Bliss Of Flesh, le groupe de blackened death metal français originaire de Calais dans les Hauts-de-France se produisait sur la Temple du Hellfest le dimanche midi, le 23 juin 2019 (12h15-12h45).

Bliss Of Flesh est né en 1999 : le groupe qui s’appelait alors Labdacides a été fondé par J. Poizon, bassiste, FleshStigma, batteur et Sikkardinal guitariste et aussi compositeur. Necurat au chant a rejoint la formation en 2006 et Victus à la guitare, l’a rejointe très récemment. Bliss Of Flesh a sorti un trilogie de trois albums inspirée de la trilogie littéraire La Divine Comédie de Dante (L’Enfer, Le Purgatoire, Le Paradis) : Emaciated Deity en 2009, Beati Pauperes Spiritu en 2013 et Empyrean en 2017. Nous y reviendrons ci-dessous dans le compte-rendu de l’entretien que j’ai eu l’opportunité d’avoir avec Sikkardinal et Necurat au Hellfest 2019. Par ailleurs, dans un mois jour pour jour, le samedi 28 septembre 2019, Bliss Of Flesh se produira à Brest à l’Espace Léo Ferré aux côtés des Chants du Nihil et de Vosegus ; une soirée Destrock. Be there !

Bliss Of Flesh + Les Chants du Nil + Vosegus - Destrock

 

📸 En attendant, voici un retour en images sur le concert de Bliss Of Flesh au Hellfest par Jeremie Foucher de Circle Pit Of Photography pour Culture METAL. 🤘 Lire la suite