A travers son double regard de « métalleux » et de sociologue, Corentin Charbonnier, dans son ouvrage Le Hellfest, un pélerinage pour metalheads, issu de sa thèse d’anthropologie sur l’étude du festival Hellfest, nous invite au cœur d’un festival représentatif d’une culture « metal » ; culture à part entière. « It’s our music, our culture, our way of life ! » L’ouvrage s’ouvre d’ailleurs ainsi.

Son écriture reste accessible autant pour un lecteur non adepte de culture metal qui s’en intéresserait d’un point de vue sociologique, que pour un métalleux non sociologue ou non universitaire. Ainsi, son ouvrage mérite donc l’intérêt autant de la part des adeptes que des néophytes à la culture metal, terme qu’il définit en des termes et des références sociologiques avec de nombreuses citations dans une longue introduction, et qui m’a amenée à une réflexion sur le nom même de mon propre media Culture METAL sur lequel j’écris ce présent article la veille même de l’édition 2017 du Hellfest. La longue introduction du Hellfest, un pélerinage pour metalheads contient aussi un historique du genre musical du rock des 60’s jusqu’au metal des années 2010. Puis, l’ouvrage est organisé, telle une dissertation en trois parties ; la première partie de l’ouvrage étant consacrée à l’histoire du festival : Le Hellfest, de sa création au festival actuel. Dans la deuxième partie de l’ouvrage, Corentin Charbonnier entre au cœur de son sujet puisqu’il inscrit Le Hellfest tel un pèlerinage pour métalleux ; la troisième partie de l’ouvrage étant consacré à l’économie du festival : Le Hellfest, une économie en lien avec le public.

Pour ceux qui ne feraient pas une lecture cursive du Hellfest, un pélerinage pour metalheads, à chacun d’y piocher ce qui l’intéresse, d’autant plus qu’il est agrémenté de nombreuses photographies. Aussi, Corentin Charbonnier œuvre en parallèle en tant que journaliste et photographe de concerts sur le Hellfest et sur beaucoup d’autres évènements metal.

Voilà donc un bref article sur le vaste sujet de l’ouvrage de Corentin Charbonnier, Le Hellfest, un pélerinage pour metalheads, dont je vous recommande la lecture, métalleux ou non métalleux d’ailleurs.

See you in Hell, Hellbangers !

 

 

Publicités