Culture METAL vous suggère un peu de lecture en ce dimanche de déconfinement J-1. Les concerts et les festivals n’étant pas (encore) d’actualité, comme vous le savez, alors quoi de mieux qu’un peu de littérature metal en attendant le retour des groupes sur scène en salle et en festival ? Je vous suggère ainsi la lecture de Non Serviam : l’histoire officielle de Rotting Christ ; premier livre qu’a publié la jeune maison d’édition : les Éditions des Flammes Noires. L’ouvrage retrace l’aventure de Rotting Christ, les trente premières années de carrière du groupe grec, des origines à son apogée. Le titre de l’ouvrage reprend celui de l’album phare de Rotting Christ. Il s’agit du deuxième album de groupe alors quatuor. Non Serviam signifie en latin : « je ne servirai pas » et résume le caractère quasi-anarchiste de Rotting Christ. Le manque de promotion et de distribution de l’album par Unisound, le label grec du groupe à l’époque l’a rendu culte. Pourtant, le disque été enregistré et mixé au Storm Studio, le propre studio de Rotting Christ qui a d’ailleurs enregistré de nombreux groupes de la scène grecque et européenne underground (cf : chapitre X). Les premiers chapitres du livre posent le contexte politique, économique et social de la Grèce dans lequel est né Rotting Christ.

Rotting Christ - Non Serviam

Lire la suite