Donc pour ton mieux je pense et je dispose
Que tu me suives, et je serai ton guide,
Et je te tirerai d’ici vers un lieu éternel,
Où tu entendras les cris désespérés.
L’Enfer, Dante Alighieri, Chant I (112-115)

Enfer Doré chant 8
Gustave Doré, illustration du Chant VIII

            Dans les lignes qui suivent, je vous propose un voyage un peu particulier, que l’on appelle aussi catabase : une descente aux Enfers. L’Inferno. Dans La Divina Commedia, poème épique italien du tout début du quatorzième siècle, Dante Alighieri se met en scène, conduit par le poète latin Virgile dans l’au-delà (Enfer, Purgatoire et Paradis) : le premier livre, qui est aussi le plus célèbre, les voit parcourir les neuf cercles de l’Enfer, eux-mêmes parfois subdivisés en girons, et rencontrer dans chacun d’eux des personnalités de l’Antiquité plus ou moins légendaires ou des contemporains de Dante qui y subissent leur châtiment éternel. Lire la suite

Publicités