L’ovni musical parisien, entre metal, indus et électro Heptaedium se produisait voici un mois, le samedi 2 février 2019 au Jardin Moderne à Rennes, aux côtés de Season Of Tears et de Glam Dicinn, lors d’une soirée Season Of Sound. Sur scène, une bassiste, un chanteur et un guitariste, pas de batterie ni même de boîte à rythme. Toute la rythmique repose sur la basse. A l’issue du concert, j’ai écouté plusieurs albums du groupes, tous très différents les uns des autres. On va du breakcore au metal…. Le chanteur faisait d’ailleurs allusion sur scène à la vie chaotique du groupe. Bref, voici un retour en images sur le concert de Heptaedium au Jardin Moderne à Rennes, le samedi 2 février 2019.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Je vous renvoie à la chronique du dernier album en date (mai 2018) de Heptaedium, The Great Herald Of Misery par Horns Up.

http://www.hornsup.fr/a-23182/chronique/heptaedium-the-great-herald-of-misery

Publicités