📺 La Télé du Ferrailleur est une émission musicale et originale d’une heure produite par l’association nantaise dans une arène créée pour l’occasion et diffusée au public en échange de dons pour l’association Tracass www.tracass.fr et l’ensemble de ses projets… Ainsi, Tracass mettait au programme, chaque mois un groupe en concert sans public au Ferrailleur à Nantes avec des interviews et reportages. Le mercredi 7 juillet 2021, le cinquième et ultime épisode de la Télé du Ferrailleur débarquera dès 19h sur vos écrans mais aussi sur l’écran géant du Ferrailleur avec les groupes nantais Dust Lovers et Mad Foxes.

Au programme d’aujourd’hui, mercredi 7 juillet dès 19h : une heure d’émission avec le rock crooner des Dust Lovers dans la salle et le grunge & post-punk des Mad Foxes sur le toit du Ferrailleur ! Les deux concerts ont déjà été captés et ne seront pas retransmis en direct.

📺 Vous aimez la Télé du Ferrailleur ? Faites un don via helloasso 👉 bit.ly/DonTracass

Rendez-vous 💻 sur facebook.com et youtube.com/LaTeleduFerrailleur ou 🍻 sur la terrasse du Ferrailleur 😎

Dust Lovers se produira en Concert Sauvage au Ferrailleur, le surlendemain, vendredi 9 juillet 2021 dès 19h. 

Mad Foxes s’est déjà produit en Concert Sauvage au Ferrailleur, voici une semaine, le jeudi 1er juillet 2021 dès 19h. Y étiez-vous ?

Concerts sauvages au Ferrailleur

Dust Lovers était programmé aux côtés du power-trio nantais de grunge/garage rock, Mad Foxes au Ferrailleur le vendredi 15 janvier 2021. Or, la release party du nouvel album du rock crooner des Dust Lovers, Fangs est à nouveau repoussée d’un an au jeudi 27 janvier 2022. Dust Lovers est alors programmé aux côtés de Patrón, le nouveau projet de Lo (aka Patrón) frontman du groupe Loading Data dont le nouvel album a été produit par Alain Johannes (Queens Of The Stone Age, Them Crooked Vultures, Eleven, Chris Cornell Band…) ; dernier album enregistré dans son mythique studio 11AD, à Los Angeles.

Revenons-nous en à Fangs : Le nouvel et troisième album de Dust Lovers, est d’abord paru via Besta Records au format numérique le lundi 15 juin 2020, puis a fait l’objet d’une distribution physique par l’Autre Distribution (une belle occasion pour l’album 11 titres d’être paré d’une édition vinyle et d’un digipack de belle facture) et est enfin arrivé dans les bacs le vendredi 18 septembre 2020.

Deux clips (singles de l’album) avaient déjà été dévoilés : Born To Lose et Goldie dont le clip tire son inspiration du film Nosferatu de Murnau (1922), joyau du cinéma expressioniste allemand.

GoldieDust Lovers

« Ado, j’ai découvert le cinéma expressionniste allemand : Murnau, Fritz Lang, Robert Weine, Joseph Von Sternberg, etc. J’ai été absolument choqué par la puissance et la beauté de ces images en Noir et Blanc. Puisque quelque part, un clip c’est un film muet, on a essayé de rendre hommage à ce cinéma qui m’a marqué à vie et de faire notre film de vampire romantique à nous. » (Clem Colt, chant & réalisateur du clip)

Outre Goldie, c’est Fangs dans son intégralité qui s’articule autour de la figure du vampire, l’une des emblématiques créatures de la nuit. Rappelons qu’un album de Dust Lovers s’appréhende comme un film : avec un premier acte, des péripéties, un retournement final (« twist ending »), un climax et enfin un générique.

Outre le clip, une vidéo live de Goldie a été réalisée. Il s’agit d’un premier morceau en session live au Little Atlantique Brewery. Dust Lovers remercie Ulrik Palud au son mais aussi Hugo Le Beller, Thomas Canto et Vincent Morandeau au cadrage.

Lire la suite