date de la reprise.

Amandine : Deuxième date de la reprise ! 

Benjamin : C’est ça.

SAMEDI 2 OCTOBRE 2021 THE GREAT OLD ONES et SVART CROWN au Festi’Val de Marne

Amandine : Comment avez-vous appréhendé la pause forcée d’un an et demie ? Vous aviez sorti un album depuis peu de temps à l’époque. Est-ce que vous vous êtes néanmoins lancés dans d’autres créations ou compositions ? Comment ça s’est passé ?

Benjamin : En fait, on s’est fait couper en plein élan à la sortie de l’album, un peu comme tous les autres groupes, mais comme tu disais tout à l’heure, on a eu le temps de faire la tournée avec Au Champ Des Morts. Déjà on a eu la chance de pouvoir faire au moins ça, parce qu’il y a d’autres groupes qui n’ont pas eu cette chance là. Mais, on s’est fait couper l’herbe sous le pied. Il a fallu retrouver un rythme de création. On a tous été surpris par ça. Le premier confinement était très strict. On ne pouvait pas faire tout ce qu’on voulait. Alors j’avoue qu’on a pris un peu une pause – tranquille – pour que chacun s’occupe un peu de sa famille. On avait pas mal de choses à gérer. On n’a pas vraiment rebossé. Je bosse toujours tout seul niveau compositions sur les albums, enfin en grande majorité. J’ai avancé sur certaines choses mais ce n’était pas l’objectif de tout de suite repartir dans de la composition. On bosse sur un autre projet qu’on est en train d’amener au bout. Je peux pas en dire trop encore, parce qu’on ne l’a pas trop annoncé. C’est un projet live. C’est un projet en train d’avancer, quelque qui nous tenait à coeur depuis longtemps, on avait une grande envie de faire ça et je pense que ça va être chouette. On a hâte de le présenter. Mais bon, pour l’instant, je garde encore un peu la surprise. 

Amandine : D’accord ! Gardons la surprise. Vous vous êtes déjà produit une première fois depuis une longue pause de dix-huit mois. 

Benjamin : À peu près ça, un an et demie.

Amandine : Qu’est ce que ça vous a fait de remonter sur scène ?

Benjamin : Y’avait, alors c’est marrant c’est un peu tout et son contraire : en gros, un peu d’appréhension avec cette impression de ne plus trop savoir comment faire après un an et demie et après presque dix années à ne faire que jouer… Jouer régulièrement, et plus rien pendant un an et demie à faire autre chose, où on commence à se poser des questions… Dès qu’on est remonté sur scène – tout de suite, tu reprends tes marques – on a tous repris nos marques et le public était à fond. On sent que tout le monde avait cette envie de retrouver les concerts, la musique extrême en live et du coup comme d’habitude, y’a un petit peu de temps de remise sur pied mais généralement dès que l’intro se lance, c’est parti.

Amandine : Et c’est parti ! C’était reparti.

Benjamin : Exactement.

Amandine : Vous avez eu des dates annulées, comme le Hellfest et le Metal Days, mais pas vraiment annulées, repoussées.

Benjamin : Tout à fait.

Amandine : Sauf la tournée avec Vltimas ?

Benjamin : La tournée avec Vltimas, elle n’est pas reportée, elle est terminée. Y’a plein de plans en fait…. Alors y’a eu cette tournée qui était annoncée avant, donc effectivement, on a bien vu qu’elle avait été complètement annulée. Comme c’était assez incertain, y’a eu plein de plans qui se sont posés puis chaque fois, qui étaient soit repoussés soit annulés. Personne se doutait que ça allait durer aussi longtemps. On se disait : ce sera l’année prochaine et l’année prochaine, bah non, ce ne sera pas l’année prochaine. Toujours comme ça. À part les plans repoussées, pour les plans de tournées, on est encore en discussion pour repartir, mais ce n’est généralement pas les plans qu’il y avait avant. Ça a duré trop longtemps. Au bout d’un moment, les plans que ce soient les groupes ou les plateaux, tout le monde est parti un peu sur autre chose, a essayé de réfléchir à d’autres choses. Y’a eu d’autres sorties albums, en attendant, d’autres groupes aussi. Donc, tout repart à zéro à ce niveau-là, sauf effectivement les dates dont tu parles qui ont été uniquement repoussées, comme le Hellfest, le Graspop, le MetalDays. Tout ça, ça se fait, mais l’année prochaine. Il faut être encore un peu patient. 

Amandine : Vous avez déjà quelques perspectives. 

Benjamin : On a au moins ça. On déjà un été prochain qui s’annonce déjà bien rempli.

Amandine : Et l’été dernier, ça a été le Hellfest From Home

Benjamin : Oui, tout à fait ! 

Amandine : Ça devait être une expérience particulière de jouer, comme ça, face aux caméras, sans public.

Benjamin : C’est ça. Exactement. Sans entrer dans la magie de la technique, comme y’a plusieurs plans, tu dois jouer plusieurs fois les mêmes morceaux. T’as personne. T’as pas de public. Ce n’est pas un exercice très évident. C’est à dire qu’on est souvent portés par les gens qui nous écoutent, par le public. Là tu fais juste ce qu’il y a dans la tête. Mais comme il y a beaucoup de choses dans nos têtes, ça va. Mais bon, ce n’est pas la même énergie. Mais on est très contents du résultat. L’équipe du Hellfest nous a extrêmement bien accueillis que ce soit avant, pendant ou juste après le tournage. C’était vraiment top. Je les remercie de nous avoir proposé ça car ça nous fait une très belle vidéo. On est très contents du résultat et on a eu que des supers retours. Ça nous a permis cette année, en tout cas cet été de faire quelque chose. On est vraiment très content de ça. 

Amandine : Vous avez eu des retours de vos fans ?

Benjamin : Tout le monde nous a dit que c’était super, que ça avait très bien fonctionné. Ce n’est que deux morceaux et souvent on avait la réflexion : C’était bien, mais c’était trop court. Généralement, c’est plutôt bon signe. 

Amandine : Super compliment ! Vous n’aviez eu qu’une session de quinze minutes ?

Benjamin : C’étaient quinze minutes qu’on a poussées à dix-sept en bataillant un peu parce qu’avec que des morceaux longs, malheureusement, c’est compliqué d’entrer dans un format très précis. Mais ces « quinze minutes » mine de rien avec The Omniscient et Nyarlathotep résument bien le nouvel album avec un morceau plutôt rapide et un morceau plutôt lent, plutôt doom. Avec l’image et les propositions de mise en scène qu’on nous ont fait, j’ai trouvé que ça rendait bien honneur à ses deux morceaux et que ça donnait une certaine ambiance. 

Dans la seconde partie de l’entretien avec Benjamin Guerry (à paraître), nous parlerons littérature, cinéma et arts et à l’issue de quelques digressions littéraires, cinématographiques et artistiques nous reviendrons sur l’album Cosmicism.

📸 En attendant le live-report photo complet (avec interview et review) du concert de The Great Old Ones à l’Omega Sound Fest, je vous laisse avec quelques articles et galeries photographiques :

Powered by WordPress.com. par Anders Noren.

Retour en haut ↑