Le Parcours Métrange présentait des évènements (dont la Nuit du Fantastique), expositions et conférences dans divers lieux sur Rennes. Le parcours d’expositions se déroulait d’ailleurs sur deux mois du 24 septembre au 21 novembre 2015.

la-nuit-du-fantastique-2015

Je retrace ici mon « parcours Métrange » : la Nuit du Fantastique, la conférence et l’exposition de Nicolas Fructus ainsi que mon festival Métrange.

La Nuit du Fantastique s’est déroulée toute la nuit du 2 au 3 octobre 2015 (de 22H à 6H du matin) au Cinéville Colombier et était animé par l’équipe de Court Métrange.

La Nuit du Fantastique a débuté sur le magnifique film de Guillermo Del Torro, l’Echine du Diable, s’est poursuivie avec quelques courts métrages dont deux qui ont été projetés sur le festival Court Métrange : Subotika et L’Ours Noir, et un qui nous a traumatisé : Notre Dame Des Hormones et s’est achevée avec Freddy, les Griffes de la Nuit. Comme quoi on avait peut-être pas dormi de la nuit juste de peur d’être assailli par Freddy au cas où l’on se serait assoupi… En tout cas, c’était très approprié pour l’occasion : Freddy nous a tenu en éveil toute la Nuit du Fantastique !

Sur le Parcours Métrange, dans le cadre du festival Court Métrange, festival international de courts métrages insolites et fantastiques, j’ai assisté à la conférence du dessinateur Nicolas Fructus, le mercredi 14 octobre à 18h30 aux Champs Libres, conférence sur la question de l’illustration du fantastique et de l’imaginaire. Illustrateur de beaux livres (Kaddath) et de couvertures de roman, admirateur de HP Lovecraft, Nicolas Fructus a aussi travaillé pour le cinéma d’animation (Arthur et les Minimoys). Nicolas Fructus nous a ainsi parlé de son parcours et nous a aussi expliqué comment, gaucher, il avait détourné, petit, la difficulté de l’écriture par le dessin.  Le sur-lendemain de sa conférence, j’ai visité son exposition à la MIR Maison Internationale de Rennes. Ses dessins sont juste fascinants.

Sur le festival Court Métrange, au ciné TNB, du jeudi 15 au samedi 18 octobre 2015, j’ai assisté à toutes les séances (sauf celle du jeudi 15 à 21h « la séance tenante » : archi-complète !) J’ai été prise à dépourvue le premier jour du festival, je n’avais pas prévu mes places à temps car je ne m’attendais pas du tout à un tel succès. J’en ai tiré la leçon sur les deux derniers jours du festival : je prenais mes places à la billetterie dès mon arrivée sur le festival au ciné TNB. J’ai ainsi assisté à toutes les séances, les séances en compétition pour le prix du public ainsi que les séances en compétition pour le prix du jury. [cf : article : Le Palmarès Métrange 2015]

Publicités