Aux temps anciens, il était coutume de fleurir la tombe de nos chers défunts de bouquets d’asphodèles. L’origine de cette coutume remonte à la Grèce antique : les Grecs nommaient une partie des enfers « le pré d’asphodèle » ou « la plaine des asphodèles » : le lieu où séjournent les fantômes des défunts. 

Roman vampirique, il s’agit d’un récit horrifique de sept meurtres de femmes par un vampire, poète macabre avec lequel le lecteur parcourt les siècles depuis le XVIIIe. L’édition brochée du second roman de Louise Le BarsAsphodel est paru le vendredi 25 septembre 2020 chez Noir d’Absinthe. L’édition prestige a été imprimée et ne le sera plus à l’avenir puisqu’il d’agit d’une édition collector. Pour ceux, chanceuses et chanceux qui l’ont commandée via la campagne ulule de financement participatif au printemps, vous la recevez juste à temps pour No-hell. 🤶🎄 Il reste très peu d’exemplaires de l’édition prestige disponibles à la vente sur la boutique en ligne de la maison d’édition Noir d’Absinthe https://www.noirdabsinthe.com/shop  

Asphodel de Louise Le Bars est préfacé par Vincent Tassy, auteur de romans fantastiques et gothiques, illustré par l’artiste Flokera et publié par Noir d’Absinthe, la maison d’édition rennaise des littératures de l’imaginaire.

L’autrice Louise Le Bars est une jeune autrice rennaise remarquée. Son premier roman, Vert-de-Lierre a été encensé par la critique et par l’autrice Amélie Nothomb. Pour l’anecdote, Louise a débuté l’écriture d’Asphodel à l’âge de dix-sept ans, avant même d’avoir écrit Vert-de-Lierre.

Asphodel a fait scandale à une époque quelque peu hypocrite où tout est lisse et lissé, où les « méchants » n’ont plus le droit de l’être. Cependant, les romans font toujours scandale au XXIe siècle et c’est en quelques sorte rassurant. Ceux qui ont fait scandale sont d’ailleurs restés dans l’histoire de la littérature. Écrire la cruauté n’est pas la cautionner.

Noir d’Absinthe est une maison d’édition rennaise spécialisée dans les littératures de l’imaginaire. https://www.noirdabsinthe.com/

Lire la suite